Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des plans sur la comète…

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Des plans sur la comète…

Message par Macha le Mer 12 Juin - 11:04



Elle s’approche progressivement de la Terre et tous les observatoires du monde orientent régulièrement leurs télescopes vers elle…

ISON, qui pourrait demeurer dans les annales astronomiques comme « la grande comète de 2013 » vient ainsi d’être observée par le télescope spatial Hubble (image ci-dessous) et le télescope géant Gemini North (images ci-dessus), installé à l’observatoire du Mauna Kea, dans l’île de Hawaii. Pourquoi tant d’attention pour ce petit astre glacé d’à peine 5 kilomètres de diamètre ? ISON (Scientific Optical Network) a été découverte en Russie par Vitali Nevski et Artyom Novichonok en septembre 2012. Très vite, en étudiant sa trajectoire céleste, les astronomes se sont convaincus que l’astre venait de très loin… La comète provient probablement du nuage de Oort, situé à des centaines de milliards de kilomètres du Soleil. Ce nuage, qui pourrait contenir des milliards de comètes, serait le vestige de la formation du système solaire et marquerait sa limite. De loin en loin, sous l’effet gravitationnel des étoiles voisines du Soleil, une comète du nuage de Oort « tombe » vers le système solaire interne, où se trouvent les planètes, Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune…

ISON serait l’une de ces comètes primordiales, qui, venue des fins fonds du ciel, nous visiterait pour la première – et peut-être la dernière – fois…Son voyage, depuis qu’elle a décroché de son orbite lointaine, a peut-être duré un million d’années. Aujourd’hui, la comète se trouve entre Mars et Jupiter, et commence à révéler sa nature aux astronomes. Sa taille, donc, mais aussi sa composition et son activité. Pleine d’eau, de gaz, de poussières, ISON, chauffée par le Soleil qu’elle voit se rapprocher dangereusement, éjecte près de mille tonnes de matière à chaque seconde ! Son noyau, qui mesure environ 5 kilomètres, est désormais auréolé d’une chevelure pleine de glace et de poussières. En s’approchant encore du Soleil, la chevelure de la comète va s’accroître encore puis ISON va développer une queue longue de plusieurs dizaines de millions de kilomètres…



La comète ISON sera suffisamment brillante cet été pour être observée par les astronomes amateurs, et, à la fin octobre, elle sera peut-être visible à l’œil nu… Personne ne peut aujourd’hui prédire ce qui se passera ensuite, car la comète, dans sa trajectoire céleste, a choisi de jouer avec le feu… du Soleil… Le 28 novembre 2013, en effet, elle passera à un peu plus de un million de kilomètres seulement de notre étoile ! Là, durant, quelques heures, chauffée à plus de 2000 degrés, elle risque tout simplement de se désintégrer sous l’effet de l’attraction et de la chaleur de notre étoile. Mais si ISON survit à son déraisonnable survol de notre étoile, elle pourrait, quelques jours durant, au mois de décembre, devenir l’une des plus belles comètes jamais vues depuis la Terre…

Serge Brunier

Source : http://www.science-et-vie.com/
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

La comète Ison prend la pose pour le télescope Gemini

Message par Macha le Lun 1 Juil - 19:44


Fin novembre, la comète Ison sera à 1.2 million de km du Soleil. Les
astronomes espèrent que cet astre chevelu fera aussi bien que Lovejoy
(indiquée par une flèche dans ces deux images) qui, en décembre 2011,
réussissait un redoutable examen de passage en survolant la surface
solaire à seulement 140.000 km de distance. © Nasa, SDO


Jean-Baptiste Feldmann
Futura-Sciences
lun., 03 juin 2013 12:24 CDT

Ison, la comète qui pourrait illuminer nos nuits à la fin de l'année 2013, continue sa longue traversée du Système solaire en direction de notre étoile, qu'elle frôlera à la fin du mois de novembre. Les astronomes du télescope Gemini nord ont suivi cette belle voyageuse pendant quatre mois.

Personne ne sait, à l'heure actuelle, si la comète Ison (C/2012 S1) tiendra ses promesses. Découvert en septembre 2012 par deux astronomes russes travaillant dans le cadre du projet Ison (International Scientific Optical Network), cet astre chevelu présente toutes les caractéristiques communes aux grandes comètes.

Ce sera d'abord un passage à seulement 1,2 million de km du Soleil, le 28 novembre prochain qui permettra un fort dégazage alimentant une imposante queue. Puis, Ison, dont l'orbite est fortement inclinée par rapport au plan de l'écliptique, s'élèvera très rapidement au-dessus de l'horizon est, en fin de nuit. Elle pourra alors être observable dans un ciel bien noir, tout en continuant à se rapprocher de la Terre, dont elle ne sera qu'à 64 millions de km pour Noël. Si l'on ajoute à cela que C/2012 S1 suit une orbite étrangement similaire à celle de la Grande Comète de 1680, un membre célèbre du groupe de Kreutz qui fut visible à proximité du Soleil avec une magnitude de -18, on comprend mieux l'engouement des astronomes pour la comète Ison.

http://fr.sott.net/category/17-Feu-dans-le-Ciel
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3524

Re: Des plans sur la comète…

Message par sergent garcia le Lun 1 Juil - 20:47

"Si l'on ajoute à cela que C/2012 S1 suit une orbite étrangement similaire à celle de la Grande Comète de 1680"

Je vois pas ce qu'il y a d'étrange, si elle fait partie d'un même essain autrefois très fournis en comète. 


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Des plans sur la comète…

Message par Apollyôn le Mer 9 Oct - 19:41

La comète Ison photographiée depuis Mars

Annoncée comme une des plus belles comètes de ce siècle, C/2012 S1 (Ison) qui est passée près de Mars le 1er octobre, a été photographiée par l’orbiteur de la Nasa, MRO. Une rencontre entre la Planète rouge et la comète, saisie à l’aube depuis la Terre par de nombreux astronomes amateurs.


La comète Ison photographiée le 29 septembre 2013 par la caméra Hirise de l'orbiteur MRO. Les images prises le 1er et le 2 octobre sont en cours de traitement. © Nasa, JPL, université de l'Arizona.

Découverte il y a un petit peu plus d’un an alors qu’elle se trouvait entre Saturne et Jupiter, la comète C/2012 S1 est plus volontiers désignée comète Ison en référence aux astronomes Vitali Nevski et Artyom Novichonok qui l’ont débusquée dans le cadre de l’International Scientific Optical Network. Événement notable à l'occasion de son périhélie, elle vient probablement de faire sa première entrée dans le système solaire interne. Issue du lointain, froid et sombre nuage d’Oort, important réservoir de comètes, elle ne s’est encore jamais frotté les ailes à notre étoile.

Survivra-t-elle aux flux violents de particules solaires lorsqu’elle ne sera plus qu’à 1,16 million de km de la surface du Soleil ? Pour connaître la suite, il faudra attendre le 28 novembre prochain, vers 23 h (TU). Pour l’instant, il reste encore à la petite comète Ison un peu moins de 240 millions de km à parcourir.


Une vue de Mars (en bas de l'image) en conjonction avec la comète Ison (bien visible en haut) et l'astéroïde Eros. © Rolando Ligustri.

Passant dans les parages de Mars, à 10,5 millions de km seulement de sa surface le 1er octobre dernier, la comète a été prise pour cible à trois reprises par la caméra haute résolution Hirise (High Resolution Imaging Science Experiment) de la sonde spatiale américaine MRO (Mars Reconnaissance Orbiter).

Pour l’heure, seules les images brutes de la comète capturées le 29 septembre, à environ 13 millions de km de distance ont été livrées. Rien de très spectaculaire, certes, mais pour les scientifiques les données recueillies renseignent sur son noyau, ses taille et son activité, et donc son évolution. Depuis le sol de la Planète rouge, les rovers Curiosity et Opportunity ont vraisemblablement tenté de photographier la comète qui est passée six fois plus près de leurs caméras qu’elle ne le fera de la Terre le 26 décembre prochain. Mais il semble que l’entreprise ait échoué…

D’une luminosité légèrement en deçà des prévisions, l’atmosphère (ou coma) de Ison commence à peine à s’étendre. Naturellement, plus cette « boule de roche et de glace » s'approchera du Soleil, plus sa luminosité sera augmentée. Si le vent solaire ne l’a pas brisée, elle devrait être visible dans le ciel de jour. Pour comprendre son mouvement, on peut consulter une superbe animation de son passage sur le site de Solar System Scope. Avant cela, vous pourrez essayer de l’observer à l’œil nu au début du mois de novembre, en la recherchant entre les constellations du Lion et de la Vierge, une heure environ avant le lever du Soleil.
source : http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-comete-ison-photographiee-depuis-mars-49425/#xtor=RSS-8


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Des plans sur la comète…

Message par Apollyôn le Ven 29 Nov - 7:01

ISON s'est désintégrée


Une des dernières images de la comète ISON qui a disparu près du Soleil. ESA&NASA/SOHO/SDO

La comète n'a apparemment pas résisté à son passage au périhélie mais un reliquat de sa queue aurait survécu.
L'observatoire solaire SDO, chargé de suivre la comète durant son approche du Soleil a perdu la trace d'ISON. Les télescopes et caméra ont bien observé la comète plonger derrière le Soleil mais ils ne l'ont pas vu réémerger comme prévu. Cela voudrait dire, d'après la Nasa, que la comète s'est sans doute désintégrée.

L'ESA annonce qu'un reliquat de la queue de la comète aurait survécu mais pas le noyau comme semble l'indiquer l'image ci-dessous.

source : http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/espace/20131128.OBS7542/ison-s-est-desintegree.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Des plans sur la comète…

Message par casseron le Ven 29 Nov - 17:45

La comète du siècle a t-on pu lire. Qui l'a vue ? Personne.
Ce matin, elle avait été bouffée par le soleil. Ce soir, peut-être pas.
Ce sont les journalistes qui déraillent ou les astronomes de service qui sont des ploucs ?
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8563

Re: Des plans sur la comète…

Message par Johnny Guoyot le Ven 29 Nov - 18:06

La NASA ne s'avance pas trop, la comete a supporté son passage au plus pres du soleil mais peut être n'est elle plus entiere...Aux dernieres analyses, il resterait juste un petit noyau intact (sans autre precision)




___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 7:02