Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’airschip du XIX ème siècle

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

L’airschip du XIX ème siècle

Message par Robot U&P le Jeu 20 Juin - 11:44

L’airschip du XIX ème siècle

La fin du 19 ème siècle a vu apparaître une vague d'observation concernant plusieurs objets pas très conventionnels pour cette époque. Ce concentré d'observations, de ce qu'on nommera ” l'airschip “, était principalement située en Amérique et s'étalait au maximum sur une durée de deux ans.

L'essor technologique de l'époque, nous sommes en pleine révolution industrielle, incitera quelques enquêteurs à donner une origine bien humaine à ces appareils s'exhibant curieusement au-dessus des zones urbaines et rurales.

Ainsi le ciel est parcouru d'airschips à la grossière apparence mécanique digne d'un Jules Vernes. Néanmoins, même si la description de ces ” objets ” peut ressembler aux prototypes des Giffard, Renard et autres Santos-Dumont, les caractéristiques de ces engins en vol ne semblent pas coïncider avec la technologie de l'époque.

La Californie donne le coup d'envoi de cette vague en novembre 1896. Les spécialistes enregistrent entre 3000 et 4000 rapports d'observation. Tandis que les dirigeables fantômes se satisfont d'un bref passage en Californie, ils investiront toute la moitié est des États-Unis jusqu'en avril 1897, provoquant la stupeur de ceux qui les observent, le scepticisme des journalistes et des velléités d'escroqueries de la part d'individus peu scrupuleux.

A prédominance nocturne, les observations font état d'engins de forme oblongue, quelquefois pourvus de fenêtres éclairées de l'intérieur. Des feux de positions de différentes couleurs sont également observés, de même que de puissants phares ou projecteurs balayant le sol. Il n'est pas rare que des appendices ressemblant à des ailes soient signalés. Lors d'observations diurnes, le soleil se reflète sur la coque de l'objet, suggérant une structure métallique.

En ce qui concerne les performances aéronautiques, elles sont identiques à celles de nos OVNIs actuels : progression en zig zags horizontaux, changement abrupt de direction, virage à angle droit, demi-tour sur place, utilisation de lumières, de faisceaux puissants et aveuglants. La plupart du temps les dirigeables évoluent à vitesse faible, entre 50 et 150 km/h. généralement silencieux, leur déplacement peut également s'accompagner d'un bruit de moteur d'intensité variable.

Les réactions animales associées aux OVNIs contemporains ne sont pas étrangères aux dirigeables de 1897 : les chevaux d'attelage, les chiens paniquent sous le regard médusé des fermiers de l'époque, impuissants à contenir la frayeur des animaux.

Voici quelques témoignages d'époque tirés du livre de M. Bougard (La chronique des OVNI).

1- Dans le journal Oakland Tribune :

La suite - 
http://www.mysteredumonde.com/article/l-airschip-du-xix-eme-siecle_6735.html
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4209

Re: L’airschip du XIX ème siècle

Message par Mulder26 le Ven 21 Fév - 20:36

pour ma part je pense qu'une bonne partie des observations au 19 ème siècle provenait de l'essor / naissance de l'aviation .
après , il n'est pas exclut que des observations de "vrais" ovnis se soient déroulées ...
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5020

Re: L’airschip du XIX ème siècle

Message par Achim le Sam 22 Fév - 0:22

La vague de 1896/97 est très intéressante, car elle montre encore à quel point l'OVNI semble se poser en stimulus. Les performances sidérantes de ces "dirigeables" sont superbement ignorées par ceux qui ne veulent y voir qu'une méprise avec les aérostats balbutiants de l'époque, mais il ne fait aucun doute qu'était en œuvre là encore une soigneuse campagne de mimétisme...
Attention cependant, cette vague n'était pas complètement homogène, Vallée puis Bougard le montrent bien.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 7:21