Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Epave, orichalque et découverte

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Epave, orichalque et découverte

Message par Robot U&P le Mar 13 Jan - 10:41

Epave, orichalque et découverte

Si la légende de l’Atlantide est partout dans les contes et dans les mythes, certains éléments de cette histoire nous ont toujours semblé étrange dans l’histoire d’un métal mystérieux connu sous le nom d’ Orichalque.

L’ Orichalque est un métal légendaire, son nom signifie cuivre des montagnes. Les différentes histoires racontent que cet élément extrait de mine venant de l’Atlantide, il se trouverait sur la célèbre île de manière totalement naturelle. Sa couleur était probablement doré avec des éclats métallique, Platon parle de métal brillant comme le feu. Si les théories les plus variés ont été donné pour beaucoup de scientifiques il s’agirait en fait d’un alliage de plusieurs métaux.



Le mythe de ce métal a été utiliser dans des films, des bandes dessinées voir des jeux vidéo faisant de ce métal mystérieux un matière surpuissante. De nombreuses légendes parlent de ce métal. L’une des plus célèbre est que le temple de Poséidon dans la cité d’Atlantis serait recouvert d’argent de d’ Orichalque …

Si beaucoup de légende en parle, récemment plusieurs lingots de cette matière aurait été découvert dans une épave au sud de la Sicile.



Les restes de ce navire date de deux mille six cent ans, ils se trouvaient à plus de mille pieds de profondeur. En tous les archéologues ont découvert trente neufs petits lingots de métal qui est doré. Pour certains spécialistes nous serions en présence de plusieurs blocs d’ orichalque . Les premières analyses de ce métal ont révélé sa composition, entre soixante-quinze et quatre-vingt pourcent de cuivre, de quinze à vingt pourcent de zinc, des traces de nickel, de plomb et de fer.



Si pour un expert de l’office maritime de la Sicile nous sommes bien en présence de métal légendaire, rien n’indique qu’il s’agit expressément de celui-ci. Dans aucun texte grec il n’y a la formule du mystérieux élément. Malgré cela ce type d’alliage est très rare et nous n’avons eu que très peu de trace de ce métal provenant de l’antiquité, ce qui pourrait en effet confirmé qu’il s’agit bien de l’ Orichalque que beaucoup de scientifiques cherchaient.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 21:38