Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Info sur les Mutilations animales

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Info sur les Mutilations animales

Message par Mikerynos le Ven 8 Aoû - 23:47

Info sur les Mutilations animales
Je ne vais pas faire des énièmes copier/coller de mon forum... Mais sans me faire de pub et a titre d'information, puisque U&P est partenaire, les informations sur les Mutilations animales sont ici:
http://touraine-insolite.xooit.com/f21-Les-Mutilations-animales-Co.htm
et le Chupacabras:
http://touraine-insolite.xooit.com/f22-Le-Chupacabras.htm
Ce qui n'empêche pas les débats sur ce forum...


Dernière édition par Mikerynos le Lun 15 Sep - 19:09, édité 1 fois


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Info sur les Mutilations animales

Message par Mikerynos le Lun 15 Sep - 18:45

Mutilations animales, Interview de Raul Oscar Chaves du « Ciufos La Pampa » par Scott Corrales.
Samedi 13 septembre 2008 Synthèse & Traduction Mikerynos

Les lecteurs du blog « Inexplica, the journal of Hispanic Ufology » sont régulièrement informés depuis des années sur les mutilations par les informations fournis de Raul Oscar Chaves, un des chercheurs argentins les plus actifs dans ce domaine. Il a pris quelques minutes de son temps pour répondre à quelques questions concernant la vague de mutilations qui se produit dans son pays actuellement.



De quand date la création du Ciufos La Pampa ?
Cette organisation à été créée par Rosa Ester Urban et Raul Oscar Chaves en 2002, juste après la vague de mutilation de bétail en Argentine, en particulier dans la pampa. Elle à jouer un rôle dans la recherche des premiers cas, au niveau provincial et dans la province de Buenos Aires. Sa raison d’être est la nécessité de connaître les détails du phénomène dans ses diverses manifestations. C'est-à-dire, ses implications et même ses conséquences du point de vue de la recherche.

Les mutilations animales sont fréquentes dans votre région ?

Elles sont fréquentes, même si elles ont diminué à l'heure actuelle, après avoir atteint leur apogée en 2002, lorsque plus de 1500 cas de mutilation de bovins ont été signalés. Des petites espèces ont également été mutilées, tels que les lapins, les poulets, les chats, les chiens, les porcs, des sangliers, des chevreuils, des renards, des moutons, etc.. Ces cas sont signalés aussi à cette époque, bien que le nombre de mutilations ne soit pas significatif dans cette province, elles impliquent principalement les bovins et les porcs. Il ya une certaine inquiétude chez les éleveurs notamment en ce qui concerne les caractéristiques particulières affichées par le phénomène durant cette période.

Existe-t-il un lien entre les mutilations et les OVNI ?
Dans les cas qui ont été rapportés depuis 2002 la découverte de carcasses mutilées est invariablement suivie d'étranges apparitions de lumières, en particulier dans les zones rurales. Une des théories en cours et celle d’une intervention intelligence qui exploite spécifiquement certains secteurs ou domaines. Au cours de leurs travaux de recherche, les vétérinaires et les anciens membres de l'École de médecine vétérinaire de La Pampa n'ont pas été en mesure de trouver des réponses concernant ce phénomène :

A/- La précision et la netteté des incisions, à la fois par temps froid et chaud. Après avoir effectué des tests en laboratoire, en utilisant des scalpels électriques, par Thermo cautérisation, sans être en mesure de faire ou même d’approcher les résultats similaires à ceux obtenus dans les cas de mutilations. Cela indique une technologie et une procédure inconnu des experts.
B/- L’absence presque totale de sang dans certains cas. La chair étant trouvée elle-même anémiée (1)
C/- L'absence de cornées, dans certains cas.
D/- L'absence de fœtus ou de nouveau-nés en cas de grossesse établi par palpation et dans les derniers mois de gestation, sans aucune détérioration du canal de naissance.
E/- Absence de la masse musculaire dans les organes non ouverts, avec de légères incisions (mineures seulement) attestant de Longinis dorsis dans une région de 40 cm avec des signes d'exposition à des rayonnements micro-ondes.
F/- La préservation de carcasses mutilées pour jusqu'à 20 jours sous conditions de la mort survenant dans les 24 heures.
G/- Des changements dans la coloration ou de l’uniformité des pâturages dans les secteurs adjacents à la carcasse de l'animal, attestant que même la microfaune à été touché. Détection de températures très élevées ou d’un certain type de rayonnement dans le sol sous forme de compactage et d’uniformité cohérente.
H/- Détection de substances :
D’un élément cristallin, visqueux et gélatineux sur la carcasse de l’animal, qui a changé en l'état liquide, suivi de cristallisation, voir de disparition. Elément vraisemblablement d'origine exogène ou inconnue et qui joue un rôle dans la mutilation.
D’un élément pathogène de couleur bleu-vert dans les différentes parties du corps mutilé, dont l’origine n’est pas établie.

On à également établi que la chair d'un animal mutilé exposé à l'air libre est préservée pendant environ 40 jours, avec l'évidence d'une légère odeur fétide et seulement quelques mouches. Les travaux des experts ont été très important malgré l'absence de résultats d'un point de vue rationnel, malgré l'absence de technologies appropriées pour une recherche de cette nature.

Quel est l'avis de la population sur ce phénomène ?
Bien que l'étape la plus critique et la plus vive soit derrière nous (2002-2003), cela a laissé une forte impression sur l'opinion publique. L'incertitude est vécue par les éleveurs de bétail dans le milieu rural, en particulier ceux qui ont des pertes importantes, entre 12 et 15 animaux. Ces derniers tentent de glaner plus de détails et d’informations sur le phénomène qui les préoccupent.

Merci beaucoup Raul Oscar Chaves. Nous attendons avec intérêt plus de rapports sur ce phénomène inquiétant.


(1) L'anémie se caractérise par une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang.


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Info sur les Mutilations animales

Message par Mikerynos le Sam 25 Oct - 14:40

Traduction & Synthèse Mikerynos

Le 12 Juillet 2008. Rosario del Tala, Entre Ríos (Argentine)
Mutilation de deux vaches.


Mutilation de deux vaches propriété de ASEBEL S.A. L’une de race Hereford (Pampa Negra) et l’autre de race Aberdeen Angus âgées approximativement de 2 ans et pesant environs 400 Kg L’anus, les organes génitaux, l'œil gauche, la langue, la mamelle et les tissus de la mâchoire ont été prélevées sur la carcasse de la vache de race Hereford, et sur celle de race Aberdeen Angus : La langue, les deux oreilles, les muscles et les tissus du cou. Des micro-perforations ou des petits trous pénétrant principalement concentrée dans les zones des blessures mineures et dispersées dans le reste du corps ont été observées.




Lors de ce cas, il a été noté une détérioration des panneaux solaires utilisés par les guardaganado : Disparition d'étain portant sur les cellules du circuit du panneau solaire. Le cadre en aluminum à été détérioré superficiellement, le verre n'a pas subi de dommages ou de fissures. La disparition ou la volatilisation de l'étain dans le panneau solaire ne trouve pas de réponse viable, sauf dans le cas d’une température élevée. L’étain commence sa fusion à environ 200 ° C., le verre entre 800 ° C et 900 ° C. Il y a donc eu une augmentation progressive de la chaleur provenant d’une source inconnue cette nuit là.


Le 16 Aout 2008. Région de Tala, Rosario (Argentine)
Mutilation de deux vaches.


Les deux vaches mutilées ont été découvertes dans la province de Tala, près de la gare le matin du dimanche 10 Aout, il y a 15 jours et un cas semblable à été découvert près de la ville d’Echagüe. Ces trois cas de mutilations sont les premiers qui déclaré cette année et rejoignent les 20 cas de l’an dernier à cette période de l’année (de Juillet à Septembre). Selon le vétérinaire locale, les vaches étaient en bonne santé au deuxième trimestre et ne peut pas préciser la cause de la mort. Les deux animaux étaient bien nourris. Contrairement aux animaux mutilés l’année dernière, ces dernières possédaient encore leurs viscères et étaient enceintes.




Selon le propriétaire du domaine, les animaux ont été tués le samedi soir. Le dimanche soir ce dernier rassemble comme d'habitude les bêtes de son troupeau, lorsqu’il a réalisé qu’il en manque deux. Après une recherche, les deux bêtes sont retrouvées au même endroit à 200 mètres de la maison, près d’une colline ou il y a un Cañadón (Reservoir). Les deux carcasses étaient distantes de 30 mètres l’une de l’autre : L’une avec la tête recourbée, une partie du cou et les oreilles manquantes, l’autre avec une grande quantité du cuir sur le ventre absent ainsi que les yeux.


La vache mutilé à Echagüe avait des coupes similaires à celles relevées l’année dernière, yeux et langue manquante. Les coupes ont étaient parfaites et aucunes vaches n’ont atteint la rigidité cadavérique, malgré une longue période. Quelque chose d’incroyable s'est produit lors de l’autopsie d’un veau dans le département nécroscopie de la police de Tala, un scalpel à été corrodé comme par de l’acide, lors de l’examen, et la corrosion a continué jusqu'à aujourd'hui.

Source: www.rosariotala.com.ar


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Info sur les Mutilations animales

Message par Mikerynos le Ven 13 Mar - 1:13

Le 1er Octobre 2007, District de Moscas (Sud de l’Uruguay)
Mutilation d’un poulain & substance inconnue

Texte de Silvia Perez Simondini
Synthèse et traduction Mikerynos

Malgré le nombre de mutilations que nous avons vu depuis des années dans notre pays, jusqu’a présent, nous n'avons jamais observé un cas similaire. Il s’agit d’un poulain sauvage que personne ne pouvait apprivoiser. Nous somme dans le district de Moscas, un département du Sud de l’Uruguay séparé de Rosario del Tala par la rivière « Río Homónimo », M. Edgardo Raúl Slootman est le propriétaire d’un établissement de San Diego, la victime est l’un de ses poulains. Sur le col de l’animal vers le bas, se trouve une ligne en forme de collet causé par quelque chose qui lors de la chute de ce dernier à commencer à émerger une espèce de « champignon » qui croit dans cette partie. Nous n'avons jamais vu cela, ce qui nous laisse très inquiet parce que de toute évidence la question des mutilations classiques des parties génitales est en train de changer peu à peu de direction, depuis 2002 jusqu'à maintenant elles n’avaient jamais cessé de se produire.


Selon les analyses, M. Raúl Slootman déclare que ce « champignon » est une matière vivante d'origine inconnue qui se reproduit et qui est résistante au chlore. Le bistouri utilisé pour la coupe des échantillons s'est désagrégé dans la partie qui a été en contact avec ce dernier. Un autre détail, les cellules de l’animale étaient éteintes. La conclusion est que ce liquide qui a été glissé sur la peau est totalement corrosif en pelant le cuir de ce dernier. Les chevaux de ce producteur se trouvent dans 90 HA. Ce même jour 4 ou 5 vaches ont été retrouvées mortes et mutilées dans les environs.

Source:
http://www.visionovni.com.ar/


___________________



Contenu sponsorisé

Re: Info sur les Mutilations animales

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 20:36