Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Affaire Snowden [topic Unique]

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 1 Aoû - 14:47

Snowden obtient un asile temporaire d'un an en Russie





Edward Snowden, l'ex-consultant de la NSA inculpé d'expionnage par les Eatts-Unis, a quitté ce jeudi l'aéroport de Moscou. Voilà plus d'un mois que le jeune homme y était confiné.  L'ancien consultant du Rensignement américain, Edward Snowden, a enfin pu quitté l'aéroport de Moscou-Cheremetievo ce jeudi, après avoir reçu un asile temporaire en Russie.

Snowden se trouve en lieu sûr...et secret

«Snowden a quitté l'aéroport Cheremetievo. On vient de lui remettre un document attestant qu'il a reçu un asile temporaire pour un an en Russie»,a déclaré son avocat Anatoli Koutcherena.Il a précisé qu'Eward Snowden se trouvait désormais en «lieu sûr», refusant de donner plus de détails. «Le lieu où il se trouve ne sera pas divulgué pour des questions de sécurité car il est l'homme le plus recherché du monde», a précisé l'avocat à l'AFP.

Edward Snowden, âgé de 30 ans, était bloqué depuis le 23 juin dans la zone de transit de l'aéroport et avait demandé un asile provisoire à la Russie. Washington réclame son extradition vers les Etats-Unis, où il a été inculpé d'espionnage.

LeParisien.fr
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 1 Aoû - 16:01

avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 1 Aoû - 17:35

RUSSIE - À peine sorti de l'aéroport de Moscou, Edward Snowden tient déjà une proposition d'embauche. Le fondateur du Facebook" russe, Vkontakte, le réseau social numéro un en Russie, a proposé au fugitif américain de travailler pour lui ce jeudi 1er août.

"Nous invitons Edward Snowden à Saint-Pétersbourg et nous serions contents s'il décidait de rejoindre l'équipe de nos informaticiens stars", a écrit Pavel Dourov sur sa page Vkontakte, à l'attention de l'Américain qui vient d'obtenir un asile temporaire d'un an en Russie.

"Il n'y a pas de société internet plus populaire en Europe. Je pense qu'Edward sera intéressé à l'idée de s'occuper de la protection des données personnelles de nos utilisateurs", a ajouté Pavel Dourov, l'homme à la tête du réseau social le plus populaire du pays avec 100 millions d'utilisateurs.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5020

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Achim le Jeu 1 Aoû - 23:56

Je pense qu'Edward en savait trèèèès long sur beaucoup de choses, mais il y a gros à parier qu'il a acheté sa tranquillité en jurant qu'il ne parlera plus de ses anciennes activités au sein de la CIA...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Ven 2 Aoû - 0:15

Bien au contraire.

Je pense que les russes (et c'est tout en leur honneur) vont récupérer l'ensemble des informations qu'il prévoyait de diffuser et pourront ainsi tenir les américains par les couilles. Poutine ne fais jamais rien par hasard, la proposition de boulot sur le facebook russe n'est qu'une leurre. Snowden aura sans doute un boulot dans le gouvernement russes.  Smile
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Ven 2 Aoû - 0:25

Une pétition mondiale est en ligne demandant que snowden soit le prix nobel de la paix 2013. Espéreront que la pétition approche le million de signataire. Mais hélas, même si c'est le cas, il ne faut pas rêver.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5020

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Achim le Ven 2 Aoû - 0:37

Et puis en Russie, Snowden n'est pas à l'abri d'une agression... dans la rue... par des voyous...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Ven 2 Aoû - 9:47

C'est pourquoi il risque de rester dans un lieu sûr sous la protection du gouvernement russe Smile
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Affaire Snowden : le mari du journaliste du "Guardian" interrogé

Message par Macha le Lun 19 Aoû - 9:46


Le mari brésilien du journaliste du Guardian Glenn Greenwald, qui a publié les révélations de l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden, a été retenu pendant neuf heures à l'aéroport londonien d'Heathrow, une mesure qui a provoqué une vague de protestation, dont celle du gouvernement brésilien. La police britannique a confirmé que David Miranda, époux du journaliste Glenn Greenwald, a été retenu à l'aéroport, où il faisait escale en rentrant chez lui à Rio de Janeiro en provenance de Berlin. "Un homme de 28 ans a été retenu à l'aéroport d'Heathrow en vertu de l'article 7 de la loi antiterroriste 2000", a déclaré un porte-parole de la police. "Il n'a pas été arrêté. Il a donc été relâché", a-t-il dit.

Le gouvernement brésilien a protesté dimanche contre la rétention de David Miranda, jugeant "injustifiable d'impliquer un individu contre lequel ne pèse aucune charge pouvant justifier le recours à la législation" britannique antiterroriste. "Le gouvernement brésilien exprime sa profonde inquiétude devant l'épisode qui s'est produit aujourd'hui - dimanche - à Londres, où le ressortissant brésilien a été retenu et maintenu sans contacts à l'aéroport d'Heathrow", selon le communiqué du ministère brésilien des Affaires étrangères.

Portable confisqué

L'ambassade et le consulat du Brésil à Londres sont entrés en contact avec les autorités britanniques avant la libération du Brésilien, a indiqué un porte-parole du ministère brésilien. Selon le Guardian, la police a confisqué des équipements électroniques appartenant à David Miranda, dont son téléphone portable, ses clés USB, des DVD et des consoles de jeux. Un porte-parole du journal a indiqué que le Guardian avait demandé des éclaircissements aux autorités britanniques. Le journal s'est dit "consterné que le partenaire d'un journaliste du Guardian qui écrivait au sujet des services de sécurité ait été retenu pendant presque neuf heures alors qu'il était en transit à l'aéroport d'Heathrow", selon le porte-parole.

Glenn Greenwald avait analysé et publié les documents fournis par l'ancien consultant des services de renseignement américains Edward Snowden, qui a révélé les programmes de surveillance des communications électroniques mis au point par l'Agence nationale de sécurité (NSA) américaine. Dimanche soir, le journaliste a écrit un article sur le site internet du Guardian en racontant qu'il avait reçu dans la matinée un appel d'une personne se disant responsable de la sécurité à Heathrow, concernant son ami David Miranda.

Rétention "illégale" (Amnesty)

"Le responsable de la sécurité m'a dit qu'ils avaient le droit de le retenir pendant neuf heures pour l'interroger, et qu'alors ils pouvaient l'arrêter et l'inculper, ou encore demander à un juge de prolonger la période de rétention pour interrogatoire", a écrit Glenn Greenwald. "Le responsable - qui a refusé de donner son nom mais s'est identifié uniquement par son numéro : 203654 - a dit que David n'était pas autorisé à avoir l'assistance d'un avocat ni à me parler", a-t-il poursuivi. L'organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International a également protesté contre la rétention "illégale et inexcusable" de David Miranda, estimant qu'il avait été "de toute évidence une victime de tactiques de représailles".

"Il est hautement improbable que David Michael Miranda, un citoyen brésilien en transit à Londres, ait été appréhendé par hasard, compte tenu du rôle que son mari a joué en révélant la vérité au sujet de la nature illégale du programme de surveillance de la NSA", a déclaré un responsable de l'ONG, Widney Brown. De nombreux messages de protestation ont été diffusés aussi sur Twitter, notamment par des célébrités comme l'acteur et réalisateur britannique Stephen Fry. "Nom de Dieu ! qu'est-ce que notre gouvernement est en train de faire ?" a-t-il écrit sur son blog avec un lien avec l'article du Guardian.

Source : http://www.lepoint.fr/monde/affaire-snowden-le-mari-du-journaliste-du-guardian-interroge-19-08-2013-1715182_24.php
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Lun 26 Aoû - 11:20

La NSA espionnait aussi les Nations unies !

onu.jpgLe programme de surveillance des communications de la National SecurityAgency (NSA) américaine a eu accès, à partir de l'été 2012, au contenu des conversations transitant par le système de visioconférence des Nations unies,révèle dimanche 25 août l'hebdomadaire allemand Spiegel. Le journal s'appuie sur des documents divulgués par Edward Snowden, qui expliquent que l'agence américaine est parvenue l'an dernier à "casser" le système de chiffrage utilisé au sein des Nations unies pour sécuriser les communications par visioconférence.

Les documents révélés par M. Snowden avaient déjà démontré que la NSA ciblait des diplomates internationaux aux Nations unies, et plus particulièrement la délégation européenne. Mais c'est la première fois que des détails sont connus sur les moyens mis en œuvre pour surveiller les échanges entre diplomates onusiens, pourtant protégés par des accords internationaux signés par les Etats-Unis.

Selon le Spiegel, la NSA serait parvenue, grâce à un "bond technologique", àespionner 458 communications en une semaine, contre une dizaine précédemment. L'agence américaine aurait également pris sur le fait des espions chinois, qui se seraient livrés au même type d'espionnage de diplomates, selon un document interne cité par l'hebdomadaire.

RÉSEAU DE SURVEILLANCE DANS LES AMBASSADES AMÉRICAINES

Le journal donne également plusieurs détails sur le programme de surveillance de la diplomatie européenne par la NSA, et le rôle des ambassades américaines dans le dispositif. Selon les documents consultés par le Spiegel, la NSA disposait notamment d'une cartographie complète de l'infrastructure informatique des représentations européennes à Washington. L'organisation aurait ainsi pu s'introduire dans les systèmes informatiques utilisés par les ambassadeurs et diplomates en poste à Washington et New York, ainsi qu'au réseau privé virtuel (VPN) utilisé par les représentations européennes.

La NSA aurait également mis en place des extensions de ses programmes de surveillance au sein de 80 ambassades américaines. Baptisé "special collection service" (service de collecte spécial), ce réseau aurait été mis en place à l'insu des gouvernements étrangers, chaque ambassade étant chargée de surveiller plus particulièrement les communications sur le territoire où elle est présente. L'existence de ce programme devait impérativement restersecrète, "sous peine de causer d'importants dégâts à nos relations avec les pays hôtes", précise l'un des documents consultés par le Spiegel.

source : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/08/25/la-nsa-espionnait-aussi-les-nations-unies_3466087_651865.html?xtmc=nsa&xtcr=2
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Lun 26 Aoû - 11:21

Snowden: la NSA a versé des millions aux géants du web



media_xll_6075866.jpgL'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a versé des millions de dollars aux géants du web comme Google, Microsoft et Yahoo pour qu'ils procèdent à des modifications techniques permettant de mieux identifier les données des citoyens américains, révèle vendredi The Guardian, sur base de documents qui lui ont été transmis par l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden.

D'après la société Yahoo: "la loi fédérale oblige le gouvernement américain à dédommager les fournisseurs dans le cas où ces derniers doivent modifier leurs programmes afin d'exécuter des procédures judiciaires".

Microsoft n'a pas encore réagi. Quant à Google, elle maintient qu'elle n'a jamais participé au programme d'espionnage américain Prism, malgré le fait que l'entreprises ait été nommément citée dans un document de lurcea NSA en tant que "fournisseur".

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1536/Economie/article/detail/1692169/2013/08/23/Snowden-la-NSA-a-verse-des-millions-aux-geants-du-web.dhtml
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Sam 12 Oct - 17:37

Edward Snowden aurait été photographié faisant des courses dans une épicerie en Russie
 

 
Edward Snowden, ancien employé du NSA ayant diffusé des milliers de documents protégés, aurait été photographié faisant des courses dans une épicerie en Russie.
 
Le site Internet russe Life News a publié la photo d’un homme ressemblant à Snowden poussant un caddie plein de courses.
 
L’homme porte une barbiche et est habillé simplement.
 
On peut voir dans le fond, une voiture portant ce qui semble être une plaque d’immatriculation russe.
 
Selon le Daily Télégraph, Life News a déclaré que «la photo a été prise à Moscou», ce qui montre que Life News a des liens avec le Kremlin et les services de sécurité russes. 
 
Snowden n’a pas été vu depuis qu’il a quitté l’aéroport de Moscou en août dernier, après avoir obtenu un asile temporaire en Russie, au grand dam des États-Unis. 
Il est recherché par Washington, pour avoir diffusé des détails sur le programme secret d’espionnage de la NSA.
Dans un entretien, l’avocat russe de Snowden, Anatoly Kucherena, a refusé de révéler à Life News si Snowden vivait à Moscou. «Prenons comme point de départ que sur la photo en votre possession, vous ne pouvez voir la région ou quoi que ce soit, seulement des numéros (sur une plaque d’immatriculation)», a-t-il affirmé.
Kucherana a aussi déclaré que Snowden avait des gardes du corps chargés de sa protection, mais dans la dernière photo il semble que personne ne le protège.
 
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

VIDEOS. NSA: 35 chefs d'Etat placés sur écoute par les Etats-Unis, dont Angela Merkel - LA SAGA CONTINUE !

Message par Macha le Ven 25 Oct - 11:05


Angela Merkel et 34 autres dirigeants de la planète auraient été placés sur écoute par la NSA, selon le Guardian. AFP/Paul J. Richards

Selon le Guardian, 35 dirigeants de la planète ont été placés sur écoute par les services secrets américains. Paris et Berlin cherchent un terrain d'entente avec Washington.

Angela Merkel ne serait pas la seule dirigeante espionnée par l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA). Selon le Guardian, qui s'appuie sur des documents transférés par Edward Snowden, 35 chefs d'Etat ont été placés sur écoute.



Dans ce document interne daté du 27 octobre 2006, la NSA "encourage les hauts responsables des branches de l'exécutif qu'elle compte parmi ses 'clients' comme la Maison Blanche, le département d'Etat et le Pentagone, a partager leurs carnets d'adresse avec l'agence". A lui seul, un haut responsable, dont ni l'identité ni la fonction ne sont révélées, a transmis "200 numéros, dont 35 de dirigeants de la planète", sans que l'on sache desquels il s'agit, se félicitent les responsables de la NSA dans le document. Ils expliquent toutefois que la surveillance de ces numéros de téléphone n'a donné que peu de résultats.

Paris et Berlin cherchent un terrain d'entente avec Washington

La France et l'Allemagne ont lancé une initiative commune, soutenue par les autres Européens, pour tenter de trouver avec les Etats-Unis un terrain d'entente d'ici la fin de l'année sur les questions de renseignement. "Il y a un coup d'arrêt à porter et des clarifications à exiger", a affirmé le président français François Hollande lors d'une conférence de presse après le premier jour d'un sommet européen à Bruxelles.



L'idée est de créer un groupe ouvert aux autres Etats membres pour trouver des règles communes sur le renseignement avec Washington. Car "une perte de confiance pourrait nuire à la coopération en matière de renseignement", a-t-il souligné. "Nous sommes tous d'accord sur le texte, tous les 28", a-t-il précisé, alors que des informations avaient fait état de réticences des Britanniques, traditionnels alliés des Etats-Unis et qui ont eux mêmes été accusés d'espionner d'autres pays européens, notamment l'Italie.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/les-services-secrets-americains-auraient-place-sur-ecoute-35-chefs-d-etat_1294071.html#cVbyIywpAXQOKYPZ.99
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3598

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par sergent garcia le Ven 25 Oct - 18:17

N.S.A digne successeur du K.G.B etdu G.R.U. Il serait temps qu'on ouvre les yeux sur les hypocrisies de nos soit disant alliés.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Lun 28 Oct - 10:42

Surveillance: la France transférerait des données aux USA



Les services spéciaux français transfèrent régulièrement des informations de renseignement aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne dans le cadre d'un accord spécial baptisé "Lustre", écrit dimanche le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, se référant à des données fournies par l'ex-agent de la CIA Edward Snowden.

Selon le journal, malgré l'indignation affichée par les autorités de l'Hexagone suite à la publication par Le Monde des informations sur la mise sur écoute des citoyens français par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), Paris collabore étroitement avec Washington en matière de renseignement.

La source affirme que la France a signé l'accord connu sous le nom de code "Lustre" en vertu duquel les services spéciaux français coopèrent avec les membres du système dit "Five Eyes" (cinq yeux). Connu sous le nom d'"Echelon" ce système désigne le réseau mondial d'interception des communications privées et publiques, élaboré par les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Le quotidien écrit que les services spéciaux français "transféreraient systématiquement des renseignements" aux pays membres du système. Outre la France, Israël, l'Italie et la Suède collaborent avec les "Five Eyes".

Lundi, le journal Le Monde se référant aux informations fournies par l'ex-agent de la CIA, Edward Snowden, a annoncé que la NSA interceptait les communications téléphoniques des citoyens français.

Ainsi, selon le quotidien, sur une période comprise entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013, 70,3 millions d'enregistrements de données téléphoniques des Français ont été effectués par la NSA.

En réponse, l'ambassadeur américain à Paris a été convoqué lundi au ministère des Affaires étrangères et le premier ministre français Jean-Marc Ayrault a demandé aux Etats-Unis des explications claires sur l'utilisation de ces méthodes de surveillance. De son côté, le président français François Hollande a exprimé à son homologue américain sa "profonde réprobation".

http://fr.ria.ru/world/20131027/199652254.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Jeu 31 Oct - 20:24

Le Vatican aurait été mis sous écoute par la NSA pendant le conclave



Reste à savoir si la NSA ou le renseignement italien est responsable...

Fumée blanche ou fumée noire? Alors que les yeux du monde était braqués sur la Chapelle Sixtine, les oreilles des services de renseignement s'intéressaient également à l'élection du pape. Les écoutes téléphoniques américaines auraient visé le Vatican et le souverain pontife, affirme l'hebdomadaire italien appartenant à la famille Berlusconi, Panorama, dans son numéro à paraître jeudi.

Sur les 46 millions d'appels téléphoniques interceptés en Italie, selon le site internet Cryptome, «il y aurait également ceux de et vers le Vatican», écritPanorama, qui ne cite pas de source, dans cet article envoyé par anticipation mercredi à divers médias.

«Jusqu'au début du conclave»

«On craint que la ''grande oreille'' américaine n'ait continué à capter les conversations des prélats jusqu'au début du conclave, le 12 mars, y compris celles de et vers la résidence à Rome où habitaient le cardinal Jorge Mario Bergoglio», l'actuel pape François, «et d'autres prélats», poursuit l'hebdomadaire. «Le soupçon existe que même les conversations du futur souverain pontife puissent avoir été espionnées. Bergoglio était déjà depuis 2005 l'objet de l'attention des services secrets américains, selon les rapports de Wikileaks», ajoute le magazine.

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a minimisé l'importance de cette information. «Nous n'avons aucune information à ce sujet et de toute façon nous n'avons aucune inquiétude», a-t-il dit à la presse. Les services secrets italiens ont eux démentis que 46 millions de conversations téléphoniques aient été interceptées par leurs soins.

La NSA accuse le renseignement européen

Les Etats-Unis ont catégoriquement rejeté mardi de récentes accusations sur l'interception de communications en Europe par leurs services d'espionnage, affirmant que ces données leur avaient été fournies par des agences de renseignement européennes. Il est en effet commun que des agences internationales s'échangent ou partagent des informations.

Selon des sources officielles du Wall Street Journal, les quotidiens européens auraient mal interprété des documents fournis par Edward Snowden. La NSA devrait avoir l'occasion de clarifier la situation, alors qu'une délégation allemande se trouve actuellement aux Etats-Unis.

Avec AFP
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 31 Oct - 21:31

Même Papounet !

Et bah mon dieu ! (non pas toi, D.I.E.U), il est beau le monde... Surprised
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Ven 1 Nov - 19:31

Un député allemand a déjà rencontré l’ancien informaticien de la NSA à Moscou.



Edward Snowden, l'ex-consultant du renseignement américain réfugié en Russie, pourrait être auditionné par des procureurs allemands. L’ancien informaticien a rencontré un député du Bundestag qui lui a demandé d'être "témoin" dans l'affaire des écoutes de la chancelière Angela Merkel.

Il ne peut pas aller en Allemagne. L'Américain, qui s'est vu octroyer en août le statut de réfugié, à Moscou, devait par ailleurs commencer à travailler vendredi pour un important site internet dont le nom n'a pas été révélé. Il ne pourra pas aller en Allemagne sous peine de perdre son statut de réfugié, mais peut témoigner sans quitter la Russie, a expliqué son avocat russe, Anatoli Koutcherena.

"Dans le cadre des accords internationaux, Snowden peut témoigner en Russie, mais c'est aux autorités allemandes de décider", a déclaré Anatoli Koutcherena à la radio Echo de Moscou. "Snowden n'ira pas en Allemagne. C'est impossible parce qu'il n'a pas le droit de franchir la frontière russe. S'il le fait, il peut perdre son statut de réfugié", a souligné l'avocat Koutcherena. Le ministre allemand de l'Intérieur, Hans-Peter Friedrich, a indiqué vendredi que Berlin était "prêt à écouter" le fugitif américain.

Snowden remet une lettre au député. Edward Snowden a rencontré jeudi dans un lieu secret le député écologiste allemand Hans-Christian Ströbele, accompagné de deux journalistes. Le bureau du député a diffusé vendredi une photo de la rencontre qui représente les deux hommes dans un intérieur rappelant celui d'un hôtel, en indiquant par ailleurs que l’ancien informaticien avait transmis au député une lettre adressée au gouvernement allemand, au Bundestag (chambre basse du Parlement allemand) et au parquet.

"Je suis sûr qu'avec le soutien de la communauté internationale, le gouvernement américain cessera de faire du tort", écrit-il dans cette lettre. "J'attends avec impatience de parler avec vous dans votre pays quand la situation sera résolue", ajoute Edward Snowden

Il préfère témoigner devant le Congrès américain. Interviewé par la première chaîne de télévision allemande ARD, Hans-Christian Ströbele a déclaré que l'Américain avait "montré qu'il savait beaucoup de choses. (...). Il est prêt en principe à aider à éclaircir" les affaires, a dit le député. Ce dernier a ajouté que Edward Snowden serait "même prêt à venir en Allemagne pour témoigner". Mais Edward Snowden a ensuite indiqué qu’il préfèrerait, finalement, témoigner devant le Congrès américain, plutôt qu’au Bundestag.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Un député allemand a rencontré Edward Snowden à Moscou

Message par Macha le Ven 8 Nov - 13:11



Par La Voix de la Russie | Dans un entretien à La Voix de la Russie, Hans-Christian Ströbele, député du parti Alliance 90 /Les Verts au Bundestag, a parlé d’un éventuel asile de l’ex-agent de la NSA Edward Snowden en Allemagne et des relations bilatérales avec les États-Unis.

LVdlR : Le 31 octobre, vous avez rencontré Edward Snowden à Moscou. Qu’en avez-vous pensé ?

« Il a l’air en bonne santé et en forme. Il n’est pas du tout fatigué ni abattu. Il était très éloquent. Il a non seulement répondu à toutes les questions, mais il a aussi beaucoup parlé. Il a constamment souligné que le manque de contact avec sa famille le perturbait beaucoup, hormis la visite de son père, et que, bien entendu, il souffrait beaucoup des autres contraintes et du fait qu’il ne puisse pas voyager. »

LVdlR : Quels sujets avez-vous abordés ?

« Je suis venu à Moscou pour voir avec M. Snowden comment il pourrait nous aider dans l’enquête sur le scandale des écoutes en Allemagne. Je lui ai également demandé s’il était prêt à raconter ce qu’il savait en Allemagne ou aux services allemands, à savoir la justice, le parquet ou le parlement allemand, si une commission d’enquête parlementaire lui demande. »

LVdlR : Vous dites que M. Snowden est prêt à faire des déclarations sur le territoire allemand. De quelles informations dispose-t-il ?

« Je l’ignore. Je sais seulement qu’une grande partie des documents qui sont publiés chaque semaine, chaque mois au Brésil, en Italie ou en Allemagne et qui laissent penser que la NSA espionne partout et s’accapare une quantité astronomique de données appartiennent à Edward Snowden. Il affirme avoir quelque chose à dire à ce sujet. Je me base sur le fait qu’il sait, en tant qu’agent expérimenté des services spéciaux américains, déchiffrer ces documents et leur contenu. Lorsque je regarde moi-même de tels documents, ils ne me disent rien du tout. »

LVdlR : La possibilité de l’octroi de l’asile à Edward Snowden en Allemagne est-elle en discussion ? Quelle en est la probabilité ?

« C’est juridiquement possible. Au gré des autorités. Il existe deux moyens d’accorder le droit de séjour à Edward Snowden en Allemagne. Premièrement, l’asile peut lui être octroyé. Il doit alors suivre la procédure appropriée et prouver qu’il subit une persécution politique. Deuxièmement, le ministre fédéral de l’Intérieur peut autoriser sa venue en Allemagne pour des raisons politiques et humanitaires. C’est écrit dans nos lois. Il suffit que le ministre fédéral de l’Intérieur le souhaite. »

LVdlR : La NSA espionne le monde entier. Pour eux, même le numéro de téléphone d’Angela Merkel n’est pas un secret. Que font les services de renseignement allemands ? À quoi servent-ils si les services étrangers contrôlent même le téléphone de la Chancelière ?

« C’est une question légitime. Le contre-espionnage est une des tâches de l’Office fédéral de protection de la constitution, et, en ce qui concerne les États-Unis, il n’a pas rempli cette tâche. Il faut reconsidérer le problème. Jusqu’à présent, le gouvernement allemand a toujours dit : nous n’espionnons pas les amis. Cependant, je pense qu’il faut revoir radicalement cela, et les services allemands doivent se rappeler leurs devoirs même envers nos amis. »

http://french.ruvr.ru/
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8202

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par casseron le Ven 8 Nov - 16:55

L'Etat doit bien dépenser des sommes importantes pour crypter les messages. De là à dire que l'on paie des incapables, il n'y a qu'un pas.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Affaire Snowden: The Guardian défend la liberté de la presse

Message par Macha le Mer 4 Déc - 16:51


Alan Rusbridger, rédacteur en chef du Guardian, a défendu la position du quotidien après la publication des documents d'Edward Snowden,
ancien-analyste de la NSA. REUTERS/Andrew Winning


La presse en accusation. Le rédacteur en chef du quotidien britannique Guardian a défendu mardi, devant des députés la publication de révélations d'Edward Snowden, l'ex-consultant de l'agence américaine de renseignement NSA, et a démenti avoir mis en danger la sécurité de son pays.

"Cette affaire peut être politiquement embarrassante, mais il n'y a rien ici qui représente un risque pour la sécurité nationale", s'est défendu le rédacteur en chef du Guardian, Alan Rusbridger, mardi devant une commission parlementaire britannique.

"Il est important de garder à l'esprit que les rédacteurs en chef des journaux probablement les plus importants aux Etats-Unis, le Washington Post et le New York Times, ont pris des décisions quasiment identiques" en publiant des informations obtenues par Edward Snowden, a-t-il noté pendant son audition retransmise en direct à la télévision.

1% des documents a été publié

Alan Rusbridger a par ailleurs précisé que seuls environ 1% des 58 000 documents secrets confiés par Edward Snowden au Guardian et à d'autres journaux avaient été publiés.

Le reste est en lieu "sûr", a-t-il ajouté, refusant de révéler en public où ils étaient conservés, mais se disant prêt à le faire, par écrit, à la commission.

En août, le Guardian avait affirmé avoir été contraint, sous la pression du gouvernement britannique, de détruire deux disques durs contenant des informations obtenues par Edward Snowden.

"Aimez-vous ce pays?"

Alan Rusbridger s'est par ailleurs dit "surpris" par une question du président de la commission, Keith Vaz, qui lui demandait mardi : "Aimez-vous ce pays ?".

"Nous sommes patriotes, et l'une des choses qui fait que l'on est patriote est la démocratie et la liberté de notre presse", a réagi le rédacteur en chef du Guardian.

En octobre, le Premier ministre britannique David Cameron avait déclaré que la publication des documents secrets sur les programmes de surveillance des Etats-Unis et du Royaume-Uni avaient porté atteinte à la "sécurité nationale".

Et le mois dernier, au cours d'une audition inédite, les chefs du renseignement britannique avaient affirmé que les fuites d'Edward Snowden avaient ravi le réseau Al-Qaïda.
Soutien de Carl Bernstein

Peu avant son audition mardi, Alan Rusbridger avait publié "une lettre très sympa" de soutien de Carl Bernstein, le journaliste américain qui a contribué à la révélation du scandale du Watergate.

Selon ce dernier, l'audition du rédacteur en chef du Guardian apparaît comme "une tentative des plus hautes autorités britanniques de déplacer le problème" mis en lumière par Edward Snowden, pour dénoncer "l'attitude de la presse".

Des articles publiés depuis juin par plusieurs journaux dont le Guardian, à partir des révélations de l'ex-consultant de la NSA, ont révélé l'ampleur du système de surveillance aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, provoquant l'ire de Washington et l'embarras de Londres.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/affaire-snowden-the-guardian-defend-la-liberte-de-la-presse_1304917.html#CfZxe66xyWfsP3PZ.99

Lire également l'article du Monde : http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/12/03/affaire-snowden-the-guardian-ne-se-laissera-pas-intimider_3524830_3214.html

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

affaire snowden...

Message par atonra le Mer 4 Déc - 17:22

Bravo à tous... excellent sujet, très bien fait et "mené". Merci.
J'étais en train de lire [Darknet] sur http://www.parlonsgeek.com/2013/02/darknet-le-web-profond.html?m=1 comment cacher des fichiers etc, et je tombe sur ce sujet.:idea:

ce site n'est pas dangereux ?! je pense, pas us de problèmes, il parle de choses "dangereuses", mais il "voyage de pc à pc" dans tout genève, sans avoir entendu parler de problèmes, etc,


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Macha le Mer 4 Déc - 17:53

Bonjour Atonra,

J'ai réuni tes deux messages pour faire plus simples.

Je ne sais pas si ce site est dangereux ou non. Mais d'une certaine manière il valide le hackage, donc méfiance. Smile


atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

affaire snowden...

Message par atonra le Mer 4 Déc - 19:39

Tu as raison Macha, je ne peux qu'approuver le "méfiance".

Je ne connais pas la vraie raison de cette -alerte- McAfee.:?:



___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Macha le Mer 4 Déc - 22:48

McAfee est un anti-virus, anti-spams etc... s'il ne reconnaît pas le site, ou l'estime dangereux pour ton pc il prévient de la dangerosité, comme le hameçonnage par exemple. La problématique vient plutôt du contenu même de l'article, qui pourrait faire penser qu'on encourage le hackage. Smile
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 17 Jan - 6:20