Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Partagez
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2860

Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Franck1973 le Lun 27 Fév - 22:35


Interrogé par la BBC le physicien Brian Cox, accompagné du grand Neil deGrasse Tyson, nous explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute aujourd’hui l’existence des fantômes.
Des sondages récents ont montré que 42% des Américains et 52% des Britanniques ont la conviction de l’existence des fantômes – un pourcentage énorme quand on considère le fait que personne en ce bas monde n’a jamais apporté la moindre preuve irréfutable de leur existence. Seulement, nous aurions pu, si tel était le cas, en avoir la preuve depuis la construction du grand collisionneur de hadron (LHC), du CERN, qui est à ce jour le plus grand et le plus puissant accélérateur de particules du monde.
Interrogé par la BBC lors d’un récent épisode de l’émission The Infinite Monkey Cage, le physicien théorique britannique Brian Cox a en effet souligné il y a quelques jours le fait qu’il n’y avait à ce jour pas de place dans le modèle standard de la physique pour une substance pouvant transporter des informations après la mort, et pouvant encore passer inaperçue dans le grand collisionneur de hadrons :
« Si nous voulons une sorte de modèle qui porte des informations sur nos cellules vivantes après la mort, alors nous devons spécifier précisément ce modèle et comment il interagit avec les particules de matière à partir desquelles nos corps sont constitués » explique le chercheur. « Nous devons, en d’autres mots, inventer une extension du modèle de la physique des particules standard qui a pour le moment échappé à la détection du grand collisionneur de hadrons. C’est presque inconcevable à l’échelle de l’énergie typique des interactions de particules dans notre corps ».
Sur ces dires, Neil deGrasse Tyson, un astrophysicien reconnu – qui présente notamment l’excellent documentaire « Cosmos » à voir sur Netflix – qui participait à l’émission, tenta alors de clarifier les mots de Brian Cox : « Donc si je comprends bien, dit le chercheur, vous affirmez aujourd’hui que le CERN, le centre européen pour la recherche nucléaire, réfute l’existence des fantômes ? ». Oui, répondit Cox.
Il est aujourd’hui admis que le modèle standard de la physique est une théorie incomplète, avec plusieurs trous béants que les physiciens ont essayé de rafistoler depuis des décennies, mais Brian Cox affirme que l’existence des fantômes ne tombe pas dans ces «inconnues connues». Pour le chercheur, l’existence même des fantômes contredit directement l’une des lois les plus rigoureusement testées et fondamentales de l’Univers connu – la seconde loi de la thermodynamique.
La deuxième loi de la thermodynamique affirme que l’entropie totale d’un système isolé augmente toujours au fil du temps. L’entropie est une mesure du caractère aléatoire ou d’un trouble dans un système fermé ou isolé, et la seconde loi de la thermodynamique indique que l’énergie considérée comme utilisable est perdue à mesure que le chaos augmente – et sans énergie supplémentaire ajoutée dans ce système, la progression vers le désordre ne peut être renversée.
Mais alors, comment cela s’applique aux fantômes? « Parce que nous ne pouvons pas les toucher ni interagir avec eux, les fantômes ne peuvent être faits de matière, mais s’ils existent, d’énergie. Et si l’énergie est nécessairement perdue au sein de chaque système – en particulier si elle se déplace, émet de la lumière, ou encore des sons fantasmagoriques – alors il serait impossible pour ces entités de maintenir leur existence pour une période significative de temps ».
Le deuxième clou dans le cercueil nous vient du grand collisionneur de hadrons, car, comme le dit le chercheur, s’il y a des choses à propos de l’Univers que nous ne pouvons pas encore découvrir grâce à cet accélérateur de particules géant, ce que nous pouvons très bien voir en revanche est cette énergie induite par les informations de nos cellules. Si nous supposons alors que l’énergie qui soutient les fantômes n’est pas une substance entièrement nouvelle, alors cette force mystérieuse contrôlant les particules qui composent nos cellules aurait été détectée par le grand collisionneur de hadrons. En d’autres termes, toutes les signatures d’énergie d’entités paranormales devraient normalement être facilement détectables. Or, elles ne l’ont jamais été.
Neil DeGrasse Tyson ajoute néanmoins à cela que, comme beaucoup de gens, il a lui aussi connu des «expériences obsédantes» par le passé, et qu’il n’est pas impossible de découvrir un jour un modèle qui défie complètement nos connaissances en physique et en mathématiques.


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7975

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par casseron le Mar 28 Fév - 8:15

S'il ne veut pas des fantômes, il peut toujours demander au grand couillon de collisionneur d'expliquer la bilocation voir la trilocation du Padre Pio, de Aimée de Malestroit et accessoirement de Victor Hugo.

Après tout ce n'est probablement pas le GC le plus bête.....
avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 200

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Le Roy Hugon le Mar 28 Fév - 9:46

c'est une réflexion sur l'énergie : l'entropie est la perte d'énergie des systèmes fermés et l'exemple le plus simple est une personne qui vieillit et meurt
donc il réfléchit sur la substance éventuelle des fantômes, qui doit être énergétique et pas matérielle (à discuter car certaines manifestations de fantômes sont décrites comme matérielles, et par ailleurs il y a une relation entre l'énergie et la matière). 
Il dit quand même "si il n'y a pas d'apport d'énergie extérieure". (si on ne mange pas, on meurt)
Les chasseurs de fantômes pistent effectivement les fantômes avec des appareil de détection électromagnétiques. Ils supposent que les fantômes pompent l'énergie d'autres systèmes pour pouvoir se manifester : celle des êtres humains, celles des centrales (y a t il plus de fantôme dans les centrales nucléaires ou dans les volcans ?)...
comme il mets des bémols à son analyse, elle est bonne car c'est un scientifique qui s'intéresse aux fantômes (détection, mode de "vie" si on peut dire ) or il y a bien actuellement des tentatives plus ou moins adroites pour rationaliser l'existence des fantômes
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 1704

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par charlie le Mar 28 Fév - 10:03

Masse, énergie, à un certain niveau ça se confond
toute perte de masse s'accompagne de dégagement d'énergie
Tout gain de masse est un gain d'energie
mais au niveau sub atomique on arrive  sur des particules qui semblent être énergie pure, sans masse...
avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 200

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Le Roy Hugon le Mar 28 Fév - 10:07

On voit plus de fantômes la nuit
pompent ils le jour l'énergie du soleil ?
ou sont ils lumineux dans le noir ?
un sujet fascinant Suspect
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7975

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par casseron le Mar 28 Fév - 10:09

Il dit quand même "si il n'y a pas d'apport d'énergie extérieure". (si on ne mange pas, on meurt)


Il y a des exemples où ceci est absolument faux.
avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 200

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Le Roy Hugon le Mar 28 Fév - 10:22

effectivement, la loi d'entropie est générale. Qu'est ce qui est faux ?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7975

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par casseron le Mar 28 Fév - 10:27

Ce qui est faux ? C'est que de nombreux mystiques ont vécu sans manger. Et si la plupart ont maigri, quelques uns ont pris du poids.

Donc, comment peut-on vivre sans apport d'énergie (connue) extérieure ?

Ce n'est peut-être pas au grand collisionneur qu'il faut s'adresser.....

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1357

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par anoy le Mar 28 Fév - 11:24

Je n'ai jamais vu de "fantômes" , mais j'ai vu en Afrique des "manifestations" bien réelles de ..(?) .. sur des objets et des personnes , cela de mes propres yeux avec de nombreux témoins !
Je ne peux pas l'expliquer mais c'était du concret !
La science fait ses recherche dans "notre" univers , notre dimension ... mais n'en connaît pas d'autres.
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2860

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Franck1973 le Mar 28 Fév - 16:49

En fait, je me demandais comment il peut savoir que les fantômes n'ont pas d'apport d'énergie...
Ensuite, on parle de quel type d'énergie ? Est-il sûr que le GC peut détecter tout type d'énergie ?


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7975

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par casseron le Mar 28 Fév - 16:55

Il faut doter tous les chasseurs de fantômes d'un grand collisionneur. Ca en fera baisser le prix !
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2860

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Franck1973 le Mar 28 Fév - 17:04

Il faut quel type de camion pour déplacer facilement un grand collisionneur ?
A moins qu'il en existe un version "modèle réduit facilement transportable"...


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 1704

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par charlie le Mar 28 Fév - 17:31

@casseron a écrit:Ce qui est faux ? C'est que de nombreux mystiques ont vécu sans manger. Et si la plupart ont maigri, quelques uns ont pris du poids.

Donc, comment peut-on vivre sans apport d'énergie (connue) extérieure ?

Ce n'est peut-être pas au grand collisionneur qu'il faut s'adresser.....
Energie spirituelle?
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2860

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Franck1973 le Mar 28 Fév - 17:38

Selon les scientifique elle n'existe pas car ils peuvent pas la détecter, la mesurer et connaître ses lois et limitations...


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 200

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Le Roy Hugon le Mar 28 Fév - 17:42

le fantôme serait glacé
"Ce transfert thermique, appelé chaleur, s'effectue du système le plus chaud vers le plus froid, c’est-à-dire celui dont les particules sont statistiquement les plus agitées, va transmettre son agitation thermique au gré des chocs plus ou moins énergétiques, au milieu extérieur ou au système statistiquement le moins agité, c’est-à-dire le plus froid. Cette constatation intuitive est formalisée par le second principe de la thermodynamique."
donc, ses particules sont moins agitées
il faut un spécialiste de l'énergie, là, ça devient dur
je ne crois pas trop aux gens qui vivent sans manger, mais ça n'était qu'une image pour expliquer que théoriquement le fantôme a besoin d'énergie pour persister
peut être que certains meurent de faim, et un lieu hanté devient normal
si il fait des allers retours entre deux mondes, est ce que le voyage demande de l'énergie, est ce qu'il doit se matérialiser plus ou moins et donc pomper de la matière pour se manifester (donc littéralement manger) ?
qu'est ce que tu as vu en Afrique Anoy ?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7975

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par casseron le Mar 28 Fév - 18:16

Il est évident que l'on ignore comment "fonctionnent" les fantômes. Ce n'est pas une raison pour balancer n'importe quoi avec la caution d'un appareil ruineux et sûrement pas adapté au problème.

Quant aux gens qui ont vécu-je ne sais pas si le phénomène perdure-sans manger, ce n'est pas une question de croyance. C'est un fait parfaitement établi.

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1357

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par anoy le Mar 28 Fév - 19:26

Ils ne croient pas aux fantômes mais les chrétiens croient aux apparitions de la Vierge ... c'est pareil , non ?!!
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2860

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Franck1973 le Mar 28 Fév - 19:30

Pas tout à fait puisque croire aux esprits et au petit peuple est risible alors que croire aux appartions de la vierge, aux démons et aux anges ne l'est pas...


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1357

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par anoy le Mar 28 Fév - 20:25

@Franck1973 a écrit:Pas tout à fait puisque croire aux esprits et au petit peuple est risible alors que croire aux appartions de la vierge, aux démons et aux anges ne l'est pas...
   c'est justement ce que je voulais souligné ..!

Kanticvortex
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 40

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Kanticvortex le Mar 28 Fév - 23:54

Juste mon avis: ces scientifiques sont "à côté de la plaque" il faut bien qu'ils se fassent de la pub pour justifier les sommes colossalrs investies dans ces installations ruineuses, et les fantômes, il faudrait quand même un peu plus définir de quoi on parle: d'entités, d'âmes errantes, d'âmes perdues, de poltergeist , de magie noire ? etc etc, ces entités immaterielles , peuvent "pomper" l'énergie du vivant, qui n'est pas l'énergie définie par la sacro saint science officielle (on est dans le subtil là. Pas dans la matière, qui, je le rapelle en passant n'est qu'hologramme car elle n'est que du vide, remplie d'information quantique...évidement, ils ne prouveront jamais rien car tout ce qui est du monde subtil n'est pas "réel" du point de vue de la science...et pourtant, la telepathie, la prémonition, l'intuition, etc...ça existe, plus personne ne peut le nier.
Pour casson, je confirme. Je connais un ami qui a fait un jeune intégral de 3 semaines (que du liquide) qui continuait à jouer et à entrainer une équipe de rugby sans perdre de poids et il pouvait même en prendre il mangeait juste pour ne pas couper le lien social que contient l'actr de manger en famille ou en public.
Tout est vibrations et tout vibre dans l'univers, le visible et l'invisible, qui lui est impalpable pour la majorité de la population dite "moderne" et surtout scientifique car trés bien formattée par la société.
Alors ils peuvent en sortir des conneries pareilles. Avec notre pognon ne l'oubliez pas.
avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 200

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Le Roy Hugon le Mer 1 Mar - 11:00

Je ne serai pas aussi dure avec ce scientifique : il risque qu'on se moque de lui dans la communauté scientifique. Et il mets deux bémols de poids dans son discours, dont "dans l'état de nos connaissance.". Il ouvre la possibilité que la science examine le fait qu'il y ait des fantômes et leur vraie nature. C'est le titre qui est péremptoire, pas le discours qui reste prudent.

Kanticvortex
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 40

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Kanticvortex le Jeu 2 Mar - 1:47

Certains types de chercheurs, physiciens, etc.. nient totalement le subtil avec ses énergies (énergies qui n'ont rien à voir avec la physique des particules, le paranormal, Brian Cox est de ceux-là et ils sont une majorité, car soit ils n'ont jamais eu quelqu'un de leur entourage qui les a mis devant le fait accompli (sur des faits de paranormal) soit ils sont complètement bornés et fermés à toute approche non conventionnelle, ils balaient tout en vrac sans chercher à comprendre, bien sûr, ce sont des chercheurs à la pointe de leur domaine mais uniquement, ils sont réfractaire à tout ce qui les dérange (un physicien/philosophe/conférencier/youtuber célèbre français (EK) que vous aurez reconnu  m'a promptement envoyer ballader sur un de ses sujets sur "peux-t-on voyager dans le temps ?" quand j'ai émis des idées non conventionnelles (voyage astral par exemple... qui le dérangeaint certainement (je cite : La science cherche là où il y a matière à chercher, pas là où il n'y a que c** chamaniques et autres absurdités du genre. Allez sur des forums de magie et amusez-vous bien.) comme s'il n'y avait pas manière à chercher dans la parapsychologie, la noétique ou le chamanisme, enfin aux usa oui mais pas en france.
Ils peuvent mettre des milliards de dollars dans des appareils ultra- sophistiqués monstrueux, comme ils ont leurs chakras complètement fermés,1> ils ne trouveront jamais rien pour l'invisible alors que cela existe mais pas de façon matérielle (intuition, télépathie, 6ème sens, prémonition, etc...) il y a des tas de recherches et de grands physiciens et chercheurs 2> ils s'obstinent dans leur déni et leur bêtise 3> grâce à eux, on court à notre pure perte à vitesse grand V ; Je ne comprends pas leur autisme ?
A ce rythme là, avec eux, c'est pas des siècles qu'il nous faudra pour avancer un peu en compréhension, mais des millénaires...mais heureusement tous ne sont pas comme eux et certains s'ouvrent petit à petit...mais c'est dommage qu'ils ne se rebiffent pas, publiquement, je suppose qu'ils veulent rester dans l'ombre de peur que la mafia scientifique ne leur tombe sur la gueule et les isole (la pensée unique) je les comprends, ils tiennent à leur job. C'est une immense hypocrisie. Tout ce qui n'est pas prouvable par la science officielle est aussitôt rejeté, vilipendé, enterré, et mis aux oubliettes, comme ils ne comprennent pas les phénomènes, cela les dérange et donc cela n'existe pas, ils préfèrent zapper, et pfouit ! plus de sujet qui fâche...Je rêve en France d'un comité de chercheurs qui ferait sauter tous ces tabous d'un autre âge et d'une création d'une branche de la science qui serait investie pour faire des recherches sur ces sujets de recherche sur le paranormal, la conscience etc...mais de façon officielle avec des crédits etc...on peut rêver... Sleep
avatar
Le Roy Hugon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 200

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Le Roy Hugon le Ven 3 Mar - 9:25

Qu'en est il du CRESP ? Est il bien fréquenté ? Par des scientifiques polis, des ours bien léchés ?

http://cresp.e-monsite.com

Kanticvortex
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 40

Re: Un physicien explique pourquoi le Grand collisionneur de hadrons réfute l’existence des fantômes

Message par Kanticvortex le Sam 4 Mar - 0:03

@ Le Roy Hugon 
merci pour ton info :
J'ai parcouru ce site (CRESP), mais pas de présentation, pas de chercheurs, juste des liens, des articles et des reportages, ce qui n'est déjà pas si mal, mais ça manque donc de références sérieuses, où sont les labos, les hommes en blanc ? c'est un site d'infos, sans plus.
Il y a pas mal de sites d'associations de recherche sur le paranormal, mais ok, c'est à éplucher, mais cela ne fait pas très "pro";
Il y a bien le site Suisse  http://www.issnoe.ch/noetique/ , trés orienté études emi, conscience, avec cette fois des noms, des médecins, docteurs, etc...pas trop mal, c'est du sèrieux on dirait...
ou celui-ci  (usa)  http://noetic.org/  (IONS) trés connu depuis longtemps, du sèrieux.
Mais j'ai trouvé ce site pas mal   http://www.metapsychique.org/
très riche en articles et en recherche, et celui-ci encore  
http://www.info-psi.com/recherche.php  mais qui date...tout comme le GERP, où semble t il est en sommeil ;
bon je me plonge dans de la lecture électronique...

    La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 15:55