Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30270

NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Schattenjäger le Lun 17 Fév - 20:07

NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Nous sommes en juillet 1889 dans l’Idaho, à Nampa, lors d’une opération de forage à la roue une étrange petite statuette a été découverte à une profondeur d’environ cent mètre. Cette couche appartient à la transition Pliocène Pléistocène soit à environ 2 million d’année. Cette petite figurine serait passé inaperçu si à cette profondeur il n’y avait aucun homme moderne qui vivait dans cette région… ni ailleurs…



Cette petite poupée est composé à moitié en quartz et à moitié en argile. L’apparence de cette statuette est assez unique d’après les experts. La tête est plutôt grosse et on devine bien les yeux et la bouche, de plus on peut remarquer que la sculpture a des représentations de bijoux et de vêtement. Pour les spécialistes cette figurine a été fabriqué par un artiste préhistorique.



Cette statuette serait une preuve de la présence d’humain dans cette région bien avant que l’on aurait pu le penser. Il se peut aussi que cette sculpture ait été déplacer par des mouvements dans le sol et se serait trouver à cette couche sédimentaire sans que ce soit lié à sa véritable date de fabrication.



Le mystère persiste et entre les théories que l’homme existe depuis plus longtemps que l’on pense et certaines théories créationniste il est difficile de savoir. Il pourrait aussi très bien s’agir d’une supercherie, mais étant donné les matériaux utilisés et il quasiment impossible de dater cette statuette…

http://dark-ride.org/?p=4578
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4922

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Achim le Lun 17 Fév - 22:23

Cela corrobore mon intuition, selon laquelle l'humanité est bien plus vieille que les scientifiques ne le pensent. D'ailleurs, plus les objets archéo sont profonds, plus ils sont sophistiqués...
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Macha le Lun 17 Fév - 22:34

Intéressant effectivement. Sauf qu'il est impossible de dater du quartz. Quant à l'argile de la statue, il va être également difficile de la dater pour la simple raison quelle a effectivement pu être déplacée de l'endroit réel où elle se trouvait et que le lieu a déjà été occupée par une activité humaine, très certainement des natifs amérindiens.  La culture Clovis était très présente dans l'Etat de l'Idaho et des pointes de flèches ont été retrouvées, même si peu nombreuses, taillées dans du quartz. Cela sous-entend une bonne maîtrise de la fabrication d'objets dans ce matériaux.
C'est bien dommage en effet.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par FLAM le Lun 17 Fév - 23:06

Macha a écrit:
Intéressant effectivement. Sauf qu'il est impossible de dater du quartz. Quant à l'argile de la statue, il va être également difficile de la dater pour la simple raison quelle a effectivement pu être déplacée de l'endroit réel où elle se trouvait et que le lieu a déjà été occupée par une activité humaine, très certainement des natifs amérindiens.  La culture Clovis était très présente dans l'Etat de l'Idaho et des pointes de flèches ont été retrouvées, même si peu nombreuses, taillées dans du quartz. Cela sous-entend une bonne maîtrise de la fabrication d'objets dans ce matériaux.
C'est bien dommage en effet.
Arf, zut-super-flûte !  


___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Apollyôn le Lun 17 Fév - 23:47

On ne peut pas dater du quartz, mais on peut dater plus ou moins précisément la dernière fois qu'il a été exposé à une forte chaleur, en l’occurrence vraisemblablement le moment de la cuisson de la statuette : http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermoluminescence
D'accord, c'est pas précis-précis et ça ne va pas au-delà de 700 000 ans, mais ça permettrait au moins de savoir si ça a plus d'un demi-million d'années ou non. Si on demande gentiment une bande de créationnistes pourrait même raquer pour l'analyse.
Je m'étonne tout de même qu'un objet passé au milieu d'un forage soit en si bon état.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8023

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par casseron le Mar 18 Fév - 8:34

Plus les objets sont profonds ne signifie pas plus ils sont vieux. C'est là que se situe l'insoluble problème. Si notre planète a subi des bouleversements considérables, pas étonnant que l'on trouve ces objets à de telles profondeurs. Et ils sont très certainement beaucoup plus jeunes qu'on ne le pense.
Laissez donc tomber les créationnistes et autres évolutionnistes qui empêchent de raisonner sainement.
Finalement il n'y a qu'une question qui vaille : oui ou non la Terre a-t-elle subi des changements considérables ?
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Macha le Mar 18 Fév - 14:08

Oui tout à fait Apollyôn. A suivre ... Smile
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8023

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par casseron le Mar 18 Fév - 15:12

L'affaire est détaillée dans le livre de Cremo et Thompson. Contrairement à ce qui est rapporté ici, la statuette n'est pas en partie en quartz mais uniquement en argile avec des incrustations d'oxyde de fer qui prouvent son ancienneté.

La statuette fut trouvée dans une couche argileuse et sous cette couche argileuse se trouvait une couche siliceuse. D'où probablement la confusion. Avant d'atteindre la couche argileuse, il avait fallu traverser une couche basaltique.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4922

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Achim le Mar 18 Fév - 15:22

@ Casseron

Je ne suis pas géologue, mais à mon humble avis, les bouleversements géologiques n'ont pas été homogènes à la surface du globe.
Localement, ils ont été importants, en raison d'éruptions volcaniques, de séismes, mais en d'autres endroits, la stabilité des couches est à peu près normale.
Quand tu dis "Plus les objets sont profonds ne signifie pas plus ils sont vieux", je ne suis pas d'accord. Je sais que tu as lu "L'histoire secrète de l'espèce humaine" de Cremo et Thompson, et dans ce bouquin, les exemples avérés foisonnent, par exemple, de squelettes de sapiens sapiens trouvés à des profondeurs considérables, qui plus est étroitement enchâssés dans des couches géologiques où il n'avaient rien à faire théoriquement. Donc ils étaient contemporains de ces âges...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8023

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par casseron le Mar 18 Fév - 15:38

 Donc ils étaient contemporains de ces âges...


Bien sûr que non. Je ne serai pas contemporain de la terre dans laquelle on m'ensevelira pas plus que mes tomates ne sont contemporaines de la terre dans laquelle elles poussent.
Les hippopotames mélangés à des mammouths, des rhinocéros et des lions dans les cavernes du Vale of Clwyd en GB, à plus de 100 m d'altitude ont toutes les chances de ne pas être du même âge que leur linceul. On parle toujours des découvertes profondes et on passe sous silence celles effectuées en altitude. Etrange.
Le problème de Cremo et Thomson est qu'ils doivent vieillir considérablement les découvertes puisqu'elles sont datées en fonction des couches géologiques. Comme on n'admet pas qu'elles aient pu subir de considérables modifications, on est dans l'impasse. Elles sont trop vieilles pour quasiment tout le monde.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4922

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Achim le Mar 18 Fév - 17:05

Mais voyons, c'est le contexte culturel et scientifique qui détermine l'anachronisme !

Quand on trouve un squelette enfoui profondément dans une couche qui n'est pas homogène, on a raison de suspecter une sépulture, mais dans une couche parfaitement homogène, c'est gênant.

Imagine que dans un million d'années, une civilisation autochtone d'araignées très évoluées trouve ta sépulture dans une strate bien définie, mais que cette civilisation tienne comme fait certain que la race humaine n'a pas survécu au würm de -12.000 ans, tu n'auras pas droit au statut d'homo sapiens du XXie siècle. Tu seras un anachronisme à oublier...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8023

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par casseron le Mar 18 Fév - 18:04

Quelque chose ne colle pas dans ton raisonnement. Je réfléchis....
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par Macha le Mar 18 Fév - 20:49

Déjà à l'époque .... Smile


Bulletins de la Société d'anthropologie de Paris

Séance du 1er décembre 1882

PRÉSENTATIONS.

La figurine de Namра,

M. de Nadaillac. M. le Président a bien voulu me permettre une question. Je désire savoir si la Société a quelques renseignement? sur une petite figurine en terre cuite qui fait actuellement un certain bruit en Angleterre et aux États-Unis. Cette figurine, de 25 centimètres de hauteur, a été trouvée en creusant un puits artésien dans un bassin de la rivière Snake, un des affluents de la Colombia, à Nampa (comté d'Ada, État dldaho). Elle reposait sur la terre végétale, formée avant les dépôts fluviatiles, sous une couche de lave de 15 pieds de puissance, sous une seconde couche de sable très fin mesurant 200 pieds, sous une troisième couche enfin d'argile et de gros gravier dont on n'indique pas la puissance.

M. Wright, dont le nom fait autorité en Amérique, ne met pas en doute l'authenticité de cette figurine. Il se fonde sur les taches de peroxyde de fer qu'elle portait, absolument semblables à celles qui existaient sur les morceaux d'argile que la sonde retirait. Il assimile son antiquité à celle du célèbre crâne de Galaveras ou à celle des mortiers de Table- Mountain, trouvés dans le voisinage de Nampa. Telle est également l'opinion du professeur Putnam. Il ajoute que 1ез Indiens ont toujours été et sont encore incapables de modeler de semblables figurines, puis de les cuire au feu. Je dois dire que le docteurBrinton, dont l'autorité est non moins considérable, est d'un avis opposé. Il croit que cette figurine est une fraude des Indiens Pocatello qui vivent dans le voisinage, et qui ont trouvé moyen de la vendre fort chèrement. Quand on n'a pas été sur les lieux, il est difficile d'avoir une opinion arrêtée ; mais je ne dissimule pas mon impression, et je crois que la figurine de Nampa doit aller rejoindre le crâne et les mortiers dont je viens de parler, et dont l'authenticité n'a trouvé en France que de rares défenseurs.

Ce n'est pas que je nie les goûts artistiques des populations primitives. Nous avons des preuves manifestes du contraire. Le renne de Thayngen, le bâton de commandement de Montgaudier, les chevaux trouvés par M. Piette, montrent un art véritable, et tout récemment M. Schaafhausen annonçait la découverte, auprès de Brunn (Moravie), au milieu d'ossements de mammouth, de rhinocéros et de renne, d'une figurine mesurant environ 20 centimètres, sculptée dans une dent de mammouth et munie d'un trou de suspension. La figurine, d'une exécution très grossière, est nue, les seins sont développés, et cependant c'est un homme, car les organes sexuels mâles sont très apparents. Tout auprès gisait un crâne datant très probablement de la même époque.

Il est très dolichocéphale (l'indice céphalique est 65,08); les arcades sourcilières et les glabelles sont très proéminentes, mais on ne remarque aucune trace de prognathisme. Le crâne enfin cubait 1 350 centimètres cubes. Si l'on admettait l'antiquité de la figurine de Nampa, celle-ci serait certainement plus récente; mais l'une et l'autre peuvent se comparer par la grossièreté de l'exécution, qui n'exclut cependant ni un certain mouvement, ni une certaine connaissance des formes anatomiques.

Discussion.

M. Gabriel de Mortillet, Notre collègue, en nous montrant le dessin d'une petite statuette qui aurait été découverte à une grande profondeur en Amérique, nous dit qu'elle gisait dans le même milieu que le crâne de Calaveras. Ce n'est pas rassurant; car, comme tout le monde le sait, l'authenticité de la découverte du crâne humain de Calaveras est tellement contestée qu'on ne parle plus de ce crâne. Si la similitude de gisement est tout à fait analogue, le mieux aussi est de faire le silence sur la statuette.

Mais, quand bien même cette, statuette aurait été réellement recueillie à la profondeur indiquée, une centaine de pieds, cela ne prouverait rien quant à son antiquité, En géologie, il ne faut pas seulement tenir compte des faits en eux- mêmes, d'une manière abstraite et générale; il faut aussi considérer le lieu et les conditions dans lesquels les faits se sont passés. Il est évident que si, en France, on trouvait un objet enfoui sous 33 mètres d'alluvions, il y aurait toute probabilité que cet objet remonte à une haute antiquité, Mais il n'en est pas tout à. fait ainsi en Amérique. Les phénomènes d'érosion et de comblement dans l'Amérique du Nord ont atteint une ampleur infiniment plus considérable qu'en Europe. Il faut grandement tenir compte de cette différence.

Quant à l'interposition entre la surface et l'objet signalé d'une ou plusieurs couches volcaniques,, on ne doit pas non plus lui accorder une trop grande importance. En effet, l'épine dorsale de montagnes qui longe le versant Pacifique de l'Amérique est encore tout échelonnée de volcans en pleine activité, volcans très actifs, qui l'étaient bien plus encore dans un temps peu éloigné. Rien d'étonnant donc qu'on ait recueilli, dans des alluvions recouvertes de débris volcaniques, des objets relativement récents. C'est, paraît-il, le cas des mortiers et des pilons qu'on a mentionnés et qui sont une industrie des Peaux-Rouges.

Il faut donc attendre des observations plus détaillées et plus complètes, avant d'admettre le fait signalé par notre collègue, et surtout les conclusions qu'on veut en tirer.

M. Hervé fait les mêmes observations pour le crâne de Calaveras et les pièces trouvées en même temps. Ces pièces, si elles sont authentiques, peuvent ne pas correspondre du tout à notre époque quaternaire. Le quaternaire américain paraît retarder sur celui d'Europe au moins d'une époque. Quant au second point, M. Hervé dit que, dans l'hiver de 1891» M. Makowsky a trouvé dans le lœss de Briinn un squelette avec ornements divers. Le milieu est incontestablement quaternaire moyen j la faune est eelle de ce niveau, sauf le renne. Mais il n'en est pas de même pour les objets. Le squelette presque entier, avec os en place, était recouvert d'une couche de peroxyde de fer et entouré de disques et de pendeloques en os d'aspect certainement néolithique. Pour ce qui est de la statuette, elle est fort grossière et en ivoire de mammouth, mais ceci ne prouve pas qu'elle soit quaternaire. Le crâne es! du type de Cro-Magnon (on sait que ce dernier crâne est du début du néolithique), resté néanmoins néanderthaloïde par sa partie antérieure. Il y a donc là encore une indication qu'il s'agit d'un squelette néolithique, et non pas quaternaire, comme le prétend M. Makowsky.


http://www.persee.fr/
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par OLOVNI le Mer 19 Fév - 11:15

Est il possible qu'un objet de cette taille soit entrainé dans les profondeurs par des écoulements d 'eau souterrains  . ceux -ci  peuvent bifurquer en fonction des mouvement de sol .Pas besoin de bouleversements géologiques ou cataclysmiques
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8023

Re: NAMPA, STATUETTE ET MYSTÈRE…

Message par casseron le Mer 19 Fév - 16:29

Cette idée fut émise à l'époque par W. Holmes de la Smithsonian Institution.

Mais ça fait énormément de "si". Et il faudrait l'appliquer à maintes découvertes identiques.

Pas sérieux.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 20 Sep - 13:10