Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Toucher la mort du bout des doigts

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30549

Toucher la mort du bout des doigts

Message par Schattenjäger le Sam 24 Juin - 11:25

Toucher la mort du bout des doigts





La mort est omniprésente dans la vie de l'homme, mais elle nous met pourtant très mal à l'aise, non seulement pour ce qu'elle représente, mais aussi parce qu'à ce jour, nous ne savons pas ce qui nous arrive après. Nous en avons peur, d'où ses tabous que nous construisons autour d'elle, comme pour nous en protéger. Nous tenons donc les morts à distance et la vue d'un cadavre peu nous choquer, à vie.

Mais certains côtoient la mort chaque jour, malgré leur aversion quelques-fois. Il faut avouer que nous autres leur devons une fière chandelle, car nous n'avons pas à le faire, puisqu'ils sont là pour ça !

Aux Philippines, les morts sont exhumés à mains nues à cause de la surpopulation, il faut en effet faire place nette dans les cimetières pour accueillir les nouveaux arrivants fraîchement débarqués. Il ne nous viendrait jamais à l'idée de déranger nos morts pour gagner de la place, mais il semble que ces gens n'aient d'autres choix. Là-bas, les concessions se louent pour une durée de cinq ans, après quoi les tombeaux sont ouverts et les restes des cadavres ôtés. Des hommes sont payés pour cela, mais ne sont pas pour autant insensibles à l'odeur et au dégoût, personne ne peut en effet s'habituer à cela.

Il en est de même en Thaïlande, sauf que les restes des défunts ne sont pas entassés en désordre dans une boite, mais bénis, purifiés et incinérés. Le sacrilège est tout de même plus doux et moins brutal. En Inde, toucher à un cadavre revient à se souiller, c'est pour cette raison que ceux qui y touchent sont relégués au plus bas de l'échelle sociale.

Aux états-Unis, les médecins légistes n'hésitent pas à faire fructifier leurs entreprises en proposant leurs services aux plus offrants. Ils font des autopsies un business juteux et font de larges profits.

Il ne faut pas confondre scènes d'autopsie dans les séries américaines avec celles qui se déroulent dans la vraie vie, puisqu'elles n'ont rien à voir. La réalité est que même dans ce métier, la monotonie et le train-train quotidien s'installe.

Dans notre culture, nous ne voyons rien de mal à la pratique d'une autopsie, mais certaines cultures y voient quant à elles un sacrilèges et pensent qu'il ne faut absolument pas profaner le corps d'un mort. Pourquoi ? Parce qu'elles sont certaines que l'esprit ou l'âme demeure encore. Les premiers chirurgiens étaient d'ailleurs emprisonnés pour avoir autopsié, donc profané des cadavres.

En Thaïlande, certains n'hésitent pas quant à eux à aller aider les âmes égarées après la mort. Ils vont sur les lieux d'accidents mortels pour aider l'esprit des morts à passer de l'autre côté en douceur. Ils n'hésitent pas également à ramasser les membres manquants, pour que les victimes soient complètes et puissent ainsi renaître dans leur vie future. C'est certes déstabilisant pour eux, mais absolument nécessaire spirituellement parlant. Mais là aussi les conflits existent, car d'autres leur mènent la guerre, notamment ceux qui donnent dans le trafic d'organes.

On a aisément pu le constater, le rapport à la mort est totalement diffèrent selon les pays et donc, les cultures.

avatar
Le Roy Hugon
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 379

Re: Toucher la mort du bout des doigts

Message par Le Roy Hugon le Sam 24 Juin - 17:26

Et, en plus, ça pue, comme les pieds du barbare du donjon de Naheulbeuk, mais les belges se préoccupent de synthétiser cette odeur ignoble :
http://www.rtl.be/info/video/632111.aspx

avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2142

Re: Toucher la mort du bout des doigts

Message par charlie le Sam 24 Juin - 22:12

En france, dans certains cimetières les "trentenaires " étaient déterrés et les os mis en vrac dans un ossuaire enterré, ça existe toujours si tu n'as pas de concessions , dans certains cimetières.
avatar
Le Roy Hugon
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 379

Re: Toucher la mort du bout des doigts

Message par Le Roy Hugon le Dim 25 Juin - 10:43

Un peu d'histoire, bande d'ignares : c'est Napoléon qui a interdit en Europe l'inhumation sous les maisons et les momies
"Mais les protestations continuèrent pour fermer les nécropoles si bien que le 10 mars 1776, Louis XVI, par déclaration royale interdit les inhumations dans les églises seulement, ce qui ne résolvait pas l’insalubrité qui régnait dans les cimetières et les charniers.

49
Il fallut attendre un événement exceptionnel dans la Capitale pour que les Autorités civiles et religieuses de l’époque se décident à prendre en compte le problème de l’insalubrité des cimetières.

50
Il s’agit du scandale du plus grand cimetière de Paris, celui des Innocents. (60 m de large sur 120 m de long seulement) dans lequel on inhumait depuis plus de huit siècles.

51
Le 30 mai 1780, sous la poussée des fosses communes, le mur qui surplombait la rue de la Lingerie, s’éboula. Des centaines de cadavres en pleine décomposition se déversèrent dans les caves des maisons contiguës et dans cette rue. 

52
Cet événement souleva de nouveau de très de vives protestations de la part de la population qui entraîna une prise de conscience des autorités civiles et religieuses."
Naissance, vie et mort des cimetières
parPascal Moreaux
https://www.cairn.info/revue-etudes-sur-la-mort-2009-2-page-7.htm
C'est à cette occasion que la célèbre chanson du tchat tchat gaulois fut écrite
https://www.youtube.com/watch?v=p06-RZCyC1E

http://www.archeologie-et-patrimoine.com/necropoles-sepultures/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 14:51