Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Nasutoceratops, cousin de triceratops aux narines démesurées

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Le Nasutoceratops, cousin de triceratops aux narines démesurées

Message par Macha le Jeu 18 Juil - 20:49


Nasutoceratops titusi dans la forêt au sein de laquelle il devait évoluer au
Campanien, voilà 84 à 70 millions d'années. La corne nasale de cette espèce
s'est transformée en une forme de lame allongée, ce qui explique pourquoi
nous ne la remarquons pas. © Raúl Martín


Dans le sud de l’Utah, aux États-Unis, des chercheurs ont mis au jour puis décrit un nouveau cousin du tricératops : Nasutoceratops titusi. Chose curieuse : ce dinosaure herbivore possédait une région nasale particulièrement grande, dont le rôle est inconnu. En revanche, une hypothèse circule sur la fonction de ses longues cornes pointées vers l’avant. Elles pourraient avoir servi pour la drague !

Voici 76 millions d’années, la voie intérieure de l’Ouest coupait l’Amérique du Nord en deux, de l’océan Arctique au golfe du Mexique. Cette entité géographique se composait alors de deux régions : Appalachia à la gauche du bras de mer, et Laramidia à sa droite. Grande comme l’Australie, cette île-continent était richement peuplée par les dinosaures, bien qu’isolée de tout. D’ailleurs, voici seulement quelques jours, l’un des plus grands mystères de Laramidia a été résolu : les nombreuses espèces de grands dinosaures herbivores pouvaient cohabiter sur un si petit territoire, car elles mangeaient des végétaux différents.

Les chercheurs à la base de cette découverte l’ignoraient encore, mais Laramidia était encore plus riche en grands herbivores qu’ils ne le croyaient alors. En effet, la famille des cératopsidés, à laquelle appartient le tricératops, s’est agrandie avec une découverte faite en 2006 par Eric Lund, un étudiant de l’université de l’Utah (États-Unis). Cependant, nous devons la description de l’animal, dans la revue Proceedings of the Royal Society B, à Scott Sampson, qui travaillait alors pour le Muséum d’histoire naturelle de l’Utah (NHMU).

Nasutoceratops titusi mesurait 5 mètres de long, pour un poids estimé à 2,5 tonnes. Comme la plupart des cératopsidés, ce dinosaure possédait une corne au-dessus du nez et de chaque œil, ainsi qu’une collerette osseuse à l’arrière du crâne. Plusieurs détails le distinguent cependant de ses camarades. Premièrement, il a un museau plus long que de coutume, à la suite d’une hypertrophie de la région nasale. Deuxièmement, les cornes surplombant les yeux sont particulièrement longues, mais surtout, elles pointent vers l’avant, ce qui est rare. Troisièmement, la collerette osseuse est d’une grande simplicité. Elle ne possède ni épine ni corne.

Suite de l'article : http://www.futura-sciences.com/magazines/terre/infos/actu/d/paleontologie-nasutoceratops-cousin-triceratops-narines-demesurees-47846/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 14:54