Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30270

Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par Schattenjäger le Dim 5 Mar - 12:14

Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis



Alors que la presse préfère se moquer des ovnis plutôt que d'en parler sérieusement avec ceux qui s'y intéressent pour de bon, Jean-Gabriel Greslé, ex-pilote et actuel ufologue, évoque dans un entretien ce phénomène aérien inexplicable, après avoir épluché de nombreux documents déclassifiés, tant américains que français.

Ancien pilote de chasse français formé par l'US Air Force, puis commandant de bord chez Air France pendant plus de 20 ans, Jean-Gabriel Greslé, qui a passé plus de temps dans le ciel que sur terre et qui s'est toujours intéressé à ces « mystérieux aéronefs d'origine interplanétaire », en a parlé au groupe Vice Media qui distribue ses programmes à des centaines de millions de personnes dans plus de 30 pays du monde.

Dans les années 1950, grâce à son statut de jeune pilote de chasse de l'US Air Force, M. Greslé a pu consulter tous les documents américains classés Top Secret disponibles à la bibliothèque de la base aérienne de Caroline du Sud dans laquelle il était affecté. Selon l'interlocuteur de Vice, il s'agit essentiellement de documents datant des années 1940-1960 et provenant d'archives américaines.

Aussi, a-t-il pu éplucher de nombreux documents remontant à la présidence de Roosevelt, d'Eisenhower ou encore de Truman, des documents militaires français et américains faisant état de récupération « d'objets inconnus » ou de « corps non humains ». Tout portait à croire que ces « objets » et « corps » n'étaient pas en réalité d'origine terrestre, et « suivant des sources secrètes de renseignement, seraient selon toute probabilité d'origine interplanétaire ».

M. Greslé relève que si les scientifiques se montrent souvent sceptiques sur le sujet, les services secrets se disent convaincus que « les soucoupes existent, et qu'elles ne sont pas d'origine terrestre », la masse d'informations et de données qui tendent à crédibiliser une présence externe étant énorme.

Il a raconté ce qui lui était arrivé quand il était encore un jeune pilote en formation en Caroline du Sud. Un soir, il écoutait une émission de musique classique à la radio avec ses camarades. Tout à coup, la musique a été brutalement coupée par une annonce d'urgence.

« Mesdames et Messieurs, nous interrompons les émissions sur la totalité du territoire américain parce qu'il se passe des choses très graves. Des engins inconnus survolent le Pentagone et la Maison Blanche », a dit le présentateur.

M. Greslé se souvient qu'au bout de 30 minutes, tout est revenu à la normale, comme s'il ne s'était rien passé, mais les instructeurs ont confirmé par la suite qu'il y avait bien eu des engins inconnus au-dessus des deux seules zones interdites à tous les pilotes.

« À partir de là, j'ai su qu'il y avait quelque chose à creuser », a-t-il dit.

Depuis l'adoption de la loi Freedom of Information and Protection of Privacy Act signée en 1966 par l'ancien président des États-Unis Lyndon B. Johnson, les agences fédérales se voient obligées de transmettre leurs documents à quiconque en fait la demande — et ce, quelle que soit sa nationalité. C'est donc à l'aide d'un simple courrier postal envoyé au FBI que M. Greslé a reçu quelque 1 600 pages de documents déclassifiés, dont certains, signés de la main du président américain Roosevelt, parlent de « savoir-faire non terrestre ».

On peut évidemment se demander si ces documents ne sont pas tout simplement des faux faisant partie d'une désinformation à grande échelle visant à décrédibiliser tous les enquêteurs, ufologues et scientifiques qui s'intéresseraient au phénomène.

Quoi qu'il en soit, on doit bien reconnaître que, comme les signataires présumés des documents ne sont plus de ce monde, il est impossible d'avoir une preuve absolue de la véracité des informations qui y sont décrites.

Si la plupart de ces documents concernent les États-Unis, M. Greslé n'oublie pas la France pour autant. Mais le travail y est plus compliqué, selon lui.

« Il se trouve que les lois de notre pays sont beaucoup plus restrictives que les lois américaines en ce qui concerne la divulgation d'informations sensibles », a-t-il confié au média, ajoutant que d'autres assuraient toutefois que les services secrets français s'intéressaient eux aussi au phénomène.

Et même s'il est naturel de prendre de la distance avec ces informations qu'il est difficile — voire carrément impossible — de vérifier, on ne doit pas pour autant négliger le contenu des documents du FBI qui rapportent par ailleurs qu'en l'espace de six mois, par exemple, en 1947, tous les sites atomiques américains où la bombe a été conçue, fabriquée, stockée ont été survolés par des ovnis.

M. Greslé souligne que ces zones totalisent la plupart des observations d'ovnis, qui sont compilées dans 239 rapports.

Source - https://fr.sputniknews.com/insolite/201703011030285476-pilote-france-usa-ovni-mystere/

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1386

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par anoy le Dim 5 Mar - 12:26

Ce qui me "chagrine" :

Dans les années 1950, grâce à son statut de jeune pilote de chasse de l'US Air Force, M. Greslé a pu consulter tous les documents américains classés Top Secret disponibles à la bibliothèque de la base aérienne de Caroline du Sud dans laquelle il était affecté. Selon l'interlocuteur de Vice, il s'agit essentiellement de documents datant des années 1940-1960 et provenant d'archives américaines.


Parce que   les " jeunes pilotes" ont accès aux docs "secrets"  ..?   Evil or Very Mad
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30270

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par Schattenjäger le Dim 5 Mar - 12:34

Connaissant Greslé pour l'avoir rencontré sur Paris, je pense qu'il a simplement voulut parler de la bibliothèque de la base militaire. Document qui ne sont pas forcement en libre accès pour le civil. Ensuite, il suffit que le journaliste arrange cela à sa sauce pour sortir le tout de son contexte. Je crois que Spoutnik-news est assez coutumier du fait.
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8466

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par Johnny Guoyot le Dim 5 Mar - 13:16

Jean Gabriel Gresle est un grand aikidoka...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1142

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par hocine le Dim 5 Mar - 14:09

Je suis d’accord avec Anoy, je ne crois pas, la disposition en bibliothèque, des archives sur des objets et corps d’extraterrestres morts ou récupérés .
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 1975

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par charlie le Dim 5 Mar - 15:33

anoy a écrit:Ce qui me "chagrine" :

Dans les années 1950, grâce à son statut de jeune pilote de chasse de l'US Air Force, M. Greslé a pu consulter tous les documents américains classés Top Secret disponibles à la bibliothèque de la base aérienne de Caroline du Sud dans laquelle il était affecté. Selon l'interlocuteur de Vice, il s'agit essentiellement de documents datant des années 1940-1960 et provenant d'archives américaines.


Parce que   les " jeunes pilotes" ont accès aux docs "secrets"  ..?   Evil or Very Mad
bon, on raisonne 5 mn , des documents top secrets dans une bibliothèque de la base aérienne , faut pas rêver!
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8023

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par casseron le Dim 5 Mar - 15:43

Dans une bibliothèque, non, mais dans une banale salle oui...peut-être.

Du temps de mon service militaire, il y a bien longtemps, on me chargea de trier et brûler les archives qui étaient entreposées dans une salle contiguë au bureau dans lequel j'étais censé m'occuper. Pas une seule consigne. Donc, je m’exécutai. Au début, je regardais ce que j'allais brûler, et puis très rapidement je vidai les étagères au hasard jusqu'à ce que l'on me dise d'arrêter, je ne sais pourquoi. Je me souviens d'avoir vu quelques dossiers un peu sensibles. Peut-être en ai-je cramé de sérieux ? 

Il ne faut pas surestimer l'armée, c'est souvent le foutoir. Si Greslé est tombé sur des documents confidentiels, ce n'est sûrement pas au titre de jeune pilote. Plutôt le hasard. Mais cet homme semble avoir été un peu fracassé par sa rencontre avec un ovni...

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1142

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par hocine le Dim 5 Mar - 20:12

Casseron , m’a fait souvenir à une affaire de livres et cahiers en1959 .

En 1959 ,j’étais un jeune « ouvrier » de 15 ans ,je travaillais dans une société , un jour je fut aborder par le deuxième patron de l’usine , un associé ,il faisait sa tournée d’inspection journalière ,comme tout les jours ,mais ce jours là , il m’aborda et il me demanda de le suivre ,il m’expliqua qu’il allait me donner un travail , je le suivais et j’étais intrigué de quel travail ,il alla me le donner ,nous nous arrêtons devant une salle ,ou une inscription plaquée sur la porte « entrée interdite pour le personnel » , le directeur ouvrit la porte qui était fermée à clé ,je voyais qui a lancée un regard circulaire autour de lui ,avant d’ouvrir la porte , comme pour s’assurer si un ouvrier qui passera par là ,il ne jetterait  un coup d’œil à l’intérieur de la salle lorsque il ouvrira la porte .

Il ouvra la porte ,et il a refermée à clé , et nous pénétrâmes  à l’intérieur , c’était une salle avec des étagères de livres et cahier  , là , j’étais plus intrigué encore ,je me disais , que je ne suis pas là pour lire ces livres et des cahiers ,il m’amena devant des livres et cahiers qui était à part ,il a marqué  une pose ,et il me regarda un peu longuement ,je me rappelle bien de ce regard étrange  ,comme s’il réfléchissait ,s’il allait changer  sa décision et de m’amener de là ,et d’abandonner le travail qu’il alla me le confier .

Tu vas me déchirer tous cela, tu les rendras en miettes, il déchira comme un exemple une page d’un livre , et il l’a rendit en miettes devant moi, tu as tout le temps devant toi, mais ne me laisse pas aucune page lisible, et tu les jetteras dans ce gros carton ,autre chose ,tu fermera la porte à clé, et tu n’ouvrera à aucun cas à une autre personne ,si je reviens ,je frapperais des petits coups à la porte et je te donnerais mon nom pour l’ouvrir ,je le voyais qu’il n’était pas calme , je me disais que cette salle à quelque chose d’inquiétante ,et j’allais rester seule enfermé ,je senti une peur qui commença à me gagner.

J’ai commencé mon boulot ,je déchiré à volonté ces cahiers et livres ,je m’arrêtais, et j’essayai de les lire ,il y avait de sorte de formules ,et même de sorte de compte rendu ,je ne savais pas bien de quoi en parle ,je continuais à déchirer ,je mon foutais de ce qui est dit ,je voulais en finir et sortir de là ,quelques temps après on frappait à la porte , j’entendis la voix du cet directeur ,c’est moi ,monsieur …. , tu peux ouvrir, il venait voir pour s’assurer du travail bienfait, il ramassa du carton les miettes de feuilles dans sa main, pour s’assurer que tout va très bien, tout est illisible.

Je savais , qu’il y avait quelque chose de cachée dans cette salle ,très jeune je remarquais les choses qui sortent de l’entendement humain ,là ou les autres les négligent ,à cette époque là, on était deux communautés dans le pays ,l’une avait le droit sur l’autre ,et je faisais partie de cette dernière ,ceux de ma communauté ,n’avaient pas le droit d’y aller en étude supérieure, c’était que le cours élémentaire et nous devons quitter l’école ,juste lire et écrire , pour y aller très jeune  comme une main d’œuvre bon marché pour leurs sociétés .

Quelque temps après, c’était l’autre associé, le deuxième directeur de la société, il me convoqua à son bureau pour y aller détacher avec un étrange personnage pour un « autre » travail loin de là, et là aussi, c’est une autre histoire.
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 1975

Re: Un ancien pilote de chasse français cherche à percer le mystère des ovnis

Message par charlie le Dim 5 Mar - 20:34

casseron a écrit:Dans une bibliothèque, non, mais dans une banale salle oui...peut-être.

Du temps de mon service militaire, il y a bien longtemps, on me chargea de trier et brûler les archives qui étaient entreposées dans une salle contiguë au bureau dans lequel j'étais censé m'occuper. Pas une seule consigne. Donc, je m’exécutai. Au début, je regardais ce que j'allais brûler, et puis très rapidement je vidai les étagères au hasard jusqu'à ce que l'on me dise d'arrêter, je ne sais pourquoi. Je me souviens d'avoir vu quelques dossiers un peu sensibles. Peut-être en ai-je cramé de sérieux ? 

Il ne faut pas surestimer l'armée, c'est souvent le foutoir. Si Greslé est tombé sur des documents confidentiels, ce n'est sûrement pas au titre de jeune pilote. Plutôt le hasard. Mais cet homme semble avoir été un peu fracassé par sa rencontre avec un ovni...
Oui, mais des archives "dans une salle contiguë au bureau" pas dans une salle publique comme une bibliothèque.
Maintenant, parfois le hasard ou le foutoir fait bien des choses..
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 20 Sep - 4:07