Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


La plus petite molécule luminescente du monde

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30082

La plus petite molécule luminescente du monde

Message par Schattenjäger le Jeu 29 Jan - 15:42

La plus petite molécule luminescente du monde



Les chercheurs en biophysique de Krasnoïarsk ont réussi à synthétiser en laboratoire la plus petite molécule luminescente du monde qui contient des luciférases.

Cette molécule a été obtenue à partir d’un crustacé marin metridia longa. Cette découverte pourrait éventuellement être utilisée en médecine, notamment pour le diagnostic des maladies oncologiques, a déclaré la représentante officielle de l'Université fédérale de Sibérie Iaroslava Jigalova.

« La méthode développée par les biophysiciens de Krasnoïarsk , est unique. Elle permet de voir comment réagissent les tissus aux nouveaux traitements, ne nécessitant pas l’utilisation des traceurs radioactifs. Il a fallu plus de 18 mois aux chercheurs pour réaliser ce projet », a-t-elle expliqué.

Il y a plusieurs années, les chercheurs de l'Institut de Biophysique de la filiale sibérienne de l’Académie des sciences de Russie ont pu identifier le gène de luciférase des petits crustacés marins ayant des propriétés luminescentes. Dans des conditions naturelles, pour se défendre contre les prédateurs, les crustacés secrètent cette protéine dans l’eau à l’aide des glandes spéciales. Les biophysiciens ont étudié la substance lumineuse émise, ont déchiffré son code ADN, et ont placé ce gène en contact avec des virus spéciaux, par lesquels ils ont ensuite contaminé les cellules d’une chenille. Cela a permis aux chercheurs de reproduire la plus petite molécule lumineuse au monde dans des conditions de laboratoire.

Selon les auteurs de la découverte scientifique, en utilisant des techniques de biologie moléculaire, ils ont pu reproduire les conditions naturelles de synthèse des protéines. Non seulement les petits crustacés marins, mais aussi les cellules des insectes sont capables de synthétiser et sécréter les luciférases. En passant par plusieurs phases de purification, les chercheurs ont pu étudier les propriétés d’un échantillon du ferment luminescent qu’ils ont obtenu.

« Ces luciférase s sont les plus petites parmi toutes celles que nous connaissons déjà. Par ailleurs, nous avons également découvert que la protéine possède une activité extrêmement élevée et reste très stable du point de vue thermique », explique Marina Larionova, étudiante en thèse au Département de la biologie fondamentale et des biotechnologies à l’Université fédérale de l’Oural. « Grâce à leurs qualités, les luciférases obtenues peuvent servir dans les recherches biomédicales diverses et variées. Il est possible notamment de les utiliser comme un marqueur bioluminescent ».

Les chercheurs travaillent actuellement sur la possibilité de modifier le spectre de rayonnement du bleu au rouge, ce qui devrait permettre de mieux visualiser les tumeurs marquées.

Source

http://french.ruvr.ru/2015_01_25/Les-chercheurs-siberiens-ont-decouvert-la-plus-petite-molecule-luminescente-du-monde-8591/

    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû - 0:38