Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:48

Message de RAMA


J'ai décidé de créer un topic, parce que là, tout se bouscule dans ma tête (vide).
Tout d'abord, reprenons le fil de la découverte.


Texte de Shattenjägger sur U&P

Les pyramides sont des spécialités égyptiennes, mais on les retrouve aussi en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et en Asie. Par contre, aucune n'a été recensée en Europe.

L'archéologue Osmanagic, spécialiste de l'Amérique Latine, s'est intéressé à son pays d'origine : la Bosnie.
C'est sous l'impulsion d'un directeur de musée local, que des études du relief ont été faites près de Visoko, au nord ouest de Sarajevo.

Les géologues ont relevé des anomalies concernant la forme de collines. En cherchant bien, il se pourrait bien que ces collines soient érigées par l'homme. Les fouilles ont commencé cet été et, l'hiver approchant, se sont mis en pause début Novembre.

http://img24.imageshack.us/img24/2782/jcl7113011337898255ap.jpg

Il est vrai qu'une des collines en question a des formes parfaites et oriente ses arrêtes au 4 points de cardinaux.

Osmanagic pense que cette pyramide aurait été construite par les Illyriens qui occupaient les Balkans bien avant que les peuples Slaves ne conquièrent la zone (600 avant JC)

Par ailleurs, on sait que la région de Vosoko est habitée depuis plus de 7000 ans.






D'autres choses ont été découvertes dans le secteur, dont notamment ces vestiges

Photos des lieux :







Photos recueillies par Schattenjägger


Pour en revenir à la pyramide, on sait qu'il en existe partout dans le monde,
voir : http://nousnesommespasseuls.xooit.com/t1915-Les-Pyramides-du-Monde.htm

Nous avons donc la Pyramide de Bosnie



celles de Chine


ou du Mexique


Etc... etc... etc...


Autre point commun, celui qui uni les sites du Mexique, de l'Île de Paques et de Bosnie : LES SPHERES.

COSTA RICA


ÎLE DE PAQUES


BOSNIE


Passons les débats qui opposent ceux qui pensent qu'il existait des relations entre AFRIQUE et AMERIQUE DU SUD, au point que les premiers ont apporter leur écriture, leur méthodologie, leur architecture, leur culture, fusionnées à celles des derniers.

Une oeuvre troublante, le visage de type négroïde en amérique du sud, dupliqué :





Tout cela est-il un signe qu'il aurait existé, bien avant les Mayas et les Sumériens, une civilisation mondiale qui, tels les hommes avec leurs grattes-ciel, ont laissé les traces de leur domination ?

Bref, revenons à nos moutons.
Voici la suite des informations sur la Pyramide de Bosnie.
Investigations de Mykerinos sur U&P

Découverte de sphères de granit à Visoko
21-05-2006


Les découvertes continuent autour du site des "pyramides" Bosniaques et des similitudes nouvelles aparaissent avec d'anciens vestiges d'Amérique Latine. Semir Osmanagic et son équipe ont découvert des sphères parfaitements lisses à proximité des fouilles.

http://img408.imageshack.us/img408/7161/sanstitre5zl.th.png

Les similitudes avec les sphères découvertes au Costa Rica et au Mexique sont remarquables. Cette découverte a amené les archéologues à comparer les pyramides à celles du Mexique et de l'Egypte. La Pyramide du Soleil à Teotihuacan possède un sommet aplati ce qui semble correspondre également à la forme de la montagne Bosniaque.

La suite sur :
http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=932&Itemid=2
http://www.bosnianpyramids.org/forum/viewtopic.php?t=30


Regardez attentivement les représentations suivantes recueillies sur le site http://www.bosnianpyramids.org/forum/viewtopic.php?t=7





Flyingpeanut de NNSPS a recueilli également ces informations :







Pour plus de photos aller voir sur les sites , même si c'est en Anglais, les photos sont très intérressantes, topographye, thermique, & co...!

http://bosnian-pyramid.com/index.html

http://www.bosnianpyramids.org/downloads.php?lang=en


le rapport :

http://www.bosnian-pyramid.com/downloads/ScientificReportMay2006.pdf


Maintenant, on a matière a travailler !
Nous ne sommes pas au bout de nos surprises à mon avis...


Dernière édition par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:50, édité 1 fois
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:49

Mikerynos :

Un bref rappel sur les pyramides...

Les Pyramides.
Une pyramide (du grec pyramis) est une forme géométrique créée en connectant une base polygonale et un point appelé l'apex par des faces triangulaires. Lorsque cela n'est pas spécifié, on suppose que la base de la pyramide est un carré ; c'est un polyèdre à cinq faces. Une pyramide à base triangulaire est appelée tétraèdre car elle a quatre sommets (elle a également quatre faces). Le volume d'une pyramide est donné par : S × h / 3, où S est la surface de la base et h la hauteur de la base à l'apex. La pyramide est un cône.La pyramide est une construction dont la forme se rapproche de l'objet géométrique du même nom (cf. supra). Les civilisations précolombiennes (Aztèques, Incas, Mayas...), ainsi que les civilisations égyptiennes, ont créé de nombreuses pyramides, à usage religieux de temple ou de sépulture.

Les Pyramides Egyptiennes.
On compte plus de 110 pyramides en Egypte (Soudan compris), les principaux sites pyramidaux d'Egypte s'étendent sur une centaine de kilomètres, du nord au sud, entre Abou-Roach et Illahoun , les sites sont les suivants :
Abou Roach : 2
Guizèh : 10
Zawiyet el Aryan : 2
Abousir : 8
Saqqarah : 22
Dachour : 11
Mazghuna : 2
Lisht : 2
Meïdoum : 1
El Lahoun : 1
Hawara : 1
Seïla : 1
Dara : 1
Abydos : 2 au moins
Dra Abou el Naga
Deir el Medineh
Deir el Bahari : sans doute 1
Nubie égyptienne :
Aniba
Soleb
Royaume de Méroé :
El Kurru : 4 pyramides royales
Nouri : 21 pyramides de rois et 52 de reines et princes

Saqqarah est la plus grande nécropole royale d'égypte et le site où se trouvent la plus grande concentration de pyramides. Situé à 40 kms du Caire et à 5 kms de Memphis, la nécropole mesure environ 8 kms de long pour une largeur de 800 à 1800 mètres. On y compte 15 pyramides royales connues dont la plupart ont perdu leur forme originale, mais également de nombreuses pyramides non encore identifiées, dont trois pyramides royales de la VIème dynastie, qui n'ont pas encore été mises au jour. Le classement ci-dessous utilise comme référence la longueur de la base de la pyramide.

Khéops (IVe) : 230 m,
Snéfrou (IVe) : 219 m,
Khéphren (IVe) : 215 m,
Snéfrou (IVe, pyramide rhomboïdale) : 189 m,
Snéfrou (IVe, Pyramide de Meïdoum) : 144 m,
Djoser (IIIe) : 123 x 107 m,
Sékhemkhet (IIIe) : 119 m,
Rênéféref (Ve) : 108 m,
Djedéfrê (IVe) : 105 m,
Sésostris I (XIIe) : 105 m.

Les Pyramides d'Amérique centrale et du sud.

Mexique:
Le site de Teotihuacán: Sur 20 km², Au Nord se dresse la pyramide de la Lune et à l'Est domine la pyramide du Soleil qui mesure 70 m de hauteur et 220 m² au sol. C'est l'une des plus grandes au monde (la 3ème après celles d'Egypte)

Sur le site de Chichén Itza qui se trouve au nord de la province de Yucatán à 120 km de Mérida. Ce trouve la pyramide de Kukulkán (nommée aussi El Castillo) avec les dimensions suivantes: 24 m x 60 m x 24 m

Le site de Palenque est située dans la Sierra de Don Juan, à la limite Nord de la zone des collines boisées du Chiapas. Palenque se trouve au Sud du pays vers les régions de Chiapas et de Yucatán, au milieu de la forêt tropicale, et s'étend sur 20 km². Palenque présente de nombreux édifices, mais les plus impressionnants restent le Temple des Inscrïptions et le Palais, sur une base pyramidale.

« La pirámide de los Nichos ». Cette pyramide est très spectaculaire et représente bien l'architecture Totonaque. Elle mesure 25 mètres de haut, avec une base rectangulaire de 35 mètres de côté, située à El Tajín qui se trouve à 10 min de Poza Rica.

Sur le site de Uxmal, Située en pleine jungle tropicale, dans la péninsule du Yucatán, se trouve la Pyramide du Devin (Pirámide del Adivino) qui s'impose avec ses 28 mètres de hauteur et avec sa pente abrupte qui rend l'ascension difficile.

La vallée de Oaxaca, des ruines qui se trouvent dans la région de Oaxaca à l'est du pays.
Monte Albán est situé à 10 km de Oaxaca, dans les montagnes à 2000 mètres d'altitude.

Le site de Bonampak qui couvre une superficie d'environ 4 km² dans la vallée du Rio Lacanha, à une dizaine de km de San Javier, ville frontalière du Mexique avec le Guatemala. Il comprend une acropole, c'est-à-dire une colline aménagée en terrasses, sur lesquelles se dressent plusieurs petits temples, et qui domine une place bordée d'édifices sur trois côtés.

Le site de Tulum, ancienne ville côtière fortifiée de l'époque post-classique (1200 à 1500 après Jésus-Christ) elle surplombe la mer Caraïbe dans l'état du Quintana Roo, à cent trente kilomètres au sud de Cancún. Contrairement aux autres cités, les pyramides de Tulum sont de petite taille.

Le site de Yaxchilán, niché dans une boucle du fleuve Usumacinta, il comprend surtout des édifices rectangulaires allongés, à une ou deux rangées de pièces, et à la façade percée de trois portes. Leurs soubassements sont peu élevés.

Guatemala :
Pyramide de Tikal
Pyramide de Kukulcan
Pyramide de Uaxactun (Au nord de Tikal)

Honduras:
L'ancienne cité Maya de Copan est composée de pyramides, de patios et de temples situé à une altitude de 620m, le site s'étend sur une superficie de 13 km sur 2,5 km.

Pérou:
La pyramide du Soleil et l'édifice le plus important du Pérou. Elle mesure, à sa base, 228 m sur 135, et s'élève à 48 m de hauteur. L'intérieur est décoré de superbes fresques en relief peintes en rouge et blanc. Lui faisant face, la pyramide de la lune, plus petite (80 m de long et 26 m de hauteur) fait encore l'objet de fouilles minutieuses.

La vallée des pyramides ou Sipan, appelé aussi « la Vallée des Pyramides » de Túcume ou Tucuma, qui occupe une superficie de 220 ha où l'on relève la trace de 26 structures pyramidales datant sans doute de 600 à 1000 après J.-C. Occupées successivement par les cultures lambayeque, chimu et inca. La pyramide de Huaca Cao Viejosur est sur le site de El Brujo, au nord du Pérou, non loin de la ville de Trujillo.

Les Pyramides de Cahuachi s'étendent sur 150 ha dans la vallée de Nazca, ce site archéologique majeur abrite sur 25 ha, de grands cimetières et plus de 40 tertres en forme de pyramides à degrés, buttes naturelles aménagées pour servir de bases à des bâtiments cultuels.

Les Pyramides oubliées de Caral, Sur une surface de 65 000 mètres carrés se dressent de cinq à sept pyramides qui témoignent d’une culture antérieure aux Incas. La pyramide la plus imposante s'élève à 18 mètres et a une base de 150 par 160 mètres.

Les Pyramides chinoise.
Situées dans la province Chinoise du Shensi près de Sian (Province de Xian), découverte
en 1994 par Hartwig Hausdorf qui évalue à plus de 900 le nombre de ces pyramides allant
de quelques mètres a presque deux fois la taille de Kephren (320m) pour la plus grande.
Toutes les pyramides se situent dans les plaines de Qin Chuan et varient en grosseur de 25 à 100 mètres. Le nombre d’une centaine de pyramides est plus proche de la réalité.

Les autres pyramides.

Les Iles Canaries :
Les Pyramides Guanches, les Pyramides de Guimar sur l'île de Ténériffe recèle le lieu archéologique le plus spectaculaire de tout l'archipel : ce site compte plusieurs pyramides à étages, avec une orientation nord-sud sur l'axe du solstice d'été. La perfection de la taille de diverses pierres d'angle est surprenante.

Cuba :
Sur le site de Guanahacabibes, une image sonar renvoie l'image d'un site en forme de pyramides situé à 750 mètres de fond. Paulina Zelitsky annonce sa découverte en mai 2001, un robot sous-marin de poche équipé d'une caméra de plongée a filmé les structures et révela des formes de cubes et de pyramides, traversé par des ruelles, tel qu'on pourrait l'imaginer dans un un gros centre urbain, datant d'au moins 6.000 ans.

Japon :
La pyramide de Yonakuni découverte en 1985 par le plongeur Kihachiro Aratake, à 27 mètres sous l'eau, au large de l'île du même nom, aurait 8.000 ans.

Afrique :
La spectaculaire structure pyramidale du Tombeau des Askia, édifiée par Askia Mohamed, Empereur du Songhaï, en 1495 dans sa capitale Gao, au Mali.

Bosnie :
Les pyramides du Soleil, de la Lune et du Dragon situé dans la région de la petite ville bosnienne de Visoko à 30 kilomètres au nord de Sarajevo (Visocica hill (43°59'20.10"N, 18°10'12.97"E) La plus haute fait environ 70 mètres et les côtés mesurent 220 mètres. Les fouilles sont en cours après leurs découverte fin 2005.

NB:
Il y aurait aussi des pyramides au Tibet dans la région de Zangkunching au Ziban (ex Tibet)
Et des structures appelées « Ziggourats » en Irak.

Il y a 3000 ans d'écart entre les Pyramides Egyptiennes et celles d'amérique centrale...
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:52

RAMA :

Depuis le temps que je voulais le faire, j'ai enfin pu mettre une image de Paint sur le forum.
Voilà un début de carte, de répartition des pyramides dans le monde.
Tout n'est pas inclus, on pourra agrémenter au fur et à mesure.
Regardez bien, vous commencerai à discerner un axe directeur, sud-ouest/nord-est.
D'autres pyramides sont à découvrir sur cette bande, j'en suis sûr.
Notamment en Sibérie.
On remarquera que le pourtour méditerrannéen est bien spectaculaire.
Le pyramides sont généralement pas très éloignées des côtes continentales.



avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:54

MIKERYNOS :

Pour TwoHorses, je cite:


Citation :
Les 3 pyramides égyptiennes les plus connues sont celle de Khéops, elle date de - 2650 av JC, celle de Keffren et la dernière celle de Mykerinos qui elle date de - 2515 av. JC.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_pyramide_de_Gizeh
http://fr.wikipedia.org/wiki/Myk%C3%A9rinos

Après, les égyptiens ont totalement abandonnes ce type d'édifices. Chichen Itza semble être un des plus anciens sites mayas, les premières constructions datent de 500 après JC.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chichen_Itza

Donc, on a 2 possibilités si l'on veut vraiment une filiation entre les 2 types de pyramides:
La première, des égyptiens de l'ancien Empire arrivent en Amérique du Sud. Comme ils ne peuvent pas revenir pour une raison quelconque, ils s'installent. 3 000 ans plus tard, ils décident de réhabiliter l'architecture monumentale de leur terre d'origine et se mettent à construire des pyramides. Tiens, il y en a un sur ce forum qui sait comment ses éventuels ancêtres d'il y a 3 000 ans faisaient leurs monuments ?

La seconde, des égyptiens en l'année 400 ou 450 après JC arrivent sur les côtes d'Amérique du Sud. Ils décident d'apprendre aux locaux à élever des monuments qu'ils ne savaient plus réaliser depuis presque 3000 ans (ne pas oublier que l'on ne trouve pas un architecte spécialisé dans la construction des pyramides sur chaque bateau).

On a du mal a se rappeler comment étaient réalisée certaines choses il y a 50 ans, malgré nos moyens modernes de communication. Alors, comment imaginer que le "secret" de la construction des pyramides ait pu être gardé 3000 ans sans aucunes traces et sans aucunes réalisations ?


Texte de Narduccio sur le forum Archéologie & Paléontologie du site Futura-Sciences:
http://forums.futura-sciences.com/thread55497-2.html

Pour Rama, merci pour cette carte qui nous permet de mieux visualiser la répartition géographique des pyramides qui semble être comprise entre les tropiques du Cancer et du Capricorne...
Quoique certaines "Pyramides" ne sont que des tumulus comme aux USA.
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:55

Mikerynos :

Les pyramides de civilisations disparues
23-05-2006

En pleine découverte des pyramides de Bosnie, il était intéressant de s'interroger sur les autres formations du même type découvertes de part le monde. Au XVIIIème siècle, les pionniers, qui traversèrent les vallées du Mississippi et de l'Ohio, eurent la surprise de trouver de curieux monticules de terre recouverts de broussailles et d'arbres. Ils en découvrirent dans tout le centre et le sud des États-Unis actuels.

Il apparaît rapidement que ces tertres ne sont pas d'origine naturelle mais qu'ils ont été construits par l'homme.

Certains de ces tumulus représentent de gigantesques animaux tandis que d'autres sont des pyramides à l'extrémité plate (Temple Mounâs) et dont la base s'étend sur plusieurs kilomètres. Quelques-uns encore forment des cônes d'une trentaine de mètres de hauteur environ. Les hautes pyramides à l'extrémité plate semblèrent constituer des édifices religieux et les monticules en forme d'animaux auraient donc une fonction rituelle. Quant aux murs trouvés à proximités, ils devaient vraisemblablement circonscrire des espaces sacrés. Toutes ces constructions relèvent à l'évidence d'une seule civilisation surnommée Mounâs Builders (les bâtisseurs de tumulus).

Plusieurs théories ont été avancées, certaines assez fantaisistes, comme celle qui fait référence aux dix tribus d'Israël. Personne, ne pense que cette culture puisse être celle des Indiens d'Amérique : leurs descendants paraissent en effet incapables de produire de semblables œuvres d'art. Il faut attendre 1881, et la mise en place par le Congrès américain d'une commission d'enquête dirigée par l'archéologue S.Thomas, pour que l'on accepte la théorie d'une population disparue d'Amérique du Nord il y a plus de 2000 ans !

Source : Les grandes enigmes (Larousse)
Source : http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=937&Itemid=2
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:57

RAMA :

Il n'y a que des pyramides de pierres vieilles de plusieurs siècles.
Si vraiment Falicon pose problème, on l'a retirera.


J'ai rajouté des choses sur la carte.
En vert, ce sont les lieux où l'on a trouvé des sphères de roche taillée.



Petit complément au niveau des pyramides dans le monde





avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 0:58

TWOHORSES :

Pyramide de Grèce:J'ai eu beaucoup de difficultés à trouver des infos et des images sur le net, et quand j'en trouve, c'est toujours le même texte... bizarre.
Je vous traduit le texte: "Il y a plusieurs anciennes pyramides en Grèce, certaines étant plus vieilles que celles d'Égypte. Cette pyramide à Hellicon date d'environ 2720 av. JC."


source: http://www.geocities.com/area51/orion/3781/pyramids.html


Pyramides du Mississippi (Usa)
Comme le mentionne Mike, elles sont appelées monticules ("mounds") car leur caractère de "pyramide" est controversé.

Je pense qu'elles étaient faites de terre, et il est évident qu'elles avaient un caractère religieux.






Source des images: http://viciouscircle.us/Tour2003/Day20DavisLake/
et http://www.cr.nps.gov/nr/travel/mounds/intro.htm


Pyramides de l'Illinois (USA)

Le site s'appelle Cahokia.


source de l'image: http://www.indianer-welt.de/reise/usa04/cahokia1d.htm

Il y a d'autres monticules dans d'autres états, j'ai entendu parler de l'Ohio.


Les pyramides de Gympie (Australie)

Ces pyramides ne sont plus, hélas, mais l'histoire demeure.
Les Dhamuri, des aborigènes de la place, ont dit aux premiers europpéens qui ont colonisé l'endroit dans les années 1830, que les pyramides avaient été construites par des gens portant un pendentif de dauphins au cou et venant des étoiles, plus précisément de la constellation d'Orion. (pourquoi je pense aux Atlantes, là?? ) La légende des Dhamuri dit qu'une inondation a détruit le site il y a longtemps.

Les Dhamuri ne s'approchaient pas de ces ruines qu'ils considéraient tabou. Les colons ont utilisé une bonne partie des pierres des pyramides pour construire leurs villes. Les tunnels passant sous les pyramides ont été dynamités. Les statues de formes animales et humaines ont été détruites ou cachées. (il en reste au moins une au musée historique de Gympie.)

Toutes les pyramides, sauf une, ont été détruites par des bulldozers de l'armée dans les années 50. La seule pyramide qui reste est sur un terrain privé, et il est impossible de l'approcher. Elle fait 100 pieds de hauteur et est construite en une série de terrasse de 4 pieds de hauteur, et 8 de large. En 1930, l'entrée de la pyramide avait été bouchée par l'armée parce que du bétail allait s'y balader... Durant les dernières années, les propriétaires de la pyramide ont voulu la détruire afin de décourager les visiteurs.

Source: http://www.bibleufo.com/ancconstpyr.htm
Excellent site sur le sujet: (en anglais) http://www.warriors.egympie.com.au/pyramid.html

Autres pyramides de l'Océanie:

Le même site rapporte aussi ces pyramides:


  • Une pyramide deux fois plus grande que celle de Gympie a été trouvée près de "NSW Central Coast"... (j'sais pas comment traduire ça??)


  • Nouvelle Guinée: 5 pyramides


  • Magnetic Island: une pyramide et un sphynx
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:00

Mikerynos :

Les tumuli sont des sépultures en principe, et les pyramides ne le sont pas a l'origine...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tumulus

Pyramides Chinoises:
http://www.crystalinks.com/pyramidchina.html
des photos des pyramides Bosniaques:
http://www.bosnianpyramids.org/forum/viewtopic.php?t=2


C'est pourtant visible...

Pyramide de la Lune

Le cercle rouge indique des touristes, la taille est impressionnante...
Par contre je me pose la question: comment la terre et la végétation sont venu dessus ?

De plus, il me semble qu'il y a 5 Pyramides qui seraient dans ce que l'on appel maintenant la Vallée des Pyramides:

La Pyramide du Soleil
La Pyramide de la Lune
La Pyramide du Dragon
La Pyramide de la Terre (la plus petite)

La Pyramide de l'Amour (Edite 04.06.06)

J'ai cru comprendre aussi que des signes ou écritures ont été trouvé dans un tunnel ?
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:00

Rama :

Pyramide de la Lune (Bosnie) / Pyramide de Xian (Chine)


La ressemblance est saisissante !
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:02

Mikerynos :

Le 23 mai, Osmanagic part pour Houston et il sera de retour dans deux semaines.

Le 26 mai, Les fouilles continuent sur la Pyramide du Soleil, et les archéologues vont effectués d'autres sondages qui seront ouvert dans les jours suivants. Sur la Pyramide du la Lune quelques forages et sondages ont été déjà effectués, de nombreuses preuves confirment l'existence d'une construction colossale. Sur la Pyramide du Dragon, les travaux ont commencé aussi et certaines preuves confirment aussi l'existence d'une construction.

Revêtement de la Pyramide du soleil:
http://img86.imageshack.us/img86/7115/p52800055pp.jpg
http://img86.imageshack.us/img86/7526/p52800066fn.jpg
http://img88.imageshack.us/img88/1034/p52800078mt.jpg
http://img100.imageshack.us/img100/2520/p52800137ce.jpg
http://img88.imageshack.us/img88/2567/p52800160sk.jpg
http://img111.imageshack.us/img111/5058/p52800142eo.jpg
http://img53.imageshack.us/img53/7231/p52800098iz.jpg
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:04

Mikerynos :
Pyramides de Bosnie, nouvelles preuves et soutient de l’Unesco - 02-06-2006

Les choses se précipitent en Bosnie, car l'UNESCO va rejoindre les fouilles de l’équipe en place à Visoko. C’est une aide précieuse en moyens humains et matériels qui viennent rejoindre la petite équipe de Semir Osmanagic. Vendredi, un rapport a levé le voile sur de nouvelles découvertes extraordinaires après celles des sphères de granit.

Dans le tunnel, on a découvert d’énormes monolithes de grès avec des symboles gravés appartenant à un système antique d'écriture. Le directeur général Koichiro Matsuura de l'UNESCO a promis tout son soutient dans les fouilles

Des chemins d’accès à la pyramide de la Lune ont été mises à jour. Le travail initial a été très vite récompensé, après avoir creusé seulement 40 à 80 centimètres des blocs et des dalles de 15 centimètres d'épaisseur ont été mise à jour. C’est une certitude, ces blocs ont étés taillés de main d'hommes, puis polis.

Du ciment antique blanc a été employé pour faire adhérer les blocs ensemble. Les mêmes ciments ont été découverts sur la pyramide du soleil. Il y a maintenant 400 personnes qui travaillent sur le projet et après l’intérêt porté par l’Unesco, on commence à entendre que ce projet archéologique est la plus grande découverte de l’année dans le monde.

Source : Bosnian Pyramids
http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=964&Itemid=2


Plus d'info...
Les fouilles archéologiques et les sondages effectuées au mois d'octobre et de novembre 2005 prouvent ce qui suit :

L’existence d'un plateau d'une longueur de 420 mètres qui se trouve au pied de la pyramide du Soleil, celui-ci est formé par des pierres sableuses qui ont des épaisseurs de 10 à 12 centimètres. Leurs surfaces sont polies et il n y a aucun doute qu'elles sont le fruit d'un travaille fait par l'homme.

Les murs de la pyramide du Soleil ont été construit à l'aides de blocs poreux qui sont utilisé comme matériaux de construction. Leurs longueur se situant entre un et trois mètres. La liaison entre ses blocs est facilement visible et aucunes traces de ficelage n'a été remarqué. Une autre caractéristique remarqué sur tous les autres pyramides. Il faut savoir que les blocs qui sont des matériaux poreux se sont fait facilement infiltré par l'eau, gelé en en hiver et finit par éclaté, par contre, les blocs découverts, ont été évidemment, travailler par la main de l'homme.

Les Tunnels.
L'équipe a confirmé l'existence de tunnels qui mènent dans des directions diverses. L'un d'eux, se situe à 3km du mont Visocica. La hauteur du tunnel est de 2.5m et l'intérieure de celui si a été poli par la main de l'homme. Toutefois à certains endroit la hauteur est moins importante à cause d'affaissement du terrain. Après 220 mètres existe un carrefour à quatre direction, toutes à 45°. Le tunnel qui mène à gauche devrai conduire jusqu'au lac souterrains. Celui qui est à droite nous conduit jusqu'à la pyramide et son sommet.

Un montage de la Pyramide du Soleil.


Le pharaon et les cevapcici : les « pyramides » de Bosnie attirent la foule:
http://balkans.courriers.info/article6789.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:04

Une petite vidéo en VF:
http://www.dailymotion.com/wesh/video/157463
durée : 8m 56s date: 08 mai 2006 Source: Arte
avec une partie du tunnel qui est filmé...

Une vidéo amateur:
http://www.youtube.com/watch?v=-JigXhEZRuE&search=piramida


Petite précision pour l'Italie...

Source:
http://www.lombardiainrete.it/03/Articoli/Articolo/?t=127&Ta=Storia

Lien en Anglais sur les pyramides du monde:
http://www.crystalinks.com/pyramids.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:05

Le 1er juin 2006
Nouvelles fouilles sur le site de la Pyramide de la Lune, le travail initial a été récompensé après le creusement à seulement 40-80 cm de profondeur dans la terre, des blocs de 15 cm d'épaisseur ont été trouvé. confirmation : ces blocs sont faits à la main et finement polis. Le « mélange blanc » (ciment antique) a été utilisé pour faire adhérer les blocs ensemble. Ce même mélange est utilisé aussi sur la Pyramide bosniaque du Soleil.

J'ai fais une traduction rapide du planning des travaux....

Plan des travaux et des fouilles.

2006: Établissement des préparatifs juridique et organisationnels des statuts de la fondation.
Création de trois équipes qui commenceront le processus de fouilles et de la restauration :

A) Des quatre sections de 20x40 mètres du plateau monumental carrelé.
B) Des six sections de 20x50 mètres sur les quatre côtés des murs de la pyramide du Soleil.
C) La configuration du milieu souterrain.

Le début du travail des équipes dans un rayon de 70 mètres de terrain autour de la Pyramide détruit irréparablement les cultures qui y ont été faites comme dans le cas de la restauration de la forteresse romaine des Illyriens(1)et de la ville royale de Visoki, avec la coopération du Musée de Visoko et la municipalité de la ville de Visoko.
Il est important d'assurer que l'infrastructure s'adapte à l'intérêt naissant des citoyens de la Bosnie Herzégovine et du reste du monde. Dans ce but, il est nécessaire de revoir l'itinéraire existant que les touristes utiliseront de Ravne-Visovica par l’élargissement de la route, celle de Viscica de Visoko ne sera pas modifiée, car elle se trouve sur le côté latéral de la pyramide.

Emplois de personnels pour la sécurité du site et de guides pour les touristes.
Mise en place du marketing et de panneaux d’information historique sur le site.

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Illyrie

2007: Continuer le creusement et la fouille de larges sections des points suivants :
(1) Le plateau d'accès.
(2) Les murs de la pyramide.
(3) Le complexe souterrain de tunnels.
(4) Résoudre les problèmes de l'itinéraire d'accès et du stationnement, balisage touristique par du personnel expert et des guides employé de manière permanente sur le site.
(5) Inclure l'Association Touristique et du Conseil Économique de la Bosnie Herzégovine (BiH) dans le projet.
(6) Effectuez des forages géologiques d'investigation sur le site de Pljesevica.
(7) Protégez légalement Pljesevica comme la Pyramide de la Lune.
(Cool Préparation du tunnel souterrain qui relie les deux pyramides pour une ouverture au public dans des délais limités.

2008: Protection complète des sections creusées du plateau et de la pyramide par des chemins permanents pour les touristes.
Ouverture d’un passage souterrain pour un nombre limité de visiteurs à l’intérieur de la pyramide du Soleil. Commencement des fouilles et de restauration sur la troisième pyramide (Dragon) et du secteur environnant. Restauration des cultures localisées sur le sommet de la pyramide et de la ville royale de Visoki. Continuation des fouilles sur la partie inclinée et protection du site de la pyramide côté Visocica. Etablir une carte des murs, des passages et des escaliers clandestins.
Étendre les intérêts plus large de l’état dans la région.
Inclure la Pyramide du Soleil au Musée de Visoko.

2009: Transformation en parc archéologique avec des visites complètes du site avec toutes les infrastructures, comme la restauration par exemple. Extension de la partie archéologique à la vallée Visoko et sur le reste du complexe pyramidal ancien avec l’excavation Est de la structure pyramidale de Pljesevica. Création de bâtiments régionaux sur la pyramide et musée à Sarjevo, à l'aéroport de Visoko, à l'entrée de l'autoroute dans la ville de Zenica.

2010: Déclaration du site de la vallée des Pyramides et du complexe environnant comme héritage culturel historique de la Bosnie et la Herzégovine, avec l’installation d’une plaque commémorative sur la Pyramide du soleil. Déclaration à l’UNESCO du site comme patrimoine et héritage archéologique mondial.

Source :
http://www.piramidasunca.ba/eng/default.asp
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:07

J'ai vu sur le forum à cette adresse:
http://bosnian-pyramid.com/forum/viewtopic.php?t=100
Une sphère qui semble prise dans un rocher, quelqu'un a-t-il plus de précision ?
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:07

Bosnie: un expert démonte l'hypothèse de pyramides bosniaques
09/06 20:06 :
Le président de l'Association européenne des archéologues, Anthony Harding, a démonté vendredi la thèse selon laquelle la Bosnie abriterait des pyramides, avancée par un explorateur local.

"Mon opinion et celle de mes collègues est que ce que nous avons vu ne représente que des formations géologiques naturelles", a déclaré M. Harding à la presse.

Ce professeur d'archéologie à l'université britannique Exeter s'exprimait après avoir visité, avec plusieurs autres experts, le site de Visoko situé à une trentaine de kilomètres au nord de Sarajevo.
Le Bosniaque Semir Osmanagic, avait réalisé à la fin 2005 les premières recherches à proximité de deux collines ayant, incontestablement, la forme de pyramides.

Il est convaincu que ces "constructions" sont l'oeuvre d'une civilisation mystérieuse et qu'elles ont été bâties avec des blocs de pierre taillés, avant d'être recouvertes d'une sorte de béton primitif.
Pour le prouver, il a récemment fait venir en Bosnie un géologue égyptien qui a assuré qu'il s'agissait bien de "pyramides" qui présenteraient même des similitudes avec les célèbres pyramides de Gizeh.

"Vous serez surpris d'apprendre à quel point des formations rocheuses peuvent sembler être taillées à la main", a commenté, pour sa part, le professeur britannique.

Source AFP
Voir aussi:
http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=995&Itemid=2

Le 12 juin 2006:
Le Professeur britanique Anthony Harding, qui est le président de l'Association européenne d'Archéologues, a visité la colline Visocica et a dit que la formation était naturelle.
Pour lui, il n'y a aucune pyramide en Europe, ni de connexion avec une antique civilisation. L'expert de cryptographie de l'Université de Kairo, Lamija Al Hadidy, est récemment arrivé dans Sarajevo. Elle viendra immédiatement à Visoko, où elle rencontrera Aly Bereket. Ensuite ils visiteront probablement les fouilles.

En mai dernier, un géologue égyptien, invité par Semir Osmanagic, est venu confirmer la découverte : la colline de Visocica serait une pyramide primitive fabriquée à l'aide de blocs de pierre et de couches de sable similaire au ciment artificiel utilisé en Egypte. "Ce qui est intéressant, explique Semir, c'est l'angle du versant, il a des blocs de pierre, et tous les 30 mètres il y a une terrasse, de 2,50m, puis à nouveau 30 mètres". L'Unesco va donc envoyer une équipe de chercheurs à Visoko, petite ville à 30 km de Sarajevo. Déjà, les travaux s'organisent pour préparer leur arrivée. Un immense monolithe en grès orné d'inscrïptions mystérieuses doit être aussi envoyé en Egypte. Mais ici on croit depuis longtemps à la légende de la pyramide. Il y en aurait même trois, reliées par un tunnel souterrain... "

De nouvelles photos des fouilles sur le lien suivant:
http://bosnian-pyramid.com/forum/viewtopic.php?t=11&postdays=0&postorder=asc&start=75
http://bosnian-pyramid.com/forum/viewtopic.php?t=11&postdays=0&postorder=asc&start=90
Ect...
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:08

Nouveau tunnel sous les pyramides Bosniaques
19-06-2006

Une nouvelle entrée et un mur ont été découverts sous la pyramide de la Lune. "Ce qui est intéressant, explique Semir Osmanagic, c'est l'angle du versant, il a des blocs de pierre, et tous les 30 mètres il y a une terrasse, de 2m50, puis à nouveau 30 mètres. Il y aurait même trois entrées, reliées par un tunnel souterrain..."

Selon Euronews, les travaux se sont organisés pour préparer l’arrivée de l’équipe de l’Unesco et un immense monolithe en grès orné d'inscrïptions mystérieuses doit être envoyé en Egypte

Une conférence de presse donnée dimanche 18 juin 2006 à la pyramide de la Lune a levé les derniers doutes sur l'existence d'une pyramide sur le site a déclaré l’association archéologique : Pyramide Bosnienne du Soleil (APBPS). Les archéologues d’APBPS ont aussi révélé la découverte d'un mur vertical sur le site de la pyramide de la Lune. Lamia EL-Hadidi (spécialiste Egyptienne en conservation) suppose que le mur fait partie d'un tombeau appartenant à la pyramide. Elle a précisé que le mur est sans le moindre doute synthétique, comportant des blocs découpés par l'homme, polis et employés pour construire ce mur vertical.

Le Pr Dario Andretta, Président de l'université humanitaire pour la culture internationale multidisciplinaire (Rome), a annoncé que cette évidence annule tous les doutes que l’on pouvait encore avoir sur la présence d'une pyramide à cet emplacement. Les experts d'APBPS comptent donner d'autres informations au sujet de la nature de ce mur dans deux ou trois jours. L'équipe a également découvert des marches qui mènent probablement à un tombeau. Le Pr Andretta a également annoncé que d’autres experts Italiens viendront pour renforcer l’équipe archéologique internationale.

Source : Bosnianpyramid et Euronews

Voir les photos sur le site:
http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=1008&Itemid=2
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:09

Visoko, les géologues confirment la présence d'une pyramide 26-06-2006

Les deux scientifiques Egyptiens qui travaillent sur les pyramides Bosniennes, le géologue H.Barakat et Lamia El Hadidi ont rendu public leurs résultats sur une partie de leurs travaux en cours. Ceux-ci concluent qu'il y a des structures synthétiques antiques dans la région des collines de Visocica.

"Je pense que les blocs en pierre ont été polis, remodelés et formés pour donner à la colline cette forme de pyramide" a déclaré H.Barakat

Quand il est arrivé la première fois en Bosnie, le géologue Barakat a déclaré que les collines de Visocica étaient probablement "un genre de pyramide primitive". Après plus d'un mois de fouilles, son avis demeure inchangé : "Pour moi, en tant que scientifique et géologue, il n’y a aucun doute que ce soit synthétique. Je pense que les blocs en pierre ont été polis, remodelés et formés pour donner à la colline cette forme de pyramide".

EL Hadidi a ajouté qu'un grand emplacement archéologique a été trouvé sur la pyramide de la Lune, près de la pyramide du Soleil. Et elle a déclaré qu'ils ne pouvaient pas, à ce stade des recherches, en dire davantage. Cependant, elle confirme également qu’il y a une pyramide : "Il est vraiment impossible que la nature ait pu crée des formes comme ceci. Peut-être une face, mais non trois ou quatre côtés comme nous avons ici. Il y a encore beaucoup de travail pour dévoiler tous les secrets de cette vallée". Le scepticisme demeure cependant dans une partie de la communauté scientifique pour qui le "modèle" de Visoko n'est pas cohérent avec celui qu'ils ont des pyramides d'Egypte.

Source : Bosnianpyramid
http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=1026&Itemid=2
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:09

24 Juin 2006
Les deux scientifiques égyptiens travaillant sur les pyramides bosniaques, le géologue Barakat et l'archéologue Lamia El Hadidi, ont fait part au public de leurs découvertes avant d'achever leur travail sur le site.

Ils concluent qu'il y a des structures synthétiques antiques dans la région de Colline Visocica sont confirmé : ces blocs sont faits à la main et fin polis. Le mélange blanc (le ciment antique) est été utilisé pour adhérer les blocs ensemble. Le même se mélange (ciment blanc) est utilisé sur la Pyramide bosniaque du Soleil.


Al Barakat ( géologue ) a dit : " Pour moi en tant que sientifique et géologue, il n'y a pas de doute que ceci est une construction de la main de l'homme. Je pense que les humains ont taillé, poli, construit et formé des blocs, finissant le travail sur place et ajoutant cette couche de pierres taillés sur une colline existante, et les ordonnant pour donner l'apparence d'une pyramide "

El Hadidi ( archéologue ) a dit : " Un grand site archéologique a aussi été trouvé sur le lieu dit de la "pyramide de la lune", proche de la plus grosse pyramide dite "du soleil", il est impossible à ce stade de dater, et il faut attendre les recherches plus poussées. Je confirme que les autres conclusions que ceci est la représentation d'une pyramide, il est vraiment impossible que la nature créa des formes ainsi faites, surtout de manière répétitive sur les trois sites différents que j'ai observés. Il y a énormément de travail à effectuer ici pour que ce site nous donne tous ces secrets ".

Source:
http://www.bosnianpyramid.com/index_files/News.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:12

Des pyramides en Bosnie ?

Des archéologues ont entamé vendredi dans le centre de la Bosnie des travaux d'excavations sur un site qui abriterait deux pyramides, les seules en Europe. Une équipe d'experts a commencé à creuser à environ quatre kilomètres de deux collines où seraient dissimulées les pyramides.


Créé le 14 avril 2006
Mis à jour le 14 avril 2006 à 19h02


Des montagnes pointues attirent toute l'attention des chercheurs en Bosnie. Selon certains, elles pourraient abriter des pyramides, les seules en Europe. Les archéologues supposent qu'un passage souterrain mènerait vers l'enceinte des "pyramides", situées près de la ville de Visoko, à une trentaine de kilomètres au nord de Sarajevo. Sous l'oeil curieux des habitants, des excavations archéologiques ont commencé dans la première des dix zones désignées, d'une surface de 20 mètres sur 50, situées au pied de l'une des deux collines recouvertes de végétation.


Une civilisation mystérieuse

L'initiateur du projet, un explorateur bosniaque Semir Osmanagic, avait réalisé à la fin de l'année dernière les premières recherches à proximité des deux collines. Il est convaincu que ces "constructions" sont l'oeuvre d'une civilisation mystérieuse et qu'elles ont été bâties avec des blocs de pierre taillés, avant d'être recouvertes d'une sorte de béton primitif.

Les chercheurs bosniaques devraient être rejoints par un archéologue et un géologue égyptien. Ils affirment avoir constaté, en étudiant des images satellitaires du site, que les deux collines se refroidissaient plus rapidement que les formes de relief les entourant. Cela prouve, selon eux, que les collines ont un contenu moins dense et qu'il pourrait s'agir d'une structure mise en place par des humains. D'après Semir Osmanagic, les quatre côtés des "pyramides" correspondent exactement aux quatre points cardinaux. La colline la plus grande est haute d'environ 70 mètres. Sa base est un quadrilatère dont les côtés mesurent 220 mètres.


Similitudes avec celles du Mexique

Le découvreur des "pyramides" bosniaques affirme qu'elle présentent des similitudes frappantes avec les célèbres pyramides du Mexique représentant l'une le Soleil et l'autre la Lune. C'est pour cette raison qu'il a baptisé la plus grande des deux collines "La pyramide bosniaque du Soleil". Les travaux, d'un coût estimé à 125.000 euros, devraient durer environ 200 jours, mais les premiers résultats des recherches devraient être connus dans trois semaines.

Le directeur du musée de Visoko, Senad Hodovic, dit ne pas mettre en doute des hypothèses des chercheurs. "Ces pyramides sont évidemment l'oeuvre d'une civilisation. Mais nous devons effectuer des analyses sérieuses pour démontrer par qui et quand elles ont été construites", dit-il.

(D'après AFP)

Image LCI. Montagne pointue en Bosnie.
http://tf1.lci.fr/infos/sciences/0,,3296380,00.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:13

D’après les dernières analyses de matériaux faites par la "Foundation of the Bosnian Pyramid" (APBPS), la base de la pyramide du soleil pourrait avoir entre 8.000 et 12.000 ans. L'équipe a étudié les couches de terre au-dessus des vestiges de pierre en considérant qu'1cm de terre représentait autour de 200 à 300 ans de dépots sédimentaires.

Un habitant du village a découvert une construction artificielle qui s’enfonce sous le plateau

A raison d’une épaisseur moyenne de 40 cm recouvrant les dalles manufacturées, l'équipe a tiré la conclusion que la structure avait environ 8.000 à 12.000 ans. L'analyse de l'institut de Tuzla sur les pierres massives trouvées à Visocica indique également que les blocs ne sont pas normaux, en raison de leur densité. L'équipe a déclaré : "Puisque nous n'avons pas trouvé d’autres blocs comme ceux-ci dans la vallée environnante, nous pouvons en conclure que ces blocs ont été moulés sur place ou apportés d'une autre région".

L’équipe est également revenue vers une découverte fortuite faite en 1992 par E.Ekrem un habitant du village de Visoka, au pied des pyramides. Alors qu’il voulait creuser un puits et trouver de l’eau à environ 6 mètres sous terre, Ekrem a découvert une construction artificielle qui s’enfonce sous le plateau et qui laisse penser que l’emplacement du village était un site qui permettait l’accès au site des pyramides. A l'aide d'un marteau et d'une tige en métal Ekrem avait graduellement obtenu couche après couche des tuiles de grès. L'APBPS a nettoyé le secteur autour du trou et a confirmé qu’il faisait partie d'un plateau synthétique couvert de galettes de grès.

S.Osmanagic pense que cet exemple aide à montrer que le plateau d'accès est fait à partir de galettes de grès. À ce point spécifique, les galettes sont à 3m de profondeur et les experts devront prendre des précautions supplémentaires avant d’explorer davantage de terrain car il est possible qu’il reste des mines dans ce secteur qui vient de traverser de nombreuses années de guerre.

Source : Bosnianpyramid
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:13

Les Pyramides de Bosnie (Europe), peut-être en pierre artificielle ou béton romain ?

Les quelques photos semblent montrer un matériau pierre qui serait comme une sorte de pierre naturelle poudingue ou bien une pierre artificielle, agglomérée, de type béton romain, comme l’Opus Caementium. J’attends d’avoir plus de données.

Des représentations des symboles découverts dans les tunnels sous la colline de Visocica ont été envoyées pour d'autres analyses en Egypte. Un expert en lettres et les langues antiques devrait rejoindre une équipe d'experts égyptiens afin d'examinez ces symboles.

Dans la vallée du fleuve Bosna (Bosnie) dans le village d'Ozimi il y a une étrange concentration significative de boules en pierre trouvées à travers la Bosnie. La plus grande de ces boules mesure 1.7m de haut avec une circonférence de 5.3m. La plupart de ces boules sont concentrées sur une colline dans la région.

Toutes ces boules doivent être le produit d'êtres humains intelligents, pourtant les historiens ont ont ignoré leur présence; même si ces objets ont reçu une petite mention dans le guide national géographique en 1968 sans explications sur leur existence.

La théorie est que les boules ont été créées en même temps que les pyramides dans la vallée bosnienne et que leur existence provient d' une civilisation antique qui a existé en Bosnie et dans la région. Les boules ressembles étrangement à celle trouvées au Costa-Rica et il est possible qu'elles aient servi à la construction des pyramides. En examinant ces boules dans le village d'Ahualulco del Mercado, M. Osmanagic a conclu qu'elles ont été créés par la même méthodologie que celle employé pour créer les boules de pierre au Costa Rica et le même matériel. Il n'y a rien dans notre arrangement courant de l'histoire qui explique la présence de ces boules en pierre!

Les gens de la région indiquent qu'elles sont toujours trouvées par groupe de trois, formant un triangle, et toujours placées dans la direction nord-sud. Elles sont généralement trouvées sur des collines. Deux de ces boules en pierre ont été transférés aux Etats-Unis (société géographique nationale).

Voir aussi ce lien de Fondation "PARC ARCHEOLOGIQUE": Pyramide Bosniaque du Soleil
http://www.pyramidebosniaque.fr/7.html
Une vidéo:
http://vierotchka.romandie.com/post/2785/26816
et bien sur sur le site d'Irna:
http://irna.lautre.net/
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:14

Le mystère de la pyramide bosniaque
JOHN BOHANNON.

Un amateur prétend avoir découvert au nord de Sarajevo un édifice pyramidal haut de 360 mètres et vieux de 12 000 ans. Une affirmation contestée qui soulève l'enthousiasme en Bosnie.

CELA aurait dû être un grand jour pour l'archéologie des Balkans. Pour la première fois depuis la fin de la guerre en Bosnie des experts venus de tout le pays avaient décidé de se rencontrer au Musée national à Sarajevo. Des équipes de télévision patientaient à l'extérieur pour faire des interviews. Des scientifiques étrangers étaient aussi présents, dont Anthony Harding de l'université d'Exeter au Royaume-Uni, président de l'Association européenne des archéologues. Mais ils furent profondément frustrés. Les journalistes ne s'intéressèrent ni aux projets de relance des collaborations internationales ou de l'enseignement universitaire ni à la préservation des biens archéologiques. « Ils n'ont voulu entendre qu'une chose, dit Zilka Kujundzic-Vejzagic, la spécialiste en archéologie préhistorique du musée qui avait organisé la rencontre : les pyramides, les pyramides, les pyramides ». Les pyramides en question sont à 30 km au nord-ouest de Sarajevo, près de la ville de Visoko. Un homme d'affaires bosniaque, Semir Osmanagic, directeur d'une entreprise dans le bâtiment à Houston aux États-Unis, a annoncé l'an passé qu'une colline haute de 360 mètres dominant la localité était en fait une pyramide construite il y a 12 000 ans par une civilisation inconnue. Il l'a baptisée la « pyramide du Soleil ». Avec l'aide de volontaires, Osmanagic a mis au jour sur la colline des blocs de pierre et un système de tunnels qui sont selon lui comme ceux des pyramides d'Égypte. Puis il a déclaré que deux talus voisins faisaient aussi partie du même « complexe pyramidal ».

Une analyse que ne partage aucun archéologue ou géologue parmi la demi-douzaine qui a visité le site. L'histoire est simple pour Stjepan Coric, un géologue bosniaque de l'université de Vienne en Autriche initialement invité par Osmanagic à examiner la colline. Les blocs de rocher ne sont que les fragments d'un type de sédiments appelé brèche qui formait le fond d'un lac il y a 7 millions d'années et a été ensuite soulevé par des forces naturelles pour lui donner sa forme angulaire. Pour les tunnels, « s'ils ont été faits par l'homme, dit-il, sans connaître leur âge, on peut supposer qu'ils faisaient partie d'une ancienne mine ». Pour Anthony Harding, « c'est juste une colline ».

Les dégâts de la guerre
Avant le début de la guerre en 1992, Sarajevo était vraiment un centre d'excellence en archéologie estime Harding. Après quatre années de bombardements incessants, « nous avons presque tout perdu », déplore Zilka Kujundzic-Vejzagic qui a fui en Croatie après une année de conflit. Les sites archéologiques ont été utilisés comme retranchements au cours des combats acharnés et les fenêtres brisées du musée ont laissé celui-ci ouvert à l'hiver et aux animaux. « Dix ans après, la communauté scientifique ne s'en est toujours pas remise, mais nous savons au moins ce que nous devons faire pour nous rétablir », ajoute Kujundzic-Vejzagic en poste à Sarajevo depuis 1998. La première priorité est d'évaluer et de protéger les richesses archéologiques en danger dans le pays, maintenant appelé Bosnie-Herzégovine.

Ce territoire, de la taille de la Suisse, a toujours été occupé depuis la dernière glaciation et même au-delà. On en sait peu sur les premières tribus slaves qui sont arrivées là il y a 1 500 ans précise Kujundzic-Vejzagic. On en sait encore moins sur le peuple qui les a précédées, les Illyriens qui ont dominé la région entre 1 300 avant notre ère et l'arrivée des Romains. La connaissance de leurs relations avec les cultures voisines, notamment celle des Grecs, nous éclairerait sur les révolutions qui ont bouleversé les âges du bronze et du fer en Europe. « Tous ces sites et ces tombeaux attendent d'être étudiés, reprend l'archéologue, bien que nous ferions mieux de tout laisser en place jusqu'à ce que nous ayons les moyens de les protéger des intempéries et des pillards ».

Lors de l'ascension de la colline près de Visoko, on peut voir des rochers mis à nu que les guides locaux désignent comme « des parties de la pyramide du Soleil ». Les deux autres petits reliefs sont « la pyramide du Dragon et celle de la Lune », noms trouvés par Osmanagic lui-même. Celui-ci est persuadé de l'existence de pyramides enfouies, au vu de la forme et de la position des collines. Il est épris des pyramides et dit qu'il en a étudié des centaines de par le monde, notamment celles des Mayas, qui ont été construites selon lui par une technique « vibratoire » héritée des civilisations perdues de l'Atlantide et de la Lémurie...

Soutien des politiques
Amer Smailbegovic, un géophysicien qui dirige une société d'observation de la Terre et enseigne à l'université de Sarajevo dit qu'Osmanagic n'a pas pris la peine de regarder leur rapport basé sur des images par satellite. Celui-ci concluait à l'origine naturelle du relief et qu'un travail archéologique méticuleux devait être effectué pour déterminer une éventuelle intervention humaine. « Après le passage d'Osmanagic, s'alarme un archéologue désireux de garder l'anonymat pour ne pas perdre la possibilité de travailler dans le pays, nous ne saurons peut-être jamais ce qu'il y avait vraiment ici. Le matériel archéologique est entre la surface et la roche sous-jacente, mais pour un chasseur de pyramides, ce ne sont que des gravats à déblayer ». Osmanagic dit qu'il en est conscient et qu'il publiera ses résultats dans une revue à comité de lecture en novembre. « Mais l'approbation d'une élite scientifique ne m'intéresse pas, dit-il. Ce projet est pour le peuple. »

Malgré les protestations du milieu académique, Osmanagic semble être de plus en plus soutenu par le public et les politiques. Le gouvernement lui a donné toutes les autorisations nécessaires et l'a même aidé à financer ses excavations. « Il est choquant de voir que l'argent public va à Osmanagic au lieu d'aller aux archéologues », remarque Johannes Müller, un archéologue allemand qui a effectué des fouilles dans la région. Osmanagic réplique que seulement 10 % du budget actuel, qui s'élève dit-il à 300 000 dollars, vient du gouvernement, le reste provenant de fonds privés. Un expert indique qu'il est facile de comprendre pourquoi les gens à la recherche d'une identité nationale suivent le phénomène Visoko. « Les lubies de pyramides d'Osmanagic sont exactement ce que la majorité des Bosniaques veut entendre », explique un sociologue du pays qui désire garder l'anonymat. Il y a aussi des motivations économiques. Osmanagic a annoncé en août qu'il projetait de faire construire trois parcs archéologiques en Bosnie-Herzégovine qui « récriront l'histoire mondiale » en dévoilant de nouveaux éléments de la « supercivilisation » préhistorique en Bosnie. De nouvelles routes et des hôtels sont prévus. Une chose paraît claire : certains vont profiter de la recherche d'une civilisation préhistorique en Bosnie, mais ce ne seront probablement pas les archéologues.

Cet article est paru dans la revue internationale Science, éditée par l'Association américaine pour l'avancement des sciences (AAAS). Traduction et adaptation de Pierre Kaldy pour Le Figaro.

Le site:
http://www.pyramidebosniaque.fr/1.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:14

Des pyramides antiques découvertes en Europe

L’étude des structures pyramidales découvertes en Europe, notamment en Bosnie, pourrait bien démontrer qu’une antique civilisation européenne égalait les prodiges architecturaux de l’Egypte.
Par Philip Coppens © 2006 © 2005


Le 31 octobre 2005, diverses agences de presse dont l’Associated Press ont publié un article intitulé « Découverte des premières pyramides d’Europe par un explorateur bosniaque ». Cette déclaration, comme tant d’autres gros titres, est fausse. Depuis la France jusqu’à la Grèce, on trouve beaucoup de petites pyramides en Europe.

La petite pyramide de Falicon qui se dresse dans l’arrière-pays niçois, par exemple, est surtout connue pour abriter une grotte souterraine dans laquelle nombre descendent mais d’où peu remontent sans l’intervention du corps de pompiers local.
En Grèce, il y a aujourd’hui seize pyramides répertoriées. Même si certaines sont sans doute naturelles, d’autres – comme la pyramide d’Hellenikon à proximité du village d’Argolis – ont de toute évidence été construites par l’homme. Chose étrange, un test de thermoluminescence réalisé par l’Académie d’Athènes a révélé que la construction datait de l’an 2720 av J.-C., ce qui correspond à l’époque des pyramides égyptiennes. Bien que de forme pyramidale, les constructions européennes ne captivent pas autant que les pyramides égyptiennes, qui les surpassent en taille.

Il y a cinq cent ans, avec la découverte du Nouveau Monde, des pyramides ont été trouvées au Mexique, mais en 2001, on a annoncé la découverte d’un complexe de pyramides à Caral, au Pérou, datant une fois encore de l’époque des pyramides égyptiennes.

En 1994, le voyagiste allemand Hartwig Hausdorf s’est rendu en Chine et a fait part à son retour de l’existence de pyramides dans ce pays, découverte qui a depuis été confirmée. Ces pyramides sont même en train de devenir une attraction touristique.

L’Europe, semblait-il, s’était laissé distancer... mais pas pour longtemps. Deux découvertes, en Italie en 2003 puis en Bosnie-Herzegovine en 2005, ont changé la donne.

Le Gizeh italien

Début 2003, l’imagerie satellitaire et aérienne a permis de découvrir les pyramides de Montevecchia (« Vieille montagne » en français), à seulement 50 kilomètres de la ville italienne de Milan. Entièrement recouvertes de terre et de végétation, ces pyramides ressemblent aujourd’hui à des collines naturelles, mais la possibilité qu’il s’agisse de quelque chose de plus a suffi à inciter le magazine tchèque WM et son rédacteur en chef Georg Wojnar à se rendre sur place afin de tenter de localiser et d’inspecter le site. L’équipe est arrivée le 8 mai 2003.
Trouver l’emplacement des pyramides depuis le sol s’est révélé plus difficile que prévu, l’équipe ayant été particulièrement « impressionnée » par les talents de conducteur requis pour trouver son chemin parmi les collines. Au bout de deux jours, elle a fini par les localiser et a entrepris un premier arpentage.

Les conclusions de l’équipe ont été publiées dans le numéro de juin 2003 de WM. Elle a estimé que la première pyramide avait une base de 100 mètres et une hauteur de 50 mètres. Au total, trois pyramides ont été inspectées, l’une d’entre elles révélant clairement la présence de blocs de pierre intégrés à la structure, près de la surface. Une plateforme dotée d’une superstructure rectangulaire de 18 mètres sur 9 mètres a également été découverte.

Les trois constructions ont une inclinaison de 42 à 43 degrés. Les côtés des trois pyramides sont alignés et décalés vers le nord-est par rapport aux points cardinaux d’environ 7 à 12 degrés. L’équipe s’est demandée si c’était une erreur de conception ou le signe de quelque chose de plus captivant. Les premiers levés aériens laissaient penser que la disposition de ces pyramides était comparable à celle des pyramides du plateau de Gizeh et donc à la constellation d’Orion, théorie avancée par l’architecte Robert Bauval. L’équipe tchèque a affirmé que, selon l’inspection effectuée sur place, les pyramides étaient effectivement alignées sur le passage d’Orion au lever du soleil lors du solstice d’été.

Quant à la date de leur construction, on a demandé l’avis du professeur Gregoria, un archéologue italien. Il a provisoirement situé les structures autour de l’an 3000 av. J.-C., les faisant ainsi grosso modo correspondre à l’époque de construction des pyramides en Égypte.

Mais on n’a trouvé aucun vestige dans les environs pouvant nous éclairer sur ces structures, et on n’a connaissance d’aucune civilisation ayant habité la région et construit des édifices similaires à l’époque. Par conséquent, et malgré les découvertes concrètes de l’équipe tchèque, certains détracteurs ont affirmé que les structures de Montevecchia n’étaient peut-être rien d’autre que des collines étagées sur des supports en pierre. L’équipe tchèque n’en a pas moins suggéré de baptiser le site « le Gizeh italien ». Cette découverte n’a pas suscité l’intérêt des médias, pour la simple et bonne raison qu’aucune recherche archéologique n’a été menée.

Découverte des pyramides bosniaques

Fin octobre 2005, l’explorateur bosniaque émigré Semir « Sam » Osmanagich pensait pouvoir annoncer la découverte de la première grande pyramide antique incontestée d’Europe.
L’article paru dans le grand journal bosniaque Dnevni Avaz, rapportait de façon très terre-à-terre : « ... cet homme de 45 ans est tellement convaincu que deux pyramides se cachent dans la Visoko Valley qu’il a dépensé quelque 16 000 euros pour inspecter la zone, située de part et d’autre d’une rivière à environ 30 kilomètres de la capitale bosniaque. Les habitants de la ville voisine de Visoko connaissent depuis longtemps l’existence de ces deux structures qu’ils appellent depuis toujours ‘pyramides’, mais jusqu’ici, aucun d’entre eux ne s’est montré suffisamment curieux pour effectuer de plus amples recherches. »

Osmanagich vit à Houston, au Texas, et sa fascination pour les cultures de l’antiquité l’a amené à visiter de nombreuses constructions antiques du Nouveau Monde et à écrire plusieurs livres. En avril 2005, il faisait la promotion de son nouveau livre à Sarajevo lorsqu’il a décidé de visiter Visoko.
Il avait entendu parler de cette colline par Senad Hodovich, directeur du Visoko Historic Heritage Museum. La zone est riche en objets de l’âge du bronze, dont beaucoup sont exposés au musée, et la colline elle-même est supposée avoir été le site d’un village médiéval.
Si les locaux appellent la colline « la pyramide », en raison de sa forme pyramidale incontestable, s’agit-il pour autant d’une pyramide ?

Pour Osmanagich, c’est apparu comme une évidence. « Alors que je me trouvais au sommet de la colline de Visocica, j’ai remarqué que la colline avait une forme géométrique symétrique, alignée sur les points cardinaux du compas et surmontée d’un sommet aplati, m’a-t-il raconté. De l’autre côté de la vallée, il y avait une autre colline appelée Pljesevica, avec des côtés triangulaires évidents. Bien que les collines aient été recouvertes par la forêt, j’ai immédiatement “reconnu” les pyramides. » Osmanagich a vu des paires de pyramides similaires débouchant sur une vallée en Amérique latine.
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:15

Quinze « anomalies » trahissent la main de l’homme

Un premier arpentage a montré que la construction de la colline de Visocica mesurait environ 70 mètres de haut, pour une base carrée de 220 mètres de côté. Il a confirmé que la construction était parfaitement alignée sur les points cardinaux du compas, tout comme la deuxième pyramide voisine. Une carte postale représentant une photographie aérienne de 1954 montre la structure pyramidale évidente de la colline, qui n’a rien de naturel.

Mais Osmanagich n’a pas voulu en rester là. « Trois mois après ma première visite, explique-t-il, j’ai rassemblé tous les permis qu’il me fallait et j’ai entrepris un arpentage géologique afin de confirmer mon hypothèse. Le premier arpentage, effectué par la géologue Nadja Nukich, a été réalisé en août 2005 et les tests géologiques du sol, allant jusqu’à 17 mètres à l’intérieur de la structure, ont révélé quinze anomalies, laissant penser que certaines couches de la colline étaient l’œuvre de l’homme. J’avais la preuve solide que la colline n’était pas une formation naturelle. » Nukich a surtout été impressionnée par les trois couches de pierre brunâtre polie disposées à égale distance les unes des autres sous terre. Il semble que la colline ait été enrobée d’une sorte de « mauvais ciment », mélange inhabituel de gravier jadis utilisé pour former les blocs de couverture.

C’est à ce moment-là qu’Osmanagich a décidé d’investir dans des recherches complémentaires. En octobre 2005, il est reparti faire de plus amples investigations géologiques et archéologiques, aux résultats extrêmement intéressants. Il s’est avéré que les murs de la pyramide de Visocica étaient formés de blocs de brèche. Après avoir nettoyé ces blocs, l’équipe a découvert qu’ils avaient été appareillés, comme dans une maçonnerie : l’appareil est décalé, chaque assise est en retraite sur la précédente1. Certaines de ces pierres ont été enlevées, révélant leur surface lisse et plate.
Les résultats de ces sondages à l’intérieur de la structure ont prouvé qu’il s’agissait bien d’une pyramide à gradins. Il y a un plateau plat, d’environ 2,50 mètres de large, suivi d’un rampant2 de 30 mètres, puis d’un autre plateau et d’un autre rampant de même inclinaison, schéma qui se répète jusqu’en haut de la pyramide, où l’on trouve un plateau et ce qui pourrait bien être les restes d’une construction en pierre. L’équipe a également découvert que « ... la chaussée d’accès était pavée de blocs de grès manufacturés. D’une épaisseur de 10 cm, ils ont été découpés à la main, polis puis transportés jusqu’à cette zone. » La longueur de cette chaussée pavée est surprenante – pas moins de 420 mètres – ce qui tend à prouver qu’il s’agit là d’une véritable pyramide de construction humaine.

Des fouilles à petite échelle se sont poursuivies jusqu’à début novembre, date de l’arrivée de l’hiver, en se concentrant sur ce qui aurait pu être l’entrée d’un temple en forme de pyramide au sommet de la structure.

L’équipe a également découvert des galeries souterraines. « Il y a un certain nombre de “croisements” le long du chemin. La plupart sont recouverts de terre et de pierres, mais nous commencerons à les nettoyer à partir du printemps 2006, » a souligné Osmanagich.

En six mois, l’équipe bosniaque a abattu un travail colossal.
« Impossible que la nature ait doté la colline de Visocica d’une telle forme, », a affirmé sans équivoque la géologue Nadja Nukich, dans un reportage diffusé sur la BBC le 26 octobre. Cela va déjà bien au-delà de que ce que nous avions prévu, mais nous attendons encore plus des prochaines analyses. »
À l’origine, Osmanagich pensait qu’une colline existante avait été remodelée en forme de pyramide puis enduite d’une sorte de ciment primitif. Mais en novembre 2005, après avoir déterré de vastes zones, l’équipe a conclu que la colline toute entière était en réalité une construction en pierre, conclusion qui a depuis été confirmée par imagerie satellitaire et thermique.

Appelez-la « Vallée bosniaque des pyramides »
La presse ayant soif de conclusions, Osmanagich a été obligé de fournir une interprétation de ces constructions, même si les fouilles archéologiques ne faisaient que commencer. Il suppose que les pyramides marchent par deux, l’une symbolisant le Soleil et l’autre la Lune. La colline de Visocica a ainsi été baptisée « la pyramide bosniaque du Soleil ». Il pense que « la pyramide bosniaque de la Lune » se trouve sous la colline voisine de Pljesevica.

Lors de notre entrevue, Osmanagich a ajouté : « En plus de ces deux structures artificielles, il existe dans la même vallée plusieurs autres monts, ayant tendance à présenter des côtés très géométriques (triangulaires) et des arêtes vives et droites. Le Dr Amer Smailbegovich (Reno, Nevada) a utilisé des techniques de télédétection qui ont montré que les pyramides bosniaques du Soleil et de la Lune présentent des faces triangulaires planes délimitées par des arêtes géométriques vives. On ne peut pas confondre les phénomènes observés avec les faces triangulaires naturellement présentes dans un milieu tectonique, car ces dernières ne présentent alors qu’une seule face triangulaire et ont un aspect irrégulier, tandis que les anomalies relevées ici présentent deux faces triangulaires régulières ou plus. Les résultats des tests d’inertie thermique laissent penser que les pyramides sont composées d’un matériau moins consolidé et ont tendance à refroidir plus vite que les monts environnants (qui sont supposés plus denses). Cette découverte est conforme à ce que l’on attendrait d’une structure artificielle : les matériaux de moindre densité, la porosité et les cavités intérieures contribuent à une déperdition [thermique] accrue. »

Les monts dont parle Osmanagich sont équidistants les uns des autres et s’alignent tous sur les directions cardinales. Les deux structures pyramidales et une troisième qui pourrait être une pyramide sont à peu près de la même hauteur mais diffèrent par la taille.

L’explorateur en conclut que « l’on peut parler sans complexe de la Vallée bosniaque des pyramides ».
Mais qui a construit ces pyramides, et quel âge ont-elles ? D’après Osmanagich, ces collines ont été remodelées par le peuple illyrien, qui habitait la péninsule des Balkans bien avant que les tribus slaves ne la conquièrent aux environs de l’an 600 ap. J.-C. On ne sait pas grand-chose sur les Illyriens, mais Osmanagich pense qu’ils étaient plus avancés que bien des spécialistes l’ont suggéré – les pyramides elles-mêmes en seraient la preuve.

Malheureusement, on a rapporté par erreur qu’Osmanagich faisait remonter ces pyramides 27000 ans en arrière. Or, il a déclaré en réalité : « On sait très bien qu’une ville bosniaque médiévale a existé en haut de la colline entre le XIIIe et le XIVe siècle. On a également découvert des objets montrant des traces de petits postes d’observation romains et illyriens (respectivement vieux de 2 000 ans et de 2 500 ans). C’est un exemple classique d’une culture ayant construit ses villages par-dessus des structures plus anciennes (c’est la même chose à Cholula, au Mexique, où Hernán Cortés a bâti une immense église au sommet de la colline. Trois cents ans plus tard, il s’est avéré que l’église était construite sur le sommet de la plus grande pyramide du Mexique). Ces découvertes montrent qu’elle a plus de 3 000 ans. Nous savons que la Bosnie a été peuplée sans discontinuer depuis 27 000 ans. Par conséquent, les pyramides ont dû être construites entre ces deux dates. »

Elles pourraient ainsi remonter à n’importe quelle période comprise entre l’an 25 000 av J.-C. et l’an 1000 av. J.-C., bien qu’Osmanagich penche personnellement pour la période illyrienne, fournissant ainsi une datation bien plus prudente que celle rapportée par les médias. Face à l’importance de la découverte, l’équipe initiale a désormais créé une fondation appelée Archaeological Park: Bosnian Pyramid of the Sun, qui est approuvée par le ministère bosniaque de la Justice et compte déjà un certain nombre d’archéologues, géologues, géophysiciens, historiens et autres spécialistes bosniaques parmi ses membres.
« Nous sommes en train de former un comité consultatif international et de demander des subventions et des parrainages. Il est très intéressant de constater que, pour la première fois depuis longtemps, des hommes politiques bosniaques de tous niveaux se sont rassemblés pour soutenir ce projet, » a déclaré Osmanagich. Les fouilles, la restauration et la protection à long terme du site ont repris le 14 avril 2006, après les neiges hivernales. « Des centaines de spécialistes et d’étudiants, d’équipes de nettoyage et de passionnés s’aventureront au cœur des montagnes bosniaques pour prendre part à un fantastique événement archéologique, » a ajouté Osmanagich. « Là encore, nous prévoyons de travailler jusqu’à l’arrivée des premières neiges, fin octobre. » Et voilà comment l’Europe est véritablement entrée dans l’âge des pyramides…


Traduction : Christèle Guinot

À propos de l’auteur
Philip Coppens est rédacteur-en-chef de Frontier Magazine et l’auteur de The Canopus Revelation et de The Stone Puzzle of Rosslyn Chapel. Vous pouvez contacter Philip à PO Box 13722, North Berwick, EH39 4WB, UK, et par e-mail à info@philipcoppens.com


Notes de la traduction

1. Le terme « en retraite » est propre au jargon architectural et « se dit d’un élément ou d’une partie dont le nu est en arrière du nu d’un élément ou d’une partie placée en dessous » (source : Architecture : vocabulaire par J.M. Pérouse de Montclos).
2. Le terme « rampant » se dit d’un élément d’élévation construit selon une ligne qui n’est ni horizontale, ni verticale » (même source).
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Pyramide de bosnie - (Archive de l'ancien forum)

Message par Robot U&P le Sam 11 Avr - 1:15

Des nouvelles des pyramides Bosniaques
05-02-2007

Semir Osmanagic a entamé un tour du monde de trois mois pour promouvoir son livre "Les civilisations qui ont existé avant l'histoire officielle" qui traite de l’histoire des civilisations antiques. Osmanagic a déjà visité le Pérou, la Bolivie et les Îles Vierges et il envisage maintenant d’aller à Stonehenge (R-U).

La suite sur:
http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=1089&Itemid=2

    La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 16:48