Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Reconquista, Santa Fé (Argentine) Le 2 Août 2013.

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Reconquista, Santa Fé (Argentine) Le 2 Août 2013.

Message par Mikerynos le Sam 7 Sep - 14:23

Reconquista, Santa Fé (Argentine) Le 2 Août 2013.
Mutilations de 30 bovins.


L'incidence actuelle de la découverte d’animaux morts et mutilés n'a jamais pris une telle importance ces derniers temps dans la communauté des éleveurs et vétérinaires de la localité de Reconquista, une ville située dans province de Santa Fé, elle-même située dans le département de General Obligado, à 325 km au Nord-Est de la capitale provinciale.

« Il est difficile d'expliquer une énigme »
« Nous devons trouver une explication complète concernant les mutilations découvertes dans le Nord de la province depuis plusieurs années», a déclaré le vétérinaire Horacio Peressón. Cela fait 10 ans que le docteur Peresson et son équipe mènent leurs propres recherches sur ce qui se passe avec les soi-disant « animaux mutilés » et n’ont pas encore trouvé d'explication scientifique. «Nous avons fait des études depuis les premiers cas dans la région d'El Arazá, et les premiers cas la région ont toutes les mêmes caractéristiques semblables à celles qui ont lieu ces jours-ci », a déclaré le professionnel. « Les animaux sont mutilés sans effusion de sang, la langue coupée, les lèvres presque chirurgicalement coupés, des coupes comme faites avec un bistouri électrique, prélèvement de l'anus, de la vulve, jusqu'à présent, tout est un mystère, il n'y a rien pour nous guider vers ce que nous devons chercher » déclare Peresson le 24 Août dans le journal « Portal Del Norte Santafesino »

Reconquista se trouve le long de la route nationale 11, la région est consacrée à l’élevage de bovins avec de vastes pâturages, et plus particulièrement des races Hereford et Aberdeen Angus. Le secteur laitier n’est pas développé et n’approvisionne pas le marché local. L’histoire de cette région concernant les mutilations de bétail est ancienne, de nombreux cas y ont été observées. Il y a quelques mois, de nombreuses plaintes ont été enregistrées concernant des faits similaires. Un éleveur indiquant y avoir perdu 30 de ses bêtes. Silvia Pérez Simondini et son équipe à pris contact avec cet éleveur, alerté par le nombre important d’animaux en cause. Elle a tenté de contacter le producteur, propriétaire des animaux et le vétérinaire qui a traité l'affaire. La chance n'a pas l'accompagné dans cette recherche, trouvant, à son tour, une forte résistance à parler de façon générale. Cependant elle a trouvé un soutient inattendu de la part de Juli Riquel, le producteur et directeur de la Radio Diez, de Gustavo Raffin et de Laura Santos intéressé eux aussi par ce phénomène. Les photographies sont de Jesica Paula Das Neves.

Les faits.
Début Août 2013, dans le domaine de Cañada Ombú a 228 km au NE de Resistencia, à la limite de la frontière de Chaco, trente animaux ont été retrouvés morts, dans le même pâturage à la grande surprise de l’éleveur. Les animaux sont tous des vaches retrouvées mutilées et exsangues, au sol, selon l’éleveur, il n’y avait pas de trace de sang et aucune odeur n’était présente. Aucun charognard n’a approché les carcasses. Dans la commune de Nicanor Molinas, à 40 Km à l’Ouest de la ville de Reconquista, dans le domaine de El Arazá, une autre vache à été retrouvé mutilée. Angel Furrer le propriétaire de l’animal constate que les mamelles avaient prélevé, le système reproducteur et la langue étaient manquantes, un sabot était également absent. Là aussi, les charognards ont délaissé la carcasse. Ces derniers jours, c’est entre 35 et 38 animaux qui ont succombé aux mutilateurs fantômes dans la région de Los Amores.

Dans la région de Lanteri, un autre cas est aussi à signaler, l’éleveur Héctor Yoris a retrouvé lui aussi deux vaches mutilées dans son domaine de San Manuel. Parallèlement à ces histoires de mutilations, des cas d’observations de créatures étranges aperçus à quelques kilomètres à l’Ouest de Reconquista alimentent la rumeur du « chupacabras » Un témoin natif de Los Laureles, lors d’un déplacement entre Garcese et Malabrigo, a observé à environ 40 mètres de lui, une créature ressemblant à un chien qui avait des ailes, sortant d’un fossé.
______________________________
Source: Silvia Pérez Simondini


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 12:07