Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Mirin Dajo : l’homme invincible

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Mirin Dajo : l’homme invincible

Message par Apollyôn le Sam 13 Juil - 13:42

Il a vécu jusqu’à l'âge de 36 ans. Durant son passage sur Terre, Mirin Dajo aura posé de nombreuses énigmes à la science, au point que certains chercheurs ont été soulagés de le voir partir, emportant son insolence dans la tombe. Qui était cet homme qui a défié tous les savants de son époque ?



Dans une vidéo issue des archives de la chaîne Pathé, un hollandais du nom de Arnold Gerrit Henskes, plus connu sous le pseudonyme de Mirin Dajo («merveille» en Esperanto) se fait perforer de part en part par une épée, à de nombreuses reprises, sans saigner ou en être affecté d’une quelconque manière. Une batterie de scientifiques était présente pour vérifier la rigueur du protocole. Qui était cet incroyable sujet d'observation ?



Mirin Dajo vécu entre 1912 et 1948. Surnommé «l’homme brochette», celui-ci avait également une autre spécialité : celle d’avaler des aiguilles, des lames de rasoir et du verre pilé sans en souffrir d’aucune manière, puisque, selon lui, il n’expulsait pas la nourriture par les voies naturelles, celle-ci se désintégrait à l’intérieur de son corps. Il prétend aussi avoir reçu une balle en pleine tête tirée quasiment à bout portant, mais aucune preuve n’est jamais venue étayer cette affirmation.

C’est pourtant l’un de ces objets contondants qui aura finalement raison de l’apparente invincibilité du prodigieux Arnold. Une grosse aiguille qui aura oubliée de se désintégrer et qui sera finalement extraite par une opération chirurgicale deux jours après avoir été avalée.



Moins d’une quinzaine de jours après son apparente guérison, Mirin Dajo décède d’une rupture d’anévrisme de l’aorte, après avoir passé les quelques jours d’avant dans un état de transe qui aura effrayé jusqu’à sa propre femme. C’est elle qui alertera un docteur, mais l’homme n’en réchappera pas.

Mirin Dajo prétendait avoir voyagé en Inde et appris des fakirs. Une explication plausible, puisque certains fakirs se percent le corps comme les occidentaux se percent les oreilles. Une fois le «passage» trouvé, l’assistant peut enfoncer la lame en toute sécurité, à condition de ne pas dévier de la trajectoire. C’est probablement pour cette raison que Mirin Dajo n’a jamais essayé de se transpercer le crâne comme il pouvait le faire avec l’abdomen…

Ainsi, les points que l’on aperçoit dans le dos du prodigieux personnage, dans la vidéo exhumée, résulteraient d’expériences ratées, des premiers «tâtonnements» pour trouver la voie sinon indolore, au moins non fatale, qui permettait à la lame de faire son chemin.

Néanmoins, certains contestent l’histoire contée par Mirin Dajo, opposant le fait qu’aucun fakir, à l’époque, ne pratiquait de représentations similaires à ce que le hollandais pouvait proposer. D’autres encore avancent que l’homme souffrait d'une malformation congénitale. Les hypothèses sont nombreuses, si nombreuses que le mystère finit pas rester entier.

Une autre particularité du personnage était qu’il pensait ses actions guidées par des «voix d’anges». Il clamait à qui voulait bien l’entendre que le monde matériel n’était qu’une illusion et qu’il en était la preuve. Les humains pouvaient transcender les lois de la physique s’ils avaient suffisamment foi en Dieu.

Son message était «peace and love», et, sans que l’on établisse bien la relation entre ses actes et sa parole, il était persuadé d’avoir été envoyé sur Terre pour y apporter la paix. Malheureusement, la réponse des religieux aura été d’organiser des rassemblements de prière pour que Mirin Dajo cesse de pratiquer des actes de sorcellerie. Encore un grand incompris.

On peut avoir la foi, croire en des puissances supérieures et penser que la science ne détient pas toutes les réponses aux questions existentielles. Mais quand un ange nous murmure d’avaler une grosse aiguille, il n’est pas interdit de remettre se santé mentale en question…

source : http://www.marianne.net/gameover/Mirin-Dajo-l-homme-invincible-jusqu-a-sa-mort-_a28.html
voir aussi : http://www.philipcoppens.com/mirindajo.html et http://wagg.com/wp/2010/09/the-mystery-of-mirin-dajo/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Mirin Dajo : l’homme invincible

Message par FLAM le Sam 13 Juil - 18:57

Les fakirs sont des gens hallucinants ! Shocked 


___________________



Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: Mirin Dajo : l’homme invincible

Message par Johnny Guoyot le Sam 13 Juil - 19:15

Etonnant!
L'"assistant" qui enfonce le fleuret dans le corps du "fakir" connait bien son boulot car il évite de toucher des organes vitaux. Faites vous enfoncer une lame dans le dos comme sur la vidéo et c'est perforation d'un poumon garanti!  
L'assistant a du bien étudier les radios du torse de son fakir pour savoir où enfoncer la lame.
Ce qui est étonnant, c'est que le sang ne coule pas, et il ne semble pas y en avoir sur la lame.
Certainement un truc de fakir qui nous échappe.
Par contre, il transpire beaucoup, mais ne semble pas souffrir (concentration extrême?)

Bref, à ne pas essayer sur soi à moins de vouloir réussir un beau hara kiri...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1511

Re: Mirin Dajo : l’homme invincible

Message par anoy le Sam 13 Juil - 19:53

Je ne sais pas ,si il faut "trouver" le passage ? Mais les fakirs et chamans qui croquent et avalent du verre ...utilise le "conduit naturel" ..!
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Mirin Dajo : l’homme invincible

Message par FLAM le Sam 13 Juil - 20:39

D.I.E.U a écrit:e qui est étonnant, c'est que le sang ne coule pas, et il ne semble pas y en avoir sur la lame.
Oui, c'est très curieux.  

D.I.E.U a écrit:Etonnant!Bref, à ne pas essayer sur soi à moins de vouloir réussir un beau hara kiri...
C'est bien de le souligner !

@anoy a écrit:Je ne sais pas ,si il faut "trouver" le passage ? Mais les fakirs et chamans qui croquent et avalent du verre ...utilise le "conduit naturel" ..!
Oui, c'est également étonnant...  


___________________


avatar
juan17150
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 71

Re: Mirin Dajo : l’homme invincible

Message par juan17150 le Mer 24 Juil - 16:11

Vraiment incroyable!!!affraid 

3 petite hypothèse un peu farfelu a son sujet:

1er: Il existe une maladie rare " l'algoataraxie ou encore l'analgésie congénitale" qui ne  te fais ressentir aucune douleur voila peu être une des explication de son" inconscience" ou de son "exploit"? d' ailleurs cette maladie rare a été découverte il y a très peu il me semble!


2eme: en biologie il existe le de Latéralité. en gros t'est Organes sont inversé et voir mémé réduit ce qui pourrait expliquer c'est fameuse épée qui le transperce sans toucher le cœur ou d autre organes!!!!
 C'était un de mes vacancier qui m'avait fais une blague en me faisant entendre son cœur battre mais a droite!!




3eme: Lorsque j'ai appris a cracher le feu et les bollas enflammer on me faisait enduire mon corps de lubrifiant ( je sens la blague vaseuse arrivée sur ce coup la Rolling Eyes ) pour éviter que le produit inflammable si il venait a me tomber dessus glisse par terre au lieux de me brûler la chair!! Il se peut également qu il se soit enduit le corps d'une matière grasse ou similaire pour eviter que le sang ne ressorte une fois l'épée entrer ou sortie de son corps!!




Ou alors c'est mélange des trois théorie ! 
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 17 Jan - 10:11