Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par Robot U&P le Dim 12 Juil - 11:06

Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails



Il s’est déroulé ce mois-ci, sur une plage du hameau de Madden en Alberta (province du Canada), un cas étrange. Une vache a été retrouvée mutilé.

La scène est décrite par les témoins comme "horrible". Les mamelles de l’animal ont été extirpées ainsi que l’organe génital, l'utérus et un seul œil.

L’auteur, Christopher O'Brien, a personnellement enquêté sur 200 cas américains de mutilation de bétail, et étudié des milliers d'autres affaires à travers le monde.

Il a publié un livre, après plus de 20 années de recherche, intitulé "Stalking the Herd: Unraveling the Cattle Mutilation Mystery" ("élucider le mystère des mutilations de bétail"), puis accordé une interview à "l'Herald Annalise Klingbeil" depuis son domicile en Arizona.

Il déclare : « La première vague de décès inexpliqués d’un élevage a eu lieu en 1606 en Angleterre. Des centaines de moutons ont été signalés mutilé près de Londres. »

Question du Herald Annalise Klingbeil : Quels sont les cas les plus importants dans ce domaine ?

O'Brien répond : « On a eu des cas au Canada au milieu des années 1960. Il y a eu une tonne de cas à la fin des années 1970 et au début des années 1980 en Alberta. Le chef enquêteur de la GRC s’est trouvé lui-même face à ces affaires en Colombie-Britannique (Alberta, Saskatchewan). On a compté des dizaines de rapports vers le début des années 1980. »

Question du Herald Annalise Klingbeil : Combien de cas avez-vous étudié ?

Réponse d'O'Brien : « Nous avons étudié environ 200 cas (dans le Colorado et le Nouveau-Mexique). Ce que je déteste le plus au monde, c’est d’être appelé pour enquêter sur une mutilation de bétail. Je ne supporte guère l'odeur de chair en décomposition. Il est choquant de se trouver face à de telles scènes d’horreur... Mais je dois le faire…

Un grand nombre de cas incrimine les pies, les corbeaux et autres oiseaux. La première chose que je cherche, c’est d’éventuelles traces d’un instrument de type couteau. Sur les 200 cas, 40 sur lesquelles j’ai personnellement investigué demeurent très suspects. Parmi eux, je compte 6, voir 7 cas qui sont vraiment, pour moi, à couper le souffle et effrayants. Cela coute souvent assez cher de dépêcher sur place un pathologiste vétérinaire. Ce qui explique que nous ne soyons pas en mesure produire de vrai rapport indiquant comment l'animal est mort et comment il a été défiguré. Il faut savoir que parmi les nombreux cas recensés, nous ne comptons que 1% ou 2% des cas avec des preuves anecdotiques à l'appui. N’oublions surtout pas les centaines de cas d'hélicoptères observés lors de ces mutilations. »

Question du Herald Annalise Klingbeil : Le GRC a suggéré, concernant l'incident récent de Madden en Alberta, que la vache morte aurait ingéré des herbes vénéneuses qui interrompt toute digestion et susceptible de provoquer des explosions de gaz. Que pensez-vous de cette théorie ?

Réponse d'O'Brien : Cela est ridicule. J’ai étudié des dizaines de milliers de cas et je n’ai jamais entendu parler de cette explication…

Question du Herald Annalise Klingbeil : Pourquoi êtes-vous si intéressé par ce sujet ?

Réponse d'O'Brien : Lorsque vous vous adressez à des chasseurs de fantômes ou enquêteurs sur les ovnis, ils étudient des phénomènes qui ne laissent aucune trace. Alors qu’avec les affaires de mutilations inexpliquées de bétail, on a des milliers de preuves matérielles. Il s’agit peut-être du seul phénomène inexpliqué qui laisse des preuves matérielles ... Plus j’en apprends et j’étudie des cas, moins j’ai l’impression d’avancer sur le sujet.

Question du Herald Annalise Klingbeil : Pourquoi la couverture de votre livre est si sinistre ?

Réponse d'O'Brien : Je souhaitais que les différents types d'explications possibles puissent être résumés dans une seule image. On y voit aussi un hélicoptère planant silencieusement dans les nuages. Sur la gauche, vous avez cette formation de nuages bizarre, ressemblant à une bouche en train d’absorber l’animal en apesanteur…

Lire la suite - http://ovnis-direct.com/entretien-avec-un-enqueteur-sur-leffrayant-dossier-des-mutilations-de-betails-55636.html
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par Passiflore le Sam 5 Mar - 14:42

On peut remarquer à chaque fois, que certains organes vitaux sont prélevés.
Les entités qui se livrent à de telles mutilations délaissent les muscles (en tout cas dans la très grande majorité des cas), et surtout, elles n'oublient pas d'absorber le sang des victimes.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

LES OVNIS, des mutilations de bétail et l’Oregon : quel est le lien ?

Message par Mikerynos le Dim 3 Avr - 11:25

LES OVNIS, des mutilations de bétail et l’Oregon : quel est le lien ?

Le matin, en cinq occasions différentes situées entre juin et octobre 1990, un fermier de Vancouver du nom de Richard Fazio découvrit cinq de ses bêtes mortes le long de la rivière Columbia.Les restes de ses vaches, disséqués avec précision (ce qui incluait : yeux, langues et organes), était éparpillés dans trois pâturages le long de la rivière.

Une analyse effectuée par l’université d’Etat de l’Oregon étaient justifiait une « découpe chirurgicale électrique » et des blessures provoquées par une source de chaleur, éventuellement par une source laser. En l’absence d’arrestation ou de toute autre explication, les chercheurs en paranormal classèrent ces découvertes dans la catégorie « Abduction de bétail d’origine OVNI ». Durant les 50 dernières années, les extraterrestres, obsédés semble-t-il par notre cheptel, ont été rendus responsables de mutilations de bétail à travers tout le pays. Dans les régions du nord-ouest le long de la côte pacifique, les autorités ont découvert des preuves d’au moins 10 mutilations de bétail, comme on dit, et toutes non expliquées, depuis les années 60.

Mais Christopher O’Brien, un auteur qui écrit sur le site du Mc Menamin Theater de Portland, dit qu’il pourrait bien y avoir derrière tout ça quelque chose de beaucoup plus sinistre. C’est plus compliqué qu’une histoire d’extraterrestre, dit-il. O’Brien, l’auteur de Stalking the Herd (la traque des troupeaux) a déclaré dans une récente interview au téléphone « c’est la théorie du complot classique. Mais elle a été avancée comme l’hypothèse unique par des convaincus infatigables qui répandent l’idée d’aliens venus mutiler le bétail alors qu’il y a très peu de preuves à l’appui. »
O’Brien pense qu’il n’y a pas plus d’une mutilation sur dix qui peut être reliée à des extraterrestres qui tenteraient de comprendre l’espèce humaine en analysant des vaches (l’hémoglobine bovine est quasiment la même que celle présente chez l’humain).

La théorie d’O’Brien.
Préparez-vous à avoir froid dans le dos. Après plus de vingt ans passés à travailler avec des vétérinaires, des biologistes et la police, O’Brien croit que les mutilations pourraient être le résultat d’une opération de monitoring environnemental sous couverture effectuée par une équipe secrète utilisant des technologies avancées. « D’après mes connaissance, ce pourrait bien être la plus extraordinaire démonstration de folie meurtrière de masse perpétrée dans l’histoire, dit O’brien. Il pourrait bien y avoir de multiples groupes impliqués dans cette affaire. » Une large gamme de motivations a pu être identifiée selon les époques, depuis les tests sur les effets d’une irradiation jusqu’aux armes bactériologiques en passant par la maitrise des pathologies d’origine alimentaire, selon le livre de O’Brien. Clairement, ça pourrait être une des explications à la découverte de onze veaux Holstein trouvés dépecés et mutilés dans le désert au nord-est du comté de Deschutes (Oregon) en mars 2000.

Le livre « Stalking the herd » propose aussi au lecteur de s’interroger sur notre lien ancestral et symbiotique avec le bétail. « Les impacts sanitaires et environnementaux de l’élevage moderne du bétail sont catastrophiques pour la santé et le bien-être de l’humanité sur la planète », dit O’Brien.
« C’est une affaire sérieuse », dit-il. « Je ne suis pas un de ces adeptes de la théorie du complot genre « hélicoptères noirs ». On parle de données scientifiques ! » En dépit de la répugnance de O’Brien pour les théories impliquant les OVNI, la couverture de son livre Stalking the herd met en scène un vaisseau aspirant vers le ciel une vache dans un rayon lumineux.

Il n’est pas totalement prêt à éliminer la possibilité d’une connexion extraterrestre avec la mort étrange de ces bêtes. Une des premières enquêtes sur les OVNI qu’il a faite touchait également le cas d’une mutilation, la même nuit de novembre 1992. La vache avait été découvertes à 60 miles au sud du lieu de l’observation OVNI. En fait, le livre retrace l’histoire de ces 19 gardes forestiers qui observèrent, en 1999, un objet métallique soulevant un élan dans le ciel à proximité du mont St Helen. « Ces cas touchent toutes sortes d’animaux : chèvres, moutons, chevaux, dit O’brien. Mais les vaches semblent être la cible privilégiée. »

Bien sûr, si on examine le rapport de police du cas Fazio de 1990 à Vancouver, c’est difficile d’éliminer la possibilité de monstrueux petits extraterrestres courant dans tous les sens et disséquant nos bêtes pendant que nous dormons. Fazio est toujours là mais il ne donne plus suite à mes appels.Mais les gens du voisinage ont dit aux adjoints du shérif du comté de Clark qu’ils avaient entendu des bruits étranges cet été, bruits qu’on ne pouvait pas attribuer au matériel agricole de la ferme. Une femme rentrant tard chez elle en voiture, une nuit, a rapporté avoir été surprise par un « petit homme » transportant apparemment une « lampe » dans un pré. Peut-on penser que le cerveau humain, ou bien d’autres parties de … hum … notre corps, seront les prochaines sur la liste ? C’est clair : je ne suis pas prêt de trouver le sommeil !

Traduction : Pierre T.
______________________________
http://www.oregonlive.com/entertainment/index.ssf/2016/02/ufo_cow_mutilatio…
Source :
http://www.ourstrangeplanet.com/stalking-the-herd/
Livre : « Stalking the Herd: Unraveling the Cattle Mutilation Mystery. »


___________________



anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1474

Re: Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par anoy le Dim 3 Avr - 11:45

Au fil des lectures ... on a l'impression de faire partie d'un immense labo d'expérimentations ... affraid
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par Passiflore le Dim 3 Avr - 17:13

Croyez-vous vraiment que ce sont des extraterrestres qui se livrent à ces mutilations ?

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1474

Re: Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par anoy le Dim 3 Avr - 17:58

... sur de rien ... sinon que ça dure depuis pas mal d'années ... et que ça continue ..! Pour qui ...pourquoi..? 
La question essentielle à se poser : à qui profite le crime ?
...mais meme là ...pas de réponse !
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 2259

Re: Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par charlie le Dim 3 Avr - 19:47

Si c'était un labo, l'armée ou autres groupes mondiaux, je ne vois pas ce qui les empercherait d'avoir leurs propres troupeaux en Patagonie ou ailleurs sans avoir à ce livrer à ce grotesque manège à chaque fois, c'est un non sens, même chose quand on me parle d'appareil secret us au dessus de la Belgique ou ailleurs ( hormis aux usa près des bases..) s'il veut rester secret , il ne va pas se balader au dessus de la Belgique et s'ils veulent tester un radar, ils ont tout ce qu'il faut à la maison.
je mettrais un bémol sur les ufos vu en Angleterre car il y a pas mal de base us et ils sont un peu (beaucoup) chez eux!
Donc , même si des hélicos sont aperçus avec aussi des ufos autour de ces mutilations, j'opterais pour un camouflage car on voit la capacité du phénomène à s'adapter ( exemples les airships de usa ).
AMis même dans ce cas là, quand on a  les capacités techniques qu'ils sont sensés avoir, on pas pas plus de 70 ans à mutiler des bestioles sans avoir eu de résultats, l'énigme est là, il me semble...
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par Passiflore le Lun 4 Avr - 15:40

Je suis d'accord avec toi.
L'armée, ou autres groupes mondiaux auraient leurs propres animaux, comme les labos.
D'autant que ce serait risqué pour eux de voler des animaux aux éleveurs, certains pourraient tirer.
Je crois que ce sont ces entités manipulatrices, qui utilisent divers subterfuges pour détourner les soupçons, comme prendre l'apparence d'un ovni, ou provoquer des apparitions de yétis, ou autres animaux fantastiques, et ainsi rejeter la faute sur eux.
Très souvent, après avoir vu un Sasquatch, ou un chupacabra, etc... les témoins rapportent des disparitions d'animaux. Quand ils ne les retrouvent pas morts, avec des organes manquants.

Contenu sponsorisé

Re: Entretien avec un enquêteur sur l’effrayant dossier des mutilations de bétails

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 12:02