Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'île dont vous ne reviendrez pas vivant

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

L'île dont vous ne reviendrez pas vivant

Message par Apollyôn le Ven 17 Jan - 11:41

L'île de North Sentinel a beau bénéficier d'un décor de rêve, avec des eaux turquoises et du sable doré, mieux vaut éviter d'y déposer le pied. Cette terre, qui fait partie des îles Andaman (qui en comptent plus de 550), dans le golfe du Bengale, n'a en effet rien d'accueillant. Tout visiteur qui a tenté d'y pénétrer, s'est soit fait tuer, soit a échappé à la mort de justesse. Car ce ne sont pas des colliers de fleurs que les habitants de la région offrent aux visiteurs un peu trop confiants, mais bien des lances et des flèches.
La tribu vivant sur l'île serait issue des descendants directs des premiers hommes partis d'Afrique. On estime que leur présence sur ce bout de terre remonte à au moins 60.000 ans. De plus, leur langue est tellement différente des autres dialectes de la région qu'on suppose qu'ils n'ont eu que très peu de contacts avec le monde extérieur pendant des milliers d'années. Aujourd'hui, leur nombre est estimé entre 50 et 250 individus et pas question pour eux d'accueillir à bras ouverts les curieux de passage.

Peu importe votre statut: pêcheur, naufragé, officiel, etc., rien n'y fait: c'est l'hostilité que vous rencontrerez sur place. Personne n'a jamais quitté l'île sans courir pour sauver sa peau. Ainsi, en 2004, dans les jours suivants le tsunami qui a frappé l'océan Indien, un groupe de secouristes ont débarqué à l'aide d'un hélicoptère de la Marine indienne afin de procurer vivres et soins aux survivants. Malgré ces bonnes intentions, ceux-ci ont vite rebroussé chemin face à l'unique guerrier qui les a accueillis à coups de flèches et d'arcs. Le message est clair: même en cas de catastrophe, les Sentinelles ne veulent d'aide de personne.

En 1880, des Britanniques avaient bien réussi à débarquer sur l'île, entrant en contact avec un couple de personnes âgées accompagné de quatre petits-enfants qu'ils ont embarqué avec eux. Hélas, le couple n'a pas survécu face aux maladies de l'Ouest. Les voyageurs ont alors redéposé les enfants sur l'île et depuis, toute arrivée d'étrangers est accueillie avec une certaine agressivité.

Les autorités indiennes ont également tenté une approche pacifique en 1967, sans succès. En 1974, un réalisateur tombé sous le charme de l'île a renoncé à ses envies de tournage après avoir reçu une flèche dans la cuisse. Idem pour les naufragés accidentels. Un forçat qui s'était évadé a dérivé sur un radeau pour atteindre l'île en 1896. Son corps a été récupéré percé de flèches et la gorge tranchée.

En 1981, un cargo de Hong Kong s'est retrouvé coincé sur l'île. Le capitaine a rapidement lancé un appel de détresse et lui et son équipage ont pu être sauvé. Le dernier contact enregistré avec la population locale remonte à 2006. Deux pêcheurs ont été tués alors qu'ils s'étaient aventurés sur une plage de l'île. Aujourd'hui, le gouvernement indien a décidé de ne plus tenter de visites. Les Sentinelles ont donc le droit de vivre comme ils le souhaitent, loin du reste du monde.

Les curieux pourront découvrir l'île depuis le ciel à l'aide de Google Earth, mais la visite s'arrêtera là. On peut y voir une forêt dense et une belle barrière de corail entourant l'île et procurant des eaux turquoises. On aperçoit aussi une épave de bateau à son extrémité nord-ouest. Mais si certains considéreront ces guerriers comme des sauvages, nous, ça nous plaît de nous dire qu'il existe encore un endroit immaculé sur la planète.

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1768688/2014/01/06/L-ile-dont-vous-ne-reviendrez-pas-vivant.dhtml


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 22 Avr - 16:33