Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Poupée hantée, Robert et peintre….

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Poupée hantée, Robert et peintre….

Message par Robot U&P le Jeu 17 Oct - 8:52

Poupée hantée, Robert et peintre….

L’histoire commence en 1906 à Key West en Floride. Robert Eugène Otto âgé de quatre ans reçoit en cadeau une poupée faite de chiffon et de paille. Cette poupée avait été fabriquée par sa gouvernante venue des Bahamas et qui d’après l’histoire aurait été adepte du vaudou. Il semble que la pauvre femme aurait subie de mauvais traitement et qu’elle aurait décidé de se venger au travers de cette poupée…

Toujours est-il que l’enfant adora tout de suite son nouveau jouet, et la poupée ainsi que Robert était devenu totalement inséparable. Rapidement je jeune enfant baptisa la poupée Robert, comme lui. Il semble que l’enfant commença, à chaque fois qu’une bêtise était commise, à désigner sa poupée, Robert, comme étant celle qui avait fait la bêtise.


Eugène, commença à avoir des conversations de plus en plus longues avec sa poupée et des même des fois ses parents semblaient entendre la poupée répondre. Si au départ il pensait que c’était l’enfant qui modifiait sa voix, ils se mirent à douter et pensèrent que les voix venaient de la poupée…





La gêne augmenta lorsque des voisins aperçurent la poupée regarder par la fenêtre alors que la maison était vide. De plus il arrivait fréquemment que la poupée change d’endroit sans que personne n’y ait touché. Parfois elle semblait aussi changer d’expression.

La situation arriva à son paroxysme lorsqu’une nuit les parents de Robert entendirent un vacarme énorme. La pièce avait était comme dévastée, les meubles renversé, le jeune enfant était dans son lit pointant du doigt la poupée en disant « ce n’est pas moi, c’est Robert ! »


Les parents excédés placèrent la poupée au grenier, la situation se calma finalement.
Les années s’écoulèrent et finalement Robert revint vivre dans la maison de ses parents après leurs décès.


Lui et sa femme s’installèrent dans la maison, en revisitant la maison il retrouva l’ancienne poupée qui avait hanté son enfance. Il la présenta à sa femme avant de lui dire qu’il désirait aménager dans son grenier une chambre pour sa poupée. Son épouse, qui le connaissait comme étant un peu excentrique n’émit pas d’objection. Robert repris ses conversations avec la poupée, et un jour il dit à sa femme que la poupée désirait une chambre avec une fenêtre. Son épouse fut un peu interloquée mais finalement accepta.


Les enfants du voisinage commencèrent à voir la poupée les observer par la fenêtre et tout le quartier pensa bientôt que la maison était hantée. La femme de Robert apprenant cela demanda à son époux s’il ne jouait pas avec la poupée, mais il nia totalement être responsable de ces histoires.





Des amis et de la famille affirmèrent avoir vu la poupée les observer, parfois elle changeait de position, ou changeait de place dans la pièce. Une fois un plombier qui faisait un dépannage dans la chambre de la poupée s’enfuie avec effroi ayant vu la poupée se déplacer à chaque fois qu’il quittait la pièce.
Après le décès du peintre en 1974, sa femme quitta la maison, mais laissa la poupée dans le grenier de la maison. Il semblerait que les occupants suivants entendirent d’étrange bruit de pas venant du grenier. Plus tard la maison fut transformée en hôtel. La poupée fut retrouvé toujours dans sa chambre du grenier, mais le propriétaire refusa qu’elle y reste, sa fille fut attaqué plus tard une nuit par cette poupée et elle raconta que celle-ci avait tenté de la tuer.





La poupée fut finalement transférer au Musée de Key West où l’on peut encore la voir, il semble que dans certains cas, si les visiteurs prennent une photo celle-ci sans lui demander gentiment son accord, l’appareil se détraque… Depuis la maison semble toujours hanté, des bruits étranges sont entendus dans le grenier…

- See more at: http://dark-ride.org/?p=4327#sthash.zO6rFZu5.dpuf
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 17 Nov - 20:35