Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

» Un(e) orb met en fuite un renard
Hier à 22:03 par Franck1973

» Virgin Galactic
Hier à 20:45 par casseron

» ON N'ARRETE PAS LE TEMPS
Hier à 17:25 par casseron

» COMPRENNE QUI POURRA
Hier à 16:36 par casseron

» La fameuse question existentielle ...
Dim 16 Déc - 20:20 par casseron

» Après la Chine ... Israël !
Dim 16 Déc - 19:26 par Charlie

» La Chine envoie un rover sur la face cachée de la Lune
Ven 14 Déc - 0:10 par anoy

» PENURIE DE LANTERNES
Jeu 13 Déc - 22:31 par Franck1973

» Deux vidéos qui m'interpellent
Jeu 13 Déc - 18:35 par Mulder26

» Roswell vu par un non ufologue
Jeu 13 Déc - 18:33 par Mulder26


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les mystérieuses connaissances astronomiques des peuples de l'Antiquité

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32152

Les mystérieuses connaissances astronomiques des peuples de l'Antiquité

Message par Schattenjäger le Mer 10 Sep - 18:33

Les mystérieuses connaissances astronomiques des peuples de l'Antiquité



Malgré des indices probants, il paraît difficile d’admettre que les Anciens parvinrent, de quelque manière, à connaître l’infiniment petit, mais il existe également des preuves qu’ils connurent l’infiniment grand.

Personne ne peut dire comment les peuples de l’Antiquité furent capables d’obtenir leurs informations sans instruments de haute précision qui, apparemment, leur faisaient défaut.

Cette contradiction entre une instrumentation rudimentaire et une connaissance approfondie a embarrassé savants et penseurs. On trouve, aux sources classiques, des références à la parallaxe solaire.

Dans les Temps modernes, la première observation de la parallaxe du Soleil fut faite par William Gascoigne en 1670 au moyen d’un treillis placé devant une lentille télescopique. Les sages de l’Antiquité ne sont pas connus pour avoir possédé des télescopes. Comment découvrirent-ils la parallaxe solaire ? Observer le déplacement apparent du Soleil parmi les étoiles, illusion produite par le mouvement de la Terre sur son orbite, nécessite une instrumentation perfectionnée.

La suite - http://www.inmysteriam.fr/oopart/les-mysterieuses-connaissances-astronomiques-des-peuples-de-lantiquite.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 19 Déc - 16:18