Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

[Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30419

[Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Schattenjäger le Mer 25 Jan - 11:25


Débat N°1

Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

A vous de répondre.

avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8569

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Johnny Guoyot le Mer 25 Jan - 13:57

Je voudrais voir le scepticisme comme une sorte de pédagogie.

Je m'explique:

Je prendrai l'exemple d'un témoin qui prend en photo un OVNI la nuit, alors qu'en fait le cliché montre indubitablement qu'il s'agit d'un avion. Je lui expliquerai sa méprise, schéma à l'appui, en lui montrant les feux réglementaires d'un avion, en comparant avec sa photo.

Le but est dans ce cas de regarder la photo et de se demander si ça ne ressemble pas à quelque chose de connu, dans ce cas un avion.

Si cette photo ne peut être expliqué par quelque chose que je connais, cela restera pour le photographe et pour moi un OVNI. Je ne chercherai pas à imaginer un renard phosphorescent dans les serres d'un hibou géant coiffé d'un casque de moto.

Mais cette vision pédagogique est un peu trop idéale.

Je peux avoir aussi envie de trouver systematiquement une explication rationnelle à base justement de renards, de hiboux, de chasseurs de papillons et de piquets en bois sur le bord d'une route (si, si...).

Chaque photo, chaque témoignage, devra alors trouver une solution, et si je n'arrive pas à la trouver facilement, j'userai d'un subterfuge alambiqué pour la trouver, en avançant une hypothese logique souvent surréaliste.

Tout cela parce que je veux absolument que les OVNI en tant qu'énigme n'existent pas!

Si je pense que les OVNI n'existent pas, pourquoi m'y interesser me direz vous?

Peut-être parce que j'ai du temps à perdre et je je le passe à démonter des mysteres pour montrer mon génie de la déduction.

Je serais donc un narcissique un peu pervers, qui ne croit qu'en lui-même.

Peut-être aussi, et je sais que d'autres ici partagent cette idée, parce qu'au fond de moi-même, je crois fermement que les extraterrestres existent, qu'ils sont hostiles, et je dois me convaincre, tout en convaincant les autres, que ces êtres qui me terrifient n'existent pas.

Je suis donc tout aussi croyant que les "croyants" dont je me moque à tout bout de champ, voire même plus encore.

Cela me fait penser au petit garçon maigrichon qui dit à ses parents que la grosse brute qui le martyrise dans la cour de récréation est son meilleur ami, tout ça pour se rassurer. Et pourtant, quoiqu'il dise, il se fait casser la gueule à chaque récré!

Le scepticisme peut être honnête, comme je l'ai dit plus haut, s'il sait rester ouvert au fait que tout n'est pas explicable, et qu'un piquet sur le bord d'une route n'est et ne sera jamais un extraterrestre, même 50 ans apres son observation!

Par contre, quand on lit ce qu'on lit sur certain forum où l'autosatisfaction d'un ego surdimensionné passe par le dénigrement des autres, là...c'est pathologique!


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4943

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Achim le Mer 25 Jan - 13:58

Evidemment ! C'est une croyance à rebours, parce que nihiliste.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par casseron le Mer 25 Jan - 16:32

Le scepticisme bien pensé est une vertu dont devraient également s'inspirer les ufologistes, ce qui les empêcherait souvent de divaguer.
Le scepticisme borné est une calamité; c'est une restriction de la rationalité, un comble pour des gens qui se réclament du rationalisme !
Les ufo-sceptiques que nous connaissons bien ne sont point des narcissiques ou des pervers; simplement des gens intoxiqués qui raisonnent par procuration.

Et une des choses les plus dures à faire dans la vie, c'est bien de se libérer de ses addictions, surtout lorsqu'elles sont intellectuelles. Il y a peu d'espoir qu'ils retrouvent la lumière !
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3524

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par sergent garcia le Mer 25 Jan - 17:44

Une forme de croyance, non, je ne pense pas....plutôt une forme de conditionnement indispensable pour la poursuite d'une carrière "respectable" et/ou universitaire...tout le contraire de Mack qui avait osé sortir du "moule" au risque de se faire virer de son université...

Juste un conditionnement approuvé par l'impétrant.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3265

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Franck1973 le Mer 25 Jan - 22:02

Rien que le mot indique qu'il s'agit d'une croyance... Simplement, le sceptique ne croit pas en la même chose qu'en "croyant"...
Une personne ouverte d'esprit n'est ni croyante, ni sceptique. Elle suit simplement la direction qu'indiquent les indices et accepte la déduction logique que cela implique


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1153

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par hocine le Jeu 26 Jan - 10:16

Je suis d’accord avec Franck1973, il a cité …« Une personne ouverte d'esprit n'est ni croyante, ni sceptique. Elle suit simplement la direction qu'indiquent les indices et accepte la déduction logique que cela implique »

Dans une discussion, si on n’est pas d’accord, ça ne veut pas dire, qu’on est entêté à rejeter systématiquement tout échange de vue avec l’autre, ou bien de ne pas reconnaitre ses « torts », ou se dérober devant une démonstration ou une analyse logique et cohérente.

Au départ d’une discussion sur un sujet ovni, ce n’est pas aussi accepter des incohérences ou une histoire décousue, ou s’aligner à une absurdité sans rien dire.

Oui, il existe des personnes qui avant de réfléchir sur le sujet, ils rejettent tout, sans avancer  aucun raisonnement à leur dires.

Personne ne détient la vérité absolue sur le sujet ovni, et lorsque un sujet est ouvert dans ce domaine ovni, nous sommes là, à le discuter, écouter l’autre, à réfléchir et répondre.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30419

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Schattenjäger le Jeu 26 Jan - 11:12

Le débat parle des dérives du scepticisme et non du scepticisme en lui même, qui à mon sens, est tout à fait respectable. La dérive du scepticisme peu s'apparenter à un dogme scientiste. C'est en effet une croyance car il n'est plus question de chercher ouvertement à comprendre. Il est plutôt question d'imposer par tout les moyens possible et sur tout les sujets une vision terre à terre, tant bien même il n'est pas possible, élément en main, de pouvoir apporter des éléments suffisant.

C'est une croyance car au même titre qu'une personne croyant en un théorie exotique, un scientiste introduira toujours les éléments qui l'arrange pour conforter sa propre croyance tout en occultant les éléments n'allant pas dans son sens.
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3701

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Mulder26 le Jeu 26 Jan - 13:10

Franck1973 a écrit:Rien que le mot indique qu'il s'agit d'une croyance... Simplement, le sceptique ne croit pas en la même chose qu'en "croyant"...
Une personne ouverte d'esprit n'est ni croyante, ni sceptique. Elle suit simplement la direction qu'indiquent les indices et accepte la déduction logique que cela implique
Du même avis que Franck1973 et qu'Hocine .

pour ma part , je m'estime à 50 % sceptique et à 50 % "croyant" .

quant aux dérives de ce courant de pensée , c'est la fermeture à toutes ouvertures d'esprit et ça c'est nul à chie- 


___________________


avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8569

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Johnny Guoyot le Jeu 26 Jan - 14:24

50/50, je pense aussi que c'est un bon état d'esprit.
Par contre, il faudrait préciser une chose: le sujet concerne t-il les vrais sceptiques, les vrais zététiciens façon Broch ou les énergumènes vociférants et insultants qui trainent sur internet?


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3701

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Mulder26 le Jeu 26 Jan - 14:45

yes , c'est à préciser , ce sont des gens obtus que rien ne peut convaincre à  part leur théories fumeuses ... 


___________________


avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3265

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Franck1973 le Jeu 26 Jan - 21:28

Mais le scepticisme est devenue une caricature de ce qu'il devrait être. Quand quelqu'un se dit "sceptique", il ne dit pas étudions toutes les hypothèses, il dit étudions les hypothèses conformes à la science et rejetons les autres. Il croit en une science toute puissante comme d'autres croient en un dieu tout puissant...
Le scepticisme est réellement devenue une dérive de lui-même et une croyance. Et comme pour toute croyance, il y a un rejet de ce qui n'est pas conforme à la croyance.


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30419

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Schattenjäger le Jeu 26 Jan - 22:17

Par contre, il faudrait préciser une chose: le sujet concerne t-il les vrais sceptiques, les vrais zététiciens façon Broch ou les énergumènes vociférants et insultants qui trainent sur internet?
Le sujet porte sur les dérives du scepticisme. C'est à dire les comportements se situant à la marge du mouvement sceptique.
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2065

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par charlie le Jeu 26 Jan - 23:26

Le scepticisme, c'est un doute (rationnel ou pas) face à un éventement, une chose, une situation, voire une idée, qui ne nous parait pas crédible, soit pour des raisons humaines, matérielles, religieuses,culture, intellect.. bref tout ce qui peut aller à l'encontre de notre raison (entendement), mais c'est susceptible d'évoluer, c'est pas figé!
Les reste, ce vieil adage suffira; seuls les idiots ne change pas d'idée.
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8569

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Johnny Guoyot le Ven 27 Jan - 13:52

Schattenjäger a écrit:Le sujet porte sur les dérives du scepticisme. C'est à dire les comportements se situant à la marge du mouvement sceptique.

En bref: les pseudo-sceptiques.


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1399

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par anoy le Ven 27 Jan - 15:57

Dérive ... du scepticisme : c'est rassurant de prendre pour un "guignol" celui qui émet une hypothèse qui va va à l'encontre de notre société bien pensante ! ... et beaucoup plus facile de la rayée d'un "trait de plume" que de s'accorder un moment pour y réfléchir et de risquer à son tour de passer pour un hurluberlu ...     situation pas vraiment confortable !
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2065

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par charlie le Ven 27 Jan - 16:04

Johnny Guoyot a écrit:
Schattenjäger a écrit:Le sujet porte sur les dérives du scepticisme. C'est à dire les comportements se situant à la marge du mouvement sceptique.

En bref: les pseudo-sceptiques.
Alors je révise mon jugement:
"...Le reste, ce vieil adage suffira; seuls les pseudos idiots ne changent pas d'idée. Wink
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8569

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Johnny Guoyot le Ven 27 Jan - 17:53



___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2065

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par charlie le Ven 27 Jan - 23:48

Seulement de la:
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par casseron le Sam 28 Jan - 9:28

A mon avis, les pseudo-sceptiques ufologiques sont un moindre mal. L'histoire ufologique a montré que l'on peut avoir une sorte d'échanges musclés,  on peut même s'engueuler.

Au cours d'un repas, essayez donc d'amener sur la nappe une discussion sur les centrales électronucléaires avec une personne travaillant ou ayant travaillé à EDF....vous m'en direz des nouvelles.

Essayez donc d'aborder les attentats du 11 septembre...Et si vous avez encore du courage, contestez le miraculeux bienfait des vaccinations....

Vous allez vous apercevoir que vos hôtes deviennent enragés, et votre soirée sera gâchée même si vous avez prévu un excellent armagnac avant d'aller vous coucher.

Moralité : taisez-vous et buvez votre nectar tout seul. Ca ne se partage pas avec n'importe qui.
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2065

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par charlie le Sam 28 Jan - 10:16

Tout à fait d'accord, lors des repas, je préfère mater le décolleté de ma voisine que de se lancer dans des discussions qui risquent de mal se finir!
avatar
irvingquester
newbie
newbie

Nombre de messages : 4

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par irvingquester le Sam 28 Jan - 16:00

Vouloir discuter avec un pseudo-sceptique de ces sujets passionnants mais "borderline", c'est un peu comme vouloir échanger avec un extrémiste d'ISIS sur la spiritualité ou sur le rôle de la philosophie kantienne dans l'évolution de la pensée scientifique. Il vous laissera parler en souriant tout en réfléchissant à la meilleure façon de vous "décapiter".

Oui, le pseudo-scepticisme est une croyance extrême. Et comme c'est toujours le cas chez les extrémistes, les pseudo-sceptiques sont des incultes et des ignares, partisans du réalisme naïf ( Ce n'est pas possible car ça se peut pas...) et des thèses simplistes (même des plus ridicules).

casseron a écrit:Moralité : taisez-vous et buvez votre nectar tout seul. Ca ne se partage pas avec n'importe qui.
Effectivement, l'important est de pouvoir avancer.

Cordialement,

Julien
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30419

Re: [Débat N°1] - Les dérives du scepticisme : Une forme de croyance ?

Message par Schattenjäger le Mer 1 Fév - 15:09

Merci Julien, je n'aurais pas mieux dit.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 7:44