Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’île de North Sentinel, l’île que l’on ne peut approcher sans se faire tuer

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30654

L’île de North Sentinel, l’île que l’on ne peut approcher sans se faire tuer

Message par Schattenjäger le Dim 9 Aoû - 20:43

L’île de North Sentinel, l’île que l’on ne peut approcher sans se faire tuer





C’est une île assez étonnante sur laquelle vivent des primitifs, ils font partie des derniers chasseurs-cueilleurs qui n’ont jamais été en contact réel avec notre monde moderne. S’approcher ou se rendre sur cette île est illégal, nombre de personnes qui ont tenté l’expérience se sont tout simplement fait tuer, le contact est impossible et est refusé par l’ensemble de cette tribu. Pour l’heure, cela reste une des rares parties de cette planète qui reste inexplorée et qui a survécut à « l’homme moderne ». Reste un fait relativement étonnant, avec le tsunami de 2004, si les îles environnantes ont été durement touchées, celle de cette peuplade primitive  a été relativement épargnée…

Les gens qui vivent sur cette île tueront tous ceux qui tenteront d’y pénétrer

L’île de North Sentinel, située dans le golfe du Bengale, entre la Birmanie et l’Indonésie, abrite une tribu isolée qui n’a jamais été colonisée et avec laquelle on n’a jamais pu entrer en contact. Ces personnes font partie des dernière tribus de l’âge de pierre sur Terre dont la culture a été complètement épargnée par la civilisation moderne.

Malgré le fait que l’île appartienne officiellement à l’Inde, personne n’ose visiter ou approcher la tribu des Sentinelles. Cela est dû à leur extrême violence et agressivité, tous ceux qui ont essayé de se rendre sur cette terre ont été attaqués voire tués.

Contacts avec la tribu des Sentinelles

En 1896, un forçat hindou qui s’était évadé de sa prison a eu le malheur de s’échouer sur l’île de North Sentinel sur un radeau de fortune. Son corps fut retrouvé quelques jours plus tard sur une plage, la gorge tranchée et le corps percé de flèches.

Le 2 août 1981, quand le navire Primrose s’est échoué sur le récif de l’île de North Sentinel, l’équipage a remarqué des hommes sur la plage qui portaient des flèches et des lances. Le capitaine a essayé la communication radio pour demander de l’aide, mais n’a reçu aucune réponse. Heureusement, l’équipage a eu la chance d’être resté à l’écart de l’île dans les eaux troubles et a été secouru par un hélicoptère quelques jours plus tard.

Le Daily Mail: “Survival International a déclaré l’année dernière qu’il avait reçu des rapports que les pêcheurs visent la région, avec sept hommes appréhendés par la Garde côtière indienne.

Un des pêcheurs aurait mis les pieds sur l’île à proximité de membres de la tribu, et il aurait réussi à sortir indemne.

Survival International qui défend les droits des peuples indigènes, décrit la tribu Sentinelle comme « la société la plus vulnérable de la planète  car elle n’est probablement pas immunisée contre les maladies courantes comme la grippe et la rougeole.

À cause de leur isolement complet, ils risquent d’être anéantis par une épidémie, selon l’organisation. »

On peut observer un naufrage résultant d’un affrontement avec la tribu Sentinelle à partir de Google Maps

En 2004, dans les jours qui suivirent le tsunami qui fit des centaines de milliers de morts, le gouvernement a envoyé un hélicoptère pour distribuer des vivres et procurer des soins aux survivants des Sentinelles. Mais curieusement, l’île de North Sentinel n’a presque pas été touchée alors que certaines îles voisines ont subi de lourds dommages.

Lorsque l’hélicoptère a survolé les membres de la tribu, ils lui ont jeté des pierres et tiré des flèches.
En 2006, deux pêcheurs ont trouvé la mort après s’être aventurés sur la plage. Un hélicoptère de la garde côtière a tenté de récupérer leurs corps, mais il n’a pas pu atterrir à cause d’une pluie de flèches.

Ce que l’on sait à propos de cette tribu

On dit que les Sentinelles vivent sur cette île depuis 60 000 ans ! Pas étonnant qu’ils soient aussi agressifs envers les étrangers, cela peut être dû à des conflits passés avec le monde extérieur. Afin de protéger la tribu et de prévenir la violence inutile, il est illégal de les approcher à moins de 5 km.

Comme nous ne pouvons pas étudier la tribu et l’île, nous ne savons pas grand-chose à leur sujet. On estime que la tribu compte entre 50 et 400 membres et elle vit exclusivement de la chasse et de la cueillette. Bien qu’il soit difficile d’observer l’île en la survolant à cause de la forêt dense, on a constaté que la tribu Sentinelle ne connaît pas l’agriculture.

Leur volonté de protéger leur culture du monde extérieur est probablement la raison pour laquelle ils ont survécu dans l’isolement pendant de si nombreuses années. Qui sait combien de temps ils réussiront à vivre au milieu de l’océan sans avoir le moindre contact avec le reste du monde «civilisé». Et peut-être que c’est une bonne chose qu’ils ne soient pas en contact avec nous.

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/07/31/lile-de-north-sentinel-l/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 19:52