Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Deux momies âgées de 300 ans découvertes en Hongrie

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Deux momies âgées de 300 ans découvertes en Hongrie

Message par Robot U&P le Sam 3 Déc - 13:53

Deux momies âgées de 300 ans découvertes en Hongrie



Les momies d’une femme et de son enfant, âgées de 300 ans, ont récemment été mises à jour dans une église de Hongrie. Depuis les scientifiques tentent de percer leurs secrets…

Découvertes pour la première fois en 1994 par des archéologues dans des cerceuils à l’intérieur d’une crypte d’une église en Hongrie, ces momies interrogent actuellement les spécialistes. Agées de 300 ans, très peu d’informations sont aujourd’hui connues. Cependant, ces deux corps momifiés appartiendraient à une mère de 38 ans, Veronica Skripetz, et à son fils Yohan, âgé d’un an. Selon les premiers éléments, tous deux seraient morts de la tuberculose.

Cependant, les corps de Veronica et Yohan n’étaient pas les seuls à se trouver sous l’église. Plus de 250 autres momies ont également été découvertes à l’intérieur de cette crypte.

Aujourd’hui, les scientifiques ont rapatrié les corps au Orange County Global Medical Center à Santa Ana en Californie. À l’aide d’autopsies, ils espèrent d’en apprendre d’avantages sur la vie de ces momies.

Deux momies âgées de 300 ans, mais quelle histoire ?!
Grâce à leurs recherches, les experts espèrent maintenant en apprendre d’avantages sur l’histoire de ces momies. Bien conscients du fait qu’il n’y avait pas d’antibiotique ou de médicament il y a 300 ans, d’où l’origine de leur mort, les spécialistes cherchent toutefois d’autres réponses. À savoir, comment vivaient-ils leur vie, ou encore pourquoi tant d’enfants ont trouvé la mort durant cette période.

En utilisant l’imagerie par résonance magnétique (IRM) sur ces corps momifiés, les scientifiques espèrent ainsi percer les secrets que cette mère et son fils ont emporté dans leur tombe. Les résultats des leurs recherches seront prochainement révélées au Bowers Museum lors de l’exposition «Les momies du monde».

Source : littlethings
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Aoû - 9:34