Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30386

Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par Schattenjäger le Dim 2 Aoû - 13:12

Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre



Milton William «  Bill » Cooper était un écrivain Américain spécialisé dans la conspiration. Il atteint une importante renommée pour son livre Behold a Pale Horse en 1991. Tout au long de sa carrière, il a dévoilé de nombreuses conspirations mondiales. Sa dernière révélation, concernant le 11 septembre 2001, lui a d’ailleurs coûté la vie …

Durant les années 1990, Cooper diffusait une émission de radio nocturne appelé Hour of the Time. L’homme, un ancien vétéran de l’Office Naval Intelligence, séduisit rapidement son audience avec divers sujets dont l’objectif était de mettre à jour les plus sombres et secrètes conspirations.

Au cours d’une émission diffusée le 28 juin 2001, il prophétisa, avec une précision déconcertante, que de violents attentats étaient sur le point de frapper les Etats-Unis et que le gouvernement utiliserait Oussama ben Laden comme un bouc émissaire.

11 semaines plus tard, ses prédictions, qui passèrent inaperçues dans la presse, se révélèrent être mortellement vraies ! Pour construire sa théorie, Cooper examina la situation alors tendue et il la relia à diverses informations données par ses propres sources.

Evidemment ces révélations troublantes et effrayantes ne furent pas du goût des autorités. En juillet 1998, Cooper avait été accusé de fraude fiscale. Un mandat d'arrêt avait été délivré, mais ne fut jamais exécuté. En conséquence, il était considéré comme l'un des principaux fugitifs de l'Amérique et devint une cible privilégiée de l'US Marshals Service en l'an 2000.

Cooper était persuadé, qu’à cause de ses théories, il avait été pris pour cible par l’administration du président Clinton.

Après les événements tragiques du 11 septembre 2001, l'émission de radio de Cooper tenta d'exposer le complot massif qui conduisit à ces attaques inédites et spectaculaires. Il pointa du doigt le gouvernement fédéral, en accusant les autorités d’avoir planifié les attaques terroristes et d’avoir dupé les citoyens Américains et le reste du monde afin qu’ils croient à une histoire montée de toutes pièces. Cela leur aurait permis d'influencer l'opinion publique en leur faveur et d'exécuter leur plan machiavélique.

Dans sa dernière émission, le 5 novembre 2011, Bill Cooper parla de son intention d'écrire un livre détaillant son service au Vietnam. Il voulait le dédier à tous ceux qui avaient servi pendant la guerre.

Plus tard ce soir-là, alors qu'il était dans sa maison de Eagar, dans l’Arizona, le Département du shérif du comté d'Apache lui rendit visite. Ce dernier avait un mandat d’arrestation contre Cooper. Prétextant que ce dernier était armé, les officiers tirèrent depuis leurs véhicules banalisés et utilisèrent la ruse pour le faire sortir de chez lui.

Selon certaines sources, les officiers se positionnèrent dans un cul-de-sac, d’habitude fréquentés par des adolescents venus festoyer, et firent beaucoup de bruit. Cooper, croyant qu’il s’agissait de quelques mineurs particulièrement éméchés, sortit pour les faire fuir en les menaçant d’appeler la police. C’est à ce moment-là que des coups de feu furent tirés. Cooper prit son arme et répliqua contre ce qu’il croyait être de dangereux délinquants, et il tua un policier sans savoir que c’en était un puisque ces derniers ne s’étaient pas annoncés comme la loi l’exige. Les forces de l’ordre tuèrent ensuite Cooper qui portait, au moment de sa mort, un fusil.

La mort de Cooper est entourée d’un incroyable mystère et n’a pas tardé à penser qu’elle n’avait rien d’accidentelle. Pour beaucoup, cette manœuvre n’avait pas pour objectif d’arrêter ce journaliste pour fraude fiscale mais bien de l’assassiner afin de se débarrasser définitivement d’un « élément indésirable » ...

http://activite-paranormale.blogspot.fr/2015/08/assassine-pour-avoir-annonce-les.html
avatar
Shlomi
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par Shlomi le Dim 2 Aoû - 18:09

Grotesque.


___________________


 
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par casseron le Dim 2 Aoû - 19:27

Et pourquoi ? Cette histoire ne serait-elle pas véridique ?
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30386

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par Schattenjäger le Dim 2 Aoû - 20:12

casseron a écrit:Et pourquoi ? Cette histoire ne serait-elle pas véridique ?
+1 🐰
avatar
Shlomi
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par Shlomi le Dim 2 Aoû - 20:54

La vérité est que le nommé Cooper faisait l'objet d'un mandat d'arret pour fraude fiscale. Il avait prévenu qu'il ne se laisserait pas prendre vivant par la police.  Quand les hommes du sheriff se sont présentés chez lui, ils ont eu affaire à un forcené qui a tiré dans la tete d'un policier avant d'etre abattu. il était connu de son voisinage comme une personne violente.
Il y a les fantasmes des conspirationnistes qui élèvent des autels à certains et la triste réalité de pauvres types comme Cooper.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par casseron le Dim 2 Aoû - 21:35

Evidemment,William semble être chargé par les services américains. Rien que du normal. Et les morts ne peuvent pas répondre, ce qui est encore mieux.
Ca me fait penser à Pantome. Même scénario, même fin tragique. Et toujours le même vocabulaire : conspirationniste.

Qui peut encore donner crédit à ces explications officielles ?
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4943

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par Achim le Lun 3 Aoû - 20:34

Et Julian Assange ? Il aurait paraît-il violé deux suédoises ! Une eût été insuffisante, deux faisaient bonne mesure... Les complots sont partout.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par casseron le Mar 4 Aoû - 13:35

C'est bien fait pour lui. Il n'avait qu'à être mormon et polygame pour ne pas être emmerdé de la sorte.

Razz Razz
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4943

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par Achim le Mar 4 Aoû - 16:57

Laughing
avatar
Shlomi
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par Shlomi le Mar 4 Aoû - 17:59

casseron a écrit:C'est bien fait pour lui. Il n'avait qu'à être mormon et polygame pour ne pas être emmerdé de la sorte.

Razz Razz


ou homo...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Assassiné pour avoir annoncé les attentats du 11 septembre

Message par casseron le Mar 4 Aoû - 18:09

En réalité, il est impossible d'échapper à une manipulation étatique.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 13:07