Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Juin 1994 : les gendarmes et l'Ovni

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Juin 1994 : les gendarmes et l'Ovni

Message par Schattenjäger le Lun 31 Aoû - 10:04

Rencontre du troisième type pour la patrouille nocturne de la brigade de gendarmerie de La Ferté-sous-Jouarre. Un événement peu banal survenu une nuit de l’été 1994…



À leur rapport officiel, les gendarmes fertois ont joint un croquis de l’objet volant non identifié qu’ils ont pu observer une certaine nuit de juin 1994.

Les apparitions d’ovnis dans le ciel briard ont été nombreuses dans les années cinquante, mais beaucoup moins au cours des décennies suivantes. Pourtant, quelques-unes ont réellement frappé les esprits, même les plus rationnels. L’aventure vécue par une patrouille nocturne de la gendarmerie de La Ferté-sous-Jouarre en est un exemple symptomatique…

C’était les toutes premières heures de ce vendredi 24 juin 1994 et une patrouille nocturne de la gendarmerie de La Ferté-sous-Jouarre circulait à bord de son Trafic Renault quand, vers 2h40 du matin, son attention a été attirée par un phénomène étrange. Le rapport rédigé par les gendarmes de la patrouille à leur retour à la brigade est étonnant : « Le gendarme C…, conducteur du Trafic, attire l’attention des gendarmes R… et EC… sur une source de lumière très importante au-dessus du pont de l’autoroute. La patrouille se dirige alors vers la source de lumière à vitesse réduite. Nous nous sommes déplacés sur le D… vers le pont de l’autoroute. Plus nous avancions vers celle-ci plus elle se précisait. Cette source était composée de 3 points luminescents de couleur jaune blanc, formant un triangle. En observant de plus près ces lumières, nous nous sommes aperçus qu’elles provenaient d’un objet volant non identifié. »

“Il s’est lentement dirigé vers nous”

Plus loin dans leur rapport, les enquêteurs ajoutent : « Son altitude n’a pu être définie ni sa dimension. Le dessous de l’objet était de forme triangulaire avec un centre pyramidal, la pointe dirigée vers le sol. Celui-ci était stationnaire, jusqu’à l’arrêt de notre véhicule. Il s’est lentement dirigé vers nous, en gardant la même altitude, puis s’est arrêté au-dessus de notre unité. Le gendarme C… a passé la première et nous sommes partis vers……* Le gendarme CE… et moi-même avons suivi des yeux l’objet. Celui-ci s’est dirigé vers l’Ouest sitôt que nous avons bougé. Il partit à une vitesse vertigineuse, en une seconde seul subsistait un faible point dans l’horizon. »

Et les gendarmes précisent encore dans leur rapport : « Il faisait très chaud, les vitres de notre véhicule étaient ouvertes. Il n’a fait pendant notre observation ni bruit, ni fumée. Nous n’avons senti aucune odeur. »

Un phénomène toujours pas expliqué

Dans son résumé de l’affaire, le Groupe d’études et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan) -un organisme dépendant du Centre national d’études spatiales (Cnes)- précise aussi que les gendarmes ont constaté « l’arrêt des leurs équipements de communication à bord du véhicule » et il conclut qu’aucune explication n’a pu être apporté à ce phénomène. C’est pourquoi l’observation des gendarmes fertois a été classée dans les “phénomènes aérospatiaux non identifiés de type D” du Geipan, ceux pour lesquels il n’a pas été « permis d’avancer une explication aux observations rapportées, malgré la qualité et la consistance des données et des témoignages. »

L’ovni des gendarmes briards reste donc, à ce jour encore, un mystère non scientifiquement expliqué.

Jean-Michel ROCHET

http://www.lepaysbriard.fr/brie-de-letrange-56-les-gendarmes-apercoivent-un-ovni-19734/
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4978

Re: Juin 1994 : les gendarmes et l'Ovni

Message par Achim le Lun 31 Aoû - 15:47

"L’ovni des gendarmes briards reste donc, à ce jour encore, un mystère non scientifiquement expliqué."


En énonçant le mystère ainsi, les scientifiques, dont le GEIPAN, évitent de le rattacher au corpus du phénomène OVNI.
Le tout, bien sûr, étant de retarder les progrès de la recherche au maximum...  
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 12:10