Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Et si les Ovnis existaient vraiment?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30553

Et si les Ovnis existaient vraiment?

Message par Schattenjäger le Mar 28 Juil - 14:14

Et si les Ovnis existaient vraiment ?





La nouvelle vient de tomber. La NASA a découvert «une autre terre» grâce à son télescope spatial Kepler. L'engin d'exploration spécialisé dans la chasse aux exoplanètes a identifié pour la première fois une planète semblable à notre bon vieux globe terrestre, près d'une étoile qui ressemble à notre soleil. Même si «Kepler 452b» est très loin de nous, à 1 400 années-lumière, et qu'on n'est pas près d'aller y poser un transat, la nouvelle ne risquait pas de passer inaperçue à Toulouse, berceau du robot Philae.

Cette découverte d'une grande sœur de la terre a de quoi ravir les ufologues, nombreux dans la capitale du spatial et de l'aéronautique. Toulouse a la tête dans les étoiles, c'est connu. Ces passionnés d'ovnis (objet s non identifiés) ou Ufo (unidentified flying object) et de Pans (phénomènes aérospatiaux non identifiés) étudient des témoignages qui ne sont pas forcément des canulars, des hallucinations ou des erreurs d'interprétation. Ils suivent de près les travaux du très sérieux Geipan (Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés français du Cnes) installé à Toulouse, et se retrouvent une fois par mois au Flunch des allées Jean-Jaurès pour des «Repas ufologiques»… Franck Maurin est un des conférenciers de ces rencontres. Coïncidence avec la découverte récente d'une «Terre 2.0» par la NASA, ce Toulousain vient de publier «Les mystères du phénomène OVNI, de la Préhistoire à nos jours», un ouvrage très documenté, une vraie bible pour ceux qui s'intéressent aux ovnis et implicitement aux extraterrestres. L'auteur évoque des témoignages datant de l'époque des cavernes. Des peintures d'êtres étranges auraient été trouvées dans des grottes préhistoriques. Preuve que la question de l'existence d'«Envahisseurs» (référence à la célèbre série télé des années 60) hante les humains depuis la nuit des temps.

22 % des OVNIS n'ont pas d'explication

Le GEIPAN, créé en 1977 à Toulouse, fait autorité pour l'observation des OVNI en France. Xavier Passo, responsable du groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés français, au CNES, est souvent appelé pour des conférences, ou pour expliquer des phénomènes comme l'Ovni observé le 7 décembre dernier dans le ciel de Toulouse et filmé par un témoin. Xavier Passot a trouvé le phénomène étrange mais a finalement conclu à la présence de lanternes thaïlandaises.

Au GEIPAN, beaucoup de cas peuvent être identifiés, mais certains résistent aux investigations. Tel ce triangle lumineux, aperçu au-dessus de Jolimont par un seul témoin le 24 août 2011. Ces Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés (PAN) représentent tout de même 22 % des témoignages. Sur 1 170 cas étudiés, 259 n'ont pas pu être éclaircis. Les phénomènes parfaitement identifiés représentent 9 % des cas (105), les phénomènes probablement identifiés, 28 % (324 cas), et les phénomènes non identifiables en raison de manque de données sont la majorité avec 41 % (482 cas). Si vous avez la veine d'observer quelque chose d'extraordinaire qui ne ressemble ni à une étoile filante, ni à un satellite, un ballon, une lanterne chinoise, un débris, n'hésitez pas à contacter le GEIPAN qui prendra votre déclaration au sérieux.

Contact : www.cnes-geipan.fr Tel. 05 61 27 48 01.

Des phénomènes inexpliqués depuis la préhistoire
Dans son livre, Franck Maurin revient sur des phénomènes observés et restés sans explication à ce jour (liste non exhaustive).

Préhistoire et temps anciens :

Peintures, fresques et sculptures étranges, objets anachroniques, archéologie énigmatique.

Antiquité

Événements mystérieux rapportés par Julius Obsequens, écrivain romain, dans son ouvrage le «Livre des Prodiges».

Moyen Âge et Renaissance.

Manifestations rapportées dans des textes anciens comme ceux de Conrad Lycosthenes. Des gravures évoquent des phénomènes aériens à Nuremberg en 1561 et à Bâle en 1566.

XIXe siècle.

En 1896 et 1897, une vague de dirigeables mystérieux est observée en Californie puis dans une vingtaine d'États Américains. Leurs performances (vitesse, autonomie, éclairages, manœuvres, présence d'ailes et parfois de fenêtres) ne cadrent pas avec celles des prototypes naissants de l'époque.

Début du XXe siècle.

À partir de 1909 de nouveaux dirigeables mystérieux sont observés au Royaume-Uni, en Nouvelle Zélande et en Afrique du Sud. En 1913, vague «d'aéroplanes fantômes» dotés de projecteurs en Roumanie et en Russie, à une époque où les vols de nuit et l'éclairage sur les avions étaient très rares. D'autres observations sont signalées en Suède en 1933.

Seconde Guerre mondiale.

Le 24 février 1942 les pilotes des forces alliées et de l'Axe sont suivis par des sphères lumineuses, parfois en formation. Cet épisode est connu sous le nom de «bataille de Los Angeles», les Foo Fighters (Chasseurs fantômes) sont des phénomènes aériens rapportés à plusieurs reprises par les équipages des forces armées aériennes alliées (photo ci-dessous).

Milieu et fin du XXe siècle.

Suède, 1946 : multiples observations de fusées fantômes. Roswell 1947 : crash supposé d'un engin. Ce cas, un des plus connus, serait néanmoins à interpréter avec recul car des témoignages contradictoires et la diffusion de faux documents sèment toujours le doute à son propos. États-Unis, 1948 à 1952 : aérolithes verts survolant des infrastructures militaires et nucléaires. Lumières de Lubbock, 1951 : une vingtaine de sphères lumineuses en formation sont prises en photo (photo de gauche). Le carrousel de Washington, 1952 : ovnis survolant la capitale, enregistrés au radar et pris en chasse. Norwood, 1949 (photo de droite), et Phœnix, mars 1997,USA : ovnis géants observés par des foules et filmés. France et Italie, hiver 1954 : vague massives d'observations d'ovnis. Certains témoins évoquent aussi des atterrissages et des rencontres du troisième type. Téhéran 1976 : ovni massif. Les chasseurs s'en approchant perdent l'usage de leur électronique de bord. Cas cité dans le rapport Cometa. Hudson River, 1983-1985 : des milliers de témoins rapportent des observations d'engins volants, de grande taille et silencieux. Brésil, 19 mai 1986, «la nuit des ovnis», une vingtaine d'ovnis lumineux captés au radar et poursuivis par des avions de chasse. France, 5 novembre 1990, objets volants observés par de multiples témoins accompagnant une rentrée atmosphérique.

XXIe siècle

Lima, Pérou, 20 mai 2007 : flottille d'ovnis sphériques survolant la ville. Le film est diffusé sur une chaîne de télévision nationale. L'armée de l'air péruvienne confirme officiellement les faits. D'autres manifestations de ce genre ont lieu au Mexique et dans d'autres pays en Amérique du Sud. Stephenville, États-Unis, 2008. Ovni géant et manifestations lumineuses. Chine, à partir de 2009 : multiples apparitions de phénomènes aériens inexpliqués. 2005/2015 : Divulgation d'archives sur les ovnis par plusieurs pays.

Franck Maurin, Auteur de «Les Mystères des OVNIS»

«Les Ovnis, une énigme passionnante»
Franck Maurin, expert en études de marché et gestion de clientèle, passionné d'ufologie, publie «Les Mystères des OVNIS» aux éditions La Vallée Heureuse.

Pourquoi vous intéressez-vous aux OVNIS ?

C'est une énigme passionnante, qui existe depuis la nuit des temps. Je m'y intéresse depuis longtemps. Le phénomène OVNI est analysé de nos jours par des organismes scientifiques sérieux comme le GEIPAN, au CNES. Il y a aussi un autre comité scientifique 3AF-SIGMA, qui réunit des pilotes, des scientifiques, des militaires qui étudient les phénomènes aériens. Je peux également citer le rapport Cometa, très connu, en 1999.

Il existe une abondante littérature sur les OVNIS. Qu'apporte votre livre de plus ?

Mon idée a été de faire une sorte d'état des lieux des plus grands cas, des plus intrigants, comme cette vague de dirigeables mystérieux observée par une multitude de témoins en 1896/1897, décrivant des objets avec des ailes, des fenêtres, qui se déplaçaient à grande vitesse. Ou la bataille de Los Angeles. En pleine guerre, en 1942, un objet s'est positionné à Los Angeles en vol stationnaire. Les Américains ont tiré 1 400 obus sans aucun effet. Les cas les plus troublants sont des objets volants dont les vitesses étaient beaucoup plus rapides que des avions de chasse, supérieures à des records mondiaux, ou qui sont de dimensions énormes, comme celui qui a été observé à Phœnix en 1997 par plus de 700 témoins. Chaque fois, je suis allé chercher les sources originales et j'ai précisé les différentes hypothèses pour que chacun se fasse une idée. J'ai fait un gros travail de documentation pour que le public plus averti puisse aller approfondir. Cela m'a pris environ un millier d'heures de travail. L'autre axe de mon livre a été de comparer les performances des aéronefs des différentes époques, avec celles des Ovnis observés par la population.

Vous croyez en l'existence d'intelligences extraterrestres ?

À l'étude des faits, il semble qu'il y ait une fraction de cas inexpliqués, avec des engins décrits ayant des accélérations fulgurantes, ou changeant de formes rapidement. Soit on est face à une technologie militaire secrète, soit à une ou plusieurs intelligences méconnues. L'hypothèse reste ouverte, beaucoup de gens l'envisagent et je me range parmi eux.

Recueilli par S.R.


http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/26/2149888-et-s-ils-existaient-vraiment.html
avatar
JMPCOMPUTER
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 123

Re: Et si les Ovnis existaient vraiment?

Message par JMPCOMPUTER le Jeu 30 Juil - 6:48

Pourquoi ce titre? Tu as un doute, toi ?

L'univers est infini. S'il n'y a de vie que sur Terre, c'est un beau gâchis d'espace.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30553

Re: Et si les Ovnis existaient vraiment?

Message par Schattenjäger le Jeu 30 Juil - 11:22

C'est juste le titre de l'article écrit par le journaliste Smile

Monkeyman3
newbie
newbie

Nombre de messages : 1

A propos de la vision possible des homo sapiens

Message par Monkeyman3 le Ven 31 Juil - 21:46

Bonjour,
En passant, étant donné que notre Espèce est celle des "homo sapiens" et non pas des "hommes" (Ce mot a été inventé par les religions ... ; v. par ex : "L'homme a été créé à l'image de Dieu" puis prolongé par les 1ers rationalistes à une symétrie près : "L'homme est un dieu en devenir" (Le D étant rabaissé au d et le dualisme, transformé en système cartésien ou binaire), nous persistons à nous considérer comme nous ne sommes pas !


En 2005, le fameux "Bilan comparatif concernant notre génome" a prouvé pour certain(e)s ou confirmé une différence voisine de 1 % de celui du chimpanzé !
Nous ne sommes donc des sortes de chimpanzés ou bonobos "boostés" !

Alors que nous aurions pu accueillir ce résultat comme l'information fondamentale, celle permettant de ranger dans le grenier les histoires de Père Noël religieuses ..., totalement conditionné(e)s par notre culture religieuse (judéo-chrétienne), nous avons démontré notre caractéristique "fractale" (C. à d. la répétitivité, la non évolution, la caducité, l'inscription parfaite dans les lois de complexification de Darwin ...)

Cela étant précisé, les extraterrestres qui viennent nous rendre visite sont d'une intelligence d'une "dimension" supérieure.


Ils viennent en promenade ou pour on ne peut savoir quel motif mais, dans tous les cas, comme en maths, si nous vivons en dimension "n", nous ne pouvons pas concevoir la structure d'un espace de dimension "n+1" ...


Comme les homo sapiens ont refusé ou enterré le bilan de 2005, comme ils refuseront ou enterreront l'existence des ovnis et extraterrestres ...

En plus, vu notre capacité néocorticale, notre "1 % +", un Univers exclusivement construit pour nous en tant que "Chef-d’œuvre de l'Univers" n'est-il pas plus qu'absolument impossible ...

Sur ce ..., "No problem !"

Dans l'hyper jeu de la vie terrestre animé structurellement par "le manque" (Besoin d'air, de liquide, de carburant-alimentaion, de chaleur, etc. V. Henri Laborit ...) tout fonctionnera tant qu'il y aura suffisamment de joueurs (De gens prêts à jouer, donc dans l'espoir de gagner ...)
Les islamistes ne viennent-ils pas de trouver "leur solution" ? !
Les raptags (Les plus Rien A Perdre mais Tout A Gagner ...) ne tenteront-ils pas "toujours plus" de coups xyz ? !

***A signaler aussi les résultats d'une étude sur l'évolution par des scientifiques :


Consulter Internet à partir de : L'Hypothèse 2080 dans « Les arbres de l'évolution » (L. Nottale, J ... blogs.mediapart.fr/.../lhypothese-2080-dans-les-arbres-de-l-evolution-l-n...
Ou/et ; Les arbres de l'évolution - Des commentaires - Le Monde descommentaires.blog.lemonde.fr/.../les-arbres-de-levolutio...
 « Les arbres de l'évolution » éd. Hachette Sciences - littératures 2000
 
(Un résumé ou une présentation)
 
Des chercheurs réputés (L. Nottale, J. Chaline, P. Grou) viennent de découvrir que des
lois « d'échelle » universelles gouvernent peut-être l'évolution de la vie, de l'économie ou du Cosmos.
Ils se sont contentés d’émettre une hypothèse : si nous suivions les schémas évolutifs des dinosaures, des rongeurs, des chevaux, des primates, des échinodermes, des tremblements de terre, des krachs boursiers, etc., nous devrions rencontrer probablement avant 2080 la transformation la plus importante que toutes celles que l'homme moderne a connues depuis son apparition (Ndlr. c. à d. l’homo sapiens) ; que les changements qui en découleraient pourraient affecter globalement l'arbre évolutif …
L. Nottale est un spécialiste des fractales et directeur de recherches au CNRS, J. Chaline est directeur de recherches en Biogéosciences de l’Université de bourgogne, P. Grou enseigne les sciences économiques à l’Université de Versailles-Saint-Quentin.

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1168

Re: Et si les Ovnis existaient vraiment?

Message par hocine le Sam 1 Aoû - 21:22

Ce qui est remarquable sur ces ovnis, c’est leur lenteurs de circuler dans les airs, on les observant  pas loin dans les airs, on comprendra par là, que ces engins volants inconnus, ils n’ont rien avoir avec l’attraction terrestre pour venir se crasher au sol terrien (crash de Roswell), ils n’ont rien avoir avec les avions secrets qui eux ne voleront pas sans réacteurs et que sont ces avions qu’ils risqueront de se crasher au sol.

Pour ce qui est de la vitesse de ces ovnis , je crois par là qu’ils utilisent  une vitesse « mentale » et que ce n’est pas la vitesse de la lumière, leurs engins ovnis surement , ils les conduisent mentalement, il ne devrait y avoir aucun système de propulsion à l’intérieur de ces ovnis, ils peuvent les faires apparaitre comme ils peuvent les faires disparaitre dans ciel et surement aussi au sol et ils les font passer au sous sol terrien , un triangle volant de la taille d’un avion de ligne vu à quelques 80 m dans le ciel, ils l’ont fait  disparaitre sur place dans le ciel.

Je crois que les ovnis triangulaires ne font pas de la survitesse, mais pourquoi ils ne sont pas poursuivis par des avions de chasse ? Ces avions de chasse avaient largement le temps d’arriver sur le lieu dans le ciel et de les poursuivre, lors de leur passage très lentement dans les airs, mais pourquoi ces ovnis  sont libres dans l’espace terrien ? C’est vrai ce n’est pas une affaire de confrontation, surement on ne pourra rien faire avec eux, mais la moindre des choses c’est marquer sa présence dans le ciel, pour que ces engins ovnis se mettent on tête qu’ils ne sont pas dans un monde conquis. 

 Je crois que ces ovnis viennent de tout juste à coté de la terre, je ne pense pas qu’ils viendraient d’une planète à 1400 années lumière de la terre, vu leur lenteur, et aussi leur absence d’une fort « look » de leurs engins ,un simple tube cylindrique géant qui vole dans les airs c’est incroyable , mais  il me semble qu’ils ne sont pas des vaisseaux interplanétaires venant à des années lumières de la terre , mais par contre on leur reconnait une très bonne technique avec leurs ovnis , il me semble que leur monde n’est pas à des années lumières de là, si notre monde c’est du « solide » , leur monde ça doit être de l’invisible, et n’existe-t-il pas par là , un monde qui est le contraire du monde terrien et qui est proche de nous ? Ce monde qui est là, collé à nous et ces ovnis n’ont que passer de leur monde invisible à nos yeux pour passer  au notre qui est la terre et vice versa ? Et que leurs passages c’est une affaire de secondes mais pas en années lumières ? Ça doit être des anciens voisins à la terre et qu’ils sont là peut être avant que la terre été née.

Ce n’est là que mon point de vue sur le sujet de la discussion, peut être que ça devra être une autre explication sur ces ovnis sur terre.    
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 10:34