Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'enseignement de l'île de Pâques

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30552

L'enseignement de l'île de Pâques

Message par Schattenjäger le Mar 14 Juil - 12:38

L'enseignement de l'île de Pâques





Il fallut attendre 1722 pour que l’Europe connût l’existence de l'île de Pâques. Elle fut découverte par hasard par le navigateur hollandais Roggeveen qui cherchait la fabuleuse « terre de Davis ». Puis Cook et La Pérouse abordèrent sur l’île. Voici les premières impressions rapportées du contact avec l'île. Elles sont de Cook : « Un grand nombre de colonnes noires, rangées le long de la côte, frappaient mes yeux de toutes parts. Nous avons peine à comprendre comme ces insulaires qui ne connaissaient en aucune manière les puissances de la mécanique ont pu élever des masses si étonnantes. » Nous avons là toutes les données du problème.

Il est difficile d’admettre que cette terre, étant donné la faiblesse de ses ressources, ait pu intéresser des hommes en vue d’un peuplement. L’île mesure 58 kilomètres de tour. Elle représente dans le Pacifique un triangle de lave. La côte chilienne en est éloignée de 3700 kilomètres. « Une monstrueuse pierre ponce », « une énorme scorie », c’est ainsi que Alfred Métraux décrit l’île au sol pierreux, vallonnée et couverte d’une mince couche d’herbe jaunie, murée sur son pourtour, de hautes falaises contre lesquelles les vents viennent buter de toute leur force sauvage. Les habitants sont d’ailleurs peu nombreux : au XVIIIe siècle, ils étaient 700 à se partager les maigres revenus de leur terre.

Mais la sculpture mégalithique que l’on peut voir sur l’île relève d’un projet architectural de grande envergure. On ne taille pas dans le basalte quelque 800 statues de 7 mètres de hauteur en moyenne et pesant environ 20 tonnes pour occuper ses loisirs.

Lire la suite - http://www.inmysteriam.fr/anciennes-civilisations-du-sud/lenseignement-de-lile-de-paques.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 8:51