Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un physicien de la marine américaine avertit de "plusieurs décennies de températures en chute libre" et "d’une famine mondiale"

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30960

Un physicien de la marine américaine avertit de "plusieurs décennies de températures en chute libre" et "d’une famine mondiale"

Message par Schattenjäger le Sam 11 Avr - 19:21

Extraits :

"Le soleil est désormais très calme et passe au Cycle Solaire 24.

"Comme la transition actuelle dépasse maintenant les 568 jours sans taches (solaires), il est de plus en plus clair que le soleil a subi un changement d’état. Il est maintenant évident que l’état de Grand Maximum qui a persisté durant la plus grande partie du 20ème siècle touche brutalement à sa fin.



"(Le soleil) pourrait (1) revenir aux anciens cycles solaires (2) le soleil pourrait se calmer encore davantage au cours d’un "Minimum de Dalton" ou d’un Grand Minimum comme le "Minimum de Maunder". Il est encore un peu tôt pour prédire de quel côté la balance penchera. Ces deux possibilités sont une grande menace pour notre pays.

"Nous sommes désormais à la croisée des chemins. Deux voies se présentent à nous. Sur les deux il y a un panneau indiquant " Danger " ! D’un côté il y a de monstrueuses tempêtes solaires. De l’autre, plusieurs décennies des températures en chute libre et une famine mondiale."

"Le changement climatique est principalement commandé par la nature. C’était vrai du temps de mon père, de son propre père et de tous ceux qui sont venus avant nous. Grâce à la science, pas la pseudo-science, nous avons lentement découvert certains des mystères fondamentaux de la nature. Notre galaxie, la Voie Lactée, est inondée de rayons cosmiques. Ce sont des particules chargées très rapides qui viennent de l’explosion d’étoiles.

"Comme elles sont chargées, leur déplacement est fortement influencé par les champs magnétiques. Notre soleil produit un champ magnétique enveloppé dans des vents solaires qui s’étendent jusqu’aux confins de notre système solaire. Ce champ dévie nombre de rayons cosmiques de la Terre. Mais lorsque le soleil se calme (tâches solaires minimales), ce champ s’effondre vers l’intérieur ce qui laisse les rayons cosmiques à haut énergie pénétrer plus profondément dans notre système solaire.

Comme je le dis dans Magnetic Reversals and Evolutionary Leaps, ces mêmes rayons cosmiques peuvent conduire à des mutations et bonds évolutifs.

"Par conséquent, ces rayons cosmiques sont beaucoup plus nombreux à frapper la Terre et pénétrer dans l’atmosphère inférieure où ils ionisent de petites particules d’humidité, les transformant en gouttelettes d’eau, qui deviennent ensuite nuages. Les nuages de basse altitude reflètent la lumière de soleil dans l’espace. Une augmentation de la couverture nuageuse de la Terre produit une chute mondiale de la température.

"Si le soleil se calme davantage que lors des précédents cycles solaires, produisant plus de 1028 jours sans taches, alors nous pourrions glisser dans un Minimum de Dalton ou peut-être même dans un Grand Minimum comme le Minimum de Maunder. Cet état du soleil durera des décennies. Plusieurs spécialistes du soleil ont prédit que cela débuterait au Cycle Solaire 25, dans une décennie. Mais quelques uns l’ont prédit pour le Cycle Solaire 24.

"Un soleil calme fait plonger les températures mondiales. Nous aurons à subir des températures que nous n’avons pas connues en 200 ans d’âge, depuis le temps des premiers pionniers.

"Les températures baissent déjà. Les satellites fournissent généralement les mesures de températures les plus exactes dans le monde entier. Depuis l’année record 1998, les températures de la troposphère inférieure ont baissé mondialement d’environ 1/2 degré celsius à cause du soleil.

"Cela, en dépit du fait que pendant la même période de temps, le dioxyde de carbone atmosphérique (à Mauna Loa) a monté de 5%, de 367 ppm à 386 ppm. Le risque principal d’un "Minimum de Dalton" ou d’un "Minimum de Maunder" est la faim et la famine (pour des millions ou centaines de millions dans le monde entier) à cause de la période de pousse raccourcie et des rudes conditions météo. Par le passé, en plus de grandes famines, ce temps froid et rude a également conduit à des épidémies majeures.

Voir le très bon article en entier (PDF)
http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article5524
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 7:21