Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les coraux des Seychelles racontent une fonte brutale de l'Antarctique

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Les coraux des Seychelles racontent une fonte brutale de l'Antarctique

Message par Macha le Lun 19 Jan - 8:46

Les coraux des Seychelles racontent une fonte brutale de l'Antarctique

Comment vont se comporter les inlandsis du Groenland et de l’Antarctique quand la température moyenne globale de la Terre aura augmenté de quelques degrés ? Pour tenter de le savoir, un groupe de spécialistes des géosciences a examiné des coraux fossiles témoins de l’avant-dernière période interglaciaire il y a environ 125.000 ans. Selon eux, l’Antarctique a significativement et rapidement contribué à élever le niveau moyen des océans de presque 7 m.



Dans quelques décennies, la température moyenne globale de la planète devrait retrouver une valeur comparable à celle qui régnait sur Terre il y a un peu plus de 128.000 ans, pendant l’avant-dernière période interglaciaire précédant la glaciation de Würm. Une période d’eustatisme s'est alors ouverte, avec une variation générale du niveau moyen des mers de même amplitude dans toutes les régions du globe. En l’occurrence, il s’agissait d’une élévation du niveau des océans évaluée à 4 à 6 mètres environ, due à la fonte des glaciers sur les continents ainsi que des inlandsis recouvrant le Groenland et l’Antarctique.

En toute logique, on pourrait s’attendre à ce qu’un phénomène similaire se produise de nos jours. Mais de quelle amplitude exacte et en combien de temps ? Quelle était la part respective de chaque inlandsis dans l’élévation eustatique ? Pour tenter de répondre à ces questions, une équipe internationale de chercheurs en géosciences s’est rendue dans les Seychelles pour y compulser une archive géologique particulièrement précise pour l’évaluation de l’eustatisme pendant l'Éémien (subdivision du Pléistocène correspondant à l'avant-dernière période interglaciaire) : des coraux fossiles.

http://www.futura-sciences.com/
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8202

Re: Les coraux des Seychelles racontent une fonte brutale de l'Antarctique

Message par casseron le Lun 19 Jan - 9:38

Qui dit fonte brutale implique réchauffement brutal. Apparemment on ne cherche pas trop la cause de ce réchauffement rapide (brutal). Les voitures diésel sans doute ? Les feux de cheminées ?
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 20 Jan - 0:16