Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Mussolini, une histoire du fascisme italien

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Mussolini, une histoire du fascisme italien

Message par Robot U&P le Dim 12 Jan - 12:03

Mussolini, une histoire du fascisme italien



Présentation de l’éditeur :

L’Histoire de l’Italie mussolinienne est longtemps demeurée un domaine qui vit triompher le préjugé et fleurir des collections d’idées reçues considérées comme des vérités incontournables. L’antifascisme des vainqueurs de la seconde guerre mondiale a imposé ses oukases aux historiens, particulièrement en France où l’étude de l’Italie contemporaine est une parente pauvre de l’Histoire universitaire.

Le renouvellement complet de l’historiographie de la période qu’ont engendré, au delà des Alpes, les travaux d’un Renzo de Felice ou d’un Emilio Gentile a bousculé les interprétations conventionnelles qui ont longtemps prévalu et c’est une synthèse originale de toute cette nouvelle donne que nous propose l’ouvrage de Michel Ostenc. Se gardant des lectures de l’époque marquées du sceau de l’anachronisme et fondant ses analyses sur une connaissance approfondie du contexte italien, l’auteur nous offre une approche novatrice du Ventennio Nero.

En lieu et place du manichéisme idéologique qui s’est trop souvent imposé, il ouvre des pistes nouvelles, en suivant au plus près le parcours de Mussolini, de l’extrême-gauche socialiste au nationalisme autoritaire et totalitaire, en posant au passage de nouvelles questions, relatives à la propagande du régime ou aux conceptions économiques et sociales qu’il tenta d’expérimenter, dans une Italie qui, pour une bonne part, réalisa à travers le fascisme sa nécessaire transition vers la modernité.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 20:50