Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31974

MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par Schattenjäger le Dim 5 Avr - 16:48

MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8493

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par casseron le Dim 5 Avr - 17:27

Bravo pour Petit. Bien que son caractère le rende assez insupportable, j'espère qu'il fera taire tous les minables qui bavent sur lui.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31974

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par Schattenjäger le Dim 5 Avr - 17:37

La plupart des minables bavent sur lui ne sont que des personnes frusté par sa médiatisation.


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par Invité le Lun 6 Avr - 5:42

Je ne suis pas frustré et je bave ... ça dégouline de partout.... juste pour son égo. Razz


Sinon j'laime bien il est sympa comme tout mais quant même JPP, la modestie ne tue pas !!!!!
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par alpacks le Lun 6 Avr - 8:29

Schattenjägger a écrit:La plupart des minables bavent sur lui ne sont que des personnes frusté par sa médiatisation.

dire cela c'est alors passer l'eau écarlate sur toutes les grosses conneries qu'il a pu dire ...
il faudrait rehabiliter l'histoire sur le B2 completement grotesque ?
il faudrait rehabiliter l'histoire sur les sous marins MHD équipé de leur torpilles MHD aux USA ?
il faudrait rehabiliter ses délires sur les 1ers lasers terrawatt américains ? simplement par ce qu'au cnrs on pigeait pas ?

ça serait se servir du vrai pour precher le faux ... les gens qui ont bavé sur petit ont eu 1000x raisons. désolé mais il faut aussi savoir accepter qu'un délire mensonger d'un scientifique est un délire mensonger

Si le geipan ne savait plus quoi en foutre comme "colaborateur scientifique" ce n'était pas pour rien. Il n'est pas devenu génant pour des vérités mais pour des conneries grosses comme ça !
avatar
Invité
Invité

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par Invité le Lun 6 Avr - 9:14

Al, il le sait trés bien tout cela JPP !!!!

Il ne l'admet pas !!!! Cest la seule raison pour laquelle je lui en veux.... N'importe qui peut se faire avoir n'importe quant.... Et c'est pas signé Rémy Gaillard Razz
avatar
Cel
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 270

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par Cel le Sam 9 Mai - 18:51

Non et puis il faut arrêter avec la M.H.D. qui n'a strictement rien à voir avec les modes de propulsion OVNI constatés. C'est comme vouloir expliquer les effets du moteur électrique à l'aide d'une machine à vapeur.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par sergent garcia le Dim 10 Mai - 16:11

Exactement Cel Même avis..

Rappelez-vous la vidéo de JPP dans laquelle il croyait que le B2 possédait une propulsion MHD...en fait il s'agissait de la brume provoquée par l'effet de cavitation.
https://www.dailymotion.com/video/x2p4nd_jp-petit-b2-mhd_extreme

Sur l'ancien forum, Schatten avait posté un bon dossier, issu d'Air et Cosmos, ou Mach 6 avait était atteint sur un ban d'essai...au delà la température menaçait de faire fondre les tuyères.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31974

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par Schattenjäger le Lun 11 Mai - 8:30

Non et puis il faut arrêter avec la M.H.D. qui n'a strictement rien à voir avec les modes de propulsion OVNI constatés
Normalement, une propulsion MDH devrait produire une bourrasque de vent absolument fantastique, suite à la concentration d'énergie, qui se retrouve libéré d'un coup... Se qui n'est pas le cas dans les écrits de JPP


___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par alpacks le Lun 11 Mai - 10:39

les moteurs MHD existent déja dans le spatial et on en parle qu'extremement peu ... et je vait vous dire pourquoi !


car ils sont extremement faible en puissance !

la MHD est utilisé depuis assez longtemps dans le réglage d'orbite très précise de satellite a très haute technologie ...

on appel ça aussi en fait un propulseur ionique électrostatique (mais ça reste de la MHD, sauf que justement on aime pas l'appeler MHD, peut etre justement a cause des délires a Petit qui fait que le CNES ne parle jamais de MHD lorsqu'il évoque des mini propulseur ionique)

je dis mini, car ils servent non pas de poussé principale pour amener un dernier étage de fusée contenant le satellites, cette poussé la est toujours chimique et n'a nul besoin de MHD (pourquoi s'emmerder la vie avec un système de propulsion bien plus cher a developper ?)

par contre la ou la MHD devient très interessante : certains satellites notament militaire ou d'observation scientifique ont besoin d'etre sur des orbites reglées au millimètre près ! soit un besoin d'outils de propulsion extremement fin, sensible et précis ... une orbite précise au mm près est impossible avec des moteurs thermiques chimiques (hydrazine le plus souvent, un carburant très toxique !) bien qu'elles permettent déja des orbites précises au mètre près qui pour nombre de satellites est une précision suffisante ...

les moteurs ioniques électrostatiques de satellites ont une base MHD de bouteille magnétique qui dirige un flux ionique dans une seule direction, mais ce sont des flux puissants éjectés a 40km/s mais très fin ! extremement fin ce qui fait que la poussée reste très faible et permet donc avec l'aide d'impulsion laser avec des reflecteurs au sol lors du passage du satellite au dessus de points précis de savoir quelle est l'orbite exact ... et les moteurs ioniques pourront donc corriger avec une précision redoutable !

pour l'instant, ce type de propulsion n'est connu que sur des satellites ! mais la MHD existe donc bien, mais uniquement pour l'instant pour les besoins de propulsions extremement faibles de précisions de mise en orbite

il est possible que des versions plus puissantes aient été testé de façon expérimentale sur des fausses sondes dont un troisième étage classique thermique a envoyé sur orbite haute ou sur une non-orbite (en général la faut quand meme un dernier étage costaud pour ça) puis un essai de moteur ionique sur une réplique fausse de sonde pour une propulsion ultra progressive ...

en fait ses moteurs MHD normalement existant que sur le papier mais peut etre déja testé dans le secret (on ne sait pas, les agences spatiales ne communiquent pas la dessus) n'ont que de très faibles accélérations, mettent donc plusieurs semaines en réalité pour atteindre une vitesse de croisière avec un propulseur MHD électrostatique a flux fin, moins fin évidement que pour ceux de précisions prévus pour satellite

ils permettent des vitesses de 40 km/s juste avec le propulseur ! chose normalement quasi impossible avec moteur chimique, en fait ils atteignent l'exacte vitesse mais lentement du flux de ions en sens opposé qui fait la poussé en plusieurs semaines, cela dit, pour atteindre des vitesses de 60-70 km/s le principe ne permet pas de se passer d'accélérateurs orbitaux naturels tels que croises une planète rentrer sur une fausse orbite (une entrée a pleine vitesse comme si l'on comptait se mettre sur orbite avec décrochage de l'orbite au dernier moment) pour gagner en vitesse encore + sans avoir a utiliser un autre système de propulsion

toutes les sondes spatiales bien que chimiques, pour l'instant se sont servis des autres planètes et meme la terre ! (par exemple on lance la sonde dans une direction ou elle croisera la terre 6 mois-1 an plus tard pour se servir de la gravité terrestre pour une vitesse supérieure maximale ... on peu croise que c'est 6 mois de perdu, mais en réalité le gain est sensible que si on avait lancé directement en direction du système solaire externe la sonde sans aide gravitationnelle

la terre disposant de la plus forte masse dans cette région de planètes telluriques, elle est donc la meilleur catapulte pour atteindre au plus vite l'orbite de jupiter, mais cela ne marche que si on lance la sonde de façon a ce que la terre la recroise plus tard naturellement !

on ne peut pas lancer la sonde, puis une retrofusée la redirige vers la terre pour s'en servir de catapulte ... car la terre a sa propre vitesse de rotation autour du soleil (la sonde est dédouané en quittant l'orbite terrestre) et donc est difficilement ratrapable ... et la manoeuvre boufferait toute reserve de carburant qu'il soit chimique, ou un gros quart des reserves pour une poussé ionique (a vrai dire je sais meme plus l'autonomie mais c'est élevé mais bon a ne pas gaspiller quand meme)

il est donc bien judicieux de lancer la sonde a la perpendiculaire de l'orbite solaire de la terre, pour qu'elle se rencontre 6 moins plus tard sur le point opposé du point de départ de l'elypse que déssine l'orbite de la terre, évidement la fenetre de tir est a la période ou l'orbite de la terre est le moins dans l'exentricité de l'orbite car c'est la qu'est le chemin le plus court pour la sonde pour atteindre le point opposé, la terre elle aura une distance beaucoup plus longue devant suivre son élypse d'orbite

Contenu sponsorisé

Re: MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique.

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 19 Oct - 8:47