Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

ROSWELL 1947

Partagez

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8611

ROSWELL 1947

Message par Johnny Guoyot le Dim 17 Avr - 19:58



Dans la soirée du 2  juillet 1947, vers 21 heures 30, un orage se déchaîne au-dessus du désert du Nouveau Mexique. William «Mack», Brazel, 48 ans,  éleveur de moutons sur le ranch de J.B. Foster, habite une cabane isolée sans eau courante ni électricité située à une centaine de kilomètres au nord de la petite ville de Roswell. Ses plus proches voisins, les Proctor, résident à 15 kilomètres.

Soudain, une détonation résonne, plus puissante que le grondement de l’orage. Mack Brazel, accoutumé aux colères de la nature dans cette région sauvage, note, sans plus y penser, ce son inhabituel. Mais le lendemain, l’éleveur découvre d’étranges débris d’apparence métallique éparpillés dans toutes les directions sur plusieurs centaines de mètres. Le troupeau de moutons qu’il conduit à la pâture refuse de traverser la zone. Bill Brazel ramasse quelques pièces et se rend chez ses voisins, Floyd et Loretta Proctor, pour leur montrer sa trouvaille.

Brazel, d’ordinaire taciturne fait montre d’un enthousiasme et d’une volubilité exceptionnelles. Bill parvient à convaincre Floyd Practor de venir jusqu’au site où il ramasse lui aussi des débris. Très vite la nouvelle se répand parmi les fermiers des environs qui viennent à leur tour explorer les lieux et collecter quelques éléments de ce mystérieux puzzle. Selon plusieurs témoignages, tous ces débris seront dans les jours suivants confisqués par l’armée.

Le six juillet Bill Brazel se décide à communiquer sa découverte au shérif du comté de Chaves, George Wilcox. D’un commun accord, ils alertent la base militaire de Roswell qui dépêche trois hommes sur place : le colonel Blanchard, commandant de la base militaire, le major Jesse Marcel, officier de renseignement, et le capitaine Sheridan Cavitt. Le soir même, des débris sont envoyés au Pentagone, à Washington. Et c’est le mardi 8 juillet, que le porte-parole de la base, Walter Haut, publie un communiqué sensationnel dicté par le colonel Blanchard :

«Les nombreuses rumeurs à propos des disques volants sont devenues réalité hier quand les Services de Renseignement du 509e Groupe de l'Air Force à Roswell, sont entrés en possession d'une soucoupe grâce à la collaboration d'un fermier local et du bureau du Shérif. L'objet volant a atterri dans un ranch à côté de Roswell, la semaine dernière. (…) Le disque a été saisi au ranch et il est en cours d’inspection à la base de Roswell.»

«L'armée capture une soucoupe volante»

Le communiqué est envoyé à deux journaux locaux et aux stations de radio, KGFL et KSWS. La nouvelle provoque une onde de choc d’autant plus importante qu’elle survient une quinzaine de jours après la première observation d’ovnis documentée et médiatisée du XXe siècle, celle de Kenneth Arnold, le 24 juin 1947.  Cet homme d’affaires, aviateur chevronné, a vu à bord de son CallAir A-2 dans les environs du Mont Rainier 9 objets volants se déplaçant comme «des soucoupes rebondissant sur l’eau». La comparaison, mal retranscrite par une agence de presse, donne lieu à la première occurrence des termes passés à la postérité : «soucoupe volante».

Depuis le 24 juin, les témoignages de personnes affirmant avoir vu des «soucoupes volantes» se succèdent et font les grands titres des journaux. L’annonce de l’US Air Force est l’apothéose de cette fièvre soucoupiste. Dans le Roswell Daily Record, le scoop s’étend sur cinq colonnes à la une : «La Raaf capture une soucoupe volante sur un ranch proche de Roswell». L’information est reprise par toute la presse aux Etats-Unis et dans le monde : en France, «L’Aurore», «les Dernières Nouvelles d’Alsace», «le Parisien libéré», entre autres, s’en font l’écho.

Mais le soir même, c’est la grande désillusion. L’armée admet une incroyable confusion: la « soucoupe volante » n’était qu’un banal ballon-sonde. Le général Ramey, commandant de la Huitième Armée aérienne à Fort Worth, au Texas, prend les choses en main. Il organise une conférence de presse au cours de laquelle il montre aux journalistes des baguettes de balsa et des feuilles d’aluminium, vestiges du ballon météo couplé à une cible radar récupérés sur les lieux du crash. Personne ne met en doute la version officielle de l’armée et le soufflé retombe pendant trois décennies.



Jusqu’en 1978 où l’ufologue Stanton Friedman interviewe le Major Jesse Marcel, premier militaire arrivé sur les lieux du crash. Il a quitté le service actif en 1948 après avoir été promu lieutenant colonel. C’est ce vieil homme, âgé de 71 ans, qui ouvre la boîte de Pandore : Jesse Marcel affirme qu’il est convaincu que les débris ramassés sur le ranch Foster n’étaient pas ceux d’un ballon sonde et que le général Ramey l’a «obligé à se taire». Il réitèrera ses propos à plusieurs reprises devant des caméras de télévision et dans un article de Bob Pratt paru en 1979 dans le «National Enquirer» : «Nous  avons trouvé du métal, de petits morceaux de métal, mais surtout nous avons trouvé quelques matériaux difficiles à décrire. Je n'avais jamais vu quoi que ce soit de pareil, et je ne sais toujours pas ce que c'était» explique-t-il dans la transcription brute de l’interview. Il ajoute que certains éléments portaient des inscriptions : «Quelque chose d'indéchiffrable. Personnellement je n'avais jamais vu quoi que ce soit de pareil. Je les appelle des hiéroglyphes. Je ne sais pas s'ils ont été jamais déchiffrés ou pas.»





Dès lors, c’est un déferlement : en 1980, Stanton Friedman et Charles Berlitz écrivent le premier livre sur le mystère Roswell, «Crash at Corona». Les langues se délient, les livres s’enchaînent et les témoignages, le plus souvent indirects et parfois contradictoires, se multiplient. Dans son interview au «National Enquirer», Jesse Marcel avait évoqué une autre zone couverte de débris «vers l'ouest vers Carrizozo». Les enquêteurs privés, convaincus d’être face à un « Watergate cosmique », selon le titre d’un best-seller de 1981 de William L. Moore et Stanton Friedman, suivent cette piste et découvrent qu’une équipe d’archéologues aurait été présente sur les lieux d’un second crash, survenu au même moment et accréditant la thèse d’une collision en plein ciel entre deux engins. Enfin, les « extra-terrestres » entrent en scène. Les archéologues seraient tombés nez à nez sur des cadavres d’êtres de petite taille à la peau grise et même sur un survivant avant que l’armée ne boucle le secteur. Un employé des pompes funèbres de Roswell «révèle» que l’armée lui a passé commande de petits cercueils hermétiques. Une troisième zone d’impact est localisée par les ufologues…

Peu à peu, l’affaire Roswell se transforme en un incroyable mille-feuilles composés de dizaines de récits. Certains sont troublants, d’autres sont discrédités par des contre-enquêtes fouillées. Dans la première catégorie, on peut ranger les confessions de Walter Haut, l’homme qui a rédigé le communiqué de l’armée annonçant la découverte d’une «soucoupe volante». Après avoir nié puis confirmé l’hypothèse d’un crash d’ovni, il rédige, sur son lit de mort et devant notaire, cet affidavit en 10 points dont voici les 3 derniers :

- En 1980, Jesse Marcel m'a indiqué que le matériel photographié dans le bureau du Général Ramey n'était pas le matériel qu'il avait récupéré.
-Je suis convaincu que le matériel récupéré était une certain sorte d'engin spatial.
- Je n'ai pas été payé ni n'ai reçu quoi que ce soit de valeur pour faire cette déclaration, qui est la vérité au mieux de mes souvenirs. »


L’US Air Force ne pouvait pas rester silencieuse confrontée aux accusations de dissimulation de l’événement le plus important de l’histoire de l’Humanité. En 1994, elle révèle que le crash de Roswell dissimulait un dispositif ultra-secret destiné à espionner les expériences nucléaires soviétiques, le projet Mogul. Les débris retrouvés appartenaient à un train de ballons, composés de matériaux inhabituels, ce qui explique la confusion initiale avec un engin venu d’ailleurs. De plus, poursuit l’US Air Force, «certaines des expériences impliquaient l'usage de ballons pour transporter et éjecter des mannequins de forme humaine équipés de parachutes pour étudier la meilleure façon de faire revenir au sol des pilotes ou des astronautes s'ils devaient s'éjecter à haute altitude.» En 2004, l’armée a même fait paraître un volumineux ouvrage intitulé «Incident de Roswell : affaire classée» censé mettre un terme définitif à la rumeur.

Sans grand succès auprès des tenants de la théorie du Watergate cosmique. En 1995, un film s’est avéré bien plus efficace pour discréditer le mystère de Roswell que les explications pourtant consistantes fournies par l’armée. C’est le célèbre film de l’autopsie diffusé en France avec tambours et trompettes dans l’émission Jacques Pradel, « l’Odyssée de l’étrange ». Des médecins apportent leur caution à ces images en noir en blanc où des chirurgiens légistes dissèquent une créature visiblement non-humaine et manifestement en plastique. Le film génère plus de rires que d’effroi et en 2006, le canular est définitivement acté. Les producteurs de cette série B, Ray Santilli et Gary Shoefield, avouent que le film est un faux… Ou plutôt, affirment ces farceurs incorrigibles, une reconstitution à l’identique du film original détruit par l’humidité.



Cette vidéo, pour fantaisiste qu’elle soit, aura marqué un tournant dans la construction de la légende roswelienne, en l’ancrant définitivement dans la culture populaire. La fausse autopsie pose la matrice visuelle des séries, films, clips, jeux vidéos et documentaires bidons qui vont suivre avec, au premier chef, «X Files». Aujourd’hui, Roswell demeure la Mecque des fans d’Ovnis, un tourisme de l’étrange extrêmement lucratif pour la petite ville sans charme commune de 48 000 habitants. Et le flot des visiteurs n’est pas près de se tarir si l’on en croit un sondage du National Geographic datant de juin dernier : 80% des Américains sont convaincus que leur gouvernement cache la vérité sur les Ovnis.

Quant au « noyau dur » de l’incident, il est aujourd’hui englouti sous d’innombrables témoignages, films truqués, images douteuses, hypothèses délirantes et « scoops » improbables.
Toutefois, un nouveau témoin a apporté un peu de sang neuf aux complotistes : Chase Brandon, un ancien agent de la CIA devenu consultant à Hollywood, affirme qu’un vaisseau extra-terrestre s’est bel et bien crashé à Roswell. Il  dit avoir tenu les preuves en main, conservées dans les archives de la CIA, sans en préciser la nature exacte : «Ce n'était pas un ballon météo. C'était ce que les gens ont d'abord rapporté. C'était un vaisseau qui ne venait pas de cette planète Pour moi, ce fut l’instant validant le fait que tout ce que j'avais cru, et que tant d'autres personnes croyaient, était vraiment ce qui s'était passé…» dit-il dans un entretien au Huffington Post.

Aujourd'hui encore, le mystere demeure, et de nombreuses théories, souvent fantaisistes, fleurissent, certaines avancées par les sceptiques pour démystifier l'affaire repoussent même les limites du ridicule.
Saura-t-on un jour ce qui s'est reellement passé à Roswell?


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32065

Re: ROSWELL 1947

Message par Schattenjäger le Lun 18 Avr - 11:04

J'avais cru entendre une histoire assez flou parlant de ruban adhésif, tu as d'avantages d'infos à ce sujet ?


___________________


avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5134

Re: ROSWELL 1947

Message par Mulder26 le Lun 18 Avr - 11:38

Schattenjägger a écrit:J'avais cru entendre une histoire assez flou parlant de ruban adhésif, tu as d'avantages d'infos à ce sujet ?
oui c'est la "théorie" de baguettes  de bois légers ( genre balsa ) avec des gravures et du scotch dessus retrouvés sur les lieux du crash et qui proviendraient d'une usine de jouets , un truc comme ça .
certains crieront à la désinformation , d'autres "à la preuve" , en fait depuis le temps , je crois que c'est foutu pour connaitre la vérité vraie ... y a qu'à voir la foison de livres parus à ce sujet .

pour ma part , je crois à la véracité du crash , au silence et mensonges de la part de l'armée américaine , mais il y a eu aussi pas mal de foutaises je pense de la part des partisans .
alors pour s'y retrouver ... Rolling Eyes

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8611

Re: ROSWELL 1947

Message par Johnny Guoyot le Lun 18 Avr - 12:01

Schattenjägger a écrit:J'avais cru entendre une histoire assez flou parlant de ruban adhésif, tu as d'avantages d'infos à ce sujet ?
Allons Schattenjägger, tu essaies de m'entraîner sur le terrain glissant du fou rire qui va me pourrir l'après-midi!
Cette "théorie" du balsa et du ruban à fleurs est loin d'être courante. On ne la trouve que sur wikipedia et je crois aussi dans un opuscule libre de lecture sur le net, en tout cas des textes rédigés par les mêmes personnes, ou tres proches les unes des autres.
Vu l'origine hautement douteuse, fantaisiste et non documentée de la dite théorie, qui a déjà été facilement balayée par des auteurs sérieux et spécialistes du cas de Roswell comme Gildas Bourdais, je pense qu'on peut l'ignorer pour ne pas gâcher son temps.


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3207

Re: ROSWELL 1947

Message par Charlie le Lun 18 Avr - 12:17

A ce sujet j'a i regardé hier un film faisant référence aux lumières de phoenix, tourné façon commentaire, je n'ai pas le droit de mettre les liens du film.
Bon, c'est assez moyen, surtout les ET monstrueux, ça sent le petit budget style imitateur du projet blair witch ( la caméra à l'épaule ça commence à gonfler...)
Donc moteur de recherche les lumières de phenix + streaming....

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1207

Re: ROSWELL 1947

Message par hocine le Lun 18 Avr - 13:10

Roswell, ce n’est pas du sérieux .

Tout au début, je ne pense pas que les ovnis sont sujets aux mauvais temps, ni venir sur terre de leur monde au notre et ils étaient si  fragiles, qu’ils n’ont pu résister aux intempéries sur terre.

Si un ovni peut se crasher au sol, alors, il ne peut échapper devant une arme terrienne venant du ciel ou du sol, pacque ça voulait dire par là, qu’il fait partie des choses « consistantes » de la terre comme les avions .

Tout au début de cette affaire, il n’a jamais été fait mention  d’une découverte d’un cratère d’ovni, de trace d’incendie, ou de cadavres d’extraterrestres, ou de pièces détachées « consistantes » appartenant à un ovni.

C’est vrai , si l’armée a mis ces  feuilles de tôles sur le compte d’un  ballon Mogull , c’est qu’elle a trouvée là , une réponse toute faite et sur mesure sur la découverte des feuilles métalliques dans ce champ du fermier Brazel , s’il y avait autres choses par exemple le reste d’un ovni et des cadavres d’E.T. elle aurait mis cette affaire sur un avion expérimentale qui s’est crashé au sol ,et les cadavres E.T. ce ne sont que des mannequins .

Il y a de détail qui ne sont pas à leurs places, dans la photo ou les deux officiers contemplent les restes d’objets d’un crash , ils nous montrent des larges feuilles toutes froissées, alors que le major Marcel déclare d’un autre coté, que ces feuilles, si elles  sont mises on boule, elles reprennent immédiatement leurs aspects rigides, mais trois ans après , vers 1950 ,il a été dit , que ces feuilles  métalliques , elles étaient d’une conception terrienne .

Ces feuilles métalliques, ça doit être à cette époque là, d’un métal secret,  récupéré par les américains d’une technologie militaire industrielle nazie, vers la fin de la deuxième guerre mondiale  « opération  paperclip » , ça doit être par là , une caisse de ces feuilles de métal perdu par un camion , et qui se sont dispersées par le vent prés du champ  du fermier Brazel, ou d’une affaire d’un vol par un personnel indélicat et qui voyant ,l’affaire tournait au vinaigre ,  il s’est débarrassé de cette affaire prés de ce champ .

Cette affaire de Roswell, ça a arrangée les affaires de cette petite ville isolée , et chaque fois, on ressort un récit d’un descendant d’un « témoin » de cette affaire, pour raviver les affaires, comme je l’ai dit de cette petite ville  de Roswell.

Curieusement, le Sheriff de cette ville de Roswell, l’une des premières personnes a être là, il ne s’est pas beaucoup manifesté dans cette affaire, ni de confirmer de ce qu’on a dit sur un vaisseau E.T. crashé dans un champ , ni donné sa version de ce qu’il a  constaté dans ce champ du fermier Brazel, et de ce qu’il a  consigné  dans son rapport, surement, il a caché la vérité dans cette affaire de Roswell, pour ne pas gâcher la prospérité de sa ville.

On attribué la chute d’un engin spatial de Roswell, elle aurait du aux intempéries de cette nuit là, en 1947.

On a aussi dit, que le crash d’un engin spatial de Roswell a été du, à une interférence radar militaire .

On a mis  aussi l’accident de Roswell, sur un accident survenu entre deux ovnis, l’un a percuté l’autre dans le ciel , un s’est abimé prés de Roswell et l’autre, à quelques km plus loin dans une région désertique.

Donc personne n’a vraiment vu comment un engin spatial a chuté au sol prés de Roswell.

Dans des images filmées (reproduction) , on nous montre que l’engin qui s’est écrasé prés de Roswell , il allait droit se crasher et exploser au sol ,on dégageant  une large colonne de fumée noire avant de toucher le sol  ,  comme si c’est un engin spatial venant d’un autre monde , sans encombre à des années lumières de la terre , venir là , il perd ses moyens pour s’écraser sur le sol terrien ,et surtout ,il brulait comme s’il était  composé de matières inflammables terrestres, et surtout son explosion au sol , n’a laissée aucun cratère ou une trace d’un incendie.

Cette affaire du crash de Roswell, a été précéder de quelques jours par la déclaration du pilote d’avion Kenneth Arnold, sur son observation de plusieurs engins spatiaux au dessus du mont Rainier, ce qui a grandement influé, aiguillonné et suggestionner cette affaire d’un crash de Roswell .
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8539

Re: ROSWELL 1947

Message par casseron le Lun 18 Avr - 13:20

Hocine écrit :

Roswell, ce n’est pas du sérieux .


Toi non plus d'ailleurs !

Modération Schatton : Argumentons Casseron, ne nous disputons pas Smile

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8611

Re: ROSWELL 1947

Message par Johnny Guoyot le Lun 18 Avr - 15:03

@charlie a écrit:A ce sujet j'a i regardé hier un film faisant référence aux lumières de phoenix, tourné façon commentaire, je n'ai pas le droit de mettre les liens du film.
Bon, c'est assez moyen, surtout les ET monstrueux, ça sent le petit budget style imitateur du projet blair witch ( la caméra à l'épaule ça commence à gonfler...)
Donc moteur de recherche les lumières de phenix + streaming....
Je pense que tu fais allusion au film "The Phoenix Incident". Il s'agit en effet d'un film à petit budget de type "found footage".
Il y a eu aussi "Dark Skies" en 2007, relatant l'attaque de campeurs par des ET au moment des lueurs de Phoenix.

Quant à Roswell, c'est du sérieux.
Pour tout appareil volant, un orage est un phénomene dangereux, malgré toutes les mesures prises. Les forces de la nature sont toujours supérieures à celles qu'on développe contre elles, fussent elles de conception extraterrestre.


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32065

Re: ROSWELL 1947

Message par Schattenjäger le Lun 18 Avr - 15:12

"The Phoenix Incident"
Je viens de l'acheter mais je ne l'ai pas encore vu.

Il est bien ?


___________________


avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32065

Re: ROSWELL 1947

Message par Schattenjäger le Lun 18 Avr - 15:26

@Johnny Guoyot a écrit:
Schattenjägger a écrit:J'avais cru entendre une histoire assez flou parlant de ruban adhésif, tu as d'avantages d'infos à ce sujet ?
Allons Schattenjägger, tu essaies de m'entraîner sur le terrain glissant du fou rire qui va me pourrir l'après-midi!
Cette "théorie" du balsa et du ruban à fleurs est loin d'être courante. On ne la trouve que sur wikipedia et je crois aussi dans un opuscule libre de lecture sur le net, en tout cas des textes rédigés par les mêmes personnes, ou tres proches les unes des autres.
Vu l'origine hautement douteuse, fantaisiste et non documentée de la dite théorie, qui a déjà été facilement balayée par des auteurs sérieux et spécialistes du cas de Roswell comme Gildas Bourdais, je pense qu'on peut l'ignorer pour ne pas gâcher son temps.
La par contre j'ai du mal à voir de quoi tu parle, je t'ai posé la question suite à un reportage vue sur ARTE.

Tu peu être plus clair ?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8539

Re: ROSWELL 1947

Message par casseron le Lun 18 Avr - 15:26

Un vaisseau spatial dégommé par un orage ? Sérieux Johnny ?
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32065

Re: ROSWELL 1947

Message par Schattenjäger le Lun 18 Avr - 15:29

@casseron a écrit:Un vaisseau spatial dégommé par un orage ? Sérieux Johnny ?
Dans l'episode 1 de la saison 10 d'X-Files nous pouvons voir ce personnage lors du crash de Roswell

Un clin d'oeil assez manifeste du realisateur pour les connaisseurs.



Donc oui, il est clair que c'est sèrieux.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8539

Re: ROSWELL 1947

Message par casseron le Lun 18 Avr - 15:40

Parce que X Files, c'est du sérieux ? Je ne parle pas de Roswell en général, mais de l'orage qui dézingue un ovni !

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8611

Re: ROSWELL 1947

Message par Johnny Guoyot le Lun 18 Avr - 15:44

Ohhh!!! Un observateur!

Et pourquoi pas un crash d'OVNI durant un orage?
Bien sur, quand il est dans l'espace, il ne risque rien, mais dans l'atmosphere...
Les avions sont sensés ne pas trop souffrir d'un impact, mais un engin dont on ne connait rien, pourquoi pas? Il faut garder l'esprit ouvert dans ce genre de cas.

Quant à toi Schattenjägger, cesse de regarder des inepties. Je ne pense pas que tu aies vu ça sur Arte, qui diffuse des documentaires sérieux, et pas des histoires à la mords moi le noeud, tu asdû voir ça sur Gulli...

Soyons un peu logiques.
La base de Roswell est en 1947 la plus grande base du Strategic Air Command, dotée de bombardiers équipés d'armes nucléaires.

Qui serait assez con tordu pour imaginer que des ballons, qu'ils soient météo ou d'observation, soient conçus par un fabricant de jouets new yorkais avec des morceaux de balsa reliés entre eux par des rubans à motif floral? On parle là d'engins militaires, pas de chars de la gay pride! ils ont fabriqués dans des ateliers militaires ou par des sous traitants de l'Air Force, il sont plutôt dans des tons gris ou kakis, pas avec des petites fleurs ou des licornes!
Tant que nous y sommes, on peut imaginer ces ballons envoyés dans l'atmosphère par des soldats en treillis et talons aiguilles! (je suis sûr que l'auteur de cette brillante théorie y a pensé).

A force de vouloir à tout prix essayer de trouver des explications "rationnelles", certains atteignent un tel niveau d'absurdité et de ridicule dans le travestissement des faits qu'ils en deviennent les chevaliers d'Eon de l'ufologie.


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5134

Re: ROSWELL 1947

Message par Mulder26 le Lun 18 Avr - 16:24

du même avis que toi Johnny , un orage peut très bien perturber un ovni .
quand on voit la puissance d'un seul éclair ...
et également  le nombre de cas ou il y a eu des phénomènes électromagnétiques relatifs à la vision d'un ovni .exemple : à Nançy en 1980 je crois , ou l'herbe s'est soudainement levée au "décollage" de l'engin .
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8539

Re: ROSWELL 1947

Message par casseron le Lun 18 Avr - 16:40

On pourrait penser que cet ovni soit venu faire un tour par temps orageux et qu'il ait délibérément suractivé cet orage afin qu'il serve de leurre. Puis l'ovni se serait gentiment écrasé avec son pilote incapable.
Le tout est de savoir pourquoi cet ovni s'est manifesté de la sorte.
Rappelons qu'il en a été vu un certain nombre se crasher sans que l'on ne retrouve jamais rien.
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5134

Re: ROSWELL 1947

Message par Mulder26 le Lun 18 Avr - 16:44

@casseron a écrit:.
Rappelons qu'il en a été vu un certain nombre se crasher sans que l'on ne retrouve jamais rien.
oui , les fameux "crashes de rien" .

ah que l'ufologie est complexe ... Wink
avatar
Charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3207

Re: ROSWELL 1947

Message par Charlie le Lun 18 Avr - 16:52

Les avions sont depuis longtemps , prévus pour encaisser la foudre, et la procédure, quand il en prend un, c'est un contrôle au sol obligatoire pour voir d’éventuels dégâts, si rien , il repart illico.la foudre et canalisée pour fuir par l’arrière de l'avion et les passagers sont dans un cage de faraday.
Je ne dis pas que , suite à plusieurs impacts, ou la concomitance d'autres facteurs orageux, vent en cisaillement, grêle... il peut être vraiment en danger, mais il faut plusieurs causes pour ça!
Le film(Schatten) sur un site de streaming

modération Johnny : Lien que je dois à mon grand regret supprimer pour être en conformité avec la législation de notre grand et beau pays.

Moderation Schatten : Charlie tu n'oubliera pas, Films tu achèteras. 
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32065

Re: ROSWELL 1947

Message par Schattenjäger le Lun 18 Avr - 17:03

@casseron a écrit:Parce que X Files, c'est du sérieux ? Je ne parle pas de Roswell en général, mais de l'orage qui dézingue un ovni !
Je tiens à avertir que je rigolais  Razz
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32065

Re: ROSWELL 1947

Message par Schattenjäger le Lun 18 Avr - 17:04

Les crash de rien, il me semble que nous en avons légions dans une certaines region Française. Smile


___________________


avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5134

Re: ROSWELL 1947

Message par Mulder26 le Lun 18 Avr - 17:42

pas du tout là ou tu penses , je crois que tu confonds avec le "triangle de la burle" ( et non pas burne ) Very Happy

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1207

Re: ROSWELL 1947

Message par hocine le Lun 18 Avr - 18:33

Je me suis basé, comme tout le monde,de ce qui était dit dans cette histoire d’un crash d’un engin spatial prés de Roswell, au départ et jusqu'à aujourd’hui , on ne sait pas la cause exacte d’un crash d’ovni dans cette région ,si il y avait eu lieu , c’est vrai ,  il y avait des feuilles « métalliques » et rien d’autres dispersées dans un champ prés de Roswell, et rien d’autres, cela ne prouve pas que c’était un engin spatial qui s’est crashé là, le centre d’intérêt au début de cette histoire ,c’était de très minces feuilles genre aluminium dispersées par le vent dans un champ , et ces feuilles ne sont pas une sorte de support d’une ossature d’un engin spatial , et comme je l’ai dit l’armée a trouvé là , une réponse sur mesure pour mettre ces feuilles sur le compte d’un ballon militaire Mogull , pacque , il n’y avait rien d’autres à signaler , et puis quelques années ont passée ,et ces feuilles ont été signalée ,que c’était d’une conception terrienne ,aujourd’hui on y trouve des minces feuilles métalliques spéciales utilisées dans des ajustements dans des centrales sur l’alignement entre des turbines et alternateurs ou de moto pompes par des feuilles si malléables quand on les déformant elles reprennent facilement leurs rigidités d’origine .

Il a été dit, qu’a cette époque là,  l’armée a cherchée un croque mort dans cette petite ville de Roswell,  pour des cercueils ajustés à la taille des extraterrestres du crash de Roswell, et peut être pour les mettre on terre , dans un cimetière dans la région , et là aussi, je ne pense pas que l’armée ne savait  pas quoi faire avec des corps d’E.T. pour aller chercher un croque mort , et le mettre dans le secret d’une affaire extraterrestre, et puis , s’il y avait des corps d’E.T., ils devront mis au secret et conserver dans de système de conservation  dans un lieu des plus secrets et sécuriser , les corps d’E.T. seront conservés et ils seront témoins de leur passage sur terre pour les générations et scientifiques du futur , je crois que cela , ça appartient au patrimoine de l’humanité , même si les affaires extraterrestres ça restera du domaine secret ,mais surement aucun président , ne prendra la responsabilité de détruire ou faire disparaitre des preuves d’une présence d’E.T. sur terre.

Oui, ça existe des témoins « périodiques » qui surgissent dans le temps , et qui ils se disent détenir des informations de leurs pères et grand pères , je pense que ce n’est là , qu’une sorte de relance , qui elle fera que du bien aux affaires de la petite ville de Roswell .
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3977

Re: ROSWELL 1947

Message par Franck1973 le Lun 18 Avr - 20:51

Les sois-disant preuves n'en sont pas. La photo reproduite dans l'article du Major Marcel devant les sois-disant débris récupérés est une commande de l'armée pour cacher ce qui a été réellement récupéré. Les spéculations de certains "témoins" (qui n'ont rien vu du tout) et les mensonges de l'Armée ont crée un telle confusion des événements que la vérité ne sera jamais connue. Impossible de faire le tri dans tous les documents se rapportant à cette affaire. Comme,par exemple, le fil du téléphone dans la très controversée vidéo d'une autopsie. Selon certains, le fil du téléphone torsadé n'existait pas en 1947 et donc la vidéo est fausse. Selon d'autres, ces fils existaient déjà mais n'étaient utilisés que par l'armée et donc la vidéo pourrait être ou est (selon la conviction de la personne) vraie.
Il n'en reste qu'une belle opération marketing pour une petite ville qui en a fait son fond de commerce...


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
avatar
Charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3207

Re: ROSWELL 1947

Message par Charlie le Lun 18 Avr - 20:54

Schattenjägger a écrit:
"The Phoenix Incident"
Je viens de l'acheter mais je ne l'ai pas encore vu.

Il est bien ?
Tu achète ce genre de film, tu as des sous à perdre, ça se regarde et ça s'oublie très vite, c'est pas un chef d'oeuvre, dommage, l'idée était pas mal au départ mais c'est vraiment du très petit budget..
avatar
Charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3207

Re: ROSWELL 1947

Message par Charlie le Lun 18 Avr - 20:58

l'histoire plus tard , airait conclu qu'il y avait eu un crash entre deux ovnis, dont un se serait scratché à roswel et un autre plus loin, si vous avez des détails...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 20 Nov - 20:20