Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

AD VITAM – la mort (virtuelle) vous va si bien

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7228

AD VITAM – la mort (virtuelle) vous va si bien

Message par Apollyôn le Jeu 27 Juin - 0:16

L'éternité virtuelle aux Etats-Unis a un prix : 149 dollars (115 euros). C'est du moins ce que propose Rick Miller et son épouse Lorie, à Philadelphie, spécialisés depuis un an dans la vente de mémoriaux munis d'un code QR, un type de code-barres en 3D lu essentiellement par les smartphones et les tablettes numériques.
L'idée est simple : vous envoyez par Internet photos, vidéos, textes, musiques associés au défunt, et quelques jours plus tard, vous recevez par courrier une plaque de bronze avec le fameux code à coller sur la tombe qui contient les données échangées. Ainsi, quinconque au cimetière muni d'un appareil adéquat pourra scanner le code QR du mort et accéder à ce que la famille aura bien voulu laisser comme trace numérique de lui. La prestation va jusqu'à pouvoir remplir un livre d'or en ligne du défunt, lire des textes qui lui sont dédiés et même partager sur Facebook ou Twitter émotions et photos. Si les proches souhaitent ensuite actualiser leur mémorial en ligne, les Miller s'en occupent pour eux.




Glauque ? M. Miller trouve ça "vraiment bien, en particulier pour les jeunes enfants qui n'ont jamais connu certains membres de leur famille. Nous avons une fille de 5 ans ; son père est mort il y a quelques années. Elle peut venir au cimetière, scanner, et se souvenir de quelqu'un qu'elle n'a jamais rencontré."
Ils sont parmi les premiers du secteur à se lancer sur ce marché de l'au-delà virtuel avec leur entreprise, Digital Legacys. Et ils comptent ne pas s'arrêter là. "Les gens nous donnent des idées", explique Lorie, qui réfléchit désormais à utiliser le code QR pour raconter l'histoire de personnes célèbres, cette fois sur leurs lieux de vie.

source : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/06/26/ad-vitam-la-mort-virtuelle-vous-va-si-bien/



___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7228

Re: AD VITAM – la mort (virtuelle) vous va si bien

Message par Apollyôn le Mer 31 Juil - 9:21

Depuis trois ans dans les pays d’Europe du nord et depuis quelques mois aux États-Unis, une nouvelle mode souffle sur les cimetières. Mêlés aux plaques funéraires et compositions florales, des pictogrammes aux pixels en noir et blanc ont fait leur apparition sur les pierres tombales. Il s’agit de QR codes qui, une fois « flashés » à l’aide d’un smartphone, permettent d’accéder à un site internet regroupant informations et photos sur la vie du défunt enterré là.

Ce procédé bien connu, jusqu’ici réservé à la promotion d’un événement ou d’un produit, fait donc son entrée dans le domaine du repos éternel. En France, deux sociétés misent sur le développement du QR code funéraire. L’une d’elle, BLM distribution, est basée à Sarraltroff, tout près de Sarrebourg. Créée par Francis Duval et Jean-Luc Lauer en mars 2012, elle commercialise des objets funéraires personnalisés, type plaques de verre gravées ou cubes reproduisant en 3D le visage des disparus.

L’idée d’étendre la gamme de produits au QR code est venue en septembre. Depuis, les deux hommes se sont adjoint les services d’Alain Ott, domicilié à Saint-Georges, chargé de la conception des sites internet, et ont commencé à démarcher les entreprises de pompes funèbres. « L’accueil est plutôt bon , note Francis Duval. On se heurte à un problème d’équipement en termes d’informatique dans les boutiques pour proposer une démonstration aux clients, mais le concept a l’air de séduire. Les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà nous contacter via notre propre site internet. » La France est-elle prête pour ces mémoires numériques envoyées d’outre-tombe ? Les gérants de BLM distribution veulent y croire. « Il ne s’agit pas de’’googueliser’’ une personne ou une famille , précise Alain Ott. La spécificité de notre projet est de renvoyer, via le QR code, vers un mini-site internet entièrement personnalisé qui ne contiendra que les informations données par la famille ou par la personne concernée si elle avait pris soin de le faire de son vivant. Il sera possible de laisser des messages qui seront soumis à l’approbation des proches ou de demander les coordonnées de la famille (bien utiles pour les généalogistes), mais jamais de modifier en direct le site. »

Par l’apposition d’un simple carré de 4X4 cm sur son monument funéraire, chacun pourra ainsi prolonger virtuellement son existence aussi longtemps que le Net fonctionnera. C’est peut-être cela le secret de la vie éternelle.
source : http://www.vosgesmatin.fr/actualite/2013/07/31/memoires-d-outre-tombe


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 29736

Re: AD VITAM – la mort (virtuelle) vous va si bien

Message par Schattenjäger le Mer 31 Juil - 9:55

Sa parait glauque en premier approche (le premier sujet) mais en fin de compte c'est plutôt sympathique, un bien belle hommage qui passera l’épreuve du temps Smile

    La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 0:22