Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31741

Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par Schattenjäger le Mer 11 Mar - 10:36



Le volcan martien Olympus Mons est le plus grand du Système Solaire.

Il pourrait abriter des thermophiles, un type d’organisme extrêmophile se développant dans les sources chaudes ! C’est du moins la conclusion d’une équipe de scientifiques de l’Université Rice.

Lire la suite sur Techno-Sciences


___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par alpacks le Mer 11 Mar - 16:12

pourquoi pas ! mais faut il que l'eau se maintient vraiment liquide ...

hors un volcan en général ou qu'on regarde ce sont de vrai passoire ... des trous de partout en majorité servent au dégazage ...

le mont olympe ne fait surement pas exceptions a la rêgle !

ce qui veut que si de nombreux orifices de dégazages communiquent avec des potentiels reservoirs d'eau, la pression alors sera la même qu'a l'exterieur et l'on sait hélas qu'elle n'est pas favorable a l'état liquide de l'eau que quelques minutes pour quelques litres ... après ça peut être quelques heures pour quelques mètre cube ect

mais, il peut être possible par exemple avec un apport d'eau volcanique qu'un flux possible d'eau liquide alimente un bassin aussi vite qu'il bouillone pour s'évaporer a cause de la trop faible pression d'air !

ce serait un mécanisme au bonheur la chance mais pas impossible !

l'eau des grandes profondeurs marsiennes elle, n'a pas de problème pour avoir un état liquide, car il y a la pression du sous sol, sauf si trop chaud bien entendu ou elle fera de la vapeur en suspension dans le sous sol

il est aussi possible qu'une cheminée de vapeur se condense en remontant vers la surface, remplisse un reservoir d'eau chaude/tiède liquide et qu'a coté il y a une forte évaporation de nouveau du fait de la pression d'air très basse a cause de nombreux orifices ...

la vie pourrait elle s'y maintenir ?

a vrai dire je ne sais pas !

mais je sais une chose, la chaleur latente poserait un problème ...

la latence en t° c'est la quantité de joules ou calorie (au choix ça peut s'exprimer en watt aussi et meme cheval vapeur) soit l'énergie necessaire utilisé pour changer d'état (de liquide a vapeur, de liquide a solide, voir meme la sublimation comme la neige carbonique de solide a gaz directement sans passer par l'état liquide, sur mars l'eau peu se sublimer facilement) sans changement de t° pour la masse concernée

cela veut dire que pendant un moment l'eau absorbe ou restitue beaucoup d'énergie sans changer de t°, cette énergie sert justement a changer d'état et ne s'accumule plus pour un changement de t° ...

mais, autour de la masse en train de changer d'état (l'eau qui est autour par exemple, mais l'air aussi ect, le solide qui la retient aussi comme la roche) subit de grand échange thermique pour justement transferer cette énergie !

par exemple quand vous sortez de la douche et que vous sechez, l'eau bien que vous sortez de l'eau chaude, vous refroidie rapidement en meme temps que vous sechez !

c'est l'action de la latence thermique, l'eau puisse sur la surface de votre peau en sechant beaucoup de calorie pour s'évaporer ! elle ne change pas de t° pendant ce temps ! mais la surface de votre peau elle par contre va descendre en t° avec toutes les calories que l'eau en s'évaporant vous aura volé !

sur mars un bassin qui s'évapore en continu, rendrait justement l'eau de proximité de la masse de surface en train de s'évaporer, disons celle qui est 10 cm + profond que la surface, subit un très fort échange thermique pour donner l'energie a l'eau de surface de s'évaporer ... la pression d'air ordonnant a cette eau l'évaporation elle ne peut faire cela et puisera le moindre joule possible pour le faire a proximité !

est ce que dans ses conditions, ou un échange thermique constant et plutot sevère (car les changements d'état d'un liquide en gaz sont très gourmant en calorie, c'est d'ailleurs par se biais qu'un frigo fonctionne en faisant évaporer du fréon dans un circuit pour qu'il absorbe les calories de volume a refroidir) la vie pourrait s'y maintenir ? voir apparaitre ou survivre ...

en général le vivant a besoin de plutot pouvoir compter sur sa propre production de joule pour survivre ! si un liquide lui vole toute cette énergie pour une évaporation massive du fait de la pression d'air très basse ... il se peut qu'aucun organisme puissent y survivre !

après si le bassin est assez profond en eau liquide pour s'éloigner de l'échange thermique de surface qui fait bouillir l'eau a basse température pourquoi pas ! car la chaleur volcanique au fond peut suffire a preserver un milieu favorable !

mais il faut bien s'imaginer par exemple, un homme qui se baignerait dans une telle eau qui s'évapore a basse temperature, mourrais d'hypothermie en 30 sec ! l'eau a un pouvoir d'échange thermique énorme lorsqu'elle s'évapore (il n'y a qu'a voir l'effet de l'eau sur des braises de bois pour s'en rendre compte !) déja qu'a l'état liquide elle est capable d'échanger 4 fois + d'énergie que l'air ... en s'évaporant la on est dans un échange thermique des centaines de fois supérieur a l'air
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par sergent garcia le Sam 14 Mar - 19:20


" (..) des environnements sous fortes radiations ou encore à des températures de 110°C, sans lumière "

à 110°, l'eau n'est plus vraiment liquide. Les milieux extraterrestres semblables à Olympe pourrait bien abriter une forme de vie bactérienne complètement inédite...un forme de vie primitive pour qui l'eau à l'état liquide n'est plus pas indispensable...

Il arrive que notre anthropocentrisme alimente notre cécité intellectuelle..ça vaut aussi pour moi. :afro:


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par Mirmi le Sam 21 Mar - 9:41

Où en sommes-nous avec les anomalies martiennes qui m'intriguent depuis longtemps ?
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par alpacks le Sam 21 Mar - 13:54

lesquelles ?

les fausses couleurs de la nasa ?

les rods vu sur mars ?

le bout de bois vu la dernière fois ?

le visage scratch ...
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par Mirmi le Sam 21 Mar - 14:05

Et bien ! Le rendu des couleurs 'faussées' du sol comme du ciel, les roches comme 'taillées', le fameux 'lapin martien' ; les pyramides à 5 cotés; le cas du visage !

Par contre je ne connais pas le cas des rods sur Mars (qui sont plus à mon avis, un bug de rafraichissement d'image des appareils numériques) et de celui du bois ?! Quel bois ? Dis-moi s'en un peu plus Alpacks, STP !
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par alpacks le Sam 21 Mar - 15:22

le morceau de bois en question :

http://www.ufologie-paranormal.org/la-planete-rouge-f24/un-morceau-de-bois-sur-mars-t1286.htm

la a vrai dire, on en sait pas beaucoup ...


pour ce qui est des fausses couleurs pour moi pas d'anomalies particulière, après la nasa communique pas beaucoup la dessus car il est vrai les photos sont d'abord destinées a des scientifiques et géo-astromone (la discipline de géo-astronomie est en plein boom bien que avant on parlait de planétologie ...)

en fait cela s'explique par le fait que l'on ne dispose pas du même spectre lumineux sur les autres planètes que sur terre, chez nous le spectre solaire a le bleu absorbé en partie par l'azote, l'ozone et l'oxygène de l'atmosphère, ce qui réduit un peu les nuances de bleu au sol ...

(sans l'atmosphère nos yeux verraient une palette de bleu plus large si l'on était éclairé avec le spectre solaire entier sans absorbtion par les gazs de certains spectres en partie)

nos yeux sont fait naturellement pour voir la lumière sous absorption d'une partie du spectre, sur mars par exemple, mais aussi sur d'autres lieux du système solaire, il n'y a pas cette atmosphère qui modifie le spectre solaire !

ce qui veut dire que cela poserait a nos yeux problème avec pas mal de nuances de bleu et de rouge ! des couleurs pourtant fondamentales dans la pixelisation des photos ... résultat beaucoup de détails seraient mal vu ou flou ou encore illusions d'optiques ect qui permettent mal voir carrément de pas voir certains détails !

la nasa du coup prend carrément des photos en fausses couleurs qui justement coupent court a tout ses problèmes pour avoir des nuances de couleurs précises pour définir correctement les terrains ...

l'ESA fait exactement la même chose a vrai dire aussi


voila la vrai raison des fausses couleurs, après l'histoire du ciel bleu, ils l'ont jamais vraiment caché, juste que pour eux c'est pas un détail important, scientifiquement parlant ça n'amène rien de +, mais par contre ils ont craint en effet que ça relance des polémiques un peu idiotes du coté : on nous ment et nousn cache tout !

car certains avaient meme hurlé au loup du genre mars a un ciel bleu = une atmosphère respirable ect ...


le cas du visage, ben vue a haute résolution du terrain, c'était plus du tout sauf un visage ... donc bon ça c'est rêglé, sinon oui il y a eu aussi des rods vu sur des vidéos marsiennes faudraient retrouver ça, je vais chercher un peu
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par alpacks le Mar 24 Mar - 15:18

ce qui veut dire que cela poserait a nos yeux problème avec pas mal de nuances de bleu et de rouge ! des couleurs pourtant fondamentales dans la pixelisation des photos ... résultat beaucoup de détails seraient mal vu ou flou ou encore illusions d'optiques ect qui permettent mal voir carrément de pas voir certains détails !


quand je dis ça, je veut bien sur parler des 3 couleurs primaires qui servent a la pixelisation d'une image que se soit sur une photo argentique, photo numérique ou photo numérisées PC ...

les couleur primaire sont le bleu, le jaune et le rouge, chaque pixel avec le "blanc" et le noir sur un écran ou une photo est une composition de ses 3 couleurs primaires sous notre atmosphère qui modifie surtout les bleus

si l'on prenait en photo sur mars avec les vrai couleurs, regarder ses photos sur nos écrans sur terre poserait un problème sur de nombreux détails fait de bleu marine, de violet, de rouge foncée avec fond bleuté-noir ect ...

en gros, on peu foutre en l'air tout les détails de relief en vrai couleur comme ça et tout l'ombrage du relief général ...

voila pourquoi les agences spatiales mettent des fausses couleurs dès le traitement d'image par reception radio depuis les sondes spatiales qui récupèrent les infos des robots martiens par exemple mais aussi l'impacteur de titan ect qui avait lui aussi pris des photos en fausses couleurs ... mais bon toutes les couleurs ne sont pas faussées !

ne sont faussées que les couleurs dont les spectres sont différents sur terre que sur le lieu ou l'image est prise, le reste est en couleur fidèle ...

les scientifiques ne veulent pas de photos en vraie couleur car c'est completement inutile pour bosser avec en géo-astronomie, pire encore les vraies couleurs fairaient sauter plein de détail qui sont pour eux pourtant capitaux

Contenu sponsorisé

Re: Des organismes extrêmophiles sur Mars ?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû - 20:48