Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’activité solaire est au plus bas depuis un siècle

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32057

L’activité solaire est au plus bas depuis un siècle

Message par Schattenjäger le Mer 8 Avr - 8:52

Le soleil connaît une période de calme inégalée depuis près d’un siècle, selon des physiciens de la NASA. Le signe de cette activité minimale est l’absence de taches sur le Soleil.

Selon la NASA, en 2008 aucune tache solaire n’a été observée pendant 266 jours, un record inégalé depuis 50 ans. Il faut remonter à l’année 1913, avec 311 jours sans une tache solaire, pour trouver un minimum solaire si bas.

L’activité du Soleil varie en fonction de cycles qui durent en moyenne 11 ans, marqués par des phases d’activités intenses (maximums) et d’autres très calmes (minimums). L’une des manifestations de cette activité sont les taches sombres qui sont liées aux champs magnétiques solaires : plus il y a de taches visibles à la surface de l’étoile, plus son activité, et donc son rayonnement sont importants. Le rayonnement solaire participe également aux fluctuations de la température moyenne de la Terre comme en témoigne le petit âge glaciaire entre 1645 à 1715 qui s’est caractérisé par une quasi absence de taches solaires.

Actuellement, le Soleil se trouve dans une phase calme de son cycle. Cependant, cette phase marquée par l’absence de taches solaires est particulièrement remarquable. Conséquences : le rayonnement solaire a diminué de 0,02% dans la lumière visible, de 6% dans certaines longueurs d’ondes. Avec 78 jours sans taches sur 90 écoulés, l’année 2009 s’annonce elle aussi en service minimum.

Rappelons que l’année 2008 est sans doute la dixième année la plus chaude depuis 1850, date à laquelle ont débuté les relevés instrumentaux, d’après les données compilées par l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Preuve, si il en fallait encore, que le réchauffement climatique reste très fortement lié aux activités polluantes de nos sociétés...


___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L’activité solaire est au plus bas depuis un siècle

Message par alpacks le Mer 8 Avr - 9:07

bah il y aura des activités encore bien plus calme ...

tandis qu'a coté on ne connais pas vraiment les intensités maximales de ses colères ...

quand on aura plusieurs millénaires de consultation de son activité on pourra n'empeche commencer a bien causer ...

mais bon ne serait ce qu'avec un siècle de recul, quand en début 2008 certains se sont affolé de voir des cycles se chevaucher note très clairement que pas mal de scientifiques ne regardent pas le passé avant de faire les psychodrames alors que les chevauchement de cycle étaient déja connu ...

peut etre étaient ce simplement plutot des techniciens et ingénieurs qui s'en étaient ému et non de vrai scientifique a proprement parlé (l'ingeeniring n'a jamais été en vrai quelque chose de scientifique surtout qu'en général se sont des disciplines ou chacun va s'occuper de sa partie avec des oeillères un peu enfin pas forcément vrai non plus)

mais bon c'était bien a la nasa qu'il y avait cette étonnement et alarmisme de certain sur ce chevauchement de cycle, hors on sait la NASA dispose de beaucoup plus d'ingénieur et technicien de haut niveau assistant étant souvent en place a des postes + ou moins scientifique disont c'est un mix des 2 car le spatial l'exige en vrai au vu du nombre d'expériences ect pendant les missions ...

je me rappel shatten que tu parlais que la science et surtout l'observation scientifique solaire est en chute libre, en fait apperement c'est de + en + devenu plutot une sorte de technicisme a proprement parler d'une science mais le soleil reste très observé

disont la recherche en elle meme oui elle est très certainement en chute libre ...

c'est un peu comme a météo france, les vrais scientifiques météorologues y en a pas autant qu'il y a de fonctionnaires prévisionistes locaux et nationaux, en réalité ce sont des techniciens de bons niveaux formés sur des modèles ect, mais pas a proprement parler de vrai météorologue dans la discipline scientifique pure d'étude qui eux doivent se compter sur environ 4 mains a météo france

pour l'observation solaire par la nasa par soho mais aussi les agences pour l'aviation civil ect enfin bref maintenant il existe des disciplines prévisionistes par rapport a l'activité solaire, il est fort probable que ce soit en fait avant la meme chose qu'en météorologie ...

des techniciens de haut niveau qui se basent sur des modèles, dès que le cadre réel sort du modèle on s'affole ...

manifestement la prévision solaire qui est très necessaire pour alerter a temps les équipages dans l'iss, ceux en mission soyuz ou navette américaine, aviation civile (le gros de la demande) pretection satellite sensible aussi, et transport d'électricité

c'est presque devenu une sorte de marché ou tout du moins il y a une demande privé comme publique forte

et tout ce qui sort du modèle prévisioniste apparement les faits courir dans leur bureaux les mains sur la tete : on va tous mourrriiiirrrrrr !
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov - 22:15