Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Alexandre Astier, l'artiste qui se rêvait astronome

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Alexandre Astier, l'artiste qui se rêvait astronome

Message par Macha le Jeu 25 Sep - 10:48




Sur le miroir de sa loge, au Théâtre du Rond-Point, à Paris, Alexandre Astier a scotché le message qui « compte le plus » : les mots d'encouragement de sa mère. Son premier regard, sa boussole. « Elle me rassure, j'en ai besoin. » A 40 ans, cet artiste iconoclaste s'est une nouvelle fois « fait peur » en s'aventurant dans un « seul en scène » consacré à… l'astrophysique ! « Un fantasme », résume-t-il. Une aventure à son image : inclassable.

L'univers de ce touche-à-tout – musicien, compositeur, auteur, réalisateur, comédien – déroute autant qu'il impressionne. Il semble n'y avoir qu'Alexandre Astier pour passer de « Kaamelott », sa série médiévale et humoristique qui a fait les belles heures de M6, au costume de Jean-Sébastien Bach donnant une leçon de musique dans le spectacle remarqué Que ma joie demeure (créé en 2012, au Rond-Point) avant d'endosser, deux ans plus tard, celui de professeur en cosmogonie dans L'Exoconférence, sa dernière création.


UN RÊVE DE GOSSE


« Plus je vieillis, plus je sais que ma vie d'écriture ne sera faite que de sujets qui me tiennent à cœur », dit-il. Et peu importe que ce soit là où le public ne l'attend pas. Le succès de « Kaamelott » lui a apporté la reconnaissance et, avec elle, la liberté.

Avec sa folle conférence, Alexandre Astier s'offre un rêve de gosse : « celui d'un petit garçon qui voulait être astronome ». Fasciné par le film de Spielberg, Rencontres du troisième type...
Programme de l'Exoconférence d'Alexandre Astier sur le lien suivant :

http://www.infoconcert.com/artiste/alexandre-astier--lexo-conference-104478/concerts.html





http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/09/24/alexandre-astier-l-artiste-qui-se-revait-astronome_4493013_3246.html
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Alexandre Astier, l'artiste qui se rêvait astronome

Message par FLAM le Jeu 25 Sep - 11:16

Merci Macha !

Egalement, un entretien avec Alexandre Astier sur son nouveau spectacle, où il nous livre un bref historique de l'ufologie (avant dernière question) Etonnant ! Very Happy  :

http://www.raindogprod.com/alexandre-astier/lexoconference-entretien/


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 18:48