Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

l’expédition russe destinée à découvrir un yeti sibérien a mis fin temporairement à ses recherches

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30654

l’expédition russe destinée à découvrir un yeti sibérien a mis fin temporairement à ses recherches

Message par Schattenjäger le Sam 28 Mar - 10:30

L'expédition, dont le but était d’enquêter sur la présence d’almasty dans les cavernes des montagnes de Sibérie, n’a pas porté ses fruits , les organisateurs mettent en cause le mauvais temps et la curiosité excessive et destructrice d’indice sur les lieux d’investigation de la part de quidams attirés par la médiatisation de l’expédition. L’équipe russe envisage toutefois de reprendre les recherches cet été dans des conditions climatiques plus favorables.



C’est en début de semaine qu’une expédition dirigée par Igor burtsev spécialiste russe de l’almasty, s’était rendue au environs de kemerovo,sibérie . se basant sur des témoignages de chasseurs locaux, affirmant avoir vu des créatures simiesque ayant des allures humaines, l’équipe avait prévue d’explorer les nombreuses cavernes de la région à la recherche d’indices accréditant la présence de « BigFoot » sibériens dans ces montagnes. Des conditions atmosphériques très dures ont obligé l’expédition à renoncer à ses investigations, seule une grotte celle d'Azasskaya a put être explorée. Malheureusement, Burtsev reconnait n’avoir trouvé aucun élément probant et direct sur la présence effective d’une quelconque créature de ce type dans cette caverne. Selon lui trop de gens se sont rendu sur les lieux, si des empreintes de pas s’étaient trouvées visibles dans la neige ou le sol de la caverne (raison du choix de cette période de l’année pour l’expédition) il est probable que le passage des curieux ait tout détruit.
En outre, la caverne étant très profonde, Burtsev estime que pour l’explorer en intégralité, une équipe de spéléologues devra se joindre la mission. Puisque l'exploration a été rendue presque impossible par des chutes de neige importantes et des avalanches, l'expédition compte retourner sur les lieux pendant la saison estivale.



C’est en fevrier 2009 que le gouvernement administratif de la région de Kemerovo , Sibérie, a commencé à recevoir des rapports provenant de chasseurs locaux qui prétendaient avoir vu des créatures humanoïdes près de la caverne d'Azasskaya, à 500 kilomètres de la ville de Kemerovoet à 120 km de la ville de Tashtagol . Les créatures étaient hautes de 1.50 à 2 mètres et le corps recouvert de fourrure. Un des chasseurs a également fait une photographie de ce qu'il présente comme l'empreinte de pas dans la neige d’une des créatures..

Pour Burtsev, il n’y a rien d’anormal à ce qu’il y ait des « bigfoot »ou almasty dans cette région dont les montagnes font partie de la chaine de l’Altaï, des témoignages datant du XIXème et XXème siècle décrivant la présence fréquente de créatures femelles avec des petits, laisserait supposer qu’il s’agirait d’une aire de reproduction de cette espèce. L'Académie des Sciences russe, cependant, reste sceptique à ce sujet. Selon un anthropologue de cette même académie, Sergei Vasilyev, Pour préserver une population stable, il devrait y avoir beaucoup de « yetis » (vieille antienne régulièrement démentie par l’étude par les naturalistes d’autres espèces rares), alors que jusqu’ici ce ne sont que des individus isolés qui ont été repérés. En outre, aucun corps d'un Bigfoot n'a jamais été trouvé et étudié, malgré un grand nombre de témoignages(plusieur dizaines dans la région). En France dans des forêts relativement réduites où chevreuils et cerfs sont en grand nombre, il est très exceptionnel de trouvé un cadavre.. alors dans une zone sauvage de plus de 3000 km2.. la nature a ses propres fossoyeurs qui ne chôment pas. De plus de nombreux témoignages aux USA et dans le caucase notamement ,laissent entrevoir des comportement sociaux qui pourraient inclure un comportement funeraire au sein de cellules familiales (enfouissement ou caverne).

Source consultée:
Russian bigfoot expedition postponed due to weather conditions
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 17:09