Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les super-héros de la vraie vie

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Lun 30 Avr - 12:29

Attention, l'abus de super-héros peut nuire à la santé

Un phénomène fou se développe aux Etats-Unis, le mouvement des super-héros dans la vie réelle. Des justiciers des temps modernes, conduits par l’envie irrépressible d’aider les autres, inspirés par des guides spirituels inattendus, les super-héros des Comics. Collant, masque, nom de scène, la panoplie est complète lorsqu’ils patrouillent dans les ruelles sombres de leur quartier. Le photographe Pierre-Elie de Pibrac est allé à leur rencontre.



Un phénomène croissant aux Etats-Unis qui concerne des citoyens vivant aux quatre coins du pays. Ils ont décidé d’aider la veuve et l’orphelin, les démunis et les sans-abris, les victimes et les personnes sans défense. Ils ont décidé de le faire en collant, en costume de super-héros. Plusieurs fois par mois ou plusieurs fois par jour, pour les plus acharnés. Protecteur, éducateur, justicier, ils interviennent auprès de la communauté, lui viennent en aide, la réprimande. Des vengeurs masqués qui court-circuitent parfois le travail de la police.



Un jeune photographe français s’est intéressé au mouvement. Que pouvait bien cacher les masques, les capes et les collants ? Pierre-Elie de Pibrac a d’abord enquêté depuis la France. Il a pris les premiers contacts. Notamment avec Zetaman. « C’est grâce à lui que j’ai pu approcher les autres. Il a une WebTv, il est visible. »



Rien ne le prédestinait à se frotter aux RLSP même s’il adorait sa figurine de Captain America, quand il était petit. Non, il s’est seulement posé la question : « Comment se fait-il qu’on en soit arrivé à devoir se déguiser en super-héros pour faire une bonne action ? Normalement une bonne action, on peut la faire en tenue civile ! »



Comment s’est opéré ce basculement de la fiction à la réalité ? La culture comics est-elle montée à ce point à la tête des Américains ? Les Américains sont-ils tous des timbrés ? D’après Pierre-Elie de Pibrac, même si les origines sont contestées, au tout début était le le catch mexicain, le lucha libre, et le catcheur mexicain, le luchador. Il porte un masque traditionnel qui représente son identité de lutteur. L’un d’eux aurait un jour voulu aider les populations démunies des favélas mexicaines. Ce n’est que portant son masque qu’il réussit à être accepté. Les RLSP était né même si aux Etats-Unis, ce n’est pas au catch mais à la culture Comics qu’on emprunta les accessoires du justicier.



Après le débroussaillage en France, direction les Etats-Unis, à la rencontre des super-héros. « Dans les vrais RLSH, il en existe deux sortes. Ceux qui sont plutôt dans l’humanitaire et réalisent des bonnes actions auprès des plus démunis. Et ceux qui sont dans les quartiers chauds pour prévenir des crimes. »



Trente-deux des vrais, purs et durs sont passés devant son objectif. Des portraits en costume. « Je leur demandais de prendre la pause qui les montrait tels qu’ils voulaient être vus. » Du photoreportage. « En train de distribuer des brosses à dents, de la nourriture, de l’eau. » Dans leur quartier, là où ils ont l’habitude de jouer les justiciers. « Le quartier est une notion très importante. Les RLSP agissent vraiment à un niveau local, dans leur quartier, auprès des gens qu’ils connaissent. »



Avec le développement d’Internet, les RLSP se sont aperçus qu’ils n’étaient pas seuls. Et s’il s’agit surtout et encore d’actions isolées, ils se réunissent aussi en team et mènent parfois des actions collectives. Ainsi, la New York Initiative, Pacific Protectorate, Black Monday Society, Xtreme Justice League... ont vu le jour et quadrillent le territoire américain.



« Pour la majorité, les comics de référence sont Watchmen et the Spirit. » Tous portent un costume. Certains ne paient pas de mine, d’autres sont réussis, à faire pâlir un Spiderman. Ils n’ont pas de super-pouvoirs mais ont un savoir-faire qu’ils maîtrisent parfaitement. Pour Hell Hound, 23 ans, c’est sa connaissance des arts martiaux. D’autres possèdent des qualités moins spectaculaires. « L’un maîtrise parfaitement l’espagnol, l’autre est doué en informatique, ils le mettent en avant. DC’s Guardian connaît sur le bout des doigts la constitution américaine et va en costume dans les écoles et les bases militaires y faire des conférences. » C’est dire si certains sont parfaitement intégrés "en tenue" dans le tissu social !



Sont-ils schizophrènes ? Vivent-ils dans leur propre réalité ? Croient-ils qu’ils pourront sauter d’un immeuble de Manhattan à l’autre, voler le poing levé dans le ciel de San Francisco, développer de noueux muscles verts ? « Non, ils ne sont pas fous. Ils savent qu’ils n’ont pas de super-pouvoirs et restent rationnels, sauf exceptions. Quand ils sont en super-héros, ils sont remarqués. Les gens les interpellent, tout de suite, ce qui permet de créer le contact plus rapidement. Un SDF sera plus facile à approcher. Il se dit : "wouah, un mec en collant veut m’aider !" Beaucoup racontent aussi que le costume leur donne le courage d’agir. »



Des hommes et des femmes, ado ou du troisième âge, altruistes. Mais en costume. « On a besoin d’aller de plus en plus loin pour se faire remarquer. Même pour aider. Il faut tout le temps faire le show, avoir un enrobage énorme, du gros marketing, pour être remarqué. Les actes de solidarité sont tellement dépréciés qu’il a fallu trouver quelque chose pour les mettre en avant, faire le buzz. S’habiller en super–héros, ça parle à la communauté américaine. Ils veulent lutter contre l’apathie ! »

















source : http://www.citazine.fr/diaporama/les-super-h-ros-et-le-photographe


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par canon le Lun 30 Avr - 13:35

c'est super nul ! pas moyen de repondre au question a cause de la sale pub de m......
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par FLAM le Lun 30 Avr - 17:54

@canon a écrit:c'est super nul ! pas moyen de repondre au question a cause de la sale pub de m......
Tu dois être zoomé... Vas dans les options de zoom de ton navigateur et revient à 100%. Smile


___________________


avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par FLAM le Lun 30 Avr - 18:03

Franchement là, on ne fait pas mieux dans la ringardise...



C'est pas CAPTAIN PROSPECT, c'est CAPTAIN RINGARD !


___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Lun 30 Avr - 18:22

Et c'est l'ancien captain futur qui se moque ? T'as pas honte de tirer sur l'ambulance, espèce de garnement ?

Perso j'adore celui-ci, avec son patator


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par FLAM le Lun 30 Avr - 18:45

@Apollyôn a écrit:Et c'est l'ancien captain futur qui se moque ? T'as pas honte de tirer sur l'ambulance, espèce de garnement ?
Captain Future n'a pas la prétention d'être un super-héros.

Captain Future prend un "e" à la fin, c'est un nom anglais...

Et non, je n'ai pas honte de dire que le gars avec un gros froc rouge et des converses montantes est un gros ringard.


___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Lun 30 Avr - 19:30

Pas faux, mais j'y trouve un faux air de Nacho Libre qui rend la chose acceptable



___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Johnny Guoyot le Lun 30 Avr - 19:38

Pourquoi vous vous moquez des gens qui portent un costume de super-héros???
Cà n'est pas gentil çà, vous devriez laisser les railleries et les quolibets à d'autres! Neutral


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Lun 30 Avr - 19:49

Je ne me moque pas, je soulignais juste qu'un mec en costume possédait un patator, et les patator c'est übercool, la preuve, même House en possède un



joli costume en tout cas Jojo, plus moderne que le mien en tout cas



Edit : au fait, saviez-vous que Batman avait prit sa retraite à Paris ?

Spoiler:


Dernière édition par Apollyôn le Lun 30 Avr - 20:11, édité 1 fois


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Johnny Guoyot le Lun 30 Avr - 20:07

le patator, c'est un truc de tapettes...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Lun 30 Avr - 20:23

T'as raison, vive le canon à poulet



Oups, ça c'était le prototype, voila le vrai



___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Johnny Guoyot le Lun 30 Avr - 21:00

on peut tout mettre dans un canon!!!



___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par FLAM le Mar 1 Mai - 10:05

Un jeu gratuit marrant dans le même thème :
http://www.herozerogame.com/


(Mon personnage à moi s'appelle SUPERNIAIS. Vous le reconnaitrez pas sa moustache, sa coupe au bol et son furoncle purulent sur le coin de la bouche... )


___________________


avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Caribou le Mar 1 Mai - 10:59

ah oui !!!, créons une ligue de super héros.
Paflekaribou va dorénavant défendre la vieille et les pauvres félins.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par FLAM le Mar 1 Mai - 11:50

PAFleKaribou a écrit:ah oui !!!, créons une ligue de super héros.
Ouaiiih ! Une ligue de super Zéros !


___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Sam 24 Aoû - 10:42

Phoenix Jones, profession super-héros

Comme des milliers d'enfants dans le monde, Aaron*, 5 ans, est fan de super-héros. Comme des milliers d' enfants dans le monde, il a retapissé sa chambre de posters de ses surhommes préférés. Mais lui fait trôner entre une affiche de Batman et de Superman, celle représentant son père, Phoenix Jones. Quand celui-ci part en patrouille dans la ville de Seattle, Aaron paré de son costume de Spiderman aimerait bien le suivre au lieu de dormir. Cela fait beaucoup rire son père.

À 25 ans, Phoenix Jones, de son vrai nom Ben Fordor, définit son action dans le style direct qui le caractérise : "Le rôle de Phoenix Jones est d' intervenir pendant le crime." Pour savoir où et quand intervenir, Batman a un hologramme dans le ciel, Phoenix Jones s'appuie sur les réseaux sociaux ainsi que sur sa solide connaissance de sa ville : "À Seattle, il y a un quartier de 4 blocks par 4 blocks où sont commis environ un tiers des crimes. J'en ai fait mon territoire."



Tout a commencé au début de l'année 2010. Phoenix Jones a alors 22 ans. Il "intervient" sur un vol de voiture et il est filmé par une caméra de surveillance : "Un jour, je suis allé au travail, et on m'a dit qu'un officier de police me cherchait au sujet d'un justicier qui frappait des délinquants. À ce moment, j'ai su que j'étais pris." Lors de cette première année il affirme avoir été arrête et relâché 36 fois sans qu'aucune charge ne soit retenu contre lui. "Au début, je ne faisais pas les choses comme Il faut. Je voyais quelqu'un commettre un méfait, je le mettais KO, j'appelais la police et je disparaissais". Depuis, ses relations avec les forces de l’ordre ce sont un peu calmées mais pas détendues sur le fond. "Je pense que quelque chose leur échappe. S'ils ne veulent pas que j'aille au combat, que l'un d'eux y aillent avant", brave-t-il.

Pour enrober de légalité ses actions contre le crime, le super-héros s'appuie sur une vielle loi datant de l'Ouest sauvage ("Wild wild west") toujours en vigueur dans son État : un simple citoyen peut retenir un suspect jusqu'à ce que le shérif traverse la ville à cheval. "Aujourd'hui, il n y a plus de shérif, il y a la police et il y a moi. Donc je retiens le suspect jusqu'à son arrivée." Au cours de ses trois années d'activité, Phoenix Jones revendique 250 arrestations de criminels et délinquants en tout genre : dealers de crack, pickpockets, agresseurs de rues... Il filme ses interventions et fournit les rushs à la police. Ce qui en fait un témoin de qualité. Il met aussi ses vidéos sur YouTube : "Ainsi, les autorités ne peuvent pas m'ignorer." Ce qui ne l’empêche pas de devoir être irréprochable lorsqu’il arrête quelqu’un : "Si je me trompe, ce que je fais devient de la séquestration et je risque la prison. Par contre un policier peut arrêter un innocent tant qu'il suit la procédure", pointe-t-il.

Pour réaliser ce travail de police parallèle, Phoenix Jones dispose d'un équipement complet : un costume pare-balles, des vaporisateurs de poivres, des gaz lacrymogènes, un Taser, et un lanceur de filet. Oui, comme Batman. Pour son équipement, il a emprunté 10.000 dollars à la banque "Je suis allé voir ma mère et je lui ai dit : "Écoute maman, je suis une sorte de justicier de la nuit. J'ai besoin que tu me signes un papier pour obtenir un prêt de 10.000 dollars" raconte-t-il en éclatant de rire. Sa mère signe et réalise plus tard que "justicier de la nuit" était à prendre au premier degré. Lui, imitant la voix de sa mère : "Tu te déguises et tu combats le crime, mais tu es fou ?" Avant de redevenir sérieux : "Il y a eu une période de choc pour mes proches mais maintenant ça va, ils me soutiennent."

D' autant plus qu’il est surentraîné et a l'expérience du combat : quatre ans de camps d'entrainement militaire, deux ceintures noires de taekwondo et trente combats de freefight. Phoenix Jones, qui a aussi appris à maîtriser la "désescalade" pour les situations d' agressions verbales, est formé aux premiers secours et s’entraine trois heures par jour. Pas besoin de super-pouvoirs, donc : "Les criminels ne s'entraînent pas pour devenir criminel. Je fais 1m83, j'ai une excellente forme physique, ils peuvent me frapper, me tirer dessus, c'est arrivé plusieurs fois, mais peu m'importe. Il y a toujours un moment où les criminels se demandent qui je suis." Une interrogation à laquelle il répond tout sourire en exhibant son énorme biceps. Phoenix Jones a décidé de transposer dans une "véritable arène" ses "compétences en combat". "Pas de ring, pas de filet, pas d' arbitre : la vraie vie."

La vraie vie de Phoenix Jones est d’un jeune homme, marié, père d'un petit garçon et éducateur pour enfants autistes. Né au Texas, ses parents sont toxicomanes. Il est placé en orphelinat avant d’être adopté à l’âge de neuf ans par une famille de Seattle. "J’ai totalement coupé les ponts avec mes parents biologiques. Depuis que j’ai moi même un fils, je trouve très bizarre de ne pas s’occuper de ses enfants." Au quotidien, la femme de Phoenix Jones le soutient et s'est même laissée entrainée dans l’aventure. Sous le nom de Purple Rain, elle participe aux patrouilles de son super-héros de mari et a abandonné sacs à main et talons pour être prête à agir à tout moment.

Et son fils dans tout ça ? "J’espère qu'il n'aura pas à prendre la relève, que l’attitude individualiste des gens aura changé." Il a déjà fédéré autour de lui un groupe d’une dizaine de membres : le "Rain city superhero movement". Et à Phoenix Jones de conclure : "Si quelqu'un dit que je suis fou, le FBI m'a fait passer des tests qui prouvent le contraire !"


Phoenix Jones lors d'une de ses interventions où l'on peut le voir se battre. La Police assiste en spectatrice à la bagarre, en faveur d'une loi en vigueur dans certains états américains appelés "Mutual combat law", loi sur le combat mutuel qui stipule que deux personnes peuvent se battre dans la rue tant qu'elles sont toutes les deux oralement d'accord pour le faire.
source : http://www.metronews.fr/info/seattle-phoenix-jones-profession-super-heros/mmhw!ZU6PWxfY4ABgE/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5007

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Achim le Sam 24 Aoû - 12:10

Il fallait bien qu'aux States, un jour le folklore s'incarne ! clown
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Sam 24 Aoû - 12:53

Ca doit bien faire rire la NRA et les autres enfoirés adeptes de l'auto-défense.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5007

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Achim le Sam 24 Aoû - 13:02

@ Apollyôn

Mmm, tu sais, l'auto-défense, çà se discute. Je n'ai pas une vocation de victime bêlant consentante, comme les politiques nous exhortent à l'être...
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Apollyôn le Sam 24 Aoû - 13:26

Comme à chaque fois, tout est affaire de mesure. Il y a un large fossé entre un groupe de voisins qui patrouillent dans le quartier pour éviter les cambriolages et les groupes armés qui vont tabasser des immigrants le long de la frontière mexicaine.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Fissoul
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 713

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Fissoul le Sam 24 Aoû - 23:06

salut , je vous conseille de lire ou de voir kick ass au cinéma...ça s'inspire de ça.albino

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Johnny Guoyot le Dim 25 Aoû - 11:16

Méfions nous de ce genre de groupes de défense...
Il y a une difference entre faire respecter la loi et appliquer la sienne, ce qui est plutôt l'attitude de ces "super heros"
Avec ce genre de personnages, les dérives et bavures sont toujours à craindre et finissent toujours par se produire.
A titre d'exemple, il existe aux USA et dans d'autres pays un groupe "Gardian Angels", qui est sensé être constitué de citoyens patrouillant dans le metro, vêtus d'un uniforme et d'un béret rouges.
Cette organisation se compose de "chapitres", comme les Hell's Angels.
Ils ont envoyé une délégation à Paris dans les années 90 pour tenter de s'installer...
Certes, ils tabassaient les délinquants, ce à quoi ils semblaient prendre le plus grand plaisir, mais à l'issue du spectacle, ils avaient une fâcheuse tendance à fortement encourager les voyageurs à leur remettre une obole pour la cause.
Ajoutons à cela leur mépris total des lois françaises et des représentants de l'ordre, qui les a conduit à être invités à vite dégager de France et à ne jamais y remettre les pieds.

Les milices d'autodéfense n'attirent pas les citoyens honnêtes ou sains d'esprits, tenons nous le pour dit, et le fait d'avoir des bandes affirmant assurer la protection rôder dans les rues est à mon avis plus inquiétant qu'autre chose.


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Fissoul
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 713

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Fissoul le Dim 25 Aoû - 14:37

le meilleur des super héro reste batman alors. albino
avatar
Fissoul
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 713

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Fissoul le Dim 25 Aoû - 15:38


Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Johnny Guoyot le Dim 25 Aoû - 15:57

Le "Blue Smash" a un logo sur sa photo qui me fait curieusement penser qu'il est loin d'être de gauche...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 

Contenu sponsorisé

Re: Les super-héros de la vraie vie

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 8:52