Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Histoire de Rennes, Alet et Limoux

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Histoire de Rennes, Alet et Limoux

Message par Schattenjäger le Sam 18 Avr - 15:34

Théodulfe, évêque d'Orléans, parle, dans le poème qu'il a consacré au récit de sa mission en Septimanie, d'une ville appelée Redde, où lui et son collègue, Leydrade, archevêque de Lyon, se rendirent en venant de Carcassonne (798).



La science a fixé, depuis quelques années, la position de cette ville (d'origine romaine probablement, car on découvre encore aux environs des vestiges d'antiquités), sur le même plateau, vaste et d'un abord assez difficile, dont une partie est occupée actuellement par le petit village de Rennes (autrefois Règnes), situé dans le canton de Couiza et l'arrondissement de Limoux. Redde (Redas ou Redae) était alors accompagné de deux châteaux et donnait son nom à une portion considérable du diocèse de Narbonne, le Reddez ou Rasez (Pagus Redensis ou Radensis). Ces deux châteaux existaient encore à la fin du XIème siècle, puisque Raymond-Bernard et Ermengarde les comprirent dans l'acte de vente qui assura la suzeraineté du pays à la maison de Barcelone. Toutefois, la ville était déjà déchue singulièrement, sinon tombée tout à fait dans l'oubli.

Quant à Limoux (Limosus ou Limosum, et en langue romane Lymos], on ne saurait affirmer qu'il eût pris naissance à la fin du VIIIème siècle; car il n'en est question, pour la première fois, que dans un diplôme de Charles le Chauve, daté du 30 juillet 854.

La suite : http://www.rhedae-magazine.com/Histoire-de-Rennes,-Alet-et-Limoux_a589.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 21:27