Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Oradour, le verdict final édition revue et augmentée

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Oradour, le verdict final édition revue et augmentée

Message par Robot U&P le Ven 6 Juin - 10:20

Oradour, le verdict final édition revue et augmentée





Présentation de l’éditeur :

S’appuyant sur les multiples témoignages rapportés après la guerre et sur des recherches minutieuses dans les archives locales et internationales, Douglas W. Hawes décrit dans un premier temps, jour après jour, heure par heure, la marche de la division Das Reich qui réduisit le village en cendres après en avoir assassiné les habitants. Qui commanda le massacre? Pourquoi? Le livre replace la tragédie dans le contexte particulier du Limousin et de la période qui précède le débarquement.

Un second volet est consacré au déroulement du procès, près de neuf ans après les faits. Parmi les inculpés, sept seulement étaient Allemands. Les quatorze autres, tous Alsaciens, avaient, à l’exception d’un seul, été intégrés de force parmi les SS – des malgré-nous. Des vingt-et-un, deux furent condamnés à mort et les autres à des peines d’emprisonnement allant de cinq à huit ans. Les Alsaciens étaient-ils victimes ou coupables ? Et que dire de l’absence des officiers SS au tribunal ?Quelques années après la première édition de ce livre, l’exploitation des archives de l’ancienne RDA a permis de retrouver six anciens SS soupçonnés d’avoir participé au massacre.

Aux États-Unis, Douglas W. Hawes a pu lire le rapport et le mémoire, resté confidentiel, d’Ector O. Munn, chargé par Harry Trumann d’enquêter sur place trois mois après les événements. Il en dévoile ici les conclusions. Nouvelle édition revue et augmentéeDouglas W. Hawes, ancien avocat à New York, vit en France depuis 1989.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 22:30