Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30277

Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Schattenjäger le Dim 9 Aoû - 20:44

Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs





Une épée, découverte en 1825 dans la Witham, une rivière du Lincolnshire en Angleterre, déroute actuellement les chercheurs. Sur celle-ci, est gravée une étrange inscription que personne n’a encore réussi à déchiffrer…

L’épée médiévale, qui est soupçonnée d’être étroitement liée à la Magna Carta, ou grande charte, présente une ressemblance frappante aux armes représentées dans l’art de l’invasion française de Normandie de 1203.

Cependant, au-delà de son âge incroyable, sa lame dispose également d’une inscription mystérieuse que, jusqu’à présent, personne n’a été capable de déchiffrer. L’inscription sur la lame est la suivante : +NDXOXCHWDRGHDXORVI+, autant dire, incompréhensible.

Une épée de l’invasion française de Normandie

Questionné à ce sujet, le conservateur et libraire Britannique, Julian Harrison, a déclaré : «La caractéristique intéressante de cette épée est son inscription encore indéchiffrable, qui a été découvert sur un côté, le long de la lame, et incrustés de fil d’or. Certains pensent que cette inscription à une connotation religieuse, en raison de sa langue inconnue».

Aujourd’hui, les chercheurs espèrent qu’en partageant l’épée sur la toile, quelqu’un sera en mesure d’avancer et de résoudre ce mystère séculaire une fois pour toute.

http://documystere.com/histoires-legendes/une-epee-intrigue-des-chercheurs/
avatar
Shlomi
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Shlomi le Dim 9 Aoû - 21:10

Sachant que l'acier d'une épée doit être régulierement entretenu pour ne pas rouiller rapidement, comment se fait il que cette arme soit encore dans un état acceptable apres un séjour dans une riviere?
C'est pour moi un autre mystere!

A titre d'illustration, voici une épée du 16eme siecle trouvée en pleine terre en Suede et restaurée:



Il y a à mon avis peu de chances que cette épée ait séjourné bien longtemps dans l'eau.
Il est possible que les inscriptions se réfèrent à une formule plus qu'à un mot (il n'y a pratiquement que des consonnes), peut être les premières lettres de chaque mot d'une phrase.  Il existe des incantations magiques pour "ensorceler" les armes blanches, peut etre en est ce une?


___________________


 
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Apollyôn le Lun 10 Aoû - 0:35

C'est une question de milieu, des trucs balancés à la baille présentent parfois un état de fraîcheur étonnant... Genre le scramasaxe de Beagnoth http://www.britishmuseum.org/explore/highlights/highlight_image.aspx?image=ps306053.jpg&retpage=20842

Concernant cette épée, que voici en entier http://www.britishmuseum.org/research/collection_online/collection_object_details.aspx?assetId=296785001&objectId=36133&partId=1 il semble qu'il existe une douzaine d'exemplaires comparables, les inscriptions seraient des formules de protection en latin abrégées avec les pieds, plus de détails (en anglais) ici http://www.gustavianum.uu.se/digitalAssets/203/203037_3medieval-christian-invocation-inscriptions-on-sword-blades.pdf et là http://www.gustavianum.uu.se/digitalAssets/196/196842_how-to-make-swords-talk---an-interdisciplinary-approach-to-understanding-medieval-swords-and-their-inscriptions.pdf
Sorti de ça, c'est un type très courant pour la seconde moitié du XIIIe siècle et le début du XIVe siècle.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3657

Re: Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Mulder26 le Lun 10 Aoû - 20:13

je rejoins l'avis de Shlomi , elle est dans un état remarquable pour avoir été trouvée dans l'eau .

à moins que ça ne soit pas en fer ( la couleur n'y ressemble pas ) mais peut-être en bronze ou autre métal .

ce qui fait qu'elle ne serait pas destinée au combat , mais peut-être pour des cérémonies ...

je dis surement une grosse conner-- mais c'est l'impression que ça me donne .


___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Apollyôn le Mar 11 Aoû - 2:49

C'est de l'acier.
Ensuite faut pas négliger que depuis 1825 l'épée a eu le temps d'être un peu nettoyée.
(Et je me répète mais foutre des trucs dans la boue sous une rivière ou dans un lac ça aide vachement à les préserver, regardez moi ces petites choses retrouvées dans le lac d'Illerup Adal, pas un pet...
)


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30277

Re: Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Schattenjäger le Mar 11 Aoû - 11:44

Quelques messages sur notre groupe facebook :

Eric - +NDXOXCHWDRGHDXORVI+"... j'adore les défis de traduction/décodage... pour l'instant, ca m'inspire pas grand chose, si ce n'est qu'il y a beaucoup de X et de O... des espaces peut-être... ptêt encore un code morphologique artisanal comme le Voynich que je décode ainsi (wikipédia refuse de l'admettre si je ne le publie pas dans Nature)... le W central serait la forme à donner à la lame au centre..."+ND O CHWDRGHD ORVI+" ou +NDX XCHWDRGHDX RVI+" ou "+NDX CHWDRGHD RVI+" ca fait un peu tilt par la symétrie mais pas trop...

Eric - c'est moins évident sur l'original que le "VI" pourrait être un "N" inversé... puis faudrait voir aussi à des inversions par rapport à l'horizontale... probablement une fausse piste

Frederic - Ce qui vient immédiatement à mon esprit est ces VI est le Romain pour six. Et NDXOXCHWDRGHDXOR est probablement le mot d'un certain sorcier pour le dragon. Ainsi son une réclamation d'avoir marqué (enregistré) six dragons pauvres (faibles). Épées de choses horribles.

Frederic - orvi drogue très en vogue au xvii siecles. Un marchand d'orviétan passa dans le village; mon père, qui ne croyait point aux médecins, croyait aux charlatans: il envoya chercher l'empirique, qui déclara me guérir en vingt-quatre heures (Chateaubr.,,Mém.,t.1, 1848, p.84). Comme le modeste et précieux séné devait être chargé de lourds mystères quand il s'appelait catholicon! Comme l'opium paraissait miraculeux quand l'étrange et infecte thériaque, assaisonnée de crânes de vipères séchés, ou l'orviétan, stupéfiait le Moyen âge!

Frederic - je pense as l'épée d'un sorcier qui utilisait une drogue pour guérir les malades. Juste ma pensée personnelle !""

Eric - je rapproche ca aussi d'une épée du 8eme siècle découverte dans la Tamise "Scramasaxe" couverte de runes http://www.odinsvolk.ca/images/Runes9A.jpg beaucoup de X, je ne sais pas si c'est le nom du propriétaire, du forgeron, de la ville de fabrication...
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Apollyôn le Mer 12 Aoû - 14:35

Ben bon courage pour le Voynich.



Concernant l'épée il faut rappeler qu'à l'époque, outre des orthographes fantaisistes, on avait tendance à intervertir certaines lettres, I à la place du E, H au lieu du M ou du N, V au lieu de B, ou inversement, que le X servait parfois de séparateur et que le W n'existait pas officiellement et ne servait que, rarement, dans des mots dérivés de langues germaniques, du coup le W de cette inscription pourrait être un M renversé.
Les lettres C et G se ressemblent énormément et rien ne permet de justifier d'en lire une C et l'autre G, les deux d'ailleurs sont suivis d'un H, or CH est l'abréviation assez courante pour "Christus".
La lettre du milieu est bizarre, elle ne ressemble ni au R ni au N et je ne sais trop quoi en penser.
Sinon, voici une liste de la plupart des abréviations latines : http://classics.case.edu/asgle/bookshelf/abbreviations-in-latin-inscriptions/

Pour rire je propose N(omine) D(omini) X(Christi) O(mnipotentis) X(Christi) g(enitricis) N(omine) M(atris) D(omini) N(ostri) C(hristi). N(omine) D(omini) X(Christi) O(mnipotentis) R(edemptoris) U(niversorum) I(esu).

P.S. : pour le scramasaxe de Beagnoth, pas besoin de se prendre la tête, à gauche c'est simplement l'alphabet Futhorc (anglo-saxon si vous préférez) et à droite "Beagnoth", un nom propre (d'où le surnom de cet objet, c'est plus simple à retenir que "Seax M&ME 1857, 6-23, 1"), au milieu, l'espèce de suite de X et le petit entrelacs, ce ne sont que des motifs décoratifs.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3158

Re: Une mystérieuse épée intrigue des chercheurs

Message par Franck1973 le Mer 12 Aoû - 16:49

+NDXOXCHWDRGHDXORVI+ Que veulent dire ces quelques lettres, gravées sur une épée à double tranchant du XIIIe siècle ? Si vous avez une petite idée, la British Library est intéressée : la bibliothèque nationale du Royaume-Uni a en effet lancé, lundi 3 août, un appel aux internautes pour déchiffrer le message, comme l'a remarqué Numerama.
http://www.francetvinfo.fr/decouverte/royaume-uni-la-bibliotheque-nationale-demande-de-l-aide-pour-dechiffrer-une-epee_1036473.html#xtor=AL-67


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 6:53