Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


La créature de Flatwoods

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30060

La créature de Flatwoods

Message par Schattenjäger le Jeu 26 Déc - 11:23

La créature de Flatwoods



Voici un article complet sur une affaire que j'ai bien aimé. Celle d'une rencontre du troisième type près d'une petite ville de Virginie Occidentale...

Circonstances:

Le 12 septembre 1952 à 19h15, trois enfants en train de jouer près de l'école de Flatwoods observent un objet volant lumineux descendre du ciel et disparaître dans les arbres des collines voisines.

Les frères Edward et Fred May 13 et 12 ans respectivement, accompagnés de leur ami Tommy Hyer 10 ans, décident d'y aller afin de voir quel pouvait être cet objet. Ils passent à la maison des May et y prennent des lampes torche, avant de se rendre dans les collines voisines accompagnés de Kathleen, la mère des frères May et d'autres jeunes de la région : Neil Nunley, 14 ans, Ronnie Shaver, 10 ans et Eugene Gene Lemon, réserviste de la garde nationale américaine alors âgé de 17 ans.

Tandis qu'ils s'approchent du lieu supposé de l'atterrissage, ils se retrouvent plongés dans une brume à l'odeur de métal brûlé, qui irrite leurs yeux. Le chien qui les accompagnait se met soudain à aboyer et s'enfuit.

Lorsqu'ils atteignent le sommet de la colline, ils découvrent à une centaine de mètres d'eux un objet sphérique de la taille d'une maison, pulsant d'une lumière rouge.

Alors qu'ils s'approchent de cet objet, Eugene Lemon entend un bruit venant de sa gauche et braque sa lampe torche dans cette direction. Sous un chêne, deux yeux le fixent. Habitué aux animaux de cette forêt, sa première impression est qu'il s'agit d'un raton-laveur ou d'un opossum.

La lumière de la torche révèle toutefois une toute autre créature : grande de plus de trois mètres, avec de grands yeux rouge-orangé lumineux au centre d'une tête rouge entourée d'une coiffe transparente en forme d'as de pic.

Les autres détails de l'apparence de la créature varient selon le témoin interrogé mais, dans la version la plus souvent répétée du récit, le corps du monstre est dit entouré d'une longue jupe plissée vert sombre. Bien que ce détail n'apparaisse pas dans tous les témoignages, Kathleen May la décrit également comme ayant des bras courts terminés par des serres pointés droit devant elle.

Dans certains témoignages, notamment celui de Gene Lemon, la créature est décrite comme étant mécanique, << un vaisseau spatial ou une sorte de combinaison >> , et comme ne possédant pas de bras.

Le monstre semble alors s'approcher du groupe ou de l'objet dans un mouvement lent en continu, comme s'il flottait au-dessus du sol. Effrayés, les six témoins prennent la fuite et se réfugient dans la maisons des May, d'où ils téléphonent au shérif Robert Carr et lui expliquent ce qui leur est arrivé. Ils appelèrent également d'autres personnes de la région, si bien qu'un groupe armés de fusils, guidés par Gene Lemon se rend sur les lieux de la rencontre avec le monstre la nuit même.

Le journaliste local A. Lee Stewart junior fait partie du nombre. Il sent la même odeur écoeurante de métal brûlée que celle décrite par les témoins. Le monstre et le mystérieux objet lumineux ont cependant disparu.

Après la rencontre:

Après l'évènement, les témoins présentent des signes d'une grande frayeur et d'irritations du nez et de la gorge, similaires selon un médecin à l'effet du gaz moutarde. À leur arrivée à la maison, les frères May présentent sur le visage une substance huileuse, que leur grand-mère essuie.

Le lendemain matin à 7h, A. Lee Stewart se rend à nouveau sur les lieux de l'apparition. Il y remarque deux longues traces parallèles sur le sol et un mystérieux liquide noir et épais à l'endroit approximatif où les témoins disent avoir vu l'objet lumineux. Ces traces ont toutefois été attribuées avec une certitude raisonnable au pickup de Max Lockard, un homme de la région passé sur le site avant Stewart. Le shérif Carr et son adjoint Burnell Long fouillent la zone, mais ne trouvent aucune trace de la rencontre.

Cet incident est depuis devenu l'une des rencontres du troisième type supposées les plus célèbres et le monstre de Flatwoods est entré dans la culture populaire.

Zones d'ombre:

Selon la source consultée, certains détails du récit varient. Certaines décrivent l'objet sphérique observé avant le monstre comme une "boule de feu", tandis que d'autres font allusion à un objet sombre et pulsant ou ne mentionnent pas l'objet du tout. La distance à laquelle cet objet a été observé et sa taille varient également selon la source consultée : Ivan Sanderson note que les témoins << se contredisaient avec véhémence au sujet de cet objet >>.

Dans certaines versions, c'est Kathelin May qui observe les yeux du monstre la première et attire l'attention d'Eugene Lemon dessus et non lui qui le remarque dès le départ ce qui contredit un article de journal de l'époque. Comme expliqué ci-dessus, la description du monstre varie également. Il est parfois mentionné qu'il émet de la lumière, ou n'en aurait émis accompagné d'un sifflement qu'au moment où il a commencé à se déplacer vers les témoins. Cette version est généralement associée à la vision mécanique du monstre telle que celle décrite par Gene Lemon et attribue implicitement ce phénomène à une sorte de réacteur situé sous la créature.

Il ne semble pas non plus y avoir de consensus quand à qui à visité les lieux de la rencontre le soir même : selon les versions, le journaliste A. Lee Stewart, tandis que dans d'autres, il ne s'y serait rendu que le lendemain. Ce qu'il y aurait vu varie également de la source consultée : les deux traces parallèles identifiées ensuite comme des traces de pneu sont généralement citées, de même qu'une tache de substance huileuse. Certaines sources mentionnent également une zone circulaire d'herbe écrasée, concordant avec l'endroit où la boule de lumière pulsante a été aperçue. Cependant, le shérif Carr et son adjoint n'ont rien remarqué de tel lors de leur investigation sur les lieux.

Explications:

Plusieurs explications ont été avancées...

Pour Ivan Sanderson, qui s'est intéressé à l'affaire en 1967, une série d'objets volants auraient été aperçus le soir des faits par un grand nombre de personnes dans les états du Maryland, de Pennsylvanie et de Virginie Occidentale. Il s'agirait pour lui d'un groupe d'OVNI volant volant chacun dans la même direction. L'un d'eux se serait écrasé près de Flatwoods et son occupant en serait sorti en combinaison spatial. Il aurait ensuite regagné son appareil, qui se serait vaporisé.

D'autres hypothèses ont également été proposées, comme la chute d'une météorite à proximité de la colline, qui aurait causé une nuage de fumée de forme humaine

Selon l'enquête de Joe Nickel du Committee for Skeptical Inquiry, les objets volants observés dans différents états cette nuit-là seraient en fait un seul et même objet : unique météore, ce qui semble avoir été confirmé par l'Académie des Sciences du Maryland, qui rapporte qu'un météore se dirigeant vers la Virginie Occidentale est passé au-dessus de Baltimore ce soir-là à 19h. Ce serait là, selon Nickel, l'origine de l'observation des frères May et de Tommy Hyer à 19h15.

Au moment des faits, trois balises lumineuses d'aviation étaient visibles depuis le sommet de la colline fait également rapporté par Sanderson, ce qui expliquerait pour Nickel l'observation d'une boule de lumière rouge pulsante par les témoins et le teint rouge du monstre.

En ce qui concerne le monstre, Nickel rejoint l'opinion des enquêteurs de l'Air Force qui se sont penchés sur la question et conclu qu'il devait s'agir d'un animal perché sur une branche, donnant l'impression d'être une créature beaucoup plus grande.

Il pense plus particulièrement à une chouette effraie : tête en forme d'as de pic renversé, serres pouvant concorder avec la description de Kathleen May et cri perçant similaire à celui décrit par certains témoins, c'est selon lui l'animal qui cadre le mieux avec l'apparence du monstre de Flatwoods.

D'autres hypothèses ont également été proposées, comme la chute d'une météorite à proximité de la colline, qui aurait causé une nuage de fumée de forme humaine.

Source : http://esprit-of-paranormal.skyrock.com/323.html
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8346

Re: La créature de Flatwoods

Message par Johnny Guoyot le Jeu 26 Déc - 20:25

Une reconstitution de la creature:



___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4901

Re: La créature de Flatwoods

Message par Achim le Jeu 26 Déc - 21:13

Une chouette effraie ? Voyons... ça me rappelle quelque chose. Des chouettes phosphorescentes ! A Flatwoods, ils ont donc vu une chouette effraie de 3 m. de haut ; rien que de très normal.   
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: La créature de Flatwoods

Message par Mikerynos le Jeu 26 Déc - 23:37

Achim, je m’apprêtais à écrire la même chose...


___________________


avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8346

Re: La créature de Flatwoods

Message par Johnny Guoyot le Ven 27 Déc - 12:06

Allons, messieurs, vous savez pertinemment que les chouettes phosphorescentes pullulent aux USA, que ce soit à Flatwoods ou à Kelly et Hopkinsville.
Vu leur résistance aux coups de fusil, on a meme fabriqué des gilets pare balles avec leurs plumes, l'inconvénient, c'est qu'ils brillent dans le noir.
Ces chouettes sont d'ailleurs biologiquement proches des pélicans géants des rocheuses...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4901

Re: La créature de Flatwoods

Message par Achim le Ven 27 Déc - 18:28

....qui volent en formation, en ricochant sur l'air...  

****************


Pour en revenir à Flatwoods, on a là un bon exemple du style baroque que les OVNI sont capables d'adopter. Ce monstre aux gros yeux coiffé d'un casque en forme d'as de pique (et non de pic) renvoie aux illustrations délirantes des "pulps" SF des années 20/30, ce qui apporte de l'eau au moulin de Bertrand Méheust, qui voit dans cette imagerie proposée en "live" par les OVNI une réinjection des fantasmes visionnaires du passé, histoire de brouiller encore les pistes et de permettre au phénomène de se draper dans son propre mythe, qui devient donc inséparable de sa réalité solide... C'est ce qui se produit en ce moment avec les reptiliens, issus de la série "V" !

    La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 15:21