Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Les jottlings

Partagez
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 1824

Re: Les jottlings

Message par charlie le Mer 15 Mar - 20:57

j'ai me ce genre de phrase.
Chéri, j'ai perdu mes lunettes.
réponse: tu ne te rappelles pas où tu les a perdues?
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 1824

Re: Les jottlings

Message par charlie le Mer 15 Mar - 20:59

@Johnny Guoyot a écrit:Effectivement, la tradition veut que la priere à St Antoine de Padoue permet de retrouver les objets perdus.
Le hameau des Hauts Buttés, dans les Ardennes, possede une église dédiée à ce saint dont les murs interieurs sont recouverts de plaques le remerciant pour ses bienfaits et les objets precieux qu'il a permis de retrouver.
Combien de fois je ne l'ai pas fait.
J'ai même, gamin, passée la main dans les ornières d'un chemin rempli d'eau pour retrouver un billet que j'avais perdu en allant faire les courses, baffes assurées si retours sans à la maison!
Je les trouvé dans une de ces ornières en ratissant avec les doigts..
avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 269

Re: Les jottlings

Message par Le Roy Hugon le Jeu 16 Mar - 8:20

avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 269

Re: Les jottlings

Message par Le Roy Hugon le Jeu 16 Mar - 8:34

Un jour, j'étais avec mon fils de 6 ans en bord de mer. Cette andouille perds ses lunettes dans l'eau. 
Plage de l'Aude sablonneuse à l'infini, le vent qui soufflait, soulevant les petits poissons hors de l'eau, le sable était soulevé, brassé, et on ne voyait rien dans l'eau. Je trifouille la bouillasse pendant un temps impossible, la nuit tombe. Au bord du désespoir, je dis "Maman, aide moi". 
Je pose ma main... sur les lunettes enfoncées dans le sable et invisibles. 
C'est un évènement impossible.
J'ajoute que ma mère était décédée.

    La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil - 8:46