Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31882

On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par Schattenjäger le Ven 10 Mar - 0:30

On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...



CRISPR-Cas9 est l'outil d'édition de gènes le plus avancé et le plus efficace que nous ayons. Ses utilisations, cependant, ont été largement limitées au silence des gènes codant les protéines dans l'ADN. Cela laisse de côté ce que l'on appelle la « matière noire » de l'ADN - l'ADN non codant qui couvre environ 99 pour cent de notre code génétique. Une étude publiée dans la revue PLOS Computational Biology pourrait bientôt changer cela.

La nouvelle technique, développée par une équipe de chercheurs dirigée par Carlos Pulido, est un pipeline logiciel appelé CRISPETa. Il est basé sur un outil révolutionnaire (qui utilise CRISPR-Cas9) appelé DECKO. L'outil a été récemment développé par le laboratoire Johson, et a été spécialement conçu pour retirer ces morceaux d'ADN non codant. DECKO emploie deux sgRNA (single guide RNA - ARN simple guide) comme « ciseaux moléculaires » qui coupent un morceau d'ADN. Bien que le concept puisse sembler simple, la conception des expériences de suppression à l'aide de DECKO a pris beaucoup de temps en raison de l'absence de logiciel pour créer les sgRNA requis.

C'est là que CRISPETa intervient. Les utilisateurs peuvent indiquer à CRISPETa quelle région de l'ADN ils souhaitent supprimer. Le logiciel génère alors une paire de sgRNA optimisés qui peuvent être utilisés directement pour cette expérience. Encore mieux, le logiciel peut développer des conceptions à grande échelle, ce qui permettrait également d'effectuer de futures expériences de dépistage.

« Nous espérons que ce nouvel outil permettra au plus grand nombre possible de chercheurs d'exploiter le pouvoir de suppression par CRISPR dans leurs recherches », a déclaré Pulido.

CRISPETa a déjà démontré sa capacité à supprimer efficacement les cibles souhaitées dans les cellules humaines. « En fin de compte, nous prévoyons que la suppression par CRISPR et d'autres outils d'ingénierie génomique conduisent à une révolution dans notre capacité à comprendre la base génomique de la maladie, en particulier dans les 99 % de l'ADN qui ne code pas de protéines », explique le chercheur Rory Johnson. Les effacements pourraient également être opérées dans des molécules d'ARN.

« Mis à part d'être utilisé comme un outil de recherche de base, CRISPR peut même être utilisé à l'avenir comme un puissant outil thérapeutique pour inverser les mutations causant des maladies », a ajouté Johnson.

C'est la valeur sous-jacente de la recherche : le logiciel pourrait être utilisé pour développer des ciseaux CRISPR pour supprimer l'ADN non codant et suspecté de causer la maladie. À tout le moins, CRISPETa permettra d'améliorer notre compréhension de l'ADN non codant, ce qui pourrait conduire à la découverte de nouveaux gènes pathogènes, et à aider dans le développement de nouveaux médicaments potentiels pour les traiter et peut-être même éventuellement les guérir.

Traduction : Thomas Jousse

Source - http://www.wikistrike.com/2017/03/on-peut-dorenavant-supprimer-l-adn-dans-les-cellules-vivantes.html
avatar
Charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3044

Re: On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par Charlie le Ven 10 Mar - 9:42

Cocrico
Les deux inventrices et détentrice du brevet

Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3878

Re: On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par Franck1973 le Ven 10 Mar - 17:57

On pourra bientôt créer des monstres ou des ouvriers spécialisé pour un environnement donné...


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
avatar
Charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3044

Re: On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par Charlie le Ven 10 Mar - 19:23

@Franck1973 a écrit:On pourra bientôt créer des monstres ou des ouvriers spécialisé pour un environnement donné...
Pour un intellectuel bobo, les deux c'est la même chose  Wink
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par casseron le Ven 10 Mar - 19:33

Pour un intellectuel bobo


C'est assez méprisant.....C'est quoi au juste, un intellectuel bobo ? Un mauvais fantasme de ceux qui n'ont pas réussi leurs études ?

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1644

Re: On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par anoy le Ven 10 Mar - 19:54

Donc dans le futur , les "bandits" pourront modifier leurs ADN pour ne pas ressembler à ceux relevés par la police ?!!
Simple pensée ...

Kanticvortex
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 137

Re: On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par Kanticvortex le Sam 11 Mar - 0:04

Avec ça , le flicage par internet, réseaux sociaux, etc... et bientôt la puce RFID, On se dirige tout droit vers "le meilleur des mondes", Brazil, ou 1984, bravo George Orwell, Terry Gillian, et Aldous Huxley, des visionnaires, et aussi, "les poules préfèrent les cages" que j'ai lu, l'homme ne croyant plus en rien va bientôt se faire lobotomiser et se faire sodomiser et se rendra serviable et corvéable à merci...par les machines aux services des élites, wouah ! ils sont très forts nos décideurs, trop facile !
La pensée unique, l'uniformisation des masses, l'endormissement, l' assujettissement aux drogues versées par les médias, tout y est, encore une pincée d'état policier, un soupçon de réduction de nos droits, et une sauce de mondialisation forcée, et c'est bon ! il nous faudra lutter avec le T2000, et des supers hackers rebelles, bon pour l'instant il y a bien Julien Assange ou Edward Snowden (bravo !) mais c'est le pot de terre contre le pot de fer...On est en plein scénar de SF des années 60.

Contenu sponsorisé

Re: On peut dorénavant « supprimer » l'ADN dans les cellules vivantes...

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 25 Sep - 8:54