Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un trou noir trente fois plus grand que prévu intrigue les scientifiques

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30396

Un trou noir trente fois plus grand que prévu intrigue les scientifiques

Message par Schattenjäger le Dim 4 Oct - 8:56

Un trou noir trente fois plus grand que prévu intrigue les scientifiques



Une étrange découverte faite par des chercheurs de l'université de Keele et de l'université de Central.

Le "Southern African Large Telescope" a révélé des résultats surprenants analysés par des chercheurs de l'université de Keele et de l'université de Central. Résultat des courses: la masse d'un trou noir massif situé au cœur de la galaxie SAGE0536AGN est trente fois plus grande par rapport aux prédictions des théories actuelles de l'évolution galactique.

9 milliards d'années
Ces résultats inattendus ont été publiés dans "Monthly Notices of the Royal Astronomical Society". La galaxie SAGE0536AGN a été découverte par le télescope spatial Spitzer de la NASA. Elle a 9 milliards d'années.

"En utilisant le Southern African Large Telescope, les scientifiques ont pu calculer la vitesse du gaz en mouvement et confirmer la présence du trou noir. Ils sont par ailleurs parvenus à observer l'expansion de la ligne d'émission d'hydrogène dans le spectre de la galaxie. L'élargissement est dû au fait que la lumière se déplace vers le bleu ou le rouge selon, respectivement, le rapprochement ou l'éloignement de la source", peut-on lire sur Maxisciences.



"Il est vraiment surdimensionné"

"Les galaxies peuvent avoir de très grandes masses, ainsi que des trous noirs dans leur centre. Celui-ci cependant, est vraiment surdimensionné. Il ne devrait pas être vraiment possible d'en observer d'aussi grands", a souligné dans un communiqué Jacco van Loon, l'auteur principal de cette étude.

Maxisciences.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 20:12