Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune

Message par Macha le Ven 29 Jan - 22:09

Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune


Microphotographie d'un des échantillons ramenés par la mission Apollo 17, vu en lumière polarisée. Paul Warren, UCLA

De nouvelles analyses révèlent que la collision qui a donné naissance à la Lune a entraîné un large mélange des matériaux constituant la Terre et son satellite.

THEIA. La Lune s’est formée suite à une formidable collision entre la Terre et un corps de la taille de Mars, baptisée Théia, 95 millions d’années après la formation du système solaire. Soit il y a environ 4,5 milliards d’années. Ce scénario longtemps contesté a finalement remporté l’adhésion des astronomes ces dernières années avec la découverte que l'eau de la Terre et de son satellite avait la même origine et que la composition en certains éléments comme le zinc était compatible avec cette théorie dite de l'impact géant.
Dans le choc, Théia a été complètement vaporisée de même qu’une grande partie de la croute terrestre. Toute cette matière a été éjectée dans l’espace, une partie est retombée sur Terre et l’autre s’est agrégée pour former la Lune. Les astronomes s’interrogent toujours sur la façon dont le matériel terrestre et celui de Théia ont été mélangés et en quelles proportions. De nouvelles analyses effectuées sur les échantillons lunaires ramenés au cours des missions Apollo apportent un début de réponse.

Un échange important

Une équipe d‘astronomes, dont des membres du CNRS, dirigés par des chercheurs de l’université de Californie-Los Angeles, ont réétudié des roches lunaires récoltées lors des missions Apollo 12, 15 et 17 et une météorite lunaire. Ils ont mesuré le taux d’un isotope de l’oxygène et l’ont comparé au taux trouvé sur Terre. Dans le système solaire, chaque planète présente une signature isotopique différente, contrainte en partie par sa taille. Or les résultats, publiés dans la revue Science, indiquent une composition presque identique en oxygène 17 dans les roches lunaires et terrestres.

Une exception dans le système solaire qui confirme d’abord et une nouvelle fois que la théorie de l’impact géant est conforme et surtout que dans la collision, les matériaux terrestres et Théia se sont fortement mélangés. Ils permettent aussi d’affiner le portrait robot de Théia : un planétésimal de la taille de Mars donc qui contenait beaucoup d’oxygène 17 composant des molécules d'eau. Celle-ci était présente sous forme de glace ou piégée dans des minéraux fortement aqueux. Impossible pour le moment de trancher ni de déterminer quel pourcentage de Théia compose aujourd’hui la Lune même si on a, il y a peu de temps, repéré un soupçon de Théia dans les échantillons lunaires.

Sans l'influence stabilisatrice de la Lune qui orbite autour de notre planète, la Terre serait en effet bien différente et moins propice à l'épanouissement de l'humanité. Elle tournerait plus rapidement, les jours seraient plus courts, le climat plus marqué et changeant, estiment les scientifiques.

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/20160128.OBS3581/lune-et-terre-partagent-un-meme-materiau.html
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7978

Re: Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune

Message par casseron le Sam 30 Jan - 8:38

Une nouvelle fable.....
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8083

Re: Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune

Message par Johnny Guoyot le Sam 30 Jan - 12:53

Pourquoi une fable?


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7978

Re: Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune

Message par casseron le Sam 30 Jan - 17:22

Il est écrit :


une grande partie de la croûte terrestre a été vaporisée.

Il faut donc que cette "vapeur" échappe à l'attraction terrestre pour se mettre en orbite si loin, soit une vitesse d'éjection de 40 000 km/h. Toute cette poussière qui s'est miraculeusement arrêtée à environ 380 000 km de la Terre se regroupe jusqu'à former des roches. Voici un vrai mystère inexpliqué. Et les roches se collent entre elles pour former la Lune.

Une blague dis-je....
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8083

Re: Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune

Message par Johnny Guoyot le Sam 30 Jan - 18:10

Moi c 'est encore autre chose qui me dérange.
Si la supposée planete Theia ou Orphée (6500 km de diametre quand meme!), qui aurait été de la taille de Mars avait percuté la Terre, elle n'aurait pas fait que vaporiser la croute terrestre. L'impact aurait été si grand qu'à mon humble avis de béotien en astrophysique, notre planète se serait totalement disloquée.
Déjà, l'effet gravitationnel mutuel de l'approche des deux corps célestes aurait provoqué des dégats cataclysmiques sur leur croûtes "terrestres" respectives. L'impact qui se serait produit ensuite les aurait surement désintégrés.
Et si tout simplement (et en sciences il faut aller au plus simple), les éléments communs à la Terre et à la Lune provenaient d'une formation simultanée de  la planete et de son satellite?
Enfin moi je dis ça mais je ne suis ni du CNRS ni de la NASA, juste d' U et P...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2875

Re: Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune

Message par Franck1973 le Sam 30 Jan - 18:22

J'ai déjà entendu cette théorie. Un tel choc devrait modifier le déplacement de la planète Terre (trajectoire, vitesse...).
Il est possible que sous l'effet de l'attraction, les différentes particules restées dans l'espace s'agglomèrent pour former notre lune, les plus grosse attirant les plus petites. Mais la Terre devrait avoir des traces d'une telle collision...
Parton de ce postulat : collision avec désintégration de Théia.
1) La Terre devait être plus dense que Théia puisqu'elle a "survécu"
2 ) La lune est plus petite que Mars

Donc, soit la Terre a beaucoup grossi en récupérant la différence, soit un certain volume, correspondant à la différence entre le volume de théia et le volume de la lune/ce qui est resté sur Terre, s'est "perdu" dans l'espace...


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender

    La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 5:36