Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

De la vapeur d'eau jaillirait d'une des lunes de Jupiter

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

De la vapeur d'eau jaillirait d'une des lunes de Jupiter

Message par Macha le Lun 16 Déc - 21:12

Au pôle sud d'Europe, des geysers s'élèveraient jusqu'à 200 kilomètres dans l'espace. Le phénomène pourrait être une aubaine pour y chercher la vie.


Représentation artistique des jets de vapeur qui pourraient s'échapper de la croûte de glace d'Europe. © NASA/ESA/K. Retherford/SWRI

Par CHLOÉ DURAND-PARENTI

Si elle se confirme, c'est une découverte qui pourrait avoir d'importantes implications pour la recherche d'une vie extraterrestre dans le système solaire. En examinant des clichés d'Europe, l'une des lunes de Jupiter, réalisés grâce au satellite Hubble à la fin de l'année 2012, des chercheurs du Southwest Research Institute de San Antonio au Texas pensent avoir détecté la présence de deux immenses jets de vapeur d'eau (H2O) s'échappant du pôle sud de ce corps céleste. Des formations décelées, en pratique, sous la forme de deux faisceaux présentant une forte concentration en hydrogène (H) et en oxygène (O) que les chercheurs ont également pu retrouver en réexaminant des clichés de Hubble datant de 1999.

D'après les résultats de leurs recherches récemment publiés dans la revue Science, le phénomène serait intermittent et pourrait être lié aux forces de marées que Jupiter exerce sur son environnement du fait de la gravitation. En effet, les jets semblent varier en intensité et même disparaître, à certains moments, selon que la lune se trouve à un point de son orbite plus ou moins proche de la géante gazeuse. Apparemment propulsés depuis des fissures affectant l'épaisse couche de glace qui recouvre la surface d'Europe, ces geysers s'élèveraient au maximum de leur puissance jusqu'à 200 kilomètres d'altitude dans l'espace, soit deux fois l'épaisseur de l'atmosphère terrestre !

Exploration facilitée

L'intérêt des scientifiques pour Europe n'est pas nouveau. En effet, ils suspectent que sa structure soit relativement similaire à celle de notre planète bleue : un coeur de fer, une croûte rocheuse et surtout, tapi sous la glace, un profond océan salé. Des caractéristiques de nature à en faire l'une des meilleures candidates pour la recherche de la vie dans notre système solaire. Seulement voilà, jusqu'ici toute mission d'exploration des eaux d'Europe pouvant potentiellement abriter la vie semblait relever des douze travaux d'Hercule. La présence de geysers pourrait bien tout changer. Des scientifiques imaginent déjà que des sondes spatiales devraient parvenir à analyser la composition chimique des jets de vapeur pour y déceler d'éventuelles molécules organiques exfiltrées de l'océan subglaciaire de la lune et pouvant signer l'existence d'une vie extraterrestre.

Pour l'heure, la seule mission spatiale prévue permettant éventuellement d'explorer cette nouvelle piste est la mission JUICE (Jupiter Icy Moon Explorer) de l'Agence spatiale européenne. La sonde spatiale devrait être lancée en 2022 et rejoindre l'orbite de Jupiter en 2030.

http://www.lepoint.fr/astronomie/de-la-vapeur-d-eau-jaillirait-d-une-des-lunes-de-jupiter-16-12-2013-1770289_1925.php
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 1:33