Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Étranges traces circulaires cutanées.

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Mikerynos le Dim 20 Oct - 9:23

Autre similitude également. Sa marque s'est résorbée par l'intérieur jusqu'à disparaître.
C'est exactement ce que raconte Florie (Cas No 41)...


___________________


avatar
rec
Invité

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par rec le Mer 23 Oct - 6:14

Imaginons que cela soit bien des marques pour différencier. 

Pourquoi les marques s'effaceraient-elles? Elles n'auraient pas d'utilité particulière ou alors pour un temps très limité. 

Prenons un cas assez incongru d'enlèvement, cette marque servirait à définir la personne qui est passée par un certain traitement et qu'on a relâché la personne par la suite. Or aucune personne n'a identifié une confusion temporelle. Et la marque serait toujours la même, au même lieu (pour que la reconnaissance soit plus facile et le marquage serait effectué presque systématiquement de la même manière). Par exemple le marquage du bétail est toujours fait sur la même zone, en chaîne.



Deuxième option: puisque ces marques se trouvent sur des parties différentes, de formes quelque peu différentes, elles indiquent peut-être l'endroit d'un 'test' et la forme déterminerait la nature du test.

Voilà, j'ai fini mes délires (il est 6 heures du matin aussi) Smile


Je ne vois rien, aucun lien, aucun objet, aucune intention, aucune conséquence.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Mikerynos le Ven 25 Oct - 12:24

Elles ne sont pas inintéressantes tes réflexions rec...

Je continue les recherches sur le web, mais je ne trouve plus rien... Concernant les deux photos brésiliennes, dont une est hongroise, je n’ai rien trouvé... pourtant la personne qui les as mises en ligne est le Dr. Ede frecska, il est chef de département à l'Institut national de psychiatrie et de neurologie à Budapest, en Hongrie. Il a reçu son diplôme de médecine en 1977 de l'Université Semmelweis en Hongrie...

Pour l’Italie, j’ai trouvé un forum ou il est question de ces marques, mais sans plus. La plupart des fichiers ne sont pas accessibles. Cependant, une personne affirme qu’il a trouvé quelques cas en Colombie.

Je suis surpris de ne pas trouver de cas dans d’autres pays, même en Europe... L’avantage de parler de ce sujet, c’est qui nous met en tête dans les moteurs de recherches, ce qui n’est pas négligeable pour les anciens cas ou ceux à venir... niveau témoignage bien sur.


___________________


avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Ven 25 Oct - 18:17

@Achim a écrit:@ Macha

Une hypothèse apparemment idiote qui ne fait que repousser le mystère : si la marque se résorbe par l'intérieur, c'est peut-être qu'elle repart par où elle est venue.....    
Ce que tu dis n'est pas si idiot que ça ! Smile
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Ven 25 Oct - 18:22

Pour le Dr. Ede Frecska

Son travail théorique se concentre sur les geometrodynamics topologiques de conscience et sur ​​l'interface neurobiologique entre neuroscience cognitive et dynamique quantique cerveau. Il est particulièrement intéressé par le mécanisme neurobiologique des cérémonies d'initiation et les rituels de guérison utilisant préparation ayahuasca.

Hum là ça m'inquiète un peu...
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par OLOVNI le Ven 25 Oct - 19:53

@Macha a écrit:
Il y a une chose dont je suis certaine pour mes deux marques, elles ont disparu, en se résorbant par l'intérieur. J'ai également discuté avec l'un des témoins, et c'est la même chose. En gros ces marques ne cicatrisent pas en laissant des croûtes sèches, comme le ferait une cicatrisation normale.
Macha , pourrais-tu décrire un peu plus précisément ce que tu entends par " se résorber de l 'intérieur" . La peau se régénère bien de l 'intérieur d 'habitude....
S'il n 'y a pas de croûte , c 'est que le sang n 'a pas perlé 
Il est bien essentiel de savoir si ces différentes traces sont des lésions provenant de l 'extérieur
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Ven 25 Oct - 22:18

Bonsoir Olovni, je vais tenter d'être précise.

Tout d'abord contrairement aux autres témoignages, je n'ai eu pas eu de boursouflures rosées pour la première marque sur son pourtour. En la touchant elle avait l'aspect de la peau, comme si quelqu'un avait juste dessiné sur mon épaule. Pour la seconde par contre, en passant un doigt dessus, j'ai senti de très légères boursouflures, mais là encore aucun aspect de brûlure, de griffure. Les deux marques étaient de couleur ocre, comme des tatouages au henné. Il est également important de signaler que plus de 20 ans séparent les marques des témoins et les miennes.

Les deux marques se sont estompées au bout de trois semaines. Lorsque je dis "absorbé", c'est bien le terme qui convient. J'ai eu tout le temps qu'il me fallait pour l'observer.

A la différence d'une griffure par exemple où l'on distingue bien la trace de la griffure au centre des boursouflures, la cicatrisation se produit par renouvellement de la couche superficielle de l'épiderme, dès que le saignement a cessé. La "ligne de griffure" s'assèche pour former une croûte qui tombera quelques jours plus tard, et la peau sera reconstituée. Lorsqu'il s'agit d'une plaie plus profonde, ce sont les différentes couches de l'épiderme qui vont à chaque niveau de cicatrisation faire leur travail de réparation, et dans ce cas une cicatrice même légère sera visible.

Je n'ai pas eu de cicatrisation puisque je n'avais aucune plaie. Par contre les dessins ont commencé à s'estomper à partir du 3ème jour, comme si le tracé s'enfonçait dans la peau, imagines le sable qui s'enfonce et qui fait disparaître un objet, et bien ça faisait pareil sans le mouvement évidemment. Au bout de 3 semaines il n'y avait plus rien comme si je n'avais jamais eu ces marques sur ma peau.
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par OLOVNI le Ven 25 Oct - 23:10

Ok !merci de ta ( longue ) réponse  

 Dans l 'apparence comme dans la résorption , ces traces pouvaient-elles se comparer à un hématome ?
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Sam 26 Oct - 8:09

Ah bah désolée pour la longue réponse ...
Absolument rien à voir avec un hématome !

Smile
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par OLOVNI le Sam 26 Oct - 8:11

@Macha a écrit:Ah bah désolée pour la longue réponse ...
Absolument rien à voir avec un hématome !

Smile
Ce n 'était pas un reproche ! Au contraire , j 'aime bien les longues réponses
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Sam 26 Oct - 8:12

Je suis une éternelle bavarde ... Very Happy
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Mikerynos le Sam 26 Oct - 12:41

Article de Tadeusz Oszubski du 13 Août 2011 sur le site INTERIA.PL

À la mi-Juin 2011, les forums traitant du paranormal ont publié les résultats d'un psychiatre américain qui a découvert que les mystérieux symboles apparaissent non seulement dans les cultures, mais aussi sur les gens.

Ede Frecska, psychiatre américain face à des phénomènes inexpliqués a également constaté que deux personnes qui ne se connaissaient pas et séparés par des milliers de kilomètres, ce sont retrouvé avec des marques inhabituelles et similaires sur la peau. Ces pictogrammes cutanés sont circulaires. Ces deux personnes n'avaient aucune idée sur la façon dont ils ont été créés. Selon Frecska, le seul lien qui les unis sont, pour l’un, une pratique spirituelle auquel il se livrait lors de cérémonies à l'aide de l'Ayahuasca, une substance traditionnelle et hallucinogène d'Amérique du sud. Cette personne vit au Brésil, la marque est apparu sur son corps en 2008 et a disparue au bout de 6 jours. L'autre personne est atteinte de psychose, et donc de dérèglement de ses sens. Cette personne réside aux Etats-Unis, sa marque est devenu visible en 2006 et n'a pas disparu qu’au bout de 4 mois.

Frecska ne divulgue pas le nom de ces personnes. Il a cependant questionné des collègues médecins de différentes spécialités, afin d’expliquer ce phénomène de diverses manières : Allergie et maladie de la peau, bijoux et différents ornements, vêtements, ect... Aucune de ces hypothèses n’a été retenue. Tout indique que ce phénomène est lié à un impact psychologique sur le corps ou qu’il a une origine externe inconnue. La science connait des affaires similaires de trace sur la peau, associé à des stigmates, ou à différentes blessures comme les « Scoop marks » (étudié en autre par Corrado Malanga) Mais jamais, ils n’ont été de forme régulière. Une hypothèse parmi d’autres : Des ufologues suggèrent, que ce qui est décris par Frecska, pourrait être un signe indiquant un marquage par des êtres venu d’une autre planète ou d’une autre dimension. Apparemment, certains de ceux qui prétendent avoir été enlevés par des extraterrestres, et pendant un certain temps, ont des inscriptions géométriques sur la peau qui a finissent par disparaître. Peut-être, alors, que les personnes examinée par Ede Frecska ont également été testés...


___________________


avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Sam 26 Oct - 20:26

Ces témoignages infirment définitivement l'hypothèse du sèche-cheveux. 

Le phénomène touche un peu toute l'Europe, le Japon etc... donc à moins que les témoignages concernent en majorité des "blondes" qui n'ont pas compris qu'un sèche cheveux ne se posent pas sur la peau et qu'on ne dort pas avec, le "mystère" reste entier.

.... peut être une réponse "psi" ...
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Mikerynos le Dim 27 Oct - 9:11

Ces témoignages infirment définitivement l'hypothèse du sèche-cheveux.
Je suis justement en train de faire des recherches là-dessus... D'autres essais ont été faits.

Le phénomène touche un peu toute l'Europe, le Japon
J'ai du mal à trouver d'autres cas européens, par contre pour le Japon, il faudrait que tu me dises quel cas ? je mettrais en ligne un listing.


___________________


avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Dim 27 Oct - 9:42

Mea Culpa ! pas de trace japonaise .... mais polonaises ... pfff ... mais sait-on jamais ! 

Je pense que le phénomène touche tous les pays. Le tout est d'arriver à trouver des cas.

Smile
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Dim 27 Oct - 10:18

Et si nous avions nous-mêmes fabriqué ces marques ? Tordue comme hypothèse, mais peut être la plus probable !
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Mikerynos le Dim 27 Oct - 10:21

Et si nous avions nous-mêmes fabriqué ces marques ? Tordue comme hypothèse, mais peut être la plus probable !
Pourquoi pas, mais comment ? et pourquoi ?

La théorie du sèche-cheveux.
Suite à la polémique concernant l’hypothèse d’un sèche-cheveux comme responsable de ce type de marque, il parait intéressant de savoir comment cette celle-ci c’est développé. Un témoignage (le seul ?) Provient d’une blogueuse dont le pseudo est Rae Ann sur la page de son blog viciousmomma datée du 26 Février 2008 (1) C’est une mère au foyer de trois enfants qui habite dans le Tennessee aux Etats-Unis. Selon cette dernière, sur le forum Abovetopsecret.com un débat concernant d’étranges marques sur le corps était lié à son blog. Sur ce dernier elle indique qu’elle a eu un incident avec son sèche-cheveux, et qu’elle trouvait drôle de partager son expérience, et se plaindre de la mauvaise conception de son appareil. Selon elle, ce sèche-cheveux fabriqué en Chine est dangereux. Elle raconte ensuite sa mésaventure : «Lundi dernier, j'étais à la hâte et bouleversé parce que mon père avait été hospitalisé avec une mauvaise pneumonie. D'une certaine manière, tout en séchant mes cheveux, le séchoir a glissé de ma main et à brûlé mon cou. C'est arrivé très vite et au début je ne pensais pas que j'avais été brûlé si fort que ça, parce que le contact avec ma peau a été très rapide. Mais moins d'une heure après,  la brûlure était très évidente et douloureuse. Je ne sais pas comment le métal devient aussi chaud, mais il doit être très chaud pour brûler comme ça... » Elle déclare ensuite que tous les cas similaires sont causés par des personnes qui veulent faire parler d’elles, et qu’elles se sont infligé eux-mêmes cette marque.

Donc, d’après son témoignage, le contacte avec la peau a été très bref. Le modèle du sèche-cheveux de la blogueuse est de marque Conair Super max de 2008, un modèle bas de gamme ou effectivement il n’y a pas de protection sur la grille. Elle le possède depuis 10 ans, mais s'en sert peu (ce qui date le modèle de 1998) Plus loin, elle indique que la marque mesure 3 cm et qu’elle est toujours présente au bout de 8 jours. Elle a commencé à traiter sa brûlure avec de la pommade pour facilité la cicatrisation. Elle joint à son article trois photos (une de sa brûlure, et deux de son sèche-cheveux)

La marque correspond bien au dessin de la grille, la brûlure laissée est effectivement similaire aux autres cas découverts. Ce cas unique focalise naturellement toutes les explications rationnelles. Plusieurs essais ont été réalisés à l’aide d’un sèche-cheveux. Le site polonais sadistic.pl, le pseudo Janusz à réaliser un essai le 4 Août 2012 avec deux types d’appareil, un sur sa fesse et l’autre sur son épaule (2) sans aucune explication de temps, de type d’appareil, ect...



On retrouve aussi quelques cas (les seuls ?) concernant une brulure avec ce type d’appareil, il s’agit de cas américain de maltraitance et d’accident sur trois enfants (3) de l'Université du Texas Southwestern (Novembre 1990). Selon les informations données, ce type d’appareil monte à 110° degrés C, et occasionne une brulure profonde en seulement 2 minutes.

_______________________________________
Sources :
(1) http://viciousmomma.blogspot.fr/2008_02_01_archive.html
(2) http://www.sadistic.pl/index.htm
(3) http://www.springerimages.com/Images/RSS/1-10.1007_s00414-009-0347-6-0
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2235221


Dernière édition par Mikerynos le Dim 27 Oct - 13:55, édité 1 fois


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30757

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Schattenjäger le Dim 27 Oct - 11:46

Sylvain, notre partenaire, viens d'en faire un article sur son site - http://area51blog.wordpress.com/2013/10/27/etranges-traces-circulaires-cutanees/

Un grand merci Smile
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Dim 27 Oct - 13:08

Voui un grand merci Sylvain ! Very Happy

@ Mikey.

J'ai lu également un rapport sur une maltraitance sur un enfant avec un sèche-cheveux. Et les brûlures sont là au 2ème voir 3ème degré. Elle atteignent donc les couches internes de l'épiderme. Les brûlures sont diminuées avec des greffes de peau pour accélérer le renouvellement des couches dermiques. C'est assez atroce ! Sad

On est donc très loin des simples marques observées dans les témoignages. 

Sinon effectivement, d'autres maltraitances avec un sèche-cheveux ne donnent que des brulûres au 1er degré, donc superficielles. 

C'est tout aussi atroce !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Dim 27 Oct - 23:55

Je pose mon hypothèses ici, et donc mes questions : 


Je ne disais pas cela dans le sens où nous les avons nous-mêmes dessiné avec un objet.

Si des personnes sont capables d'agir sur des objets, pourquoi ne seraient-elles pas capables d'agir également sur leur propre corps, inconsciemment ? Ce n'est bien entendu qu'une hypothèse. Je prends le risque d'être prise pour une folle-dingue.

Et si ce n'est pas le cas, alors pourquoi ces marques et que peuvent-elles bien vouloir dire ?



Je vais plus loin : pourquoi des croix ? des cercles ?
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par OLOVNI le Lun 28 Oct - 9:12

Je crois qu'il faut remettre le sèche-cheveux au placard ,car il ne fait que polluer le débat et n 'expliquera jamais à lui tout seul toutes les marques .
Vouloir à tout prix reproduire ces marques , des gens vont bien y arriver ... Et cela risque de discréditer pour de bon l 'authenticité du phénomène . Exactement comme les faux crops et les faux ovnis qui donnent du grains a moudre aux  sceptiques
Je sais bien qu'il ne faut laisser aucune hypothèse de côté , mais là, il faut bien se rendre à l 'évidence qu'il faut chercher ailleurs . 
A priori, la forme des dessins et leur localisation sur le corps ne répondent à aucune logique . Ce qui laisserait à penser qu'ils ne sont pas la cause d'une intelligence extérieure  mais liés à l 'inconscient .
Pourtant il y a un cas , je ne me souviens plus lequel , où c'est l'homme et la femme sous la couette qui ont ressenti tout les deux une sorte de chaleur au niveau des jambes ...
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Mikerynos le Lun 28 Oct - 9:28

Pour le sèche-cheveux entièrement d’accord avec OLOVNI... ce n’est pas le responsable, mais il reste l’explication de facilité pour certaines personnes.

Macha, je ne comprends pas pourquoi des personnes qui ont tous des différences (âge, sociale, ect), y compris dans la nationalité, engendreraient le même signe inconsciemment. Un symbole qui semble différent d'une personne à l’autre, mais qui à cependant une base commune et simple dans le graphisme.


___________________


avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Lun 28 Oct - 10:37

Nous fonctionnons inconsciemment par symbolique fonctionnelle. Ce que l'on appelle communément "une mémoire collective". Je vous laisse le soin de lire la conclusion d'une étude que j'ai lue. Je ne vous la mets pas entièrement. Les études ethno-anthropologiques sont souvent fastidieuses à lire.

Mais si vous vous en sentez le courage vous pouvez lire les fondamentaux de Lévi Strauss.

5/ Conclusion

L’intuition fondamentale de Claude Lévi-Strauss, concerne une fonction structurante commune à l’humanité, qu’il serait possible de retrouver dans la plupart des productions humaines. Cette capacité, qui organise les faits culturels et les savoirs, est inconsciente et universelle.

La thèse nous paraît démontrée à condition de ne pas se cristalliser sur les aspects formels, qui ne peuvent qu’être approximatifs, et de renoncer au holisme structuralo-linguistique des années 1950. Dit autrement, les formes de parenté, les mythes, les coutumes portent bien la marque d’une capacité d’ordonnancement propre à l’homme.

Nous traduisons cela en disant qu’il existe un système humain de traitement des données s’appliquant dans la vie courante que nous qualifions d’ordonnateur. Il produit des effets au quotidien qui sont fondateurs de la culture puisqu’ils organisent les règles de conduite et l’organisation socioculturelle.

La notion « d’esprit humain » n’est suspecte chez Lévi-Strauss d’aucun sous-entendu métaphysique qui le rendrait inacceptable. Pour nous, les travaux de Lévi-Strauss montrent l’existence d’une force d’ordonnancement propre à l'homme qui fonde son humanité et sa sociabilité.
Extrait d'un article paru dans Le Monde en Janvier 2013

Comment lisons-nous ?

"Le cerveau humain n'était pas programmé pour être capable de lire. Il était fait pour sentir, parler, entendre, regarder... Mais nous n'étions pas programmés génétiquement pour apprendre à lire". Comme l'explique le neuroscientifique français Stanislas Dehaene (Wikipédia) dans son livre Les neurones de la lecture, nous avons utilisé notre cerveau pour identifier des modèles. C'est l'invention culturelle qui a transformé notre cerveau, qui a relié et connecté nos neurones entre eux, qui leur a appris à travailler en groupes de neurones spécialisés, notamment pour déchiffrer la reconnaissance de formes. La reconnaissance des formes et des modèles a permis la naissance des premiers symboles logographiques, permettant de symboliser ce qu'on voyait qui nous mènera des peintures rupestres aux premières tablettes sumériennes. Avec l'invention de l'alphabet, l'homme inventera le principe que chaque mot est un son et que chaque son peut-être signifié par un symbole. Le cerveau lecteur consiste donc à la fois à être capable de "voir", décoder des informations, des motifs et à les traiter pour pouvoir penser et avoir une réflexion.
Si je me lance moi-même dans un discours sur la symbolique ça va me prendre des heures, surtout si je commence à Levi Strausser ! Very Happy
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par OLOVNI le Lun 28 Oct - 11:01

Admettons tout cela ...
Quelle sont maintenant les mécanismes corporels qui inscrivent sur la peau ces traces souvent parfaitement géométriques ? 
A propos,Il y a Pi et peut -être le nombre d 'or dans ces dessins ??
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Étranges traces circulaires cutanées.

Message par Macha le Lun 28 Oct - 13:19

Mikey, peut être serait-il judicieux de scinder le sujet en deux. Les témoignages d'un côté et la discussion qui se réfère au sujet de l'autre ? Qu'en penses-tu ? Ca permettrait de pouvoir suivre et de bien garder les témoignages regroupés. Smile
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 18 Jan - 2:54