Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'asile d'Athens et sa mystèrieuse tâche

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

L'asile d'Athens et sa mystèrieuse tâche

Message par Robot U&P le Mer 19 Juin - 16:14

L'asile d'Athens et sa mystèrieuse tâche



Nous sommes dans la ville de Athens dans l'Ohio aux États-Unis, une ville universitaire paisible ou règne une histoire éffrayante. Au cœur de cette petite ville se dresse une immense bâtisse de briques rouges.

Pour beaucoup d'habitant d'Athens cette imposante maison serait hantée.
Il y a 30 ans, une tragédie marque à jamais les esprits et les murs de cette lugubre maison qui éffraye tant les habitants d'Athens. Cette maison abritait autrefois, Un hôpital psychiatrique « the Ridges », ouvert vers les années 1870. On y traite toute sorte de pathologie, les malades mentaux, mais aussi des gens atteints de tuberculose, ou encore des femmes atteintes de dépressions nerveuses.

Très vite l'asile souffre d'une sinistre réputation quand dans les années 30 on y pratique des lobotomies avec des méthodes effrayantes. Les histoires les plus effrayantes circulent sur l'établissement..
Une des plus célèbres histoires est celle d'une jeune pensionnaire du nom de Margaret Schilling. Margaret avait l'habitude de s'échapper de sa chambre et d'errer dans le bâtiment.

Un jour durant une de ses escapades, le 1er décembre 1978, elle disparait pour de bon, des recherches sont alors menées.Durant de longues semaines la malheureuse est portée disparut jusqu'à ce jour du 12 janvier 1979, où elle est retrouvée morte gisant sur le sol.

Lorsque les médecin retirent le corps ils vont constater un étrange phénomène, en effet à l'endroit même ou gisait son corps apparait une tâche sur le sol bien incrustée dans la pierre, cette tâche dessine le corps de la défunte et révèle même sa coiffure ainsi que ses vêtements.
A différente reprise et selon différent procédés on essaye de nettoyer cette tâche, mais en vain.

Aujourd'hui encore la tâche demeure sur le sol de l'ancien asile psychiatrique de Athens.

Pour beaucoup de gens d'Athens, cette tâche serait la preuve flagrante que Margaret n'aurait pas trouver le repos et continuerait de hanter les lieux.
Jim Michnowicz, étudiant à Athens, déclare connaitre pas mal de gens sur le campus qui ayant vécues d'étranges choses à cet endroit.
Un autre étudiant déclare que parfois, lorsque l'on regarde l'étage de cette maison on peut aperçevoir une étrange silhouette, qui serait celle de Margaret Shilling.

Trois ans après la mort de Margaret une étudiante s'introduisit sur les lieux de sa mort ou la tâche de sa mort macule le sol, mais sa curiosité va lui couter chère, une nuit elle se réveille et se retrouve nez a nez avec le fantôme de Margaret.

Les étudiants racontent qu'ensuite ils n'ont plus entendus parler de cette étudiante durant trois ou quatre jours, alerté par son absence son corps est retrouvé, la jeune femme se serait suicidée.

Aujourd'hui la pièce ou repose cette fameuse tâche, est totalement fermé au public.

Athens a été classée comme l'une des villes universitaires les plus hantées des États-Unis dans les années 2000.

Athens est-elle vraiment hantée, ou simplement victime d'une légende urbaine tenace qui trouverait sa source dans son terrible passé ?

Source : http://www.grpa-paranormal.fr/news/paranormal-inexplique/hantises-et-apparitions/article-lasile-dathens-et-sa-mysterieuse-tache

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: L'asile d'Athens et sa mystèrieuse tâche

Message par Johnny Guoyot le Mer 19 Juin - 18:56

Qu'un corps ayant séjourné un certain temps sur de la pierre ou du béton laisse une trace n'a rien d'exceptionnel, les fluides issus de la décomposition peuvent laisser un "négatif" sur le sol. 
Pour le reste, je pencherais pour une légende urbaine apte à faire peur lors de soirées d'Halloween. Quoi de mieux qu'un ancien hopital psychiatrique hanté façon "la maison de l'horreur" pour faire frissonner?...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 15 Oct - 12:50