Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Découverte d’une occupation néandertalienne en bord de Saône

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Découverte d’une occupation néandertalienne en bord de Saône

Message par Macha le Lun 1 Sep - 8:41

Les travaux publics offrent parfois d’intéressantes découvertes aux archéologues et aux paléontologues. Une nouvelle preuve vient d’en être donnée avec la mise au jour d’un site préhistorique remarquable portant les traces de l’activité des néandertaliens, à savoir des restes osseux d’animaux qui furent chassés ou charognés.

Une corne de bison. Elle provient d'un animal qui a probablement été
mangé par des néandertaliens voici plusieurs dizaine de milliers d'années.
© Henri Granjean, collectif item, Inrap


Une équipe d’archéologues de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) fouille, sur prescription de l’État (Drac Rhône-Alpes), un site du Paléolithique moyen à Quincieux, à l’occasion des travaux de l’autoroute A466. Après avis de la commission interrégionale de la recherche archéologique et dans le cadre d’une procédure de « découverte exceptionnelle », le préfet a prolongé la durée d’intervention de cette fouille.

Une séquence stratigraphique exceptionnelle

Ce site préhistorique est implanté sur une butte lœssique dominant l’ancien lit de la Saône. Unique en Rhône-Alpes, cette séquence sédimentaire qui associe des dépôts d’origines fluviatile et éolienne renseigne sur l’évolution de cette rivière durant le Pléistocène supérieur (128.000 à 11.000 ans avant le présent). Initialement haute de 8 m, elle est constituée d’une succession de paléosols et de lœss. Le plus ancien, épais de plus de 2 m, est daté entre 55.000 et 35.000 ans, c’est-à-dire durant la fin du Paléolithique moyen. La fouille révèle une faune riche répartie sur trois niveaux et associée à des silex taillés abandonnés par les néandertaliens.
Suite de l'article : http://www.futura-sciences.com/magazines/sciences/infos/actu/d/prehistoire-decouverte-occupation-neandertalienne-bord-saone-55031/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 5:17