Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les foo-fighters

Partagez
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Les foo-fighters

Message par sergent garcia le Mar 5 Aoû - 13:15

Voici un Récit de Martin Caidin relatant un cas de foo-fighters lors de la mission 115 qui consistait à bombarder le complexe industriel allemand de Schweinfurt, le 14/10/1943 (raconté dans Le Grand Raid)

Alors que le 384ième Groupe venait de passer le point Initial, les attaques des chasseurs cessèrent brusquement. Les pilotes se demandaient, comme tous les membres des équipages, où ils pouvaient bien se trouver maintenant, et tous les hommes qui furent interrogés par la suite furent catégorique en déclarant qu'à cet instant ''il n'y avait pas d'appareils ennemis au-dessus d'eux''.

C'est alors que les pilotes et les mitrailleurs de tourelles supérieures, ainsi que plusieurs hommes des équipages se troublant dans la pointe avant en pléxisglas des avions, signalèrent sur le route qu'ils suivaient comme u chapelet de disques se rapprochant des Forteresses. Les exclamations qui jaillirent attirèrent l'attention générale sur ce phénomène, et tous le monde à bord des appareils se mit à en discuter avec animation.

Les disques en question paraissaient être argentés et mesurer trois centimètres d'épaisseur et neuf centimètre de diamètre; ils étaient facilement visibles et descendaient lentement en voletant, sous la forme d'un chapelet régulier.

A ce moment, l'impossible se produisit: le B-17 n° 26 se rapprochait rapidement d'un de ses chapelet; le pilote tenta d'éviter de le heurter, mais sa manoeuvre échoua. Ainsi qu'il le déclara au débriefing, son aile droite traversa ce chapelet sans aucun effet pour les moteurs ni ppour le corps de l'avion. Les officiers de renseignement essayèrent d'en apprendre plus long, et il ajouta alors qu'il avait entendu un de ces disques heurter la queue mais que personne à bord n'avait vu ni entendu d'explosion. Il dit aussi quà environ six mètres des disques, ses hommes et lui avaient aperçu une quantité de petit corps de dimensions variées en chapelet d'un mètre à un mètre vingt de long.

Le rapport « secret » ajouta à ce propos:
Observé deux avions volant à travers des disques argentés sans dommages apparent .
Observé à deux reprises des disques et des fragments sans pouvoir déterminer leur origine.
Il n'a pas été donné de plus amples détails sur cet étrange, si ce n'est que des disques semblables furent observés par des pilotes au cour de missions, avant et après celle du 14 octobre 1943.
avatar
micheDuc
newbie
newbie

Nombre de messages : 14

Exact...du coté allemand aussi

Message par micheDuc le Sam 23 Aoû - 17:21

Sur la mëme période, en cette mëme année 1943,le hauptmant Fisher du décoller aux commandes de son Messerschmitt 109 au dessus de la mer du Nord (nord du Danemark) pour identifier un appareil inconnu.L'appareil fut décrit comme étant un genre de cigare volant (banane volante...de par la forme) hérissé d'antennes à l'avant.
Ce genre de cigare volant fut aperçu ultérieurement au dessus de l'Union Soviétique dans les années 70.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 20 Nov - 21:10