Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les évangiles perdus : un débat archéologique et théologique

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Les évangiles perdus : un débat archéologique et théologique

Message par Robot U&P le Dim 22 Jan - 13:05

Les évangiles perdus : un débat archéologique et théologique



Pour tous les chrétiens, seuls quatre évangiles existent et pourtant, les archéologues affirment que de nombreux autres existent bel et bien. Ceux-ci expliquent qu'ils sont cachés et ont été rejetés par l'église.

Récemment, des évangiles perdus ont été mis à jour. Grâce à la technologie et à leur traduction, les scientifiques espèrent pouvoir élucider le mystère qui entoure encore le christianisme aujourd'hui. C'est dans la haute Egypte que des archéologues ont fait une découverte fondamentale. En effet, avec le corps d'un moine datant du 8ème siècle, ils ont découvert un manuscrit qui n'était autre que l'évangile de l'apôtre Simon-Pierre. Celui-ci a été remis en question, car il est totalement inconnu pour l'église. Durant quelques années, de nombreux autres évangiles ont été retrouvés, comme celui de Thomas, celui de Judas et celui de Marie-Madeleine. Tous relatent leur expérience personnelle avec Jésus-Christ. Pourtant, l'église réfute ces derniers, car tous pourraient remettre en question tout ce que nous pensons savoir sur le christianisme.

Marie-Madeleine était considérée par l'église comme une prostituée et pourtant, son évangile nous apprend qu'elle était l'apôtre le plus important pour Jésus. De ce fait, ce récit fait partie des plus controversé, car il démontre l'importance de cette femme pour Jésus. Comment l'église pourrait reconnaitre ce texte au vu des règles qu'elle nous a inculquées depuis son existence ? De plus, dans ce texte, Marie-Madeleine décrit un voyage de l'âme vers le paradis complètement différent de ce que nous pensions savoir. Elle explique que c'est à elle seule que Jésus se serait confié sur cet endroit.

C'est pour toutes ces raisons que l »église refuse catégoriquement de prendre en compte ces évangiles perdus. Il est vrai que ceux-ci remettent en cause les fondements même de la religion et il serait impensable que celle-ci reconnaisse s'être trompée.

La video -

avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3265

Re: Les évangiles perdus : un débat archéologique et théologique

Message par Franck1973 le Dim 22 Jan - 20:01

Il faut savoir que les évangiles reconnus par l'Eglise ne sont pas ceux des apôtres...

Jésus selon les évangiles apocryphes : un personnage étrange
Partons à la découvert d’un Jésus inhabituel...
 
Les évangiles apocryphes, composés dans les premiers siècles de notre ère, donnent une image fort peu conventionnelle de Jésus. Dans certains, Jésus a des traits semblables à ceux des évangiles canoniques. Dans d’autres, il est beaucoup  plus un être divin qu'un être humain. Cette littérature apocryphe ne nous apprend pas grand chose sur Jésus. Elle nous révèle par contre comment certains milieux chrétiens des premiers siècles, percevaient Jésus de Nazareth. Elle a le mérite de nous éclairer sur les déviations qui sont possibles à chaque époque.

Jésus enfant : des pouvoirs miraculeux

Si quelqu’un voulait prouver que Jésus agissait comme fils de Dieu dès sa jeunesse, il hésiterait à argumenter avec les évangiles apocryphes de l’enfance. Ils abondent en effet dans le merveilleux mais aussi dans le grotesque. Leur lecture nous permet de comprendre pourquoi l'Église n’a pas retenu le portrait qu'ils tracent de Jésus. Prenons simplement l'évangile du Pseudo-Thomas :

À l'âge de cinq ans Jésus pétrit douze moineaux avec de la terre glaise. Comme il le fait un jour de sabbat, un Juif pieux va le dénoncer à son père. "Joseph se rendit sur les lieux. Dès qu'il aperçut son fils, il le gronda : 'Pourquoi te livres-tu à des activités interdites le jour du sabbat ?' Mais Jésus frappa dans ses mains et cria aux moineaux : 'Partez !" Les oisillons déployèrent leurs ailes et s'envolèrent en pépiant." (1,2)

"Une autre fois, Jésus se promenait dans le village, quand un enfant, en courant, le heurta à l'épaule. Irrité, Jésus lui dit : "Tu ne poursuivras pas ta route." À l'instant même l'enfant s'écroula mort. À cette vue, certains s'exclamèrent : "D'où vient cet enfant, dont chaque parole devient immédiatement réalité ?" (4,1)

"Tandis que Jacques (le fils de Joseph) ramassait ses branchages, une vipère le mordit à la main. Et comme il souffrait et qu’il se mourait, Jésus s’approcha et souffla sur la morsure ; et aussitôt la douleur cessa et la bête creva ; et à l’instant Jacques demeura sain et sauf." (16,1)

Pour ceux que ça intéresse, la suite ici :
http://www.bible-service.net/extranet/current/pages/1554.html


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1399

Re: Les évangiles perdus : un débat archéologique et théologique

Message par anoy le Sam 28 Jan - 16:51

Là , le sujet est si vaste , qu'il y aurait beaucoup à dire pour ESSAYER  de savoir la vérité ... car toutes les évangiles ont été écritent trop longtemps après la mort du Christ (idem pour le Coran avec Mahomet)...
Et comme vous le savez sans doute : Bien souvent , les années embellissent les souvenirs ...
Ce qui laisse beaucoup de place à l'interprétation !
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3265

Re: Les évangiles perdus : un débat archéologique et théologique

Message par Franck1973 le Sam 28 Jan - 17:50

anoy a écrit:Là , le sujet est si vaste , qu'il y aurait beaucoup à dire pour ESSAYER  de savoir la vérité ... car toutes les évangiles ont été écritent trop longtemps après la mort du Christ (idem pour le Coran avec Mahomet)...
Et comme vous le savez sans doute : Bien souvent , les années embellissent les souvenirs ...
Ce qui laisse beaucoup de place à l'interprétation !
Oui, c'est un peu ce que j'ai dit mais en plus clair...


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 9:48